L’ URGENCE de la REFLEXION !

11 06 2020

Nicolas Sarkozy disait naguère «  quand on est au gouvernement on n’a pas le temps d’avoir des idées, on se contente d’appliquer les idées qu’on a eues avant » .

En cette fin de printemps 2020 notre président ne pourra bien évidemment pas se contenter des idées qu’il a eues avant ! Il est donc urgent, dans l’intérêt de notre pays, de l’aider à réfléchir !

Le citoyen de base a des choses à dire .Il peut les dire dans la violence mais il peut surtout les dire en soutenant des initiatives de vrais experts, de gens sérieux qui, eux, connaissent ce dont ils parlent !

En 1755, Rousseau écrivait : « Il est certain que les peuples sont, à la longue, ce que le gouvernement les fait être ». Qu’est donc devenu notre peuple si l’on regarde notre histoire récente ? Notre République est-elle vraiment à la hauteur de ses promesses ? Sans nier le mouvement de l’Histoire, fait de progrès, de reculs et d’ambiguïtés, une part importante de l’idéal républicain apparaît aujourd’hui inachevée et parfois menacée.

C’est pourquoi nous souhaitons, intellectuels, chercheurs, fonctionnaires, travailleurs du privé ou du public, réinvestir l’idée d’une raison républicaine partagée et d’un bien commun à l’humanité, à travers la promotion d’idées rassemblées autour du projet central qu’est pour nous la reconstruction écologique et démocratique de nos sociétés, dans toutes ses composantes économiques, sociales et institutionnelles. L’institut Rousseau se veut un laboratoire d’idées attaché à cette mission et ouvert à des personnes d’horizons variés. Nous plaçons notre effort de réflexion sous la figure de Jean-Jacques Rousseau qui faisait de la souveraineté du peuple, et de la volonté générale fondée sur un libre exercice de la raison, notre chemin vers la modernité.

La suite sous ce lien https://www.institut-rousseau.fr/le-projet-de-linstitut/

Bienvenue à l’institut Rousseau auquel je souhaite d’entraîner, sous la houlette de Gaël Giraud, une large REFLEXION CITOYENNE :

ttps://www.youtube.com/watch?v=mrvM8t4EI9A

à laquelle, pour ma part, j’ai commencé modestement à participer par quelques articles récents

jour d’après : ttps://websdugevaudan.wordpress.com/2020/04/12/le-jour-dapres/

Bonne Fête du (télé) travail :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/01/bonne-fete-du-teletravail/

Citoyens et Élus : Le temps est venu de nous « réinventer » ENSEMBLE !:

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/12/citoyens-et-elus-le-temps-est-venu-de-nous-reinventer-ensemble/

Résistances :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/17/resistance/

L’Europe à la croisée des chemins :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/24/leurope-a-la-croisee-des-chemins/

Santé, éducation, économie, la contamination numérique :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/06/02/sante-education-economie-la-contamination-numerique/

On peut aider l’institut Rousseau de plusieurs façons: en postant des commentaires sur facebook par exemple, https://www.facebook.com/InstitutRousseau/

A nos méninges !

Balaruc les bains le 11 juin 2020.

Pierre Ygrié





Santé, éducation, économie : la « contamination » numérique !

2 06 2020

Avec la pandémie les 3 grands piliers de la société ont été « contaminés » par le numérique :

– l’économie avec le télétravail

– l’éducation avec l’école à distance

– la santé avec les téléconsultations.

Ces 3 secteurs étaient-ils préparés à ces transformations ? Pas vraiment même si des pionniers avaient anticipé depuis près de 20 ans.

Cette invasion du numérique a mis à jour des faiblesses tant au niveau des infrastructures (fortes disparités dans la couverture numérique ) que dans les usages: illétrisme numérique.

Parmi ces 3 secteurs la santé occupe une place particulière :

Elle nous concerne tous, quel que soit notre statut social.

Les données échangées sont très sensibles. Protégée par le secret médical la sécurisation des chaînes collaboratives de santé est primordiale pour créer une indispensable confiance entre tous les acteurs.

Depuis des années les Webs du Gévaudan écrivent des articles sur ce sujet :

Vous en trouverez ci-dessous quelques exemples. De 2012 ( la santé maillon faible…)à 2017 (santé et éducation…) nous insistons sur l’importance de l’appropriation du sujet par les citoyens.

Le très haut débit « maillon faible » de la chaîne collaborative de santé (2012)

Le mot « collaboratif » a été cité des centaines de fois par différents intervenants à la journée Télésanté 2012 organisée par Catel  le 29 mars à laquelle j’ai assisté dans les locaux de l’ISIS à Castres. La nécessité de mettre en place des « chaînes collaboratives » a été reconnue par tous.  Cette « évidence » est particulièrement avérée en zones rurales. Plus les différents intervenants de la « chaîne » sont éloignés ( patient, généraliste, spécialiste, infirmier, hôpital, aide à domicile (x) , etc…) plus la nécessité de les « relier »s’impose. Jusqu’à l’apparition des nouvelles technologies de l’information et de la communication les outils de liaison se limitaient au téléphone, au fax et au courrier.

SUITE DE L’ARTICLE SOUS CE LIEN https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/04/02/le-tres-haut-debit-maillon-faible-de-la:

-chaine-collaborative-de-sante/

La Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale !

Suite à la manifestation annuelle « Télésanté »  organisée par Catel j’ai l’habitude de faire un papier sans prétention :

Dans l’article de 2011 intitulé « Y-a-t-il un pilote dans l’avion »  j’insistais sur  les espoirs des intervenants et leur conviction inébranlable sur le rôle de la télémédecine dans la « restructuration profonde et rapide de l’offre de soins compte tenu de la modification des besoins de santé (augmentation des maladies chroniques, vieillissement de la population ) » . De l’intervention du représentant de l’Etat j’avais retenu que 2011 serait  l’an 1 de la télémédecine à partir de 3 actions : « un volet télémédecine dans le projet territorial des ARH, l’architecture d’un plan national de télémédecine, des appels à projets pour faire émerger des technologies et des services innovants » . Mais j’avais retenu aussi qu’il faudrait relever de nombreux défis dont deux essentiel à mes yeux :

SUITE DE L’ARTICLE SOUS CE LIEN :

https://websdugevaudan.word

press.com/2013/04/02/la-sante-porte-dentree-du-tres-haut-debit-en-zone-rurale/

Télésanté espoir du monde rural ?

« L’urgence est la sécurité sanitaire et notamment l’accès à la consultation. C’est aussi la continuité des soins, l’’accompagnement du patient au domicile ou en EHPAD. Les maisons de santé connectées, l’accès aux spécialistes, la circulation des images, la convergence progressive des professionnels de santé vers un début de dossier du patient et le cadre réglementaire enfin posé constituent les bases de stratégies territoriales qui néanmoins restent à invente L’accès aux soins est une priorité pour les élus ruraux, il doit maintenant devenir un projet ». Cet extrait de la présentation de la table ronde »e-santé–du prochain colloque  Ruralitic  pose un problème vital pour les zones rurales :

SUITE DE L’ARTICLE SOUS CE LIEN :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/08/27/telesante-esp

oir-du-monde-rural/

e-santé, une révolution en marche….avec :

« e-santé, une révolution en marche sur tous les continents »…Tel était le thème des journées  Télésanté 2014  des 27 et 28 mars.  Le choix du titre est révélateur de la place que prend la télé-santé dans les colloques et évènements qui lui sont consacrés et dans les expérimentations chaque année plus nombreuses sur tous les continents ! Nous ne sommes en effet qu’au début de cette révolution qui, comme toutes les révolutions, peut apporter le meilleur et le pire. Les citoyens , premiers concernés, doivent donc, sous des formes à inventer, être partie prenante dans cette révolution .

SUITE DE L’ARTICLE SOUS CE LIEN :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/03/30/e-sante-une-revolution-en-marche-avec-les-citoyens/

Un grenelle de la e-santé en Lozère Auxillac le 23 juillet 2017

Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé prépare un nouveau plan de lutte contre les déserts médicaux.Les médecins libéraux, consultés sur le sujet,ont déjà fait des propositions dans plusieurs domaines (formation des étudiants, accueil des familles des médecins etc…) ; En ce qui concerne la e-santé, chère aux Webs du Gévaudan, leur principal syndicat, la CSMF « n’est pas hostile au développement de la télémédecine – que le chef de l’Etat prévoit de « déverrouiller massivement »-, mais sous réserve que les médecins bénéficient d’une aide en matière d’équipement et que les actes accomplis en télémédecine soient rémunérés par l’assurance maladie »

SUITE DE L’ARTICLE SOUS CE LIEN :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2017/07/23/un-grenelle-de-la-e-sante-en-lozere/

Santé et Education : l’urgence d’un débat (2017)

Le 21 mars, dans l’indifférence générale, a été présenté, sous le nom de FRANCE IA, un rapport dont feraient bien de s’inspirer nos candidats https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/intelligence-artificielle/avec-france-ia-le-gouvernement-expose-son-plan-pour-l-intelligence-artificielle_111473 Il nous fait réfléchir sur notre responsabilité dans  la maîtrise  (ou l’abandon à d’autres?) de l’inévitable  transformation numérique  qui va changer en profondeur notre société, à commencer par ses deux piliers : la Santé et l’Éducation !

Il y a dix ans, le grenelle de l’environnement , en dépit de ses défauts et de la (relative?) faiblesse de ses résultats , avait eu le grand mérite de mettre autour d’une même table des gens qui, au mieux s’ignoraient, au pire s’invectivaient dans des termes peu compatibles avec une vraie démocratie. Faire dialoguer des gens porteurs d’opinions ( parfois de sectarismes idéologiques) apparemment inconciliables constituait en soi un petit exploit !
Dix ans plus tard pourquoi ne pas adopter ce type de démarche dans deux domaines vitaux dont la dégradation est patente et qui, comme tous les autres domaines d’ailleurs, vont être impactés par les nouvelles technologies et plus spécialement par ce qu’il est convenu d’appeler 
l’Intelligence Artificielle (IA). Le lancement du Plan « France IA » ( https://www.franceculture.fr/emissions/le-numerique-et-nous/intelligence-artificielle-la-france-expose-sa-strategie ) doit être, selon moi, une occasion d’interpeller les candidats sur deux petites idées utopiques mais nécessaires : le lancement de deux « grenelles » :  un grenelle de la santé et un grenelle de l’éducation 

SUITE DE l‘ARTICLE SOUS CE LIEN :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2017/03/26/sante-et-education-lurgence-dun-debat-public/

Je me pose deux questions sur Le Ségur de la santé qui réunit 300 personnes : collectifs de soignants , représentants des ephads, médecine de ville .

– où sont les citoyens ? La santé est un des rares sujets qui fasse l’unanimité parmi les français . Ils auraient mérité selon moi d’être représentés. Ils seraient particulièrement utiles en tant que premiers concernés, en particulier , dans les discussions sur la place du numérique dans le futur système de santé.

-Est ce un Ségur de l’hôpital ou un Ségur du système de santé ? une réforme de l’ hôpital ne peut passer que par une réforme globale du système de santé.

Est -ce le cas ? Je m’interroge à l’écoute des premières réactions.

https://www.youtube.com/watch?v=j9A27Xytsc0

IL y a les urgences et il y a les réformes structurelles. Le Ségur de la santé ira- t- il jusqu’à changer de paradygme et créer un système de santé du secteur public ?

Balaruc les Bains le 2 juin 2020

Pierre Ygrié





L’Europe à la croisée des chemins :

24 05 2020

Pour ne pas mourir l’Europe a impérativement besoin d’un projet politique,

https://www.youtube.com/watch?v=g_IBxpUoli0

et ce projet ne doit plus être basé sur les dogmes qui ont construit l’union européenne jusqu’ici concurrence, libre échange, orthodoxie monétaire .

Entre mondialisation, néolibérale et repli nationaliste il y a une autre voie : une Europe écologique et sociale dans la mondialisation .

Il y a un an, à l’occasion des élections européenne j’avais écrit un papier au titre volontairement provocateur :

POUR UNE EUROPE ALTERMONDIALISTE !

https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/05/31/pour-une-europe-altermondialiste/

Si le sujet vous intéresse n’hésitez pas à cliquer sur ce lien et faire des commentaires, critiques suggestions .

A l’aube de décisions importantes en gestation il me paraît utile que chaque citoyen s’empare de ce sujet essentiel pour l’avenir de nos enfants .

Balaruc les bains le 24 mai 2020

Pierre Ygrié





RESISTANCE !

17 05 2020

 

Ce 17 mai 2020 Emmanuel Macron nous invite à retrouver l’esprit de la résistance :

https://www.youtube.com/watch?v=j4VDEw5RD2g

Je suis d’accord à condition de réfléchir ensemble à quoi nous devons résister ?

Pour moi c’est clair , nous devons résister aux dogmes du néolibéralisme dont Emmanuel Macron lui même était conscient lorsqu’il déclarait « le capitalisme est devenu fou » !

Désarmer les marchés » :

https://www.monde-diplomatique.fr/1997/12/RAMONET/5102

! Cette injonction « vieille » de 22 ans est d’une actualité brûlante pour peu que l’on écoute l’auteur de « l’illusion financière » , l’un des derniers livres que j’avais pu lire avant qu’une dmla m’interdise toute lecture :

https://www.youtube.com/watch?v=2oFARgqG0NA

Rien ne sera plus comme avant entend t’on ici et là , certains pour prédire le pire (si rien ne change, d’autres pour préparer l’avenir de nos enfants à condition de CHANGER radicalement nos comportements individuels et collectifs, ce que je développais à ma façon dans deux articles récents

,le jour d’après https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/04/12/le-jour-dapres/

citoyens et élus le temps est venu de nous réinventer ENSEMBLE : https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/12/citoyens-et-elus-le-temps-est-venu-de-nous-reinventer-ensemble/

Changer le système à tous les niveaux ? C’est impossible dira t’on. L’actualité récente a démontré que l’impossible a «été fait par des des soignants, des éducateurs, des éboueurs,des caissiers et de très nombreuses associations existantes ou informelles. Ils nous ont appris que l’esprit de SOLIDARITE n’était pas mort.

C’est ce même esprit qui a permis résistants de la guerre 1939/1945 de créer les principes de protection sociale que nous avons encore aujourd’hui. Nous vivons encore en effet grâce aux politiques préconisées par le CNR (Conseil National de la Résistance).

La solidarité est née dans le maquis , véritable laboratoire de citoyenneté où des gens qui ne se connaissaient pas ont appris à discuter, à débattre, à surmonter des désaccords, à rechercher des compromis.

Un résistant de la guerre , Claude Alfondéry, nous invite aujourd’hui à rejoindre le CNNR (Conseil National de la Nouvelle Résistance) qu’il vient de créer avec d’autres personnalités :

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-actu/invite-actu-des-matins-du-samedi-suite-du-samedi-16-mai-2020?fbclid=IwAR2HCBSKksddA2AxerfvQURezpMS_tHN8MXfqTPcNNePyx8radNcQ-OtpqQ

https://reporterre.net/Naissance-du-Conseil-national-de-la-Nouvelle-Resistance?fbclid=IwAR3rAC7DgOrGmV2pJ4TS7jxy71NhkY0Cz8AD2oEdgnhb5R8OyBmCeq3-HIs

https://www.youtube.com/watch?v=Gh_RFwLAreA&fbclid=IwAR04je0mEn_qfVoI3x9VUnXxllrIVlZSBonissD5lHJdvqUg6LHrV-2Xhoo

La présidence d’Emmanuel Macron se déroule en 3 temps semble-t’il !

Libération … des énergies ! chacun se fera son opinion

Protection : la France n’a rien à envier, bien au contraire, à ce qui s’est fait dans ce domaine dans d’autres pays.

Union ? Chiche mais sur une politique orientée sur les « premiers de corvée » et non sur les premiers de cordée.

Se réinventer ? C’est indispensable et si l’on pense qu’on manque d’imagination il suffit d’appliquer les préconisations de l’article « désarmer les marchés » de 1997.

– supprimer les paradis fiscaux,

– taxer les transactions financières,

– taxer les revenus des capitaux.

Balaruc-les-bains le 17 mai 2020

Pierre Ygrié





Citoyens et Elus : Le temps est venu de nous « réinventer » ENSEMBLE !

12 05 2020

Pour des raisons que je laisse aux historiens le soin d’analyser et qu’explique en partie la dernière tribune de Gaël Giraud dans la revue Esprit :

https://esprit.presse.fr/article/gael-giraud/le-nihilisme-de-l-apres-petrole-gael-giraud-37783 :

nos gouvernements successifs ont voulu faire jouer à la France et l’Europe le « jeu » de la mondialisation libérale dont les règles sont : concurrence, compétition, libre échange, délocalisation … Avec le temps dans un jeu mortifère, nous avons marqué des buts contre notre camp : celui de la vie.

La France , pays de la Résistance , doit impérativement donner un HORIZON qui permette de sortir progressivement de ce jeu et ce faisant jeter les bases d’une Europe « altermondialiste :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/05/31/pour-une-europe-altermondialiste/

Axes d’investissements prioritaires :

I inégalités (fiscalité juste)

T ransition ( pacte vert européen)

D émocratie (participation des citoyens à la vie démocratique)

Secteur porteurs d’emploi s :

R énovation des batiments ( 1ere SOURCE D42CONOMIE D4ENERGIE ET CR2TRICE D4EMPLOIS°

M obilité, fer, voiture électrique, mobilité douce…)

A griculture ( réorientation radicale de la PAC vers une agriculture respectueuse de l’environnement et créatrice d’emplois) dans un cazdre européen ».

https://www.franceinter.fr/personnes/raphael-glucksmann .

Souverainetés européennes :

N umérique ( Europe absente du seul secteur « boosté » par la crise ! )

A griculture ( la vocation de l’agriculture européenne est de nourrir « sainement » les européens, pas d’expoter dans des pays du tiers monde dont on détruit l’agriculture vivrière)

S ante ( relocalsation urgente!)

E conomie verte ( zéro euro d’argent public à l’économie « grise »!)

Pourquoi se réinventer :

Nous le savons tous aujourd’hui , c’est juste une question de vie ou, à terme, de mort

la « bourse ou la vie » en quelque sorte !

J ‘invite ceux qui ne seraient pas encore convaincus à écouter :

Nicolas Hulo

G aêl Giraud

Aurélien Barrau

Domonique Bourg

Bruno Latour

Pierre Laroturou

Valérie Martin

Delphine Batto

et bien d’autres

et à respecter les gestes barrière contre l »infovirus » !

Changer notre comportement de consommateurs et de citoyens

Consommateurs :

– alimentaire :

– loisirs apprendre à s’évader sans aller au bout du monde ! l’avion pas cher nous apparaîtra un jour comme un « accident de l’histoire » !

– informations cf les « gestes barrière ».

CitoyenS :

-pérenniser les leçons du confinement : recentrage sur l’essentiel les liens plutôt que les biens . Changer le regard sur l’image traditionnelle de la réussite : biens matériels, argent, pouvoir.

Voter ! Sauf à préférer l’anarchie ou la dictature c’est le minimum vital pou de la démocratie représentative : mais c’est loin d’être suffisant.

S’engager :

Engagements collectifs : partis politiques, associations, soutien au. Participation à des manifestations et en particulier celles du « climat » pour soutenir nos jeunes :

https://www.youtube.com/watch?v=-rgE2yqDSwk&t=76s :

– engagements individuels, pétitions.

– Interpellations de nos élus .

– élus locaux Les élections en cours sont une occasion de leur faire signer un pacte pour la transition comme cela a été fait à l’occasion du 1er tour:

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/03./04/pacte-pour-la-transition-des-engagements-au-service-dune-reflexion-citoyenne/

– élus nationaux

J’écris régulièrement aux députés nationaux et européens avec l’espoir peut-être naïf (mais je persiste et signe!) que c’est un petit grain de sable pour revivifier la démocratie représentative qui en a bien besoin !Qui plus est, dans la période « impensable que nous traversons cette interpellation des élus peut- être une façon utile de préparer Le jour d’après .

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/04/12/le-jour-dapres/

Des citoyens célèbres montent au créneau soit collectivement (cf l’appel des 200 ) soit individuellement :

A chaque citoyen  ordinaire  d’apporter sa propre contribution  pour aider nos politiques à se réinventer.

Balaruc les bains de l2 mai 2020

Pierre Ygrié .





Bonne fête du (télé)travail

1 05 2020

Le télétravail est un bel exemple de choses longtemps perçues comme « impossibles » et qui sont apparues évidentes en moins d’un mois !

Après 20 ans de somnolence la France plonge dans le télétravail :

20 ans de somnolence en dépit de nombreuses sollicitations :

– d’entreprises : celle de Xavier de Mazenod en est un excellent exemple 

https://www.youtube.com/results?search_query=xavier+de+mazen+od

de politiques comme Pierre Morel à l’huissier

pour leur part les Webs du Gévaudan ont participé à ce combat :

-20 ans de lutte pour le numérique en zone rurale,

https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/12/02/20-ans-deja-et-on-na-encore-rien-vu/

des propositions de territoires de télétravail autour de l’A75

A75 autoroute du télétravail :

http://fontdayres.over-blog.com/page-1571087.html

https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/11/02/l%E2%80%99a75-%C2%AB-autoroute-du-teletravail-%C2%BB-une-idee-qui-fait-son-chemin-%E2%80%A6/

Des coups de gueule à l’occasion :

Aujourd’hui, pendant la pandémie , le télétravail est devenu incontournable et tout laisse à penser que cette nouvelle façon de travailler sera pérennisée sous réserve de prendre des précautions élémentaires rappelées régulièrement par Xavier de Mazenod dans la lettre de Zevillage :

https://zevillage.net/

Ce changement brutal dans le monde du travail (de l’éducation et de bien d’autres activités) doit nous interpeller sur notre capacité à changer radicalement :

-changements individuels en choisissant de consommer selon nos besoins et non selon nos envies.

-changements collectifs :

– à l’échelon local : le pacte pour la transition signé à l’occasion des élections municipales est un premier pas

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/03/04/pacte-pour-la-transition-des-engagements-au-service-dune-reflexion-citoyenne/

– au niveau européen : l’article « pour une Europe altermondialiste » écrit il y a prés d’un an me paraît toujours d’actualité :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/05/31/pour-une-europe-altermondialiste/

– au niveau global : cf article  pour que « rien ne soit plus comme avant »

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/04/12/le-jour-dapres/

Il est en effet plus que temps de décider de sortir de la « folie économique »

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/eloi-laurent-est-linvite-des-matins

Ne faisons pas comme pour le télétravail , décidons avant que d’autres changements beaucoup plus importants ne nous soient (dramatiquement) imposés.

(«  Avec ,en viatique pour ce 1er mai , 2 pensées »)

-l’une de Schopenhauer « toute idée innovante chemine en 3 étapes « 1-elle est ridiculisée 2 elle subit une forte opposition 3 c’est une évidence pour tout le monde »

l’autre de Berny Senders devant 20000 jeunes lors de la convention démocrate de 2016 : « si vous souhaitez voter pour moi préparez vous à descendre un jour dans la rue pour m’obliger à tenir mes promesses ». Cette déclaration nous fait prendre conscience du poids des lobbies sur les politiques et de la nécessité pour les citoyens de nous mobiliser pour « obliger » nos politiques à mettre des actes derrière leurs mots !

Bonne Fête de ce 1er mai 2020 du (télé) travail,

Balaruc les bains le 1er mai 2020

Pierre Ygrié.





Le jour d’après !

12 04 2020

A l’heure où des politiques, des associations, des syndicats se mobilisent pour réfléchir sur « le jour d’après » je viens d’écrire sur ce thème à tous les députés nationaux et européens  rien n’est plus facile à partir d’une base de données d’adresses électroniques que je me suis constituée et que je peux fournir à quiconque m’en ferait la demande ( (pierre.ygrie@gmail.com).

c’est très modeste et je n’ai pour l’instant qu’une dizaine de réponses mais ce sont les petits ruisseaux qui font de grandes rivières !

Une catastrophe, une pandémie, peuvent en cacher une autre :la catastrophe écologique ! Tout est lié et ce n’est qu’en faisant un bon diagnostic de la situation actuelle que nous pourrons faire une bonne ordonnance Cette ordonnance devra être radicale ! Il n’est plus temps de tergiverser ! .

La mobilisation des citoyens est d’autant plus nécessaire que la résistance au changement est forte.C’est vrai à titre individuel,cela l’est encore plus à titre collectif tant les lobbies de toutes sortes sont puissants.

En 2016 Berny Senders déclarait devant 20000 jeunes «  si vous souhaitez voter pour moi préparez vous à descendre dans la rue pour m’aider à tenir mes promesses ». Alors aidons le président Macron à mettre des actes derrière ses mots.Rien ne sera plus comme avant ? Chiche !.

Les premières déclarations de Christine Lagarde, réticente à mutualiser les dettes, agarde ( « pas d’annulation de la dette,pas d’aide directe aux Etats sans passer par le marché ) ne me rassurent pas .Elles me font prendre conscience de l’immensité du combat que nous avons à mener ENSEMBLE.

Mesdames et Messieurs les député(e)s,

Fervent défenseur de la démocratie représentative je me permets d’essayer de la faire vivre ,à ma façon, en vous faisant part à l’occasion de mes réflexions de simple citoyen .

Ma dernière « interpellation » concernait le projet de privatisation de l’aéroport de Paris. Je remercie ceux et celles, d’entre vous, qui m’aviez répondu .

La période actuelle de confinement est, je pense, une opportunité d’organiser nos réflexions pour préparer le monde d’après.

Je me permets donc de vous faire part de mes modestes réflexions en espérant un retour de votre part qui, quel qu’il soit, me permettra d’avancer dans la compréhension du monde de mes petits enfants .

Dans le monde d’aujourd’hui les fanatiques de la religion de la croissance sont au moins aussi dangereux que les fanatiques des religions instituées .

Les fruits de la croissance (bien- être, plein- emploi, diminution des inégalités) sont devenus progressivement pourris ( diminution du bien- être, chômage, augmentation des inégalités.

La pandémie actuelle est un puissant révélateur du « crime » de notre système économique actuel . Les travailleurs grâce auxquels nous continuons à vivre, ceux qui nous fournissent notre nourriture, qui nous soignent, qui nettoient nos espaces de vie, qui éduquent nos enfants etc sont les plus exposés et les moins bien reconnus .

Cette religion a ses saints (concurrence, compétitivité, réduction des coûts ) et ses diables : exploitation jusqu’à épuisement de la nature et des autres.

Sa « messe » médiatique quotidienne est la publication du sacro – saint PIB , indicateur pervers s’il en est quand on sait qu’il agglomère indifféremment les vraies créations de richesse et la réparation des dégâts que nous occasionnons .

Le PIB c’est comme le cholestérol , il y a le bon et le mauvais : un amalgame pervers  ! La « boussole » PIB nous dirige tout droit dans le mur

Les prêtres de cette religion sont les multinationales, plus fortes aujourd’hui que certains États ,et les financiers depuis que les banques privées peuvent créer de la monnaie, privilège réversé aux États il y a encore 50 ans :

La spirale infernale du crédit et de la dette a mis toutes les sociétés sous dépendance .

Nous sommes tous devenus ,d’une certaine façon , les esclaves de la finance Les banques systémiques ont un tel pouvoir de chantage sur les États que les citoyens ont intérêt à emmagasiner un maximum de connaissances s’il ne veulent pas se faire manipuler comme en2008 

Produire plus, échanger plus, consommer plus voilà les ingrédients censés faire notre bonheur et qui, de fait, nous conduisent à la catastrophe .

Si vous n’êtes pas convaincus je vous invite à écouter les scientifiques du GIEC prix Nobel de la paix :

Aurélien Barrau :et bien d’autres.

Quand à Gaêl Giraud, la lecture de son livre «  l’illusion financière » il y a quelques années m’avait profondément perturbé. Dans une interview de 2019, que je vous invite à écouter, il donne des éléments de compréhension précieux des 3 crises majeures de notre époque : écologique, sociale, démocratique.

La pandémie du corona virus est un puissant révélateur de nos fragilités et de l’absurdité du système économique qui dirige la planète:une catastrophe peut en cacher une autre .

Le monde de demain 

La main invisible du marché nous a tous mis ko et menace de nous tuer tous à terme si nous laissons la finance gouverner le monde .Tout se passe comme si celui-ci comprenait 4 cercles 1-le cercle de la finance 2 le cercle de l’économie ( sachant que seules 10 ou 20%des transactions financières sont injectées dans l’économie réelle ( le reste, 80 à 90% n’étant que de la spéculation financière uniquement profitable aux hyper riches) 3 la société, c’est à dire nous, y compris les politiques , 4 l’environnement .Notre problématique est de renverser cette logique en mettant en 1er l’environnement et en 4 la finance !La question n’est donc pas de retour à la normale mais de concrétiser par des décisions radicales :« rien ne sera plus comme avant ? Chiche!».

Des décisions radicales doivent être clairement conceptualisées avant d’être validées par les citoyens et mises en œuvre progressivement

– remise à plat de tout le système bancaire , à commencer par la séparation des activités dépôts et affaires.

– relcalisation au niveau européen de toutes les activités vitales:/ santé, alimentation….

santé, alimentation ….

– suppression des paradis fiscaux qu’on nous avait promis après la crise de 2008 ! En tant que simple citoyen j’avais, en son temps, poussé un coup de gueule candide.

mais pour approfondir le sujet je vous invite à lire Gabriel Zucman : « Le triomphe de l’injustice ».

– Rétablir une justice fiscale en s’inspirant de ce qui s’est fait aux USA en bien jusqu’ en 1980 et en mal depuis 1980

Stopper toute aide publique à l’économie « brune » et lancer un vaste plan d’investissement d’économie « verte » Je n’ai aucune compétence pour évaluer le dimensionnement du Pacte vert Européen, je fais confiance dans ce domaine aux experts du sujet : Gaêll Giraud, Pierre Larroturou et bien d’autres auxquels il convient d’accorder ,dorénavant , la place médiatique qu’ils méritent.

-enraciner la nécessité du changement dans les territoires par des initiatives de type telles que  Pacte pour la transition 

– construire une «  Europe altermondialiste » souveraine et à visage humain

lusieurs initiatives parlementaires ou autres lancent une réflexion bienvenue sur « le jour d’après ». Ce courriel s’inscrit dans ce « mouvement »

dans le cadre d’un nécessaire dialogue entre les citoyens et leurs élus je serais heureux d’avoir un « retour » à ce courriel, quel qu’il soit. Je vous en remercie

Outre vos commentaires, que je souhaite nombreux, je posterai sous la signature « webs du Gévaudan » des vidéos de personnalités diverses et fiables « éclairantes ».Soyons vigilants et constructifs !

Balaruc les Bains le 12 avril 2020,

Pierre Ygrié.





PACTE POUR LA TRANSITION, des engagements au service d’une réflexion citoyenne

4 03 2020

Logo Pacte pour la transition

Lors des élections municipales de 2020, des collectifs citoyens et des candidats ont signé un « Pacte pour la transition ». Les candidats s’engageaient sur les principes du pacte et sur au moins 10 mesures sur les 32 proposées.

Bien que centré sur le numérique, ce blog s’est intéressé directement ou indirectement à l’écologie à plusieurs reprises ici et .

J’ai donc profité de la création du collectif citoyen « Sète et Bassin de Thau » pour « interpeller » les candidats de Balaruc-les-Bains, ma seconde patrie. Ils ont répondu présents et, fin février, Balaruc-les-Bains était la première commune du Bassin de Thau dont tous les candidats avaient signé le Pacte. Ainsi, Balaruc-les-Bains crée une dynamique parmi sa population, et j’espère, plus largement, dans toutes les communes du territoire de Thau.

Au-delà des engagements pris, j’y vois un symbole pour lancer une dynamique de réflexion générale entre les élus et les citoyens. Ce pacte est une opportunité d’échange entre les citoyens. Ces échanges mènent à la connaissance, condition indispensable pour modifier ses propres comportements et agir pour tenter de modifier les comportements collectifs.

Les défis inédits que nous avons à relever au niveau local, certes, mais surtout au niveau national et au niveau international supposent que nous accumulions un maximum de vraies connaissances.

Les réseaux sociaux, dont l’objectif principal est de faire du business, mélangent allègrement les opinions et les faits scientifiquement avérés, les vérités et les fake news. Il est donc temps de nous informer aux bonnes sources.

Ce papier n’a d’autre objectif que de tenter de repérer ces sources. Pour ma part, je posterai en commentaire les vidéos qui, pour ce qui me concerne, aident à REFLECHIR.

J’espère qu’elles vous seront aussi utiles.

Préparons ensemble l’avenir de nos enfants !

Balaruc-les-Bains, le 4 mars 2020

Pierre Ygrié





L’accompagnement numérique à domicile …un nouveau service public 

22 12 2019

Malgré les actions en cours en faveur de l’inclusion numérique (France Service etc?) aucun PLAN D’ACCOMPAGNEMENT NUMÉRIQUE à DOMICILE n’est programmé.Le « tout numérique » nous est progressivement imposé . Les plus fragiles, personnes âgées, handicapés, mal voyants , incapables de se déplacer vers les maisons de services publics, seront des « emprisonnés numériques »

Pour tenter de sensibiliser nos élus à la nécessité de créer un nouveau service public : un service d’aide numérique à domicile je viens d’adresser aux 577 députés le courriel ci-dessous :

Mesdames et Messieurs les députés :

En matière de numérique, comme je l’écrivais dans mon dernier papier , « on n’a encore rien

vu » !

https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/12/02/20-ans-deja-et-on-na-encore-rien-vu/

20 ans après la création des Webs du Gévaudan avec lesquels je me suis battu pour le très haut débit dans les territoires ruraux je ne puis, malvoyant, aujourd’hui utiliser le numérique qu’en étant accompagné.

Lors du grand débat https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/02/21/le-numerique-dans-le-grand-debat/ j’avais demandé, entre autres la création dans la fonction publique d’un métier d’assistant numérique à domicile https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/01/20/and-un-nouveau-metier-dans-la-ruralite-et-au-dela/ .

Je n’ai eu à ce jour aucune réaction « politique » à cette demande , pour moi évidente , et qui ne peut pas être prise en compte par le développement , que je salue par ailleurs, de maisons « France services »

A l’occasion des vœux 2020 il m’a paru important de vous rappeler cette demande « oubliée »

Bonne année numérique mais pas que !

Un citoyen qui veut croire encore à la démocratie représentative.

Pierre Ygrié

22 décembre 2019





20 ans déjà… et on n’a encore rien vu !

2 12 2019

Les Webs du Gévaudan que j’ai créés en 2000 en revenant chez moi à la retraite ont d’abord été une association de promotion de l’internet très haut débit en Lozère, puis un « outil de lobbying » pour l’ensemble du monde rural .Aujourd’hui , ce n’est plus qu’un blog personnel sur lequel il m’arrive de « déborder » des seuls sujets numériques (cf derniers billets sur l’Europe) et dans lequel j’interviens de moins en moins en raison de graves problèmes de vue . Mais les ressources numériques « orales » sont telles que je ne m’interdis pas de continuer à réfléchir à ce qui est dés maintenant notre « double vie » : notre vie biologique dont l’écosystème (air,eau…) est public et note vie numérique dont l’ écosystème est privé (GAFAM, BATX) . Le papier ci-dessous n’a d’autre objet que de tenter de récapituler par rubrique les quelques billets des Webs du Gévaudan écrits jusqu’ici (avec de nombreuses redondances!) et de jeter des pistes de réflexions pour l’avenir .

LE PASSE

Egalité https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=egalite

Santé https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=sante

Agriculture https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=agriculture

Lozère https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=lozere

Services publics https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=services+publics

Fracture https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=fracture

Intelligence artificielle https://websdugevaudan.wordpress.com/

?s=INTELLIGENCE+ARTIFICIELLE

Europe https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=europe

Infrastructures https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=infrastructures

Usages https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=usages

Ruralité https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=ruralite

Télétravail https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=teletravail

Combat https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=combat

Bonne année https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=bonne+ann%C3%A9e

Ethique https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=ethique

Mon village https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=mon+village

L’AVENIR

« On n’a encore rien vu » déclarait Xavier Dalloz en ouvrant la conférence de Webs du Gévaudan en 2000 à Marvejols . 20 ans plus tard nous pouvons reprendre cette formule prémonitoire !

De nombreuses vidéos sont autant de « matière à réfléchir » pour nous aider à y voir clair.

J’en ai retenu trois :

– vers une dictature numérique https://www.youtube.com/watch?v=BTE56jX5ixE&t=141s

– camisole numérique https://www.youtube.com/watch?v=V4yf3HOEHPk&t=2709s

regards croisés sur 2 façons divergentes de voir l’avenir https://www.youtube.com/watch?v=3HJ4wKTRi4k . Le seul point d’accord des protagonistes porte sur l’EDUCATION  arme absolue contre le fléau de tous les temps : l’IGNORANCE . Dès le 12 ième siécle Avéroès philosophe arabe déclarait : «  L’ ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence : voilà l »équation ».

La première pose l’immense question de ce que nous ferons de l’exploitation de milliards milliards de DONNEES désormais à notre disposition grâce au numérique .

A l’instar du pétrole, source de confort inédit dans l’humanité mais aussi destructeur de l’environnement les données pétrole du 21ème siècle peuvent permettre des avancées fabuleuses dans de nombreux domaines à commencer par celui de la santé mais aussi participer monstrueusement à sa déshumanisation .Telle la langue d’Esope le numérique, à l’avenir, peut s’avérer être la meilleure et la pire des choses , y compris la destruction de l’environnement https://www.youtube.com/watch?v=cN__PwhX2WY

La seconde insiste sur l’URGENCE pour la France et l’Europe de « faire le numérique » au lieu de le subir .

La troisième peuvent être une bonne base de réflexion .

Le numérique fait désormais partie de notre « triple vie » (biologique, numérique,spirituelle) IL EST INCONTOURNABLE : la seule question, selon moi, est de savoir si , nous citoyens, sauront le maîtriser ou s’il sera le futur instrument de domination des transnationales voire des Etats , ce qui ne serait pas mieux s’il s’agissait d’Etats non démocratiques .

La MOBILISATION des CITOYENS pour COMPRENDRE le NUMERIQUE est urgente si ne voulons pas donner raison à Galilée lorsqu’il écrivait il y a plus de 400 ans :

« vous découvrirez peut-être avec le temps tout ce qu’on peut découvrir mais votre progrès ne sera qu’une progression qui vous éloignera de l’humanité. L’abîme entre elle et vous pourrait alors devenir si grand qu’à tout cri de joie devant quelque nouvelle découverte pourrait répondre un cri d’horreur universel »

Informons nous encore et encore et cultivons le « techno discernement »  qui jusqu’ici n’a pas été notre qualité première..

Bonne année 2020 !

Auxillac le 2 décembre 2019 .

Pierre Ygrié