2020,2021,2022 :RECAPITULONS !

28 11 2022

En 2007 j’assistais à Paris à un forum dont le thème était « Un monde imprévisible ».

Que dire aujourd’hui ?

Ces 3 dernières années, depuis le début de la pandémie, j’ai essayé de comprendre

…..sans y parvenir !.

2022

Bruno Latour un penseur qui fera datedate

16octobreBruno Latour, le penseur qui inspire la planète, mérite d’être davantage connu même s’il est souvent difficile à suivre. Il est considéré par le New York Times comme le plus célèbre et le plus incompris des philosophes français……

Le changement c’est(pas) maintenant !

«27 sept   la chaleur extrême rendra notre planète en grande partie inhabitable d’ici 2100 » le doute n’est plus permis il nous faut impérativement changer individuellement et collectivement…….

Le cri de la bête !

19avril e blog est enraciné dans une terre de légende. Naguère les hommes étaient horrifiés par le cri de la bête du gévaudan. Si elle revenait ne serait-elle pas horrifiée par le comportement des hommes, ne leur crierai t’elle pas ? «  Vous êtes donc aveugle devant la catastrophe climatique, aveugle en vous repliant sur le nationalisme et l’identitarisme , aveugle devant les dérives de l’individualisme triomphant »….

La grenouille et nous !

6 avril En ce début de printemps 2022 tout se passe comme si l’arbre, en l’occurrence la guerre en Ukraine, cachait la forêt, c’est à dire la catastrophe environnementale qui se prépare et qui risque de s’accélérer si nous ne nous prenons pas de mesures radicales tant au niveau collectif qu’individuel :

Europe politique

9 mars . La démocratie en danger : Affaiblissement des démocraties occidentales par des attaques externes et un « empoisonnement interne »

Le numérique dans la campagne présidentielle

1er mars Dans la campagne présidentielle le numérique est partout et nulle part !

Convention citoyenne sur la fiscalité

20 janvier . LA JUSTICE FISCALE … UN SUJET MAJEUR à la base du ‘Vivre Ensemble » !

La justice fiscale doit être, selon moi, l’un des sujets majeurs de la campagne présidentielle en France. Ce doit être aussi l’un des sujets majeurs de l’Union Europé

2021

Le facteur numérique une petite idée qui fait son chemin

09/11/2021. Extrait. Les exclus du numérique. Ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Pour eux, très nombreux dans la ruralité, l’ensemble des prestations proposées par les Maisons France Service devront leur être fournies à domicile! Ce service n’existe pas actuellement, il faut donc le créer. Ce nouveau métier d’assistance numérique à domicile, je propose de l’appeler facteur numérique. Le facteur (préposé de l’administration) nous apporte de moins en moins de courrier papier, il peut par contre nous être très précieux pour le courrier électronique et, de façon plus générale, toutes les opérations numériques.  Autant dire pratiquement la quasi-totalité des activités humaines.

Nous (n’)irons (pas) tous au paradis

01/11/2021. Extrait. Est-ce que la Finance nous enfume? Est- ce que la Finance est destructrice pour notre démocratie ? Ce que nous venons de vivre avec notre démocratie est un paradoxe complet … le chômage, l’intervention des gouvernements et la bourse qui monte de 150%.

Quels thèmes mettre en débat dans la présidentielle ?

25/09/2021. Extrait. A 6 mois des Présidentielles, la qualité des débats proposée par les candidats potentiels ou déclarés est médiocre. Certains citoyens, bien informés auraient pourtant des choses à dire ! C’est le cas de Gaël Giraud, économiste, qui a fait récemment 12 propositions. Je me permets de les soumettre à votre réflexion.

Complotiste moi ?

27/08/21. Extrait. On nous ment, on nous cache l’essentiel. Nous pauvres citoyens sans défense serions les jouets de forces occultes qui manipulent le monde dans leur seul intérêt. Alors, il faudrait douter de tout et de tout le monde. Bien sûr, il y a eu et il y aura toujours des tricheries et des mensonges. C’est essentiel d’arriver à les découvrir. Les théories du complot sont un mélange de vérités et de mensonges. Ce «cocktail» est très dangereux pour l’esprit critique. Paul Valéry écrivait «le mélange du vrai et du faux est plus toxique que le faux pur».

Et maintenant ?

01/07/21. Extrait. « Rien ne serait plus comme avant » était sur toutes les lèvres des politiques, lesquels, sans broncher, souhaitaient le « retour à la normale » ! Ces contradictions m’avaient inspiré une intervention quelque peu « radicale » dans l’émission « le téléphone sonne » du 16 avril 2020.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-16-avril-2020

La croissance verte « terrain de jeu » des NBIC

25/04/2021. Extrait.  L’écoute, le 24 avril 2021 sur France Culture, d’une émission intitulée « Croissance verte, dangereux oxymore » m’a rappelé l’importance pour chacun d’entre nous de comprendre ce qui se cache derrière un acronyme peu connu du grand public et qui sert de « deadline » à cette émission, les NBIC…

Fiscalité l’urgence d’un débats citoyens en France et en Europe

11/04/21. Extrait. L’injustice mondialisée que nous constatons aujourd’hui est porteuse de catastrophes. Le système fiscal actuel, déjà fortement mis en cause avant la pandémie a considérablement accentué les inégalités. L’impôt est éminemment POLITIQUE. Une démocratie digne de ce nom doit donc avoir une FISCALITE JUSTE. L’injustice fiscale actuelle est corrélée avec l’affaiblissement de nos démocraties.

Vive l’impôt

23/03/2021. Extrait. Le 19 août 2020 dans un papier « Vive l’impôt » (https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/08/19/vive-limpot/), je rappelais que, jusqu’au début des années 1980, les Etats- unis étaient un pays exemplaire en matière de justice fiscale.

Je cherche à comprendre!

18/03/2021. Extrait « Une idée fausse, mais claire et précise, aura toujours plus de puissance dans le monde qu’une idée vraie, mais complexe. » Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique. Tout se passe, selon moi, comme si nous avions peur de chercher à comprendre. Je faisais déjà cette hypothèse il y a 20 ans après les terribles attentats du 11 septembre 2001 aux États- Unis. L’impensable terrorisme du 11 septembre 2001 et l’impensable pandémie de 2020 et ses conséquences (développement exponentiel des inégalités, affaiblissement des démocraties) ébranlent nos certitudes et nous obligent à repenser le monde et à inventer de nouveaux outils ce qui implique des CHANGEMENTS RADICAUX.

PIB mon amour !

10/03/2021. Extrait. Le PIB était l’indicateur de référence du monde d’avant, d’un monde construit en grande partie sur le pillage des ressources naturelles non renouvelables… 1 an plus tard , tout semble indiquer que le PIB restera l’indicateur du monde d’après ! Si cela se confirme cela signifierait que nous n’avons tiré aucune leçon de la catastrophe actuelle.

Numérique : Enfer ou Paradis?

28/02/2021. Extrait. Il y a 20 ans, on nous promettait un internet CITOYEN censé rapprocher les hommes et les rendre plus solidaires. Le dévoiement de cet idéal par un capitalisme numérique sans limites en a fait un outil commercial avec ses avantages évidents mais aussi ses dérives dont certaines peuvent remettre en cause nos démocraties.

Bonne année 2021 résistante !

14/12/2020. Extrait. Résistance à la pandémie : priorité n°1  mais ce n’est pas la seule. Dans un papier du 17 mai 2020, j’avais suggéré des pistes de résistance à l’ultralibéralisme. Mais le champ des résistances va bien au-delà ! Résistance à la tentation naturelle à accuser les autres de nos propres turpitudes, résistance à la religion du PIB, résistance au complotisme, résistance à la dictature numérique etc…

2020

Quand le mensonge prend l’avion la vérité marche à pied.

10/11/2020. Extrait. Les hommes sont presque toujours portés à croire non par la preuve mais par l’agrément disait déjà Pascal ! Que ne dirait-il pas aujourd’hui devant les dérives conspirationnistes ? Ces quelques notes n’ont pour objet que de poster quelques vidéos ou témoignages sonores sur un sujet qui ébranle notre société et risque de la conduire à sa perte. Le complotisme est une drogue mortelle !

Gaël Giraud un certain regard.

22/08/2020. La dernière interview de Gaël Giraud (que je lis depuis son livre « l’illusion financière ») peut nous aider, à comprendre certains problèmes d’actualité.

Vive l’impôt !

19/08/2020. Extrait. Face à l’accroissement des inégalités qui rendent notre monde de plus en plus dangereux, il est urgent de comprendre les vertus et les  mécanismes d’une justice fiscale. Gabriel Zucman nous aide à comprendre l’importance de l’impôt !

L’urgence de la réflexion

Extrait. Le citoyen de base a des choses à dire. Il peut les dire dans la violence mais il peut surtout les dire en soutenant des initiatives de vrais experts, de gens sérieux qui, eux, connaissent ce dont ils parlent !

Santé, éducation, économie : la « contamination » numérique !

11/06/2020. Extrait. Avec la pandémie, les 3 grands piliers de la société ont été « contaminés » par le numérique : – l’économie avec le télétravail – l’éducation avec l’école à distance– la santé avec les téléconsultations. Ces 3 secteurs étaient-ils préparés à ces transformations ? Pas vraiment même si des pionniers avaient anticipé depuis près de 20 ans.

L’Europe à la croisée des chemins

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/24/leurope-a-la-croisee-des-chemins/ connecter

24/05/2020. Extrait. Pour ne pas mourir l’Europe a impérativement besoin d’un projet politique, https://www.youtube.com/watch?v=g_IBxpUoli0, et ce projet ne doit plus être basé sur les dogmes qui ont construit l’union européenne jusqu’ici concurrence, libre échange, orthodoxie monétaire. Entre mondialisation néolibérale et repli nationaliste, il y a une autre voie : une Europe écologique et sociale dans la mondialisation.

Résistance !

17/05/2020. Extrait. Ce 17 mai 2020 Emmanuel Macron nous invite à retrouver l’esprit de la résistance. Je suis d’accord à condition de réfléchir ensemble à quoi nous devons résister ? Pour moi c’est clair. Nous devons résister aux dogmes du néolibéralisme dont Emmanuel Macron lui-même était conscient lorsqu’il déclarait « le capitalisme est devenu fou ! ». Au niveau des actes j’ai toujours « en travers de la gorge » son refus de prendre en compte la proposition de taxation des dividendes faite par la convention citoyenne sur le climat.

Citoyens et élus, le temps est venu de nous réinventer ensemble

12/05/2020. Extrait. Nos gouvernements successifs ont voulu faire jouer à la France et l’Europe le « jeu » de la mondialisation libérale dont les règles sont : concurrence, compétition, libre échange, délocalisation. Avec le temps dans un jeu mortifère, nous avons marqué des buts contre notre camp : celui de la vie. La France, pays de la Résistance , doit impérativement donner un HORIZON qui permette de sortir progressivement de ce jeu et ce faisant jeter les bases d’une Europe « altermondialiste » : https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/05/31/pour-une-europe-altermondialiste/

Bonne fête du télétravail !

01/05/2020. Le télétravail est l’un des principaux chevaux de bataille des webs du gévaudan depuis leur création en 2000.

Le jour d’après !

12/04/2020. Extrait. Une catastrophe, une pandémie, peuvent en cacher une autre: la catastrophe écologique ! Tout est lié et ce n’est qu’en faisant un bon diagnostic de la situation actuelle que nous pourrons faire une bonne ordonnance. Cette ordonnance devra être radicale ! Il n’est plus temps de tergiverser ! La mobilisation des citoyens est d’autant plus nécessaire que la résistance au changement est forte. C’est vrai à titre individuel, cela l’est encore plus à titre collectif tant les lobbies de toutes sortes sont puissants.

Pacte pour la transition

04/03/2020. Extrait. Les défis inédits que nous avons à relever au niveau local, certes, mais surtout au niveau national et au niveau international supposent que nous accumulions un maximum de vraies connaissances.

L’accompagnement numérique à domicile, un nouveau service public

22/12/2019. Extrait. Pour tenter de sensibiliser nos élus à la nécessité de créer un nouveau service public : un service d’aide numérique à domicile je viens d’adresser aux 577 députés un courriel…

20 ans déjà… et on n’a encore rien vu !

02/12/2019. Extrait. Le numérique fait désormais partie de notre « triple vie » (biologique, numérique, spirituelle). IL EST INCONTOURNABLE : la seule question, selon moi, est de savoir si nous, citoyens, sauront le maîtriser ou s’il sera le futur instrument de domination des transnationales voire des Etats, ce qui ne serait pas mieux s’il s’agissait d’Etats non démocratiques. La MOBILISATION des CITOYENS pour COMPRENDRE le NUMERIQUE est urgente si ne voulons pas donner raison à Galilée lorsqu’il écrivait il y a plus de 400 ans : « Vous découvrirez peut-être avec le temps tout ce qu’on peut découvrir mais votre progrès ne sera qu’une progression qui vous éloignera de l’humanité. L’abîme entre elle et vous pourrait alors devenir si grand qu’à tout cri de joie devant quelque nouvelle découverte pourrait répondre un cri d’horreur universel ».

C’est quelques articles sans prétention que j’écris à l’aide d’un logiciel car je suis malvoyant m’oblige à réfléchir

J’ai toujours pensé que s’obliger à écrire aidait à réfléchir .

L’autre monde est de plus en plus complexe la situation est tragique mais pas désespérante disait Bruno Latour . Edgar Morin apôtre de la complexité nous laisse , lui à 101 ans un message d’espoir.

Ce message me sert de boussole pour continuer à vivre et à réfléchir au monde de mes petits-enfants.

Balaruc les bains le 28 novembre 2022.

Pierre Ygrié

Publicité




Bruno Latour un penseur qui fera DATE !!

16 10 2022

Bruno Latour, le penseur qui inspire la planète, mérite d’être davantage connu même s’il est souvent difficile à suivre. Il est considéré par le New York Times comme le plus célèbre et le plus incompris des philosophes français.

https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/la-grande-librairie-saison-14/3135755-bruno-latour-le-penseur-qui-inspire-la-planete.html

Selon moi, il est d’utilité publique pour nous aider à comprendre un monde devenu incompréhensible.

Il m’a souvent aidé dans mes modestes réflexions de citoyen et plus particulièrement dans l’une d’elles en avril 2020 (https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/04/12/le-jour-dapres/) dans laquelle j’écrivais entre autres :

La pandémie aurait dû me semble-t-il nous nous interroger individuellement et collectivement. A l’occasion de l’arrêt complet de l’économie, Bruno Latour nous posait deux questions :

  • quelles sont les activités actuellement suspendues dont nous souhaiterions qu’elles ne reprennent pas ?
  • quelles sont les activités actuellement suspendues dont nous souhaiterions qu’elles se développent ?

Pour tenter d’entrer dans la pensée de Bruno Latour, j’ai imaginé une petite histoire loufoque :

En 1950 je décolle dans un avion qui n’atterrira quand 2022 ! En 2022 j’essaie d’atterrir mais je ne reconnais plus la terre que j’avais quittée en 1950 à travers mon hublot et, à l’aide d’un microscope géant, je vois trois fois plus d’humains, trois fois moins d’animaux, une déforestation massive, des océans de plastique etc. Je cherche mon territoire et je réalise que le mot même de territoire n’a plus du tout le même sens. Mon territoire aujourd’hui c’est un territoire élargi à tout ce dont je dépends. Mon territoire, ce sont toutes mes dépendances. Nous sommes tous interdépendants. Si nous voulions nous replier sur nous-mêmes, il faudrait accepter de ne plus rouler en voiture, de ne plus prendre ni le train ni l’avion, de ne plus téléphoner, de ne plus aller sur internet etc. Mon territoire, c’est mon terrain de vie. Si j’aspire à avoir une vie sereine, j’ai besoin de comprendre le monde dans lequel je vis, ma place dans ce monde. Je n’y parviendrai que si j’améliore mes connaissances et si j’échange avec les autres pour réfléchir à comment vivre ensemble sur une planète finie.

J’ai tenté ci-dessous d’illustrer ma petite fable par l’acronyme D A T E, avec quelques citations de Bruno Latour. 

Décollage vers la modernité en 1950

« Dans les années 50, tout le monde devait décoller, c’était l’idée du décollement des pays dits en voie de développement…. ».

« Moderne a été un mot d’ordre qui a organisé le front de modernisation dont nous nous apercevons en ce moment que c’est un front de destruction. C’est fini, c’est une parenthèse qui se referme ».

« Accélération de la modernité avec la victoire du libéralisme après la chute du mur de Berlin en 1989 »

Au moment où tombe le mur, c’était l’occasion idéale pour s’adresser à la vraie question du réchauffement climatique. On a fait tout l’inverse, on a accéléré la modernité et le pillage des ressources. On s’est débarrassé du problème au lieu de l’affronter.

Il y a plus de 400 ans Galilée nous avait pourtant prévenus. « Quand des hommes de pouvoir égoïstes se contentent d’amasser le travail pour le travail, se contentent d’amasser le savoir pour le savoir, la science peut s’en trouver mutilée, vos nouvelles machines pourraient ne signifier que des tourments nouveaux. Avec le temps, vous découvrirez peut-être un jour tout ce qu’on peut découvrir, mais ce progrès cependant ne sera qu’une progression qui vous éloignera de l’humanité. L’abime entre elle et vous pourrait un jour devenir si grand, qu’à votre cri de joie devant quelques nouvelles conquêtes pourrait répondre un cri d’horreur universel ».

Et Bruno Latour de conclure : « Il est urgent de se libérer de cette énorme pression de la modernisation qui fait que ça aveugle complètement la décision et le choix. Il faut pouvoir choisir, discerner la bonne technique et la mauvaise technique. » 

Atterrissage en 2022 mais où?    

Nous atterrissons sur terre sauf que la terre de 2022 n’est plus la terre de 1950. Pour Bruno Latour, il faut trouver un nom à cette nouvelle terre, transformée en moins d’un siècle par les hommes comme elle ne l’avait jamais été jusqu’ici. Pour nous aider à découvrir cette nouvelle terre, Bruno Latour lui donne un nom : Gaïa. 

Chez les anciens grecs Gaïa était le nom de la déesse terre, le principe d’où sont sorties toutes choses.

Elle était adorée et respectée, ce qui n’est plus le cas depuis le début de l’ère industrielle et singulièrement depuis les années 1950. La Gaïa d’aujourd’hui est beaucoup plus fragile qu’elle ne l’a jamais été depuis des millénaires. Bruno Latour nous aide à faire un diagnostic lucide sur nos comportements qui remettent insidieusement en cause les conditions d’habitabilité de la planète. Il nous fait comprendre que l’urgence aujourd’hui est de nous intéresser à cette zone critique ‘Gaïa’ qui entoure la planète et sur laquelle nous sommes condamnés à vivre ensemble.

Territoire 

Nous ne connaissons plus notre territoire, c’est-à-dire notre terrain de vie. Nous dépendons de tellement de personnes et de choses que nous sommes incapables de décrire ce terrain de vie. Bruno Latour nous demande de faire l’effort d’écrire toutes nos dépendances car c’est la seule façon pour lui de pouvoir agir sans se faire manipuler.

Ensemble !

C’est un effort gigantesque de compréhension de notre terrain de vie, où nous habitons et cet effort ne pourra se faire qu’avec les autres. C’est en observant, en écoutant, en expérimentant, que nous pourrons remplir ce qui reste aujourd’hui une page blanche. Ces réflexions à partir du réel, à partir des échanges avec d’autres, c’est cela la méthode Bruno Latour ! Il nous laisse cette méthode en viatique. Merci monsieur Latour.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, une série de onze émissions enregistrées par Arte quelques mois avant la disparition de Bruno Latour :

https://www.youtube.com/results?search_query=Bruno+Latour+Arte+l%27ultime+entretien+11+%C3%A9pisode

Puisse ce testament nous aider à réfléchir ENSEMBLE sur le monde de nos enfants et de nos petits-enfants !

La SOLIDARITÉ n’est plus une option, c’est une NÉCÉSSITÉ : « Rien n’est solitaire, tout est solidaire. L’homme est solidaire avec la planète, la planète est solidaire avec le soleil, le soleil est solidaire avec l’étoile, l’étoile est solidaire avec la nébuleuse, la nébuleuse, groupe stellaire, est solidaire avec l’infini. Ôtez un terme de cette formule, le polynôme se désorganise, l’équation chancelle, la création n’a plus de sens dans le cosmos et la démocratie n’a plus de sens sur la terre. Donc, solidarité de tout avec tout, et de chacun avec chaque chose. La solidarité des hommes est le corollaire invincible de la solidarité des univers. Le lien démocratique est de même nature que le rayon » Victor Hugo

Victor Hugo et Bruno Latour nous rappellent que tout est lié. Bruno Latour a passé sa vie à essayer de comprendre les interactions entre les choses et les êtres. Il nous apprend à rechercher des LIENS… pour comprendre cette SOLIDARITÉ ORIGINELLE et à ne pas désespérer car pour lui « la situation est tragique mais pas désespérante », une situation qu’il nous demande d’affronter ENSEMBLE !

Auxillac le 16/10/2022

Pierre Ygrié





Le changement  c’est (pas)maintenant !

27 09 2022

Le changement c’est obligatoirement maintenant !

Avec le réchauffement climatique

https://www.youtube.com/results?search_query=rechauffement+climatiques

Et la perte de la biodiversité

https://www.youtube.com/results?search_query=perte+de+la+biodiversit%C3%A9

Le doute n’est  plus permis il nous faut impérativement changer individuellement et collectivement

Pour le réchauffement climatique le diagnostic est sans appel :

«  la chaleur extrême rendra notre planète en grande partie inhabitable d’ici 2100 »

S elon une récente étude parue dans la revue Communications Earth & Environnement, le pire est à venir. Même si l’on parvenait à limiter le réchauffement climatique à 2 °C au-dessus des températures préindustrielles, selon les objectifs de l’accord de Paris, les nouvelles estimations montrent qu’il y a de fortes probabilités (allant de 50 à 100%) que les zones tropicales et subtropicales (l’Inde, les Émirats arabes unis, l’Afrique subsaharienne, …) connaissent des journées extrêmement chaudes, et littéralement invivables une grande partie de l’année, d’ici 2100 https://trustmyscience.com/urgence-climatique-chaleur-extreme-rendra-planete-grande-partie-inhabitable-2100/?fbclid=IwAR2XpuP3sB9Y7nNaUK2aCNl-kuXCtTx9E1rRdzTGDzdxUo9AZJPO2JwEibs

La situation de l’Europe sera certes moins catastrophique . Cependant, la carte ci-dessous nous montre bien que les prévisions faîtes par des scientifiques en 2014 pour 2050 en France a pris un peu d’avance !!!

REGARDER LA VÉRITÉ EN FACE :

« Lorsqu’on n’arrive plus à se mettre d’accord sur des faits, le danger est grand de sortir du giron de la démocratie »  Hanna Arendt

« Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde » A.Camus

Quelques exemples de mots où d’expressions trompeuses !

Transition énergétique ? Un mot ambigu qui sous entendrait qu’on remplace une énergie par une autre alors qu’on ne fait qu’additionner une nouvelle énergie à une énergie existante.

décroissance ?

Quand on sait que 10% de l’humanité est responsable de plus de 50 % des émissions de CO2 https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-10-humanite-responsable-plus-50-emissions-co2-83111/

Le mot décroissance ne peut pas avoir la même signification dans les pays riches et dans les pays pauvres :

Dans les pays pauvres le mot décroissance ne peut signifier que décroissance de la pollution que leurs envoient les pays riches !

Dans les pays riches le tabou de la décroissance doit être à tout le moins revisité ! La nécessité de réduire certaines productions et d’entrer dans une culture de la sobriété ne devrait plus faire débat

«  ce ne sont pas toutes les productions qu’il faut réduire mais seulement celles liées à l’économie de la mort comme le tourisme, la mobilité. L’économie de la vie renvoie à des secteurs qui consomment beaucoup moins comme la santé, la culture, l’éducation » aussi le changement est la nécessité d’avoir « un autre usage du temps pour faire autre chose que consommer »…………Il est urgent de développer une nouvelle économie et d’adopter une culture de la sobriété. « Nous avons des évidences qui ont beaucoup de mal à se matérialiser »

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/avec-philosophie/peut-on-faire-sans-la-decroissance-9812822

PIB  indicateur de progrès ?

« Le malheur augmente dans le monde depuis une décennie, mais presque tous les dirigeants mondiaux l’ont manqué. Pourquoi? Parce qu’ils se concentraient sur des mesures comme le PIB et le chômage. Presque aucun d’entre eux ne prêtait attention à ce que les gens ressentaient. »

D’après Gallup https://news.gallup.com/opinion/gallup/401216/global-rise-unhappiness.aspx?fbclid=IwAR0uTRbyBhhh5e_695qVyra4kOMmyqOlhFqYIlNokbNXYIQEtg4P1i0K8os

PIB mon amour …déçu !

Mobilisation générale pour changer individuellement et collectivement

Individuellement :

-Achat

La méthode BISOU : c’est quoi ? 5 questions à se poser avant tout  ACHAT

-Usage numérique

Sortir du bocal !

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/repliques/vivre-a-l-ere-numerique-5026443

-Déplacement

Petit clin d’œil

Développer son esprit critique

Collectivement :

-Entreprises :

« il faut changer de système pour sauver la planète » estime Paul Polman, ancien patron d’Unilever

https://www.capital.fr/entreprises-marches/entreprises-il-faut-changer-de-systeme-pour-sauver-la-planete-estime-paul-polman-ancien-patron-dunilever-1446456?fbclid=IwAR091XI4iq_vIOrh0LfKlW8UOkBFvxwIMFR0KulpTaWUVKP_MJ8Vjbg5Up4

Le mouvement est parti

-Changer de modèle macro-économique

-Des liens plutôt que des biens :

« Rien n’est solitaire, tout est solidaire. L’homme est solidaire avec la planète, la planète est solidaire avec le soleil, le soleil est solidaire avec l’étoile, l’étoile est solidaire avec la nébuleuse, la nébuleuse, groupe stellaire, est solidaire avec l’infini. Ôtez un terme de cette formule, le polynôme se désorganise, l’équation chancelle, la création n’a plus de sens dans le cosmos et la démocratie n’a plus de sens sur la terre. Donc, solidarité de tout avec tout, et de chacun avec chaque chose. La solidarité des hommes est le corollaire invincible de la solidarité des univers. Le lien démocratique est de même nature que le rayon »

Victor Hugo

Un excellent contrepoison contre l’individualisme triomphant et le repli identitaire et nationaliste !

Apprendre à s’écouter, à échanger, à dialoguer quelques soient les circonstances et à tous les niveaux. En famille, avec tous, y compris ce qui n’ont pas la même opinion ou la même culture.

Le monde est devenu trop dangereux pour qu’on se permette le luxe de ne plus se parler

Pour chacun d’entre nous il est urgent de réfléchir

Auxillac, le 27 septembre 2022

Pierre Ygrié





Le cri de la bête !

19 04 2022

Ce blog est enraciné dans une terre de légende. Naguère les hommes étaient horrifiés par le cri de la bête du gévaudan. Si elle revenait ne serait-elle pas horrifiée par le comportement des hommes, ne leur crierai t’elle pas ? «  Vous êtes donc aveugle devant la catastrophe climatique, aveugle en vous repliant sur le nationalisme et l’identitarisme , aveugle devant les dérives de l’individualisme triomphant »

Climat

Nous sommes tous devenus des grenouilles en train de se faire ébouillanter ! Dans la bassine de carbone qu’est devenue la terre

En moins de 2 siècles la température moyenne de la terre a augmenté de 1,7 degré.

Le déséquilibre énergétique provoque ce réchauffement, dû uniquement à l’activité humaine comme le montre l’article ci-dessous

https://www.lemonde.fr/mmpub/edt/zip/2018/08/21/094421081-99fda0a5539ab3ee86fa2963a45d7c2eacf1fa35/index.html

Avec cette augmentation d’un peu plus d’un degré qui est loin d’être anodine notre planète à la fièvre. Imaginons que la température de notre corps passe de 37° à 38° nous aurions un peu de fièvre mais ce ne serait pas la catastrophe !

Les jeunes premier concerné nous mettent tous devant nos responsabilités individuelles et collectives

Emmanuel Macron a  annoncé, s’il est élu, un grand virage écologique. Chiche ! A nous d’être vigilants pour vérifier s’il tient ses promesses.

repli nationaliste et identitaire :

Le monde va subir de profonds changements dans les années à venir.  Les catastrophes sanitaire et écologique vont s’amplifier avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la guerre des dictatures contre les démocraties à commencer pour les pays européens. Il est temps de se réveiller et d’aborder ces dangers ensemble notamment en accélérant la construction d’une Europe politique, puissante et souveraine.

Tout se passe aujourd’hui comme si dans l’esprit des français il y avait 3 Europe :

-L’Europe libérale actuelle

-la « non europe »  au mieux l’Europe des sceptiques , au pire l’Europe de ceux qui veulent la déconstruire au profit d’un retour au nationalisme.

-l’ « alter » europe , une europe  alter-mondialiste comme je l’écrivais il y a près de 3 ans

La seule selon moi susceptible de mobiliser tous les citoyens pour faire face aux tentations identitaires et au repli nationaliste

La pression nationaliste qui se développent dans le monde mais aussi en europe constituent un danger majeur.

« Le nationalisme c’est la guerre ! »  Déclarait François Mitterrand il y a 40 ans

En 1848, Victor Hugo militait pour la construction des États-Unis d’Europe une idée utopique certes mais qui ,si elle avait été concrétisée aurait évité les guerres de 1870,  1914 et 1940.

Depuis 80 ans nous pensions être à l’abri d’une guerre en Europe, l’actualité récente dissipe nos illusions.

Individualisme triomphant

Si nous ne construisons pas un terreau collectif de l’école :

Si nous ne réhabilitons pas l’enseignement de l’histoire pour mieux comprendre notre monde

Nous aurons beaucoup de mal à construire un avenir commun pour nos petits enfants

En gévaudan et ailleurs entendrons nous à temps le cri de la bête ?

Auxillac le 19  avril  2022

Pierre Ygrié





La grenouille… et nous !

6 04 2022

En ce début de printemps 2022 tout se passe comme si l’arbre, en l’occurrence la guerre en Ukraine, cachait la forêt, c’est à dire la catastrophe environnementale qui se prépare et qui risque de s’accélérer si nous ne nous prenons pas de mesures radicales tant au niveau collectif qu’individuel :

https://youtu.be/0D_lRyuprE8 (Ce que dit le dernier rapport du GIEC, 06/04/22)

Nous sommes tous devenus, moi compris, des grenouilles endormies en train de se faire ébouillanter !

La grenouille ébouillantée

Vous avez sûrement déjà entendu l’histoire de la grenouille ébouillantée… Elle se trouve dans une casserole d’eau froide et nage tranquillement mais la température de l’eau augmente et elle ne se rend pas compte qu’elle est en danger. 

–        https://www.youtube.com/watch?v=60eV_svjPrI&ab_channel=FranceInter (Parabole de la grenouille ébouillantée… Il est temps de sortir de l’eau!) 

Nous sommes tous dans la même marmite de charbon, de pétrole et de gaz qui réchauffe la planète ! Saurons-nous sauter de la marmite avant d’être définitivement ébouillantés ?

–        https://www.youtube.com/watch?v=t9f39nukKBY (4 minutes pour tout comprendre sur le changement climatique)  

La décarbonation de l’énergie : priorité numéro un !

Parmi tous les lanceurs d’alerte, je trouve Jean-Marc Jancovici particulièrement pertinent car très concret.

–        https://www.youtube.com/watch?v=UxvVCmLjPZk&ab_channel=TEDxTalks (Unlimited ou pas ? Jean-Marc Jancovici, TEDxPanthéonAssas)

Et en total décalage avec les vendeurs de croissance.

–        https://www.youtube.com/watch?v=hoi0AbOzN8M&t=235s&ab_channel=LCP (Jean-Marc Jancovici : ma France décarbonée !, Ça vous regarde – 23/02/2022)

Non seulement nous avons dépassé les limites mais nous nous comportons comme si elles n’existaient pas ! Nous les avons effacées

§  Respect des limites

§  Dépassement des limites

§  Effacement des limites

Ma seule réserve sur ce que dit Jean-Marc Jancovici porte sur le nucléaire.

–        https://www.youtube.com/watch?v=6EBm2vWxe4o&t=137s (Nucléaire : une solution pour la planète ?, ARTE)

Galilée déclarait il y a plus de 400 ans : « Vous découvrirez peut-être avec le temps tout ce qu’on peut découvrir, et votre progrès cependant ne sera qu’une progression, qui vous éloignera de l’humanité. L’abîme entre elle et vous pourrait un jour devenir si grand qu’à votre cri de joie devant quelque nouvelle conquête pourrait répondre un cri d’horreur universel. »

La confiance en la technique indispensable pour rechercher de nouvelles solutions ne doit pas nous dégager de nos responsabilités.

–        https://websdugevaudan.wordpress.com/2021/04/25/la-croissance-verte-terrain-de-jeu-des-nbic-2/ (La croissance verte « terrain de jeu » des NBIC !)

Au-delà de la lutte contre le réchauffement climatique, c’est une véritable économie de la vie qu’il nous faut construire ensemble.

–        https://www.youtube.com/watch?v=onFyGQN6dk0&t=1172s&ab_channel=SalesforceFrance  (Julie Martinez et Jacques Attali : Pour l’économie de la vie | Futures Présidentielle 2022)

Mais ce ne sera possible que si on rétablit la confiance et ce rétablissement de la confiance passe d’abord selon moi par la justice fiscale d’où ma demande de convention citoyenne sur la fiscalité.

–        https://websdugevaudan.wordpress.com/2022/01/19/convention-citoyenne-sur-la-fiscalite/ (Convention citoyenne sur la fiscalité ?)

Et bien évidemment un élargissement de la démarche à l’échelon européen.

–        https://websdugevaudan.wordpress.com/2022/03/09/europe-politique-vite/ (Une Europe politique… vite !)

Il y a deux ans, j’écrivais « Une catastrophe, une pandémie, peuvent en cacher une autre: la catastrophe écologique ! Tout est lié et ce n’est qu’en faisant un bon diagnostic de la situation actuelle que nous pourrons faire une bonne ordonnance. Cette ordonnance devra être radicale ! Il n’est plus temps de tergiverser !».

–        https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/04/12/le-jour-dapres/ (Le jour d’après !)

Deux ans plus tard, l’horrible guerre d’Ukraine est venue s’ajouter à la pandémie. Tout est de plus en plus lié et pour espérer avoir un jour une mobilisation générale de tous les pays du monde, il faut prendre conscience qu’il ne s’agit plus de sauver la France mais de sauver la vie !

Auxillac le 6 avril 2022

Pierre Ygrié





Europe politique…vite!

9 03 2022

Une Europe politique… vite !

1. La démocratie en danger :

Affaiblissement des démocraties occidentales par des attaques externes et un « empoisonnement interne »

Nos démocraties sont attaquées de l’extérieur par des gouvernements autoritaires qui ne partagent pas nos valeurs de «liberté, égalité, fraternité», attaques, anciennement verbales jusqu’ici, attaques relayées aujourd’hui par de véritables guerres et de plus en plus de cyber-attaques.

Attaques internes d’autant plus insidieuses qu’elles se font de plus en plus avec la complicité des populations. Nos démocraties sont devenues aujourd’hui des démocraties de faible intensité.

Nous étions pourtant prévenus de longue date mais nous avons fermé les yeux, endormis sur une société qui n’avait comme horizon que l’hyper-consommation.

Dans ma jeunesse j’avais lu un livre d’Alexandre Marc édité en 1955 dont le titre était: «Civilisation en sursis».Plus récemment, il y a 25 ans, lors du forum économique mondial de Davos de 1997, on a demandé à un représentant de chaque continent qui dominerait le 21e siècle ? Chacun a répondu que ce serait son continent. Les États-Unis pour le représentant américain, l’Asie pour le représentant asiatique en l’occurrence un ministre indien, l’Afrique pour le représentant africain et même l’Amérique du Sud pour le représentant argentin: applaudissement de l’assistance à chaque intervention. Arriva le tour de l’Européen, ce fut un représentant français à qui l’on demanda de répondre. Voici ce que rapporte le Vice-Amiral Loïc Finaz : https://www.youtube.com/watch?v=Zc-mfg4ImsM (Davos 1997… par Loïc Finaz, Vice-Amiral, ex-directeur de l’Ecole de guerre).

« Il dit alors : le 20e siècle vient de se terminer, nous les Européens, on en est pas très fiers parce qu’on a légué au monde deux guerres épouvantables, mais néanmoins il y a deux choses dont nous sommes fiers nous européens ; la première, c’est que c’est nous qui avons inventé l’idée de la démocratie, il y a très longtemps déjà, depuis la Grèce antique, et on a offert ça au monde et cela on en est plutôt fiers. Et puis une deuxième chose dont on est encore plus fiers, c’est que nous sommes en train de bâtir aujourd’hui au sein de l’Union européenne, entre ces pays qui se sont entredéchirés pendant des décennies voire même des siècles quelque chose d’intéressant.  C’est l’Union Européenne. Je pronostique que le 21ème siècle sera le premier siècle de l’histoire de l’humanité qui n’appartiendra pas un continent mais à tous. Moi je trouve qu’il s’en est pas mal tiré. Silence de mort dans le congrès. Et alors que le protocole ne l’a pas prévu l’Indien qui a fait ses études à Oxford, Cambridge ou à Boston reprend la parole et lui dit : «Je ne suis absolument pas d’accord, le 21ème siècle sera un siècle de fer, de feu et de sang où nous viendrons vous écraser parce que vous n’êtes que des occidentaux décadents». Et là tonnerre d’applaudissement interminable sur tous les bancs. Fin de Davos 1997 ».

Aujourd’hui ces propos qui ont un quart de siècle mais ne sont pas médiatisés font froid dans le dos.

Tout récemment, à l’occasion des jeux olympiques de Pékin, l’affichage d’un front anti-occidental avec la venue de Poutine et de nombreux autocrates du monde n’est pas pour nous rassurer.

La démocratie est aussi attaquée de l’intérieur mais ces attaques sont plus sournoises. Qu’un ancien président des États-Unis près d’un an et demi après l’élection de son successeur remette en cause ces élections est l’exemple le plus visible de ses attaques contre la démocratie à l’intérieur même d’un pays occidental. Mais d’autres attaques sont moins visibles mais tout aussi dangereuses : il s’agit essentiellement de l’empoisonnement progressif de nos esprits par une désinformation quasi permanente faites de mélange de vérité et de «vérités  alternatives». Le numérique a envahi notre vie pour le meilleur et pour le pire.

https://websdugevaudan.wordpress.com/2022/03/01/esidentielle-2022/ (Le numérique dans la campagne présidentielle 2022).

2. Le réveil de l’Europe ?

Dans une Europe rétrécie, chaque nation voit sa puissance diminuée dans le monde. En 1960, l’Europe comptait 500 millions d’habitants pour une population mondiale de 3 milliards. Aujourd’hui, l’Europe compte toujours 500 millions d’habitants mais la population mondiale a presque triplé.

Il est plus que temps pour l’Europe, si elle veut défendre ses valeurs démocratiques, de s’unir enfin politiquement car, comme le dit Loïc Finaz dans son interview, l’ordre du monde est régi par le dialogue mélien. La justice n’entre en ligne de compte dans le raisonnement des hommes que si les forces sont égales de part et d’autre ; dans le cas contraire, les forts exercent leur pouvoir et les faibles doivent leur céder.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a fait prendre conscience aux 27 pays de l’Union Européenne de la nécessité de se doter d’une défense COMMUNE.

L’Europe de la défense, même si elle sera longue à construire, sera l’un des principaux piliers de l’Europe politique mais d’autres piliers sont tout aussi importants ils devront, selon moi, être élaborés à partir d’un contrat social européen.

Quelle défense ? 

Le citoyen que je suis n’a aucune compétence sur le type d’armement, par contre il a, je pense comme la plupart des français, une opinion sur le type de stratégie.

La stratégie de dissuasion basée sur l’arme atomique a jusqu’ici évité le déclenchement d’une troisième guerre mondiale. On peut tout à la fois, selon moi, militer pour le désarmement nucléaire et reconnaître cette réalité.

En 1960, le général De Gaulle avait créé la force de frappe française pour assurer l’indépendance vis-à-vis de l’alliance atlantique et du pacte de Varsovie. La plupart des pays n’avaient pas compris cette décision. En 1963, alors que j’étais étudiant dans un collège européen en Italie où nous étions de 17 nationalités différentes, je me souviens avoir dit : la force de frappe française sera la rampe de lancement de la force de frappe EUROPEENNE.

https://www.youtube.com/watch?v=z5qekPxljKo&ab_channel=TerraBellum (L’Arme Nucléaire Française)

Pendant 60 ans, on n’a pas voulu construire l’Europe de la défense. Nous avons préféré nous mettre sous la protection de l’alliance atlantique et aujourd’hui se pose la question de notre autonomie future à défaut de l’avoir aujourd’hui : c’est à peu près ce que nous dit le Général Vincent Desportes dans une interview de 2018, donc avant que l’Allemagne n’ait pris la décision de se réarmer.

https://www.youtube.com/watch?v=yKjsOzPaHKg&t=1265s&ab_channel=Thinkerview (Armée française : Quelle stratégie ? Général Vincent Desporte)

Pour être pérenne et consolider la solidarité née spontanément entre tous les pays de l’Union Européenne pour défendre l’Ukraine, elle doit être consolidée par un certain nombre d’actions pour redonner CONFIANCE AUX CITOYENS qui doivent impérativement être partie prenante de la construction d’une nouvelle Europe.

3. Une Europe politique !

Outre la défense, nous avons d’immenses défis tels que la transition énergétique, la construction d’une souveraineté numérique… et ils doivent être relevés ensemble.

La condition de la construction d’une Europe politique implique la participation active des citoyens. Encore faut-il leur redonner la confiance que manifestement ils ont perdue au cours de ces dernières années.

Depuis plus de 11 ans, j’essaie de noter sur ce blog quelques réflexions sur ce sujet : en voici les liens :

  • 2011Financement public des réseaux en Europe ?
  • 2014 Votons pour ….une Europe numérique !
  • 2015 L’Europe numérique n’est pas pour demain !
  • 2018 L’EUROPE DIGITALE ? OUI…MAIS PAS QUE !
  • 2019 Sauvons l’Europe !
  • 2019 Pour une Europe « altermondialiste » !
  • 2020 L’Europe à la croisée des chemins :
  • 2021 Fiscalité l’urgence d’un débat citoyen en France et en Europe !
  • 2022 Souveraineté numérique. Le numérique dans la campagne présidentielle

Un contrat social européen

En 2020 j’écrivais « Pour ne pas mourir, l’Europe a impérativement besoin d’un projet politique, et ce projet ne doit plus être basé sur les dogmes qui ont construit l’Union Européenne, jusqu’ici la concurrence, le libre-échange, l’orthodoxie monétaire. Entre mondialisation néolibérale et repli nationaliste, il y a une autre voie : une Europe écologique et sociale dans la mondialisation.

L’injustice mondialisée que nous constatons aujourd’hui est porteuse de catastrophes. Le système fiscal actuel, déjà fortement mis en cause avant la pandémie a considérablement accentué les inégalités.

La justice fiscale est à la base du contrat social.

Un candidat à la Présidence de la France propose une conférence fiscale mondiale. A défaut de pouvoir atteindre cet idéal, je me contente de proposer une conférence fiscale  nationale :  proposition qui pourrait être exemplaire pour l’Europe et qui semble trouver quelques petits échos auprès de certains parlementaires .

https://websdugevaudan.wordpress.com/2022/01/19/convention-citoyenne-sur-la-fiscalite/ (Convention citoyenne sur la fiscalité ?)

Voici ce que me répond l’un d’entre eux :

« Bonjour Monsieur, je vous remercie de cette proposition qui me semble tout à fait judicieuse dans son principe. Le consentement à l’impôt est historiquement le point de départ de l’essor (certes lent et complexe) de la démocratie et le débat fiscal reste un espace d’engagement politique majeur au sein des assemblées parlementaires. Elargir les enjeux de ce débat en le faisant directement partager par les citoyens, en s’aidant des outils d’aujourd’hui pour la tenue de discussions informées, est un objectif louable en lui-même. Restent deux questions clés à approfondir : doit-on se limiter à une assemblée restreinte (assortie de critères de représentativité), ou faut-il avec des moyens de recensement adaptés, questionner l’ensemble du public des citoyens dans le but de diffuser massivement l’information de base sur les principaux dispositifs fiscaux ? Et, question liée, doit-on aller vers une sorte de délégation au public consulté pour adopter des solutions de réforme (choix qui était celui du Président de la République pour la Convention Climat, et qui dès le début ne m’avait pas convaincu) ? Ce seraient en tout cas des débats très utiles…… »

L’HARMONISATION FISCALE doit être selon moi la première pierre d’une NOUVELLE EUROPE.

Europe confédérale ? Europe fédérale ? UN MIX DE CES DEUX CONCEPTIONS ? L’histoire de l’Europe peut peut-être nous aider à répondre à ces questions.

https://www.youtube.com/watch?v=TQQv_aFjJ1c&ab_channel=L%27Antiseche (Le projet d’Europe politique – histoire – terminale)

Quel que soit le type d’organisation, il nous faut impérativement UNE EUROPE SOUVERAINE mais une Europe « dans » le MONDE… UNE EUROPE ALTERMONDIALISTE !

https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/05/31/pour-une-europe-altermondialiste/  (Pour une Europe « altermondialiste » !)

Auxillac, le 9 mars 2022.

Pierre Ygrié





Le numérique dans la campagne présidentielle 2022

1 03 2022

Dans la campagne présidentielle le numérique est partout et nulle part !

–          Partout pour le meilleur et, le plus souvent, pour le pire !

o   Déstabilisation des états démocratiques par des cyberattaques en provenance le plus souvent d’états autoritaires : 

  • Manipulation des opinions publiques par des ingénieurs du chaos : h

–          Nulle part dans la mesure où jusqu’ici, du moins à ma connaissance, aucun candidat n’a de véritable stratégie numérique digne de ce nom. Quand on connaît l’implication croissante du numérique dans tous les domaines de notre vie privée, professionnelle et publique, on ne peut que s’en inquiéter ! La vision de la société que nous voulons est directement liée au numérique que nous ferons ! Toute l’histoire de l’internet nous montre un lien étroit entre ce réseau devenu aujourd’hui mondial et la politique : https://www.franceculture.fr/emissions/serie/une-histoire-de-l-internet

Tout au plus peut-on trouver sur le net quelques interventions des principaux candidats.

15 février 2022 : Débat avec des experts numériques des principaux candidats

En fin de présentation, on leur a posé la question suivante « Quelles sont les propositions qui vous semblent les plus importantes pour le prochain quinquennat ? »

La réponse est par ordre de priorité : 

1.       Créer les conditions d’une souveraineté numérique européenne

2.       Réduire la fracture numérique

3.       Réguler les réseaux sociaux et limiter les dysfonctionnements des grandes plateformes.

Je vais tenter à l’aide de quelques vidéos d’illustrer c’est trois points.

1.     Créer les conditions d’une souveraineté numérique européenne

La présidence française de l’Union européenne donne selon moi les bonnes orientations.

Pas de souveraineté politique sans souveraineté technologique.

En ouvrant la conférence « Construire la souveraineté numérique européenne » : 

« Peut-on toujours dire que l’on est souverain si vous dépendez d’une puissance étrangère pour vos réseaux de communication, une puissance qui peut récupérer toutes les données qui circulent sur la 5G ? Vous n’êtes pas souverain sur la préparation de la 6G sur laquelle les États-Unis, la Silicon Valley investit déjà massivement. Vous êtes en retard par rapport au géants américains, vous n’êtes plus souverain. Si vous stockez vos données chez des hébergeurs qui peuvent les utiliser et les valoriser à leur compte, vous n’êtes pas davantage  souverain. »

Et il indique les grandes orientations que souhaite donner la présidence française à l’Union Européenne dans la construction de cette souveraineté :

–          INNOVATION : Projets d’intérêts collectifs européens (PIEC) en cours. Un PIEC sur les semi-conducteurs en projet, un PIEC sur le cloud.

–          REGULATION : un outil de protection des données existant ou en cours.

o   RGPD (règlement général sur la protection des données)

o   DMA (digital market act)

o   DSA (digital services act)

–          ENERGIE : électricité décarbonée.

Encore faut-il, pour être crédible, que l’on reconnaisse certaines erreurs passées

Parmi les très nombreuses vidéos traitant du sujet, je retiendrai arbitrairement celles qui me paraissent bien poser le sujet à défaut de le traiter tant il est dépendant d’une VOLONTE POLITIQUE FORTE tant à l’échelle française qu’à l’échelle européenne.

Les enjeux géopolitiques de la souveraineté numérique

Souveraineté numérique : échapper à la vassalisation 2.0 ?

Exemple de données sensibles « logées » sur un cloud non souverain

Entre l’internet du far west américain et un internet de surveillance autoritaire, il y a la place pour un autre internet européen à construire pour assurer notre souveraineté numérique, dont nous aurons de plus en plus besoin. L’Europe doit impérativement construire un nouveau modèle porteur de vraies valeurs éthiques. Le chantier est immense et demandera des efforts de tous les politiques bien évidemment mais également de nous citoyens qui consommons du « Coca cola numérique » sans nous poser trop de questions !

2.     Réduire la fracture numérique

On devrait plutôt parler de fractures numériques au pluriel comme je l’écrivais dans un papier de 2018. Une fracture peut en cacher une autre : https://websdugevaudan.wordpress.com/2018/12/02/numeriqueune-fracture-peut-en-cacher-une-autre/

Mon coup de gueule de 2017 en début de quinquennat ne portait que sur la fracture sur les

En 2022 il est toujours d’actualité puisque près de la moitié des français attendent encore la fibre optique !

Il y a 11 ans (un siècle à l’heure d’internet !), nous militions pour un réseau unique qui aurait évité bien des dérives et beaucoup d’économies !

Ce réseau aurait constitué la première pierre d’un écosystème numérique de matériel et de grandes plateformes de logiciels qui selon moi devrait être un BIEN COMMUN.

3.     Réguler les réseaux sociaux et limiter les dysfonctionnements des grandes plateformes

Régulation « politique » : cf paragraphe 1 ci-dessus sur la souveraineté numérique

Régulation « citoyenne » :

–          La régulation politique ne suffira pas si nous ne régulons pas nos propres usages de l’internet

o   Pour des raisons écologiques, le numérique est l’un des secteurs les plus consommateurs d’énergie

o   Pour des raisons démocratiques. On ne peut pas en même temps brandir le flambeau de la liberté et saper les fondements de la démocratie par des comportements irresponsables.

–          À consommer des plats cuisinés plutôt que de faire l’effort de faire la cuisine nous-mêmes, nous finissons par attraper des maladies.

–          À consommer du prêt-à-penser numérique, on affaiblit notre capacité à réfléchir et notre esprit critique. Noud diminuons inconsciemment notre capacité à dialoguer avec des personnes qui n’ont pas les mêmes opinions que nous.

–          Or c’est d’esprit critique que nous avons le plus besoin pour affronter un monde de plus en plus complexe et dangereux :

–          Avec le numérique, on vit dans un monde algorithmique et on va chercher en quelques clics ce qui nous ressemble.

–          « La plus grande menace pour la démocratie c’est la constitution de petites sociétés » a dit Alexis de Tocqueville. On est amenés progressivement à penser tous la même chose. On fabrique du prêt-à-penser et on s’étonne ensuite que le combat ait remplacé le débat.

–          La recherche d’un numérique éthique et certes de la responsabilité des politiques mais c’est aussi celle des citoyens :

–          Enfer ou paradis ?

–          https://websdugevaudan.wordpress.com/2021/02/28/numerique-enfer-ou-paradis/

–          A nous de décider ! en nous responsabilisant et en nous informant sur les opportunités et les dangers du numérique.

–          Or, si les opportunités sont aujourd’hui bien connues, les dangers sont moins visibles car il n’y a pas de débat sur les dangers du numérique

–          Cherchez à comprendre plutôt que chercher à consommer ! ou à véhiculer des informations sans nous poser deux questions :

o   Quelle est la source ?

o   Cette source est-elle fiable ?

–          Je l’écrivais il y a un an ‘Je cherche à comprendre’ :

–          C’est encore plus vrai dans un monde devenu aujourd’hui de plus en plus dangereux

Auxillac le 1er mars 2022

Pierre Ygrié





Convention citoyenne sur la fiscalité ?

19 01 2022

1. La CONVENTION CITOYENNE est un OUTIL de Sensibilisation, d’Education et de Formation de 1ère importance !

Cet outil a été expérimenté en France à l’occasion de la convention citoyenne sur le climat.

Tout un chacun a été surpris par la qualité des propositions émise par 150 personnes tirées au sort. Après 9 mois de travail, ces citoyens ont produit, en moins d’un an, ce que les fonctionnaires de Bercy n’ont pas été capables de produire en 20 ans disait Gaël Giraud à leur sujet.

Aux dires des participants eux-mêmes, c’est une expérience démocratique à reproduire !

Pourquoi la fiscalité ne ferait-elle pas l’objet d’une telle démarche ? Impossible me direz-vous mais n’oublions pas que toute idée impossible chemine par trois étapes : premièrement, elle est ridiculisée, deuxièmement elle subit une forte opposition et troisièmement c’est une évidence pour tout le monde.

2. LA JUSTICE FISCALE … UN SUJET MAJEUR à la base du ‘Vivre Ensemble » !

La justice fiscale doit être, selon moi, l’un des sujets majeurs de la campagne présidentielle en France. Ce doit être aussi l’un des sujets majeurs de l’Union Européenne dont la France a pris la Présidence le 1er janvier 2022.

L’injustice fiscale : matrice de toutes les injustices et principale cause de la montée de la violence ?

Montagne de complexité, la fiscalité est perçue aujourd’hui par chaque citoyen comme incompréhensible et injuste.

Pour ceux qui me concerne, j’ai tenté ces derniers mois d’écrire quelques papiers sur le sujet

Vive l’impôt

Fiscalité : l’urgence d’un débat citoyen

Quels thèmes mettre en débat dans la présidentielle ?

Nous n’irons pas tous au paradis !

La justice fiscale, qui conditionne selon moi le rétablissement de la confiance, n’a pas eu jusqu’ici la place qu’elle mérite dans la campagne présidentielle.

Seule exception à ce désintérêt pour la fiscalité : l’impôt sur les patrimoines et les droits de succession. On assiste depuis plusieurs années à une explosion de la valorisation des patrimoines. Cette explosion était-ce anciennement dû à de la spéculation plus qu’à de l’héritage. Pour prendre un exemple personnel j’avais à Paris un appartement de 100 m² avec terrasse et vue sur tout Paris que j’ai vendu en 2000 dont le prix serait aujourd’hui trois fois plus élevé selon les estimations actuelles. Si, par hypothèse j’avais conservé cet appartement je n’aurais aucun mérite à ce supplément de richesse que j’aurai aujourd’hui.

Le paradoxe c’est que certains candidats voudraient aujourd’hui baisser les droits de succession !

Encore faudrait-il savoir de quoi on parle ?

–          S’il s’agit de petits patrimoines, je suis d’accord pour les baisser en particulier pour ce qui concerne les successions en ligne indirecte donc de tante à neveu par exemple

–          Par contre, concernant les gros patrimoines de plus en plus nombreux et de plus en plus concentrés, il faut au contraire, soit augmenter très sensiblement les droits de succession en supprimant entre autres les niches fiscales, soit comme dans certains pays, taxer les plus-values de façon beaucoup plus importante qu’aujourd’hui.

Pour se faire une petite idée sur ce sujet tabou on peut écouter certaines émissions :

https://www.france.tv/france-5/c-dans-l-air/3004635-emission-du-vendredi-14-janvier-2022.html

https://www.franceculture.fr/emissions/le-temps-du-debat/le-tabou-de-l-heritage-est-il-indepassable

«Le capitalisme est devenu fou ! » disait il y a quelque temps Emmanuel Macron ! Très bien, mais au niveau des taxes, je ne comprends toujours pas son refus de prendre en compte la proposition de taxation des dividendes faite par la convention citoyenne sur le climat.

Et pourtant ce n’aurait pas été du luxe quand on voit la captation de la richesse par les hyper-riches lors de la pandémie :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/pendant-la-crise-les-milliardaires-ont-capte-3-600-milliards-d-euros-de-richesse-supplementaire-selon-l-economiste-lucas-chancel_4855353.html?fbclid=IwAR3mUUS3IpwgS6eTYdy_hTXslutibilX2wO37RV7RrXiepKug3dPHA0YcCY

Tout le monde sait que depuis les années quatre-vingts la répartition de la valeur ajoutée entre le capital, c’est à dire les actionnaires, le travail, c’est à dire les salariés, et l’état, via les impôts et les taxes, s’est faite au détriment des salariés.

Il faut donc refonder une imposition sur les grandes fortunes

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-du-mercredi-08-decembre-2021

L’incapacité des politiques à non seulement réduire les inégalités de patrimoine et de revenus, mais aussi à empêcher leur développement exponentiel, est selon moi la principale raison de la défiance des citoyens envers leurs élus et de la montée de la violence.

Comment dès lors prétendre pouvoir vivre en démocratie si les citoyens ne se sentent pas reconnus ? Rien d’étonnant de voir de plus en plus de français attirés par un régime autoritaire.

3. LA FISCALITE dans une CONVENTION CIYOYENNE ?

C’est difficile mais pas impossible s’il y a une volonté.

Une large réflexion sur la méthodologie devra précéder le lancement d’une telle convention. Doit-on faire une seule convention ? Ou bien trois conventions ? Une pour les impôts directs, une pour les impôts indirects et une troisième pour les cotisations sociales ? Sur quelle durée programmer les travaux, 1 an, 2 ans, le quinquennat ?  

Pourquoi ne pas demander à chaque candidat de faire des propositions sur ce sujet ?

4- EXEMPLARITE d’une telle démarche pour nos partenaires de l’UNION EUROPEENNE !

L’annonce d’une telle démarche par la France, Présidente actuelle de l’Union européenne aurait un double avantage :

–          Engager notre pays quel que soit le futur Président de la République !

–          Lancer une dynamique plus large pour une Europe qui en a bien besoin.

Une Europe alter-mondialiste ? Dans une note de juin 2019, j’avais lancé cette idée qui près de 3 ans plus tard est selon moi de plus en plus d’actualité.

La fiscalité est à la base de l’Europe sociale dont nous avons tant besoin.

Auxillac le 20 janvier 2022

Pierre Ygrié





Bonne année 2022 « intelligente »!

15 12 2021

En décembre 2017 je « nous » avais souhaité une Bonne année 2018 « intelligente » en proposant une large réflexion citoyenne sur l’intelligence artificielle :

En cette fin d’année 2021, à quelques mois des élections présidentielles, nous pourrions « élargir » notre réflexion à des sujets jusqu’ici peu présents dans les débats politiques et que pour ma part je résumerais en une nouvelle formule de S.O.S, le S.E.S !

–          Services publics: éducation, police, justice etc…

–          Environnement

–          Santé, priorité n°1

L’état de délabrement de ces 3 secteurs nécessite des investissements gigantesques mais où trouver l’argent? les impôts? les taxes? la dette? la diminution des dépenses publiques tout en améliorant la qualité des services publics?

Quand je vois des candidats promettre des diminutions d’impôts sans augmenter la dette j’avoue être pour le moins perplexe.

Pour alimenter notre réflexion sur ces sujets, il me paraît important de revisiter des mots employés régulièrement dans les débats publics. Mal nommer les choses, disait Albert Camus, c’est ajouter au malheur du monde. Citons-en quelques-uns : progrès, croissance, PIB etc…

Le progrès c’est d’améliorer le sort des classes souffrantes disait Victor Hugo à l’assemblée.

Si nous avons fait des progrès techniques gigantesques, en 50 ans, sommes-nous aujourd’hui plus libres, plus égaux, plus fraternels? Une partie de la réponse est dans le dernier rapport sur les inégalités :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/pendant-la-crise-les-milliardaires-ont-capte-3-600-milliards-d-euros-de-richesse-supplementaire-selon-l-economiste-lucas-chancel_4855353.html?fbclid=IwAR3mUUS3IpwgS6eTYdy_hTXslutibilX2wO37RV7RrXiepKug3dPHA0YcCY. (« Pendant la crise, les milliardaires ont capté 3 600 milliards d’euros de richesse supplémentaire » selon l’économiste Lucas Chancel).

La justice fiscale doit être, selon moi, l’un des sujets majeurs de la campagne présidentielle en France. Ce doit être aussi un des sujets majeurs de l’Union Européenne dont la France prendra la présidence à partir du 1 janvier 2022.

C’est un des sujets que j’ai abordés dans certains articles de mon blog en 2020 et 2021.

Parmi les thèmes abordés : le facteur numérique (l’accompagnement numérique à domicile), la finance, les propositions de Gaël Giraud, le complotisme, les mensonges, le monde de demain, les NBIC, la fiscalité, l’impôt, le PIB, le numérique, la résistance à l’ultralibéralisme, l’urgence de la réflexion, l’Europe, le télétravail, la transition, la réduction des inégalités.

En 2007 j’assistais à Paris à un forum dont le thème était « Un monde imprévisible ». Depuis 15 ans, les choses ont largement empiré et notre monde est de plus en plus complexe et imprévisible.

Il nous reste donc pour 2022 et les années suivantes à CHERCHER à COMPRENDRE ! Pour ce faire nous avons un « outil », l’esprit critique :

BONNE ANNEE 2022 « INTELLIGENTE » !

Pierre Ygrié

Et si vous souhaitez en savoir plus, voici des extraits d’articles parus au cours des deux dernières années :

2021

Le facteur numérique une petite idée qui fait son chemin

09/11/2021. Extrait. Les exclus du numérique. Ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Pour eux, très nombreux dans la ruralité, l’ensemble des prestations proposées par les Maisons France Service devront leur être fournies à domicile! Ce service n’existe pas actuellement, il faut donc le créer. Ce nouveau métier d’assistance numérique à domicile, je propose de l’appeler facteur numérique. Le facteur (préposé de l’administration) nous apporte de moins en moins de courrier papier, il peut par contre nous être très précieux pour le courrier électronique et, de façon plus générale, toutes les opérations numériques.  Autant dire pratiquement la quasi-totalité des activités humaines.

Nous (n’)irons (pas) tous au paradis

01/11/2021. Extrait. Est-ce que la Finance nous enfume? Est- ce que la Finance est destructrice pour notre démocratie ? Ce que nous venons de vivre avec notre démocratie est un paradoxe complet … le chômage, l’intervention des gouvernements et la bourse qui monte de 150%.

Quels thèmes mettre en débat dans la présidentielle ?

25/09/2021. Extrait. A 6 mois des Présidentielles, la qualité des débats proposée par les candidats potentiels ou déclarés est médiocre. Certains citoyens, bien informés auraient pourtant des choses à dire ! C’est le cas de Gaël Giraud, économiste, qui a fait récemment 12 propositions. Je me permets de les soumettre à votre réflexion.

Complotiste moi ?

27/08/21. Extrait. On nous ment, on nous cache l’essentiel. Nous pauvres citoyens sans défense serions les jouets de forces occultes qui manipulent le monde dans leur seul intérêt. Alors, il faudrait douter de tout et de tout le monde. Bien sûr, il y a eu et il y aura toujours des tricheries et des mensonges. C’est essentiel d’arriver à les découvrir. Les théories du complot sont un mélange de vérités et de mensonges. Ce «cocktail» est très dangereux pour l’esprit critique. Paul Valéry écrivait «le mélange du vrai et du faux est plus toxique que le faux pur».

Et maintenant ?

01/07/21. Extrait. « Rien ne serait plus comme avant » était sur toutes les lèvres des politiques, lesquels, sans broncher, souhaitaient le « retour à la normale » ! Ces contradictions m’avaient inspiré une intervention quelque peu « radicale » dans l’émission « le téléphone sonne » du 16 avril 2020.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-16-avril-2020

La croissance verte « terrain de jeu » des NBIC

25/04/2021. Extrait.  L’écoute, le 24 avril 2021 sur France Culture, d’une émission intitulée « Croissance verte, dangereux oxymore » m’a rappelé l’importance pour chacun d’entre nous de comprendre ce qui se cache derrière un acronyme peu connu du grand public et qui sert de « deadline » à cette émission, les NBIC…

Fiscalité l’urgence d’un débats citoyens en France et en Europe

11/04/21. Extrait. L’injustice mondialisée que nous constatons aujourd’hui est porteuse de catastrophes. Le système fiscal actuel, déjà fortement mis en cause avant la pandémie a considérablement accentué les inégalités. L’impôt est éminemment POLITIQUE. Une démocratie digne de ce nom doit donc avoir une FISCALITE JUSTE. L’injustice fiscale actuelle est corrélée avec l’affaiblissement de nos démocraties.

Vive l’impôt

23/03/2021. Extrait. Le 19 août 2020 dans un papier « Vive l’impôt » (https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/08/19/vive-limpot/), je rappelais que, jusqu’au début des années 1980, les Etats- unis étaient un pays exemplaire en matière de justice fiscale.

Je cherche à comprendre!

18/03/2021. Extrait « Une idée fausse, mais claire et précise, aura toujours plus de puissance dans le monde qu’une idée vraie, mais complexe. » Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique. Tout se passe, selon moi, comme si nous avions peur de chercher à comprendre. Je faisais déjà cette hypothèse il y a 20 ans après les terribles attentats du 11 septembre 2001 aux États- Unis. L’impensable terrorisme du 11 septembre 2001 et l’impensable pandémie de 2020 et ses conséquences (développement exponentiel des inégalités, affaiblissement des démocraties) ébranlent nos certitudes et nous obligent à repenser le monde et à inventer de nouveaux outils ce qui implique des CHANGEMENTS RADICAUX.

PIB mon amour !

10/03/2021. Extrait. Le PIB était l’indicateur de référence du monde d’avant, d’un monde construit en grande partie sur le pillage des ressources naturelles non renouvelables… 1 an plus tard , tout semble indiquer que le PIB restera l’indicateur du monde d’après ! Si cela se confirme cela signifierait que nous n’avons tiré aucune leçon de la catastrophe actuelle.

Numérique : Enfer ou Paradis?

28/02/2021. Extrait. Il y a 20 ans, on nous promettait un internet CITOYEN censé rapprocher les hommes et les rendre plus solidaires. Le dévoiement de cet idéal par un capitalisme numérique sans limites en a fait un outil commercial avec ses avantages évidents mais aussi ses dérives dont certaines peuvent remettre en cause nos démocraties.

Bonne année 2021 résistante !

14/12/2020. Extrait. Résistance à la pandémie : priorité n°1  mais ce n’est pas la seule. Dans un papier du 17 mai 2020, j’avais suggéré des pistes de résistance à l’ultralibéralisme. Mais le champ des résistances va bien au-delà ! Résistance à la tentation naturelle à accuser les autres de nos propres turpitudes, résistance à la religion du PIB, résistance au complotisme, résistance à la dictature numérique etc…

2020

Quand le mensonge prend l’avion la vérité marche à pied.

10/11/2020. Extrait. Les hommes sont presque toujours portés à croire non par la preuve mais par l’agrément disait déjà Pascal ! Que ne dirait-il pas aujourd’hui devant les dérives conspirationnistes ? Ces quelques notes n’ont pour objet que de poster quelques vidéos ou témoignages sonores sur un sujet qui ébranle notre société et risque de la conduire à sa perte. Le complotisme est une drogue mortelle !

Gaël Giraud un certain regard.

22/08/2020. La dernière interview de Gaël Giraud (que je lis depuis son livre « l’illusion financière ») peut nous aider, à comprendre certains problèmes d’actualité.

Vive l’impôt !

19/08/2020. Extrait. Face à l’accroissement des inégalités qui rendent notre monde de plus en plus dangereux, il est urgent de comprendre les vertus et les  mécanismes d’une justice fiscale. Gabriel Zucman nous aide à comprendre l’importance de l’impôt !

L’urgence de la réflexion

Extrait. Le citoyen de base a des choses à dire. Il peut les dire dans la violence mais il peut surtout les dire en soutenant des initiatives de vrais experts, de gens sérieux qui, eux, connaissent ce dont ils parlent !

Santé, éducation, économie : la « contamination » numérique !

11/06/2020. Extrait. Avec la pandémie, les 3 grands piliers de la société ont été « contaminés » par le numérique : – l’économie avec le télétravail – l’éducation avec l’école à distance– la santé avec les téléconsultations. Ces 3 secteurs étaient-ils préparés à ces transformations ? Pas vraiment même si des pionniers avaient anticipé depuis près de 20 ans.

L’Europe à la croisée des chemins

https://websdugevaudan.wordpress.com/2020/05/24/leurope-a-la-croisee-des-chemins/ connecter

24/05/2020. Extrait. Pour ne pas mourir l’Europe a impérativement besoin d’un projet politique, https://www.youtube.com/watch?v=g_IBxpUoli0, et ce projet ne doit plus être basé sur les dogmes qui ont construit l’union européenne jusqu’ici concurrence, libre échange, orthodoxie monétaire. Entre mondialisation néolibérale et repli nationaliste, il y a une autre voie : une Europe écologique et sociale dans la mondialisation.

Résistance !

17/05/2020. Extrait. Ce 17 mai 2020 Emmanuel Macron nous invite à retrouver l’esprit de la résistance. Je suis d’accord à condition de réfléchir ensemble à quoi nous devons résister ? Pour moi c’est clair. Nous devons résister aux dogmes du néolibéralisme dont Emmanuel Macron lui-même était conscient lorsqu’il déclarait « le capitalisme est devenu fou ! ». Au niveau des actes j’ai toujours « en travers de la gorge » son refus de prendre en compte la proposition de taxation des dividendes faite par la convention citoyenne sur le climat.

Citoyens et élus, le temps est venu de nous réinventer ensemble

12/05/2020. Extrait. Nos gouvernements successifs ont voulu faire jouer à la France et l’Europe le « jeu » de la mondialisation libérale dont les règles sont : concurrence, compétition, libre échange, délocalisation. Avec le temps dans un jeu mortifère, nous avons marqué des buts contre notre camp : celui de la vie. La France, pays de la Résistance , doit impérativement donner un HORIZON qui permette de sortir progressivement de ce jeu et ce faisant jeter les bases d’une Europe « altermondialiste » : https://websdugevaudan.wordpress.com/2019/05/31/pour-une-europe-altermondialiste/

Bonne fête du télétravail !

01/05/2020. Le télétravail est l’un des principaux chevaux de bataille des webs du gévaudan depuis leur création en 2000.

Le jour d’après !

12/04/2020. Extrait. Une catastrophe, une pandémie, peuvent en cacher une autre: la catastrophe écologique ! Tout est lié et ce n’est qu’en faisant un bon diagnostic de la situation actuelle que nous pourrons faire une bonne ordonnance. Cette ordonnance devra être radicale ! Il n’est plus temps de tergiverser ! La mobilisation des citoyens est d’autant plus nécessaire que la résistance au changement est forte. C’est vrai à titre individuel, cela l’est encore plus à titre collectif tant les lobbies de toutes sortes sont puissants.

Pacte pour la transition

04/03/2020. Extrait. Les défis inédits que nous avons à relever au niveau local, certes, mais surtout au niveau national et au niveau international supposent que nous accumulions un maximum de vraies connaissances.

L’accompagnement numérique à domicile, un nouveau service public

22/12/2019. Extrait. Pour tenter de sensibiliser nos élus à la nécessité de créer un nouveau service public : un service d’aide numérique à domicile je viens d’adresser aux 577 députés un courriel…

20 ans déjà… et on n’a encore rien vu !

02/12/2019. Extrait. Le numérique fait désormais partie de notre « triple vie » (biologique, numérique, spirituelle). IL EST INCONTOURNABLE : la seule question, selon moi, est de savoir si nous, citoyens, sauront le maîtriser ou s’il sera le futur instrument de domination des transnationales voire des Etats, ce qui ne serait pas mieux s’il s’agissait d’Etats non démocratiques. La MOBILISATION des CITOYENS pour COMPRENDRE le NUMERIQUE est urgente si ne voulons pas donner raison à Galilée lorsqu’il écrivait il y a plus de 400 ans : « Vous découvrirez peut-être avec le temps tout ce qu’on peut découvrir mais votre progrès ne sera qu’une progression qui vous éloignera de l’humanité. L’abîme entre elle et vous pourrait alors devenir si grand qu’à tout cri de joie devant quelque nouvelle découverte pourrait répondre un cri d’horreur universel ».

A NOUVEAU, BONNE ANNEE 2022 « INTELLIGENTE » !

Auxillac le 16/12/2021

Pierre Ygrié





Le « facteur numérique » une petite idée qui fait son chemin…..

10 11 2021

Le numérique, facteur d’inclusion ou d’exclusion ?

Sous le thème « Internet solidaire » (exclusions et inclusions dans la société numérique du 21ème siècle) était organisé un colloque passionnant le 25 mars 2010 à l’Assemblée Nationale.

Militant du numérique depuis ma retraite en 2000, j’avais participé à ce colloque. A mon retour en Lozère j’avais écrit un papier sous le titre « Internet solidaire »:

Comme vous pourrez le constater à la lecture de ce papier, les nombreuses questions qui se posaient à l’époque sont toujours, 11 ans après, une éternité à l’heure d’internet, d’une actualité brûlante! Parmi ces questions je retiendrai ici pour illustrer ma demande de facteur numérique l’accompagnement des exclus du numérique. 

Dans un papier de 2018  «Une fracture peut en cacher une autre» :

https://websdugevaudan.wordpress.com/2018/12/02/numeriqueune-fracture-peut-en-cacher-une-autre/,

 j’écrivais que « Selon un sondage récent, un  1/4 des français serait des illettrés du numérique etcontrairement à une opinion assez répandue cet illettrisme  ne concerne pas seulement les personnes âgées (les séniors peuvent aussi être des « geeks »! ) et  atteint toutes les couches de la société, y compris les jeunes souvent qualifiés de « digital natives ». Un excellent article du journal Libération nous alerte sur ce constat potentiellement dramatique pour l’avenir d’une partie de notre jeunesse. Le smartphone, ange gardien de tous les jeunes aujourd’hui (et pas que!) est-il un poison ou un remède ? »

2 grandes catégories d’exclus du numérique :

Ceux,  qui quel que soit leur âge, peuvent se déplacer .

Dans le plan national pour un numérique inclusif de nombreux outils sont mis à leur disposition : dont le dernier connaît actuellement un fort développement France services.

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/france-services

Les maisons France services couvrent progressivement l’ensemble du territoire et plus particulièrement les territoires ruraux. Le foisonnement de services qu’elle propose répond à la plupart des besoins.

Ceux qui ne peuvent pas se déplacer.

Pour eux, très nombreux dans la ruralité, l’ensemble des prestations proposé par les maisons France service devront leur être fournies à domicile! Ce service n’existe pas actuellement, il faut donc le créer. Ce nouveau métier d’assistance numérique à domicile, je propose de l’appeler facteur numérique. Le facteur  (préposé de l’administration) nous apporte de moins en moins de courrier papier, il peut par contre nous être très précieux pour le courrier électronique et de façon plus générale toutes les opérations numériques.  Autant dire pratiquement la quasi-totalité des activités humaines.

Un « facteur numérique » pour une vie numérique (presque) normale !!

Un nouveau métier « évident » !

A partir de mon cas personnel on peut extrapoler à une partie significative de la population française « sédentaire » par nécessité. Atteint d’une DMLA depuis quelques années je ne peux ni lire ni écrire. Mais fort heureusement les logiciels permettent de combler en partie ce handicap. Je peux donc continuer à vivre, à peu près normalement, avec l’aide de mon épouse, âgée de 82 ans qui corrige tout ce que je peux écrire: à commencer par les articles que je publie sur mon blog des Webs du Gévaudan. 

La demande d’un facteur numérique est une demande déjà ancienne ! Lors de la campagne des législatives de 2017, j’avais lourdement insisté auprès des candidats de ma circonscription qui m’avaient bien évidemment tous promis de porter cette demande.  Il y a 2 ans je l’ai renouvelée auprès des députés.

Tout récemment j’ai écrit aux sénateurs. A ce jour j’ai une seule réponse encourageante mais qui ne suffira pas pour faire avancer cette petite idée qui, testée  auprès des membres de mon entourage et au-delà, paraît évidente à tout le monde !

Un métier de confiance.

Qu’on le veuille ou non, nous avons aujourd’hui, y compris quelquefois à notre insu, une double vie : une vie biologique et une vie numérique. Lorsque nous avons des problèmes dans notre vie biologique nous allons consulter un médecin en qui nous faisons toute confiance. De la même façon, lorsque nous avons des problèmes avec notre vie numérique, nous devons pouvoir consulter notre médecin numérique, en l’occurrence le facteur numérique! Pour pouvoir nous aider efficacement et faire son travail normalement le facteur numérique devra en effet connaître nos identifiants et nos  divers mots de passe  confidentiels. Il y aura un secret numérique au même titre qu’un secret médical !

Le facteur numérique devra donc être un métier de service public. C’est ce que j’avais proposé lors du Grand Débat.  Emmanuel Macron avait alors dit : «Moins de fonctionnaires de guichet et plus de fonctionnaires de terrain. Chiche ! »

Puisque le facteur ne nous apporte plus de lettres d’amour, que le facteur numérique apporte un peu de convivialité aux exclus et de joie de vivre numérique !

Auxillac le 9 novembre 2021

Pierre Ygrié