Un village de Lozère pilote en FTTH !

1 12 2010

Un communiqué du 1er décembre du conseil général de la Lozère nous annonce une très bonne nouvelle : Un village de Lozère, Aumont Aubrac,  à proximité de l’A75, vient d’être retenu par le Ministre de l’Économie numérique et le Commissariat général à l’investissement comme pilote FTTH (Fiber To The Home)…..un honneur quand on sait que seuls 7 pilotes seulement ont été retenus dans toute la France parmi les nombreux projets ayant répondu à l’appel à projets du 4 août dernier

Ce projet, d’après le communiqué, « va faire d’Aumont Aubrac le tout premier village français à bénéficier d’un réseau de fibre optique à l’abonné. Il permettra à ses habitants de bénéficier du très haut débit et va constituer un terrain d’expérimentation grandeur nature pour l’ensemble du territoire national pour la fibre à l’habitant. Une belle reconnaissance nationale de l’action du Conseil général sur le haut débit »

 Les Webs du Gévaudan, qui se battent depuis plus de 10 ans pour que la fibre optique soit poussée au plus près de l’abonné sont ravis ! Ils n’en espéraient pas tant, eux qui se conteraient, dans un premier temps, de ce qu’ils appellent pudiquement du FTTH rural (Fiber To The Hameau) , c’est-à-dire du « fibrage » de tous les sous répartiteurs existants ou à créer dans tous les villages lozériens.

Notre association propose depuis toujours la Lozère comme territoire d’expérimentation en très haut débit.

Dans un long article sur le développement de la Lozère nous écrivions déjà en 2004 !

« Raccorder la Lozère au très haut débit répond à 2 priorités : 1 Renforcer la compétitivité des pôles de développement existants dans tous les secteurs : – Tourisme vert., santé, formation., entreprises etc…. 2 Développer l’attractivité du territoire et fixer de nouvelles populations  »

Ou encore « Le très haut débit peut permettre le développement du département selon 2 axes : 1 -L’accès aux ressources pour ses habitants : Les besoins en haut débit sont partout …Tous les secteurs d’activité sont concernés . En matière de très haut débit , tout est à faire. On prend n’importe quel secteur d’activité, on ajoute du très haut débit et cela devient innovant ! 2 -La création de ressources : La Lozère peut devenir un CENTRE EUROPEEN de TRAITEMENT DES DONNEES dans tous les domaines .Une entreprise lozérienne, AGT Conseil a ouvert la voie .Pourquoi cet exemple ne serait-il pas suivi de nombreux autres? Le stockage et le traitement des données sont aujourd’hui une activité essentielle dans tous domaines :économique, social, médical, administratif……. La Lozère a tous les atouts pour développer un « Lozérian Data Center » -Pour le stockage des informations, la modicité des coûts de surface de stockage devrait pouvoir attirer les entreprises et les administrations »

Et nous conluions en affirmant la spécificité de notre département qui, dans notre esprit, a toujours été une force symbolique « En conclusion, la Lozère de par sa taille (grande) et de par sa population (faible), a tous les atouts pour mener à un coût maîtrisé une expérience pilote de mise en oeuvre du très haut débit en zone rurale ; si nous ne le faisons pas nous prenons le risque de voir un jour notre département devenir le département de l’ultra haut débit …..des inégalités ! »

Six ans plus tard l’annonce du projet pilote FTTH d’Aumont Aubrac dnne tort aux sceptiques et  raison à Schopenhauer lorsqu’il écrivait « toute idée nouvelle chemine en 3 étapes :1-elle est ridiculisée 2-elle subit une forte opposition 3- c’est une évidence pour tout le monde ! ».

Gageons que la réussite de cette expérimentation, qui demandera la mobilisation de tous les Lozériens,  ouvrira la porte à de nombreuses autres…à l’échelon du département cette fois pour avancer progressivement vers notre projet pour la Lozère !

Pierre Ygrié

1er décembre 2010

Advertisements

Actions

Information

121 responses

2 12 2010
André AUBAZAC

Bravo Pierre, enfin du concret.
Nous allons devoir envisager de déménager à Aumont.
Pourvu que nos édiles continuent à privilégier ce vaste programme.
Merci Pierre, et attendons la suite

2 12 2010
Honnorat Paul (Webs du Gévaudan)

Voilà une très bonne nouvelle !
Quand je pense que lors des assises des territoires ruraux à Marvejols, il y a à peine plus d’un an, le Président de cette noble Assemblée nous disait que « le FTTH » n’existait pas, et ce devant un parterre de d’Élus, et de responsables associatifs …
Quand je pense à la discussion que j’ai eu il y a trois semaines avec le Conseiller Général de ce même canton de Marvejols, au cours de laquelle il me réaffirmait que « si solution il y a, elle ne peut pas être filaire » …
Je me dis que l’espoir nous est permis !
L’utopie des Webs du Gévaudan est en marche.
A moins d’être contraints à déménager à Aumont et ses alentours.
Bravo, en tous cas à son Maire et Conseiller Général, et aux élus de la région d’Aumont, qui, eux, ont compris l’enjeu.
Bravo Pierre, dont l’engagement pour ce projet de très haut débit lozèrien, est en train de porter ses fruits.

2 12 2010
websdugevaudan

Et, dans les remerciements, n’oublions pas le président du conseil général qui s’est rapidement adapté et a très vite compris qu’il y avait une fenêtre d’opportunité qu’il fallait la saisir 😉 .La réactivité de nos jours ça compte !
N’oublions pas non plus l’opérateur Altitude infrastructures http://www.altitudeinfrastructure.fr/

Il semble que ce soit le seul projet dans tout le sud de la France ! J’attends des précisions !

Notre ami Jean Michel Billaut a initié le « buzz » 😉 http://www.facebook.com/profile.php?id=700101122 Et ça a l’air de bien marcher !

Je croise les doigts pour que cette expérimentation réussisse bien sur mais aussi pour que, après cette première étape, la question du financement du THD en zones rurales, qui, apparemment, reste entière http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-thd%C2%A0-la-question-du-financement-22828.html
soit enfin tranchée par un cadre règlementaire adapté et des mesures spécifiques à nos territoires https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/11/08/vers-un-%c2%ab-bouclier-numerique-%c2%bb-rural/#comments

Avanti la ruralité !
https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/06/23/une-ruralite-en-tres-haut-debit-pourquoi-faire/#comments

2 12 2010
Moscovitz

Pierre, cela fait plaisir de lire une telle annonce !
Bravo et bonne continuation, nous continuons à te soutenir dans tes actions.

2 12 2010
websdugevaudan

Merci Ronald et chapeau à BM Services, champion du e-commerce et qui fait de plus en plus d’émules en Lozère 😉
http://www.polen-mende.com/192-annuaire-e-commerce.html

2 12 2010
websdugevaudan

A Paris on appelle quelquefois la Seine et Marne, département moitié urbain moitié (ou plus !) rural « La Lozère de l’Ile de France »
Or il se trouve que la Lozère de l’Ile de France a aussi son site pilote
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/le-net-a-tres-haut-debit-debarque-au-village-01-12-2010-1172543.php

Vive(nt) donc les deux Lozère 😉

2 12 2010
Bernard GARRIGUES

Chouette, nous allons pouvoir analyser une expérience in vivo.

(personnellement, j’eusse préféré que le territoire d’expérimentation soit plutôt Barre des Cévennes, Meyruies ou Nasbinals où c’est plus difficile qu’à Aumont, donc plus probant).

Faut rappeler (tout de même) que 2 ans et demi après la mise en service de l’A75 numérique les résultats de l’expérience ne sont toujours pas publics (en Lozère) et que nous sommes toujours à 0 abonné normal au THD.

Paul montre que le travail d’évangélisation des élus avance peu. Nous sommes simplement passés du stade où un élu pouvait dire n’importe quoi en la matière au stade où chacun évite de parler de peur de dire de trop grosses conneries (faire rire). Faudrait tout de même trouver un argumentaire qui permette aux élus de dire des choses intelligentes en et de prendre des décisions pertinentes en THD.

Je ne sais si c’est général, mais je commence à entendre des maires qui disent que des « porteurs de projet » ne sont pas aller plus loin que la question TNT ? Haut Débit ? Faut avoir conscience que depuis 30 ans le développement (menu) des territoires ruraux est basé sur le résidentiel principal ; si cette source se tarit ? Quelqu’un peut-il confirmer ?

2 12 2010
Bernard GARRIGUES

… ne sont pas allés !!!

2 12 2010
websdugevaudan

Ne faisons pas la fine bouche Bernard;-)
Ce qui nous arrive est inespéré, non ?
Concentrons nous plutot sur les idées que nous pourrions apporter aux Aumonais pour qu’ils optimisent cette expérimentation !

2 12 2010
Arnaud

Excellente nouvelle !

Si tous les élus avaient les mêmes ambitions pour leur territoire !

2 12 2010
Pierre RASO

Bonne nouvelle pour la Lozère !
Dommage que ce ne soit pas Auxillac, mais bon c’est toujours ça de pris, à Aumont de démontrer que le combat des Webs était le bon

2 12 2010
Bernard GARRIGUES

Je ne fais nullement la fine bouche. Je suis géographe du développement local ; pas spécialiste en com politique. Je commets de l’analyse (personnelle) dans mon domaine de compétence au fur et à mesure que l’environnement se modifie. L’analyse elle a le pouvoir de transformer ceux qui la commettent et ceux qui la partageront. Pas celle de modifier les certitudes des élus et l’opinion publique.

2 12 2010
HONNORAT Jean

Bravo à ce petit village d’irréductibles internautes!
Comme l’ont dit respectivement St Exupery et Lewis Carroll je crois
« là où il y a une volonté, il y a un chemin »;
« quand on cesse d’avancer dans un monde qui bouge, on ne se rend même plus compte que l’on recule »
La Lozère avance, et s’est tant mieux pour tout le monde, particuliers et entreprises, Lozériens et voisins… Bon vent

2 12 2010
websdugevaudan

J’ai reçu deux mails sympas de deux « amis » des Webs du Gévaudan…qui, en matière de numérique, savent de quoi ils parlent !. Je les « publie » avec l’autorisation des auteurs 😉

1-Philippe Legrand, vice président de Nomotech, ancien directeur de Manche numérique

« Vive la Lozère numérique ! Et tous mes vœux de réussite à ce projet !
Bien à vous tous
« ,

2-Ariel Turpin chef du service de l’Aménagement numérique au conseil général de Seine et Marne

« Félicitations!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et pour illustrer, au delà de l’action extraordinaire du Conseil général de Lozère, votre propre et acharné investissement sur ce dossier :
« Car ce n’est qu’au bout des pires calvaires que l’humanité a dressé les pierres blanches de ses victoires les plus décisives ».
Amicalement
Ariel »

Y a pas à dire…ça encourage tous les Lozériens, élus et citoyens, à aller de l’avant …et à travailler ensemble 😉

2 12 2010
Martine JULIEN

Je bisse « cela fait plaisir de lire une telle annonce ! »
et « Si tous les élus avaient les mêmes ambitions pour leur territoire ! »
et j’ajoute tous mes vœux de réussite.

Mis au regard de ce qu’on lit tous les jours dans la presse (et dans les commentaires de certains internautes) une telle nouvelle porte l’espoir.

« Très haut débit : les maires des zones rurales craignent une nouvelle fracture numérique »
http://www.itespresso.fr/tres-haut-debit-les-maires-des-zones-rurales-craignent-une-nouvelle-fracture-numerique-39350.html

« {…] La fibre jusqu’à l’abonné en zone dense étant devenue une réalité, ce même déploiement en zone de moyenne ou de faible densité apparaît illusoire, selon de nombreuses voix issues des collectivités ou des opérateurs. Les coûts de déploiement seraient en effet trop élevés.

Mais quelles seraient les alternatives pour répliquer les offres très populaires au niveau national ?

La fibre jusqu’à l’abonné collectée à une échelle inter-communale par le biais de réseaux hertziens terrestres pour certains, le VDSL 2 pour d’autres en suivant le principe de la fibre jusqu’au cabinet / sous-répartiteur (FTTC en anglais) ou encore les réseaux hertziens terrestres pour desservir les abonnés…

Sur ce dernier point, la 4G pourrait jouer un rôle prépondérant à la seule condition que des obligations de couvertures soient fixées aux opérateurs titulaires de licence »

2 12 2010
websdugevaudan

Merci pour tes encouragements Martine…et de nous donner cet intéressant lien sur la position des maires ruraux

Mais quand je lis « La fibre jusqu’à l’abonné en zone dense étant devenue une réalité, ce même déploiement en zone de moyenne ou de faible densité apparaît illusoire, selon de nombreuses voix issues des collectivités ou des opérateurs. Les coûts de déploiement seraient en effet trop élevés » je bondis pour deux raisons :

1-Il y a aujourd’hui consensus sur le fait que le THD est un INVESTISSEMENT d’ AVENIR , que le vrai très haut débit est de la fibre optique, du moins si l’on en croit le sénateur Maurey auquel les maires se réfèrent.
Le sénateur est formel « Afin de ne pas aggraver une fracture numérique déjà prégnante sur le territoire, il est absolument nécessaire d’envisager le déploiement de la fibreoptique aussi loin qu’il sera possible de le faire, y compris avec le soutien de l’Etat. Affirmer cela n’est pas céder à un quelconque “élitisme technologique”, mais prendre acte que les technologies “alternatives” ou “palliatives” ne permettent pas d’atteindre un véritable « très haut débit » répondant aux besoins des entreprises et des citoyens »
C’est clair, non ? Renoncer d’emblée à la fibre optique au motif que c’est trop cher , c’est accepter de devenir à terme des sous citoyens de l’économie de la connaissance et de la société de l’inormation

2- s’en tenir à l’avis des collectivités ou des opérateurs est un peu « court ». Je comprends que collectivités qui, dans le cadre actuel, devront financer les investissements , ne plébiscitent pas la fibre ! Je comprends aussi la réticence des opérateurs qui, pour l’instant, malgré leurs grandes déclarations, se contentent de traire la cache à lait cuivre !

Mais où est la vision à long terme dans tout ça ? Si on continue à ne quantifier que les coûts et pas les bénéfices on va dans le mur ! Il serait temps de faire preuve d’un peu d’imagination pour tenter, malgré la difficulté de l’exercice, de QUANTIFIER les BENEFICES ATTENDUS à TERME dans tous les domaines économiques, sociaux ,environnementaux. Mais comme c’est un domaine difficile à aborder, on préfère botter en touche avec de grands mots et revenir à des choses concrètes et palpables, les couts
Peut-etre serait-il temps de poser enfin les vrais problèmes tels que nous essayons de les poser à longueur de colonnes dans ce blog !
Décidément on se laisse enfermer nous mêmes par des arguments fallacieux (mais compréhensibles de la part des intéressés) au lieu de poser les questions qui fâchent !

2 12 2010
websdugevaudan

Très haut débit : les maires des zones rurales craignent une nouvelle fracture numérique »

http://www.itespresso.fr/tres-haut-debit-les-maires-des-zones-rurales-craignent-une-nouvelle-fracture-numerique-39350.html#comment-72399

J’ai posté un commentaire pour « enfoncer le clou » 😉

3 12 2010
websdugevaudan

Un papier sur les maisons de l’emploi (http://www.mdecs48.fr/
) en Lozère dans Midi libre de ce jour http://www.midilibre.com/articles/2010/12/03/MENDE-Les-services-publics-n-39-ont-jamais-ete-aussi-pres-1469998.php5
une opér

3 12 2010
Jean-Paul

Bravo Pierre, tu n’as pas prêché dans le désert et c’est une juste récompense que de savoir que le dossier Lozérien vient d’être retenu par le ministère comme projet pilote. C’est une première faille dans la carapace des sceptiques. Maintenant une autre étape commence et c’est les habitants d’Aumont et de sa région qui doivent la réussir. Car selon l’usage qu’ils feront de la FTTH, ils créerons ou pas des envieux dans le département. Vive la créativité.

3 12 2010
TREGOUET René

Je suis très heureux que le Département de la Lozère ait été retenu pour cette expérimentation FTTH. Connaissant la volonté de nombreux acteurs politiques, économiques et associatifs de ce Département, je suis convaincu que cette expérimentation sera une réussite et ouvrira une ère nouvelle, celle du numérique, pour cette région extraordinaire.
René TREGOUET Sénateur Honoraire

3 12 2010
websdugevaudan

Un grand merci au sénateur Trégouet pour ses encouragements!

Pour ceux qui ne le connaitraient pas RenéTrégouet est fondateur du Groupe de Prospective du Sénat et, je crois, « ami » des Webs du Gévaudan 😉
Je l’avais rencontré pour la première fois en 2004 lors d’une conférence à Paris juste après le vote de la loi autorisant les collectivités territoriales à devenir opérateurs télécoms. J’en avais surtout retenu cette phrase « maintenant que la loi est votée il va falloir s’occuper du SAV …Service Après Vote ! »

6 années plus tard, alors qu’Internet est devenu un outil majeur d’aménagement du territoire j’ai le sentiment que la plupart des collectivités rurales sont complètement perdues et qu’un grand « SAV national »via un réseau unique s’impose ! Quand il s’agit d’aménagement du territoire il faut à tout le moins que la puissance publique reprenne la main au plus haut niveau…c’est du moins mon point de vue…

Je vous suggère de vous abonner à la lettre.du sénateur Trégouet ..un « puits » de « matière à réfléchir » !

http://www.tregouet.org/rubrique.php3?id_rubrique=8

3 12 2010
Nico

Très bonne nouvelle !
A Aumont y’a déjà l’autoroute, de bons restaurants, le train Aubrac, la commune classé village étape, et maintenant la fibre optique.

Il commence à y’avoir de bonne raison de s’y installer, aprés le désenclavement physique, maintenant le numérique c’est vraiment excellent !
Il faut maintenant sensibiliser les habitants au bienfait du THD, mais pour cela il faudra présenter le projet comme il se doit.
C’est tout de même aussi important de voir arriver la fibre optique, que lorsque le téléphone arriva.

Maintenant vous savez quoi dire à vos élus : je veux l’égalité numérique comme à Aumont !
C’est tellement évident.

3 12 2010
websdugevaudan

Tout au moins les élus des communes de l’autoroute du télétravail !
https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/02/08/l%e2%80%99a75-%c2%ab-autoroute-du-teletravail-%c2%bb/

Nous pourrons alors chanter ensemble notre beau pays 😉

3 12 2010
Nico

Et puis j’oubliai la halle à Aumont !
Bon en fait c’est San Fransico en mieux au niveau de l’échangeur 35 de l’A75.

Parce que le citoyen moyen de Palo Alto n’a je pense pas autant de débit que vont en avoir les Aumonais !
Puis une promenade sur l’Aubrac avec la fibre to the home, c’est carrément gagnant !

3 12 2010
websdugevaudan

En chantant l’ « Aubrac » de Gérad Delord 😉

(1)Vieille terre oubliée humble terre de France
Qu’il soit bleu qu’il soit gris ton ciel semble si bas
Qu’il écrase un peu plus l’homme de sa présence
Et fait douter de lui celui qui ne croit pas

l’Aubrac, l’Aubrac,
etc…

J’arrète mais j’ai tous les couplets pour ceux qui voudraient connaître la chanson dans son entier . Il suffit de demander ! pierre.ygrie@wanadoo.fr

4 12 2010
Joël BENOIT

Bravo Pierre et tous ceux qui t’ont suivi. Cette victoire est un grand pas en avant. Au Lavandou ou à Bormes les Mimosas, le débit est si faible que lorsque je télécharge un film je n’ai plus de téléphone!… Il y a beaucoup à faire et pas qu’en Lozère! Bon courage et Amitié!

4 12 2010
websdugevaudan

Il ne faudrait pas oublier le maire et conseiller général d’Aumont Aubrac dans tous ces « remerciements ». Alain Astruc est discret mais sacrément efficace !
Il va falloir aider les aumonais maintenant car ils vont etre le porte drapeau de la Lozère et ce drapeau dioit etre porté « haut »;-)

Il va falloir leur donner des idées sur l’utilisation concrète qu’ils vont pouvoir faire de ce « cadeau » ! Joèl en a beaucoup si je comprend bien …d’autres aussi je suis sur !

4 12 2010
websdugevaudan

Au fait j’oubliais ..
Et si on écrivait à la mairie d’Aumont Aubrac pour les féliciter et leur dire que tous les Lozériens et,au-delà, tous les ruraux, comptent sur eux !!!

mairie.aumontaubrac@wanadoo.fr

4 12 2010
websdugevaudan

Jean Michel Billaut, que l’on ne présente pas
http://billaut.typepad.com/

commence à faire du buzz 😉

Je sens qu’en passant par Aumont
http://www.ot-aumont-aubrac.fr/rando/stjacques.html
les randonneurs de St Jacques de Compostelle auront un bon sujet de conversation l’été 2011;-)

4 12 2010
GGur,

Bonjo

4 12 2010
websdugevaudan

Et la nouvelle a même atteint l’Alsace !
http://www.e-alsace.net/index.php/smallnews/get?newsId=5522

Une petite ereur bien pardonnable : le CG de la Lozère n’est pas le premier à communiquer sur son site pilote, le CG de Seine et Marne l’avait fait avant lui
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/le-net-a-tres-haut-debit-debarque-au-village-01-12-2010-1172543.php

mais comme on appelle parfois la seine et marne la « Lozère de l’Ile de France »
Vive(nt) « les » Lozère;-)

4 12 2010
Jean Sartre

J ai du mal a saisir l importance du THD pour l internaute Lambda:le THD concerne principalement les entreprises axées sur la communication le stockage et le transfert de données.Alors combien d entreprises vont s installer a Aumont lorsqu il y aura le THD a mon humble avis moins de 5 pour un total de 20 abonnés;j ose esperer que ce sont des previsions pessimistes.Par contre cette experience ne peut etre qu enrichissante et ainsi le test servira aux politiques pour developper ou non le THD.

4 12 2010
websdugevaudan

Dans l’économie industrielle les entreprises s’installent dans les zones d’activité

Dans l’économie de la connaissance dont la « matière première » (l’information) est potentiellement partout les (mini) entreprises peuvent s’installer n’importe où !

Il faut donc une approche globale d’équipement du territoire et pas seulement de zones d’activité !
Tous les territoires qui ont réussi leur équipement en THD ont eu une approche globale.

4 12 2010
websdugevaudan

François Fillon et son ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economique numérique, Eric Besson, se rendront lundi à Mortain, dans la Manche, pour une « visite consacrée aux investissements d’avenir, notamment en faveur du numérique ». http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/02/97001-20101202FILWWW00520-fillon-et-besson-dans-la-manche-lundi.php

Le choix de la Manche est pour moi triplement symbolique :
-c’est un département pionnier http://manche.fr/reseau-numerique-manche.asp
-Acome à Mortain fabrique de la fibre optique http://www.acome.fr/
-Novéa forme à l’installation de la fibre optique http://www.novea.asso.fr/fr/formation/formation_fiche.php?f_id=10

Pour le fun … Claude Boissière et ma pomme étions à Mortain en juin 2006 pour….le fête du très haut débit !! Il faut bien se renseigner à droite et à gauche pour pouvoir écrire des articles un tant soit peu « crédibles »dans ce blog 😉

4 12 2010
websdugevaudan

100 mégabits symétriques ?

C’est ce qu’annonce orange avec son offre Fibre premium !
http://megados.com/News_Fibre_premium__le_nouvel_offre_tres_haut_debit_d_Orange,4594.html

5 12 2010
Laurent Caplat

Oui, une très bonne nouvelle que cette annonce d’une première expérimentation FTTH dans un village Lozérien et bravo à Aumont et bravo au Conseil Général pour avoir préparé ce dossier !!!

Mais je m’interroge qd même sur la méthode pour choisir Aumont ? Peut on en savoir plus ? Certes, la petite taille d’Aumont facilite le test et Aumont a plusieurs entreprises. Mais, pourquoi pas un village avec un collège, un lycée, une clinique, une maison de retraite ?

Quel sera le prix de l’accès FTTH pour une famille, une entreprise ?

Pourquoi ne pas lancer en parallèle des schéma directeurs THD dans les autres communes de Lozère et en particulier celles situées le long de l’A75 ?

Je garde la bonne nouvelle et espère qu’elle en appelera d’autres, très vite. La ruralité, de par son isolement, a encore plus besoin de THD.

Amitiés,

5 12 2010
Bernard GARRIGUES

Ben, il n’y a aucune bonne raison que les abonnés d’Aumont au THD paient plus que ceux de Paris : les tarifs des différents FAI sont publics.

6 12 2010
6 12 2010
websdugevaudan

Numericus !

http://numericuss.com/

Que voilà un blog syma qui apporte de l’eau à notre moulin 😉

6 12 2010
websdugevaudan

Du discours de François Fillon à Mortain, pratiquement pas médiatisé
http://www.usinenouvelle.com/mediatheque/4/7/7/000131774.pdf
on peut retenir, pour ce qui concerne les zones rurales la volonté d’aller vite dans la mise en oeuvre des 7 projets pilotes dont celui d’Aumont Aubrac « ces expérimentations doivent se dérouler rapidement pour que nous puissions en tirer les enseignements au bénéfice de tous les territoires, avant l’ouverture des guichets de financement, qui aura lieu au premier semestre, dans le courant du premier semestre 2011.Il y a donc peu de temps pour mettre en oeuvre ces expériences pilotes… »

Pour le reste quelques « évidences » que nous avons faites nôtres depuis longtemps : «
« il faut reconnaître que les usages qui se sont développés ont très largement dépassé ce qui avait été initialement envisagé. En réalité, c’est, pour une grande partie, l’offre qui crée la demande », ce qui confirme bien que « au commencement étaient les infrastructures » https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/09/24/au-commencement-etaient-les-infrastructures/#comments

« On a besoin de ces schémas (directeurs très haut débit), parce qu’ils permettent de consacrer une vision globale à l’échelle d’un territoire qui est absolument nécessaire et légitime »

Et une confirmation « . L’ARCEP va prochainement compléter le cadre réglementaire applicable sur l’ensemble du territoire » . C’est finalement l’information la plus importante . Tant que ce cadre règlementaire n’est pas « coulé dans le marbre » nous devons encore et toujours affirmer quelques « évidences » que je n’ai pas retrouvées,elles, dans le discours du premier ministre :

1-la définition de l’aménagement du territoire, à notre connaissance, n’a pas changé : « C’est la recherche, dans le cadre géographique de la France, d’une meilleure répartition des hommes en fonction des ressources naturelles et de l’activité économique » (Eugène Claudius Petit 1950)
2-L’information est une « ressource naturelle » disponible partout s’il n’y a pas de discontinuité dans la circulation de l’information ! « L’autoroute (de l’information ?) doit être continue. L’autoroute est l’équivalent de ce qu’est dans l’organisme humain la circulation sanguine, elle apporte la vie, c’est pourquoi on n’imaginerait pas des artères qui auraient des goulots d’étranglement…… » (Georges Pompidou 1970)
Les citations sont extraites du livre blanc d’Altitude infrastructures « le numérique à la campagne » http://www.altitudeinfrastructure.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=224&Itemid=89

3-Seul un aménageur public peut répondre aux deux premières questions ! Quelle que soit la terminologie employée il nous faut un « bouclier numérique rural » ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/11/08/vers-un-%c2%ab-bouclier-numerique-%c2%bb-rural/#comments

6 12 2010
websdugevaudan

Et 1 site pilote de plus , 1;-)
http://www.vendee.fr/actualites/3398/tres-haut-debit-en-milieu-rural—la-vendee-departement-pilote.htm
Les sites pilotes, c’est comme les « dix petits nègres »… à l’envers !
Donc nous en sommes à 4 : Lozere, Seine et marne, Vendée et… Manche (déniché dans le discours de F Fillon)

Et des sites pilotes il n’y en a pas que dans le numérique ( 7 sur 14)
http://www.e-alsace.net:80/index.php/smallnews/get?newsId=5560

Le discours (vidéo) de François Fillon (pour ceux que ça intéresse) est ICI
http://www.gouvernement.fr/

6 12 2010
Pierre RASO

La liste complète des 7 projets pilotes Ftth rural
– Communauté de communes Cœur de Maurienne, Savoie
– Conseil régional d’Auvergne / commune d’Issoire, Puy-de-Dôme
– Conseil général de Seine-et-Marne / commune de Chevry-Cossigny
– Conseil général de Lozère / commune d’Aumont-Aubrac
– Commune de Sallanches, Haute-Savoie
– Manche Numérique – commune de Saint-Lô, Manche
– Commune de Mareuil-sur-Lay-Dissais, Vendée
Voila qui va faire du bien à l’A75 avec 2 réprésentants (Aumont et Issoire)
À lire ici : http://investissement-avenir.gouvernement.fr/content/le-premier-ministre-fran%C3%A7ois-fillon-annonce-les-premiers-laur%C3%A9ats et http://investissement-avenir.gouvernement.fr/sites/default/files/user/2010%2012%2006%20d%C3%A9tail%20des%20projets2.doc

6 12 2010
websdugevaudan

Aumont, Issoire…

Quelle sera la prochaine étape sur l’auroroute du télétravail.6°
https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/02/08/l%E2%80%99a75-%C2%AB-autoroute-du-teletravail-%C2%BB/ ?

7 12 2010
bernard

Bonjour,

Félicitation, c’est une très bonne nouvelle.

Mais ce ne sont certainement pas les premiers villages desservis en FTTH en France. A ma connaissance, les premiers sont dans le Jura (la montagne…), à 1000m d’altitude, dans le département de l’Ain. Il sont desservis en FTTH depuis plus d’1 an.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Giron_%28Ain%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Champfromier

Faire passer ces nouveaux projets comme des expérimentations, c’est la force du buzz ministériel, alors qu’il s’agit seulement de combler le retard français dû au monopole de FT.

7 12 2010
websdugevaudan

Le buzz ministériel mérite bien un « contre buzz citoyen » ! Merci Bernard de nous rappeler cette « évidence »;-)

7 12 2010
Nico

Une fois passé cette bonne nouvelle qui ne concernera que 0,0… des lignes en France, le financement des autres lignes restera toujours le grand problème pour les zones non rentables.

Le fond de péréquation proposé est bien évidemment une bonne idée mais comment rajouter cette hausse à déjà 2 taxes mal perçu :

-La redevance télé qui à était augmenté ces dernières années, alors que cela concerne un média très centralisé, tout l’inverse de ce qu’est la fibre optique.
Alourdir cette taxe pour financé un média 1.0 c’est ce qu’il ne fallait pas faire.

– La hausse de la TVA sur le triple play…

Je suis très dubitatif sur la mise en œuvre de ce fond de péréquation, car à tort, cela risque d’être pris comme une taxe; de plus alors que cela est vraiment destiné à un investissement d’avenir.

7 12 2010
claude Boissiere Webs du Gevaudan

Bonne nouvelle même si le plus important est à faire….démontrer la viabilité de ce modèle, mais c’est une expérimentation ça ouvre des perspectives.Ceci dit l’offre doit précéder la demande et nous y sommes.
Alors maintenant quel soutien apporter à la commune d » Aumont , mais vu le carnet d’adresses de Pierre et sa détermination cela devrait faciliter la chose.

Bravo aux forces de conviction et surtout à Pierre .

8 12 2010
Martine JULIEN

Nous pourrions lancer une campagne d’éducation sur les technologies d’accès à Internet, certains journalistes aussi en ont besoin :

« Le glas des zones blanches qui n’ont pas accès à l’ADSL et des zones grises dépourvues d’équipements terrestres d’accès à internet de proximité encore nombreuses dans notre région a -t-il definitivement sonné? Plus besoin d’y installer de couteuses fibres optiques, un satellite les remplace. »

http://www.ladepeche.fr/article/2010/12/08/965460-Ka-sat-le-satellite-qui-fait-echec-aux-zones-blanches.html

8 12 2010
websdugevaudan

Avec de nombreux courts de rattrapage pour certains !

On est loin du « discours » de quelqu’un que l’on connait bien ici et aillleurs (« ailleurs monde » j’entends car en France il y a belle lurelle qu’il est connu !)

http://numericuss.com/2010/12/07/et-si-lavenir-des-reseaux-thd-se-jouait-aussi-en-milieu-rural-une-interview-de-jean-michel-billaut/#respond

8 12 2010
websdugevaudan

« Avec de nombreux courts » ? Lapsus révélateur de cours de rattrapages accélérés 😉

9 12 2010
Bernard GARRIGUES

Pas possible d’entendre l’interview de JM BILLAUT sur numericuss :

Son indistinct
Vidéo hachée en tranche de 2 secondes

Dommage !

10 12 2010
10 12 2010
websdugevaudan

J’ai posté un commentaire sur les deux blogs ci-dessous

http://www.silicon.fr/francois-fillon-vise-la-couverture-totale-du-tres-haut-debit-pour-2025-43282.html

http://www.dslvalley.com/haut+debit+laffut+denonce+linsuffisance+des+moyens+investis-07-12-2010.html

Si ça vous dit ? Plus nous serons nombreux à monter au créneau, collectivités locales, citoyens…et même opérateurs comme le pdg de Covage (opérateur de gros de l’A75 numérique)

http://www.zdnet.fr/actualites/jean-michel-soulier-covage-il-n-y-a-pas-de-volonte-politique-pour-la-fibre-optique-en-zones-peu-denses-39756725.htm

Mieux ça ira 😉

10 12 2010
10 12 2010
websdugevaudan

L’Autorité de la concurrence précise les conditions d’éligibilité au FANT
http://infos.lagazettedescommunes.com/50547/precisions-sur-les-conditions-deligibilite-au-fant/

10 12 2010
10 12 2010
websdugevaudan

Oui c’est dit et c’est du concret, pas des mots 😉

Ce qui n’est pas dit par contre c’est que l’interviewé, fonctionnaire au ministère de l’environnement, a démissionné pour revenir dans son village faire un « pari impossible » mais aujourd’hui réussi (http://www.bienmanger.com/ et http://www.bm-services.com/ )!
Sa détermination démontre de façon « lumineuse » que « quand on veut on peut »et que l’on peut innover en zones rurales aussi bien voire mieux qu’en ville !
Je sens que je vais faire un « papier » à partir de ce vieil adage….Si vous avez des idées et/ou des cas concrets pour l’illustrer je suis preneur;-)

10 12 2010
10 12 2010
websdugevaudan

Ils sont quand même bien ces Lozériens …même ceux de la diaspora comme Yves Rome 😉
http://www.avicca.org/Sortir-de-l-age-du-cuivre-pour.html

10 12 2010
Bernard GARRIGUES

Méfions nous des métaphores (l’âge du cuivre) :

(A priori le fibrage des sous-répartiteurs doit permettre l’accès de 99% des abonnés au THD pour un coût qui ne devrait pas dépasser 4 milliards.)

Pour ceux qui ont quelques doutes sur le potentiel développement local du THD, faites des recherche sur internet sur Jonas BIRGERSSON, LUNDS, LABS2, BRIKKS, etc … vous comprendrez que l’objectif d’un débit de 100 M/s à l’abonné est du type petit bras et exige de brider grave les débits permis par la FO : paire fibre 3ème génération = 5 G/s.

14 12 2010
14 12 2010
Bernard GARRIGUES

L’expérimentation permettra d’en savoir plus sur les coûts :

Deux milliards sont destinés au très haut débit. Craignez-vous une couverture du territoire en peau de léopard ?

L’objectif fixé par le président de la République est de permettre l’accès de tous au très haut débit en 2025. Sept projets pilotes viennent d’être sélectionnés et annoncés par le Premier ministre qui nous permettront d’en savoir plus sur le coût et les modalités du déploiement du très haut débit. La montée en puissance du haut débit actuel pourra également être soutenue dans les régions les moins denses. Nous serons prêts à soutenir les projets de déploiement dès le premier semestre 2011.

14 12 2010
websdugevaudan

Je viens d’envoyer l’article ci-dessous à la Lozère nouvelle

Très haut débit : Aumont Aubrac porteur des espoirs de la Lozère !

Le choix d’Aumont Aubrac comme site pilote de très haut débit n’est pas passé inaperçu sur la toile .
De nombreux sites ont relayé l’information qui circule également dans les réseaux sociaux. Ce choix est à la fois une chance et un risque :
une chance si tous les aumônais se mobilisent pour faire en sorte que cette expérimentation soit un succès . Dans ce cas en effet, la Lozère profiterait de cette dynamique pour lancer de nouveaux projets à l’échelle du département avec comme projet phare la fibre optique pour tous les Mendois à l’occasion de l’ouverture du réseau de chaleur. L’explosion des contenus (certains parlent même de tsunami) dont 90% seront de la vidéo (donc des fichiers lourds) en 2014 nécessitera à court/moyen terme des « tuyaux » en fibre optique, l’Adsl étant alors largement
dépassé. Les Aumônais doivent donc montrer qu’ils utilisent ces « tuyaux » même s’ils n’en perçoivent pas immédiatement tous les bénéfices. Ce faisant ils « aideront » toute la Lozère !
Dans le cas contraire l’espoir de voir un jour la fibre optique irriguer tout notre territoire s’éloignerait.

Dans un interview du 14 décembre au journal Les Echos, sous le titre « l’effet du grand emprunt sera plus fort qu’attendu» le Commissaire Géneral àl’Investissement, René RICOL a précisé le calendrier d’engagement des 2 milliards destinés aux réseaux haut et très haut
débit.« Sept projets pilotes viennent d’être sélectionnés et annoncés par le Premier ministre qui nous permettront d’en savoir plus sur le coût et les modalités du déploiement du très haut débit. La montée en puissance du haut débit actuel pourra également être soutenue dans les régions les moins denses. Nous serons prêts à soutenir les projets de déploiement dès le premier semestre 2011 » Selon les Echos de nouveaux appels à projet vont être lancés. « Au global, de 15 à 20 milliards d’euros auront été engagés sur des projets précis avant fin 2011 »

Pour notre département la balle est donc dans le camp des aumônais pour montrer que la ruralité a besoin de très haut débit, à la ville de Mende pour lancer un projet FTTH et au conseil général pour susciter des projets sur tout le territoire !

14 12 2010
websdugevaudan

Encore un blog qui parle d’Aumont Aubrac !

http://forums.degroupnews.com/discussion/actualite-news/internet/sujet-118510-0.html#p2195460

Il va falloir les recenser pour en faire un « net-book »;-)

14 12 2010
Bernard GARRIGUES

Les choses se précisent sur le projet Aumont Aubrac :

532 prises
11 000 mètres de fibre optique déployés, soit 24,5 m par prise.

Par ailleurs, le taquet maximun de chacun des projets est fixé à 100 000 euros. Ce qui voudrait dire que le coût d’une prise à Aumont ne dépassera pas 232 €. Une telle somme serait même supportable pour un citoyen souhaitant accéder au THD. Donc bonne nouvelle : la solution de mutualisation de VGE est aussi applicable pour le THD.

Pierre : as-tu accès au projet Aumont ? Si oui, j’aimerais bien le dépiauter.

14 12 2010
Bernard GARRIGUES

Un projet qui présente des réponses originales : celui du Syndicat Intercommunal d’Energie de l’Ain (qui date de 2006) :

http://www.siea.fr/files/images/comptes-rendu/PrésentationduprojetCE2006.pdf

14 12 2010
Nico

C’est pas 821 801 € HT le prix à Aumont ?

http://communiques.infos-decideur.com/index.adml?h=58&code=INFOS_DECIDEUR&s_f=33068

Même à ce prix, n’oublions que c’est investissement qui profitera sur les » 40/50 ans » à venir.

15 12 2010
websdugevaudan

Non, Bernard, je ne connais pas le projet dans le détail mais le prix global est bien celui que signale Nico.
Qouiqu’il en soit l’essentiel de nos efforts maintenant doit porter sur une large sensibilisation auprès des Aumonais en particulier et des Lozériens en général N’oublions pas que pour ceux qui disposent d’un bon Adsl (j’ignore si c’est le cas des Auùmonais) le « désir de fibre » n’est pas évident. En France le taux de pénétration des abonnés fibre par rapport aux raccordés ne dépasse guère 10% ! ça augmente doucement mais le déclic constaté dans d’autres pays n’a pas encore eu lieu chez nous.
Ce n’est que lorsqu’on a un abonnement fibre qu’on réalise ses avantages, pas avant ! Alors si l’abonnement coute plus cher c’est un handicap !
Il faut « révéler » les bénéfices de la fibre pour que les gens s’abonnent !et pour ça, nous lozériens, devons etre créatifs sur les usages locaux …et le faire savoir ! A Aumont où la bataille des infrastructures a été gagnée il faut maitenant livrer la bataille des usages;-)

15 12 2010
Bernard GARRIGUES

Le coût de 821 000 est délirant pour 532 prises avec 25 m de FO par prise, alors que nous sommes dans une configuration de zone dense.

On tombe (presque) dans les coûts de la sénatrice furieuse du mois d’août 2009..

IL me semble avoir entendu à la radio une enveloppe maximum de 100 000 € par projet avec une subvention maximum de l’Etat de 50 000 €. Bon la radio c’est fugitif et les journalistes (les politiques aussi) s’emmêlent facilement dans les 0.

15 12 2010
websdugevaudan

Maintenant que nous avons la chance de l’avoir ce site pilote concentrons nous sur le vrai problème, sa réussite et pour ça , comme je le disais ci-dessus Il faut « révéler » les bénéfices de la fibre pour que les gens s’abonnent !et pour ça, nous lozériens, devons etre créatifs sur les usages locaux …et le faire savoir ! A Aumont où la bataille des infrastructures a été gagnée il faut maitenant livrer la bataille des usages »

La real politik ça existe mème pour l’utopique que je suis;-)

15 12 2010
Bernard GARRIGUES

Tu aurais pu tenir le même discours :

1/ A la création syndicat A75 numérique ;
2/ Lorsque le backbone Clermont Pézenas a été financé ;
3/ Lorsqu’il a été inauguré, il y a presque 30 mois.
4/ Quand le backbone A75 Mende a été financé,
5/ Quand Auxillac a bénéficié du haut débit.
6/ Etc …

Toute l’énergie que tu as dépensé sur le raccourci : nous avons besoin de la fibre, a vraiment fait bougé les lignes et nous met à l’abri des conneries que diffusaient nos coûteux élus. Le vrai problème est politique (comme l’a rappelé au cours de cette séquence le directeur de Covage), pas celui que tu indiques.

Personnellement, je pense qu’il ne faut pas diffuser le coût de 820 mille € ; sauf s’il est exact, sous peine de participer à l’enfumage et à la radicalisation des positions politiques.

15 12 2010
websdugevaudan

OK Bernard, je vais publier un autre article pour tenter de (re) poser le problème de façon plus globale. Il y a urgence car l’Arcep est en train de modifier le cadre règlementaire
La »voix » des zones rurales est plus que jamais « sollicitée » 😉

15 12 2010
Nico

A titre de comparaison combien coute une salle polyvalente ?
Toute les communes de 1000 habitants ont réalisé un bâtiment de ce style, et le prix n’est pas forcément moins élevé que le prix donné de 800 000 €.
De plus la fibre optique est tout autant structurant pour une commune que l’investissement dans la pierre, avec une vision au moins aussi lointaine…

15 12 2010
Très haut débit : un Réseau Unique pour libérer la (vraie) concurrence ? « Les webs du Gévaudan

[…] « le seul instrument à même de garantir une concurrence effective » ! Avec les enseignements du site pilote que nous avons la chance d’avoir obtenu nous espérons pouvoir poursuivre le « combat » en […]

15 12 2010
websdugevaudan

Vous pouvez y aller de vos commentaires sur le nouvel article du blog dans lequel j’essaie de (re) poser la question qui fache !
https://websdugevaudan.wordpress.com/

Pour ce qui me concerne je vais m’aérer car je commence à avoir des « varices dans les méninges » 😉

15 12 2010
Bernard GARRIGUES

Si nous comparons les salles polyvalentes à l’accès au très haut débit, nous ne sommes pas prêts d’avoir un débat fructueux avec nos coûteux élus locaux sur le sujet.

La commune d’Aumont Aubrac équilibre ses comptes de fonctionnement 2009 à 920 mille euros, dont 110 mille d’excédents. Pour ses comptes d’investissements, elle a disposé de 606 mille euros de ressources pour 416 mille d’emplois.

Conclusions : elle a les moyens de s’installer comme opérateur internet avec un retour d’investissement de l’ordre de 4 ans ; après c’est tout bénéf (aux tarifs moyens des FAI). Mais comme le tarif annoncé (sous réserve qu’il soit vrai) est complètement farfelu, elle doit pouvoir monter un projet avec un retour d’investissement de l’ordre de deux ans, sans que ses citoyens soient tondus par FT.

17 12 2010
Nico

Article paru dans la LN du 17 décembre :

On apprend pas grand chose, mais les expatriés apprécieront (ou pas !)

17 12 2010
websdugevaudan

Merci pour cette info. Plus on communique mieux c’est !

Dans le cas présent, le conseil général a certes fait le dossier et c’est tout à son honneur mais, en toute (im)modestie les Webs du Gévaudan avaient (un peu) préparé le terrain …depuis 10 ans;-) .
Celà étant l’auteur de l’article, Patrick Zimmermann, est un « bon » .

ça m’a donné l’idée de faire une petite récap du « net book » d’Aumont Aubrac ( et + si affinités ! )

http://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=165529030152255&id=700101122
http://e-oise.com/index.php/smallnews/detail?newsId=5522
http://www.e-moselle.net/index.php/smallnews/detail?newsId=5522
http://www.e-64.net/index.php/smallnews/detail?newsId=5522
http://www.jailafibre.eu/index.php/smallnews/detail?newsId=5522
http://www.bouclier-rural.net/Tres-haut-debit-la-couverture-des-territoires-ruraux-urgence-des-urgences_a127.html?com
http://www.dslvalley.com/haut+debit+laffut+denonce+linsuffisance+des+moyens+investis-07-12-2010.html

http://www.silicon.fr/francois-fillon-vise-la-couverture-totale-du-tres-haut-debit-pour-2025-43282.html
http://www.degroupnews.com/actualite/n5643-fibre_optique-deploiement-tres_haut_debit-altitude_telecom-ftth.html
http://www.usinenouvelle.com/article/les-premiers-laureats-du-grand-emprunt.N142920
http://haut-debit-saint-bauzille.tumblr.com/post/2070460461/mis-a-jour-tres-haut-debit-rural-et-les-vainqueurs
http://numericuss.com/2010/12/10/questions-a-laurent-caplat-entrepreneur-et-defenseur-du-thd-en-milieu-rural/#comments
http://www.bouclier-rural.net/Vers-un-bouclier-numerique-rural_a116.html?com#comments
http://b0op.com/blog/index.php/post/2010/12/06/Tr%C3%A8s-haut-d%C3%A9bit-%3A-revue-de-presse
http://www.ariase.com/fr/forum/altitude-infrastructure-prend-de-la-hauteur-ftopic18569.html

N’hésitons pas à compléter la liste au fur et à mesure de l’avancement des travaux ….

18 12 2010
websdugevaudan

Surfer sur Internet à la télé depuis son canapé ?
http://www.20minutes.fr/article/641219/high-tech-logitech-revue-mois-google-tele#commentaires

à Aumont sûrement 😉

18 12 2010
websdugevaudan

Dans un article de ce jour sur le vote du budget du département de la Lozère
http://www.midilibre.com/articles/2010/12/18/MENDE-L-39-opposition-Un-manque-de-courage-1485130.php5 l’opposition fustige le « manque de courage » de la majorité . Il est même question de très haut débit « la question du très haut débit, pour lequel le conseil général est obligé de mettre la main au porte-monnaie avant de faire venir les opérateurs privés »

Indépendamment de toute politique politicienne qui ne m’intéresse pas j’ai cru bon de poster sur cet article le commentaire ci-dessous

« J’aimerais bien savoir quel est le programme de l’opposition en matière de très haut débit ?
Lors des élections régionales (pas si vieux !) ils nous présentaient le programme régional haut débit comme suffisant pour les lozériens ! Ont-ils changé d’avis depuis ? Ont-ils proposé Mende comme site pilote FTTH comme le suggèrent les Webs du Gévaudan depuis des années ? Soutiennent-ils les dernières propositions des Webs du Gévaudan
Merci de clarifier tous ces points, à mes yeux essentiels pour la Lozère
»

Moi je veux bien qu’à droite on encense le conseil général pour le site pilote d’Aumont Aubrac et qu’à gauche on fustige la poiltique et tout ceci sans la moindre allusion au travail des Webs du Gévaudan depuis 10 ans mais il faudrait tout de même un peu de sérénité dans tout ça, non ?

Et, pour rester concrets, Messieurs de la majorité et de l’opposition, où en est le « projet » Mende 1ere préfecture rurale FTTH ? Depuis qu’ils ont connaissance de la construction d’un réseau de chaleur dans la ville les Webs du Gévaudan ne cessent de faire cette proposition . Alors ???

18 12 2010
Nico

Je suis tout à fait d’accord avec vous, la ville de Mende ne précise pas assez ses intentions en matière de FTTH.
Je ne connais pas exactement quelle à était la mutualisation entre le réseau de chaleur qui crée des tranchés partout, et l’installation de fibre optique.
C’est une occasion unique il me semble.

Déjà que la 2×2 voies à Mende cela reste mal barré, et cela dépend de l’état, ce serait bien d’avoir un plan fibre optique concret sur l’initiative de la commune elle même !

18 12 2010
websdugevaudan

En commentaire d’un article de midi libre en début d’année
http://lacanourgue.blogs.midilibre.com/archive/2010/01/13/auxillac-la-presse-nationale-s-interesse-aux-efforts-des-web.html

J’avais écrit «
« J’ai toujours pensé que nous devions tous nous unir pour dire haut et fort « fer+numérique+ route = même combat » !  »
Notre seule force en Lozère c’est , comme nous sommes peu nombreux, de nous unir pour une même cause, le désenclavement de notre territoire pour qu’un jour nos petits enfants puissent travailler dans leur pays s’ils le souhaitent . Quand élus et citoyens comprendront-ils cette « évidence » ?

Quant à Mende, ci-dessous un extrait de la présentation faite pour l’AG des Webs du Gévaudan en mars 2009 !

Mende ,première préfecture rurale FTTH ?

Un contexte politique favorable :
le président du conseil général a repris l’idée à plusieurs reprises
la région est apparemment prête à investir

Une expérimentation de FTTH en milieu rural au moindre coût
faible population
gros travaux de génie civil prévus pour le chauffage urbain
dorsale numérique existante depuis la liaison « fibre » en aérien entre l’A75 et Mende

Un symbole fort :
département le plus « rural » de France
département idéalement placé au carrefour de 4 régions pour mettre
en synergie plusieurs « voisins »

Comme vous voyez l’idée, pourtant évidente, ne date pas d’hier Alors ??

19 12 2010
Bernard GARRIGUES

La Lozère Nouvelle du 17 12 2010 confirme le coût de 821 801 € (c’est-il pas un coût précis donc sérieux) pour le projet expérimental Aumont-Aubrac ; soit 1545 € par prise et 75 € le ml de fibre (ce doit être plutôt de la Fibre Or que de la Fibre Optique).

A mon avis, nous sommes en plein délire technique et financier. En examinant les caractéristiques du Noeuds de Raccordement des Abonnés d’Aumont-Aubrac nous constatons que plus de 50% des abonnés sont à moins de 1500 m du NRA ; donc qu’il y ait de grandes chances que 98% des abonnés soient à moins de 500 m de leur Sous-Répartiteur. (Nous ne connaissons ni la topologie ni l’architecture du réseau de distribution mais le maire et le conseiller général doivent les connaître). Ce qui veut dire qu’en fibrant les quelques SR d’Aumont-Aubrac pratiquement tous les abonnés auraient accès au Très Haut Débit au prix du marché.

Nous sommes une nouvelle fois confrontés à l’irrationalité des discours sur le THD ; voire à une story telling (comme disent les E.Uniens) fantastique ou fantasmagorique si vous préférez.

19 12 2010
websdugevaudan

La « real politik » m’incite à me concentrer sur deux questions:
1-tous les aumonais s’abonneront ils ?
2- quels usages inventeront-ils ?

De la réponse à ces deux questions dépend à mon avis l’avenir du très haut débit en Lozère

J’ai envie d’en ajouter une troisème (question) :
Que pouvons nous faire concrètement pour aider les aumonais à répondre à ces deux questions? En résumé, maintenant que nous l’avons ce site pilote comment n faire une REUSSITE EXEMPLAIRE ?

J’ajoute mème une quatrième question, pas tout à fait dans le sujet mais importante à mes yeux : »q’attend la ville de Mende pour présenter un projet FTTH ? »

19 12 2010
Nico

@websdugevaudan :
Il y’a certainement eu une étude, mais peu d’informations de la part de la commune pour l’instant :
http://www.klekoon.com/boamp/boamp-appels-offres-etude-reseau-fibre-optique-jusque-chez-uilisateur-ftth-1242468.htm

Sur le budget 2011, 70000€ d’investissement en fibre optique…
http://www.midilibre.com/articles/2010/12/14/MENDE-La-ville-investira-plus-de-7-millions-d-39-euros-en-2011-1481080.php5

Je voudrai rajouter que Mende investit massivement (et c’est bien) dans le quartier de Fontanilles (zone HLM) et qui représente 1/4 voir 1/3 de la population Mendoise. (Je n’ai pas les chiffres)
Ces travaux consistent à une rénovation totale, tant dans la voirie que dans les appartement eux même.
Cela serait une chance historique d’équiper les appartements en Fibre Optique, (celle qui monte dans le domicile, la plus compliqué). Je ne sais pas si c’est prévu, mais c’est tout de même une occasion unique d’équiper une grand part de la population Mendoise, et de lancer plus facilement une dynamique…

Je ne veux pas faire de procès d’intention, peut-être c’est prévu, mais si c’est pas le cas c’est un réel gâchis !

19 12 2010
Bernard GARRIGUES

En général, dans les appartements d’un certain âge, la solution la plus économique et la plus rapide pour le THD est la distribution par le coaxial ( l’antenne télé collective).

Actuellement sur les chiffres de diffusion du THD à l’abonné lambda, plus de 80% se font par le réseau coaxial.

19 12 2010
Bernard GARRIGUES

Tous les aumonais s’abonneront-ils ? Ma prévision serait de dire non mais que le taux d’abonnement sera supérieur à celui dans les zones déjà éligibles au THD. Pour le même prix, probablement que ceux qui sont déjà abonnés à l’internet le resteront par la fibre. A vu de nez, je dirais 30% (160 abonnés).

Il est probable que les aumonais inventeront des usages singuliers inimaginables dépendants des autres ressources locales.(cf l’étude qui vient de sortir sur les usages dominant de l’internet : télé, jeux, informations pratiques, démarches administratives).

Je me garderais bien d’aider les aumonais : personne n’apprend pas à son père à faire des enfants. Par contre, si j’avais trente ans de moins et l’idée de monter une activité boostable au THD, je chercherais un local à Aumont que je serais prêt à payer 10 à 20% de plus que le prix du marché actuel.

Maintenant, faire du développement local à partir d’une mise en réseau THD, c’est autre chose : il faut mutualiser toutes les ressources locales, faire converger les stratégies individuelles en stratégie commune et exploiter efficacement la ressource connaissances qu’internet rend accessible. Des chiffres commencent à être disponibles : c’est Altitude Télécoms qui a diffusé l’info sur la relation entre la diffusion d’internet et l’augmentation du PIB. Il me semble avoir gardé en mémoire +10% de haut débit = +1,3 point de PIB. (En attendant, FT doit nous piquer environ 3 points de PIB).

19 12 2010
Bernard GARRIGUES

Rapport CREDOC Décembre 2010 Diffusion de technologies de l’information et de la communication dans la société française.

6 01 2011
websdugevaudan
6 01 2011
websdugevaudan

http://www.midilibre.com/articles/2011/01/06/MENDE-L-39-appel-des-Webs-du-Gevaudan-1500811.php5#reactionMENDE

En clair ça donne ça :
Édition du jeudi 6 janvier 2011
Très haut débit
L’appel des Webs du Gévaudan

Dans son programme national très haut débit (THD), le gouvernement a retenu le projet pilote d’Aumont-Aubrac parmi six autres projets en France.Le but de ce test grandeur nature est de démontrer la faisabilité technique et économique de l’installation de la fibre optique jusqu’à l’abonné dit ‘Fiber to the home’ (FTTH), et dans ce cas sur un
territoire rural. Le déploiement , entièrement financé par l’État, est prévu sur une période de cinq mois, pour compter à terme 11 km de fibre optique et 532 prises FTTH. Ce sont donc toutes les entreprises et tous les foyers du village qui seront connectés.
Soutenu par le conseil général, ce projet pilote devrait créer une synergie pour accompagner les collectivités locales dans leurs prises de décision, afin d’assurer une cohérence entre les besoins réels et les nouveaux usages, et la correspondance à un modèle économique.
Les Webs du Gévaudan confient : « Ce challenge est à la fois une chance et un risque. C’est une chance si tous les Aumonais se mobilisent pour en faire un succès digne de ce tant rude Gévaudan
Dans ce cas en effet, la Lozère profiterait de cette dynamique pour lancer de nouveaux projets à l’échelle du département avec comme projet phare la fibre optique pour tous les Mendois à l’occasion
de l’ouverture du réseau de chaleur.
« L’explosion des échanges et des contenus sur internet nécessitera à court terme l’utilisation généralisée de la fibre optique, l’ADSL étant une technique obsolète« ,expliquent les Webs du Gévaudan. Les Aumonais doivent donc utiliser leur nouvel accès à internet THD, même s’ils n’en perçoivent pas immédiatement tous les bénéfices. Car c’est l’avenir de la Lozère qui se joue là ! Le risque serait de voir notre territoire encore au bas débit dans dix ans. »

VOS REACTIONS
06/01/2011 à 17h32 | Pierre Ygrié
Si l’expérimentation d’Aumont Aubrac est une vraie réussite, la Lozère a, pour peu qu’on le veuille
vraiment, une opportunité historique de présenter, un projet autrement plus ambitieux : faire de la Lozère un territoire expérimental de construction d’un réseau unique de très haut débit. Laisser perdurer la
concurrence par les infrastructures en Lozère est une absurdité. Nous n’avons besoin que d’un réseau de très haut débit neutre, indépendant et largement ouvert à la vraie concurrence, celle sur les services . Les
derniers articles de notre blog (https://websdugevaudan.wordpress.com/ ) argumentent sur ce point
essentiel. Un expérimentation réussie de construction d’un réseau unique dans le département symbole de la ruralité serait un bel exemple d’expérimentation d’aménagement numérique du territoire.
L’aménagement du territoire c’est « la recherche, dans le cadre géographique de la France, d’une meilleure répartition des hommes en fonction des ressources naturelles et de l’activité économique »
(Eugène Claudius Petit 1950) .Or l’INFORMATION , matière première de l’économie de la connaissance, est LA SEULE RESSOURCE NATURELLE présente partout, une « évidence » qui devrait nous donner des
idées …. Mais la présentation d’un tel projet est subordonnée à l’indispensable REUSSITE du FTTH à Aumont Aubrac . En ce 1er trimestre 2011 soyons tous aumônais…sans états d’âmes !

7 01 2011
Bernard GARRIGUES

Il serait vraiment paradoxal qu’une expérience qui coûte 3 à 4 fois à la prise les prix constatés en la matière échoue. En plus, les cas d’AUMONT AUBRAC constitue une accumulation féérique de conditions favorables au déploiement de la FO à l’abonné.

Des chiffres actuellement disponibles, il ressort qu’en matière de THD, les coûts les plus faibles ont été obtenus par mutualisation au niveau département.
La mutualisation au niveau national serait à peu près deux fois plus coûteuse ; celle au niveau local 3 à 4 fois plus coûteuse. (sous toutes réserves : il s’agit de retrouver sur internet des comptes du type bouteille à encre).

7 01 2011
Pierre Ygrié

Donc on est bien d’accord ?

1-réussite « obligatoire » d’Aumont Aubrac

2-proposition projet d’expérimentation d’un réseau unique au niveau du département symbole de la ruralité , la Lozère ?

Si ok n’hesitons pas à « enfoncer le clou » sur ces deux idées simples;-)

7 01 2011
Bernard GARRIGUES

Absolument. Peut-être ajouter deux petits codicilles :

3/ Piqûre de volonté politique en dose forte à nos élus.
4/ Péréquation « à la densité » par département (faut arrivé à 400 € en moyenne à la prise.)

8 01 2011
websdugevaudan

Je viens d’ajouter le commentaire ci-dessous à l’article http://www.midilibre.com/articles/2011/01/06/MENDE-L-39-appel-des-Webs-du-Gevaudan-1500811.php5#reactionMENDE

« Je ne pense pas que ce programme soit  » entièrement financé par l’État, »….Je suis même pratiquement certain du contraire ! à vérifier auprès du conseil général … »

10 01 2011
Bernard GARRIGUES

Actuellement la règle sur les projets THD, c’est participation de l’Etat maximum 33% (cf Rapport Maurey)

12 01 2011
websdugevaudan

Les enfants du numérique, association de Haute Saone amie des Webs du Gévaudan, avaient produit en son temps une vidéo originale de sensibilisation

dont la presse régionale avait abondamment parlé
http://blog.france3.fr/france3hautesaone/index.php/2010/07/16/214657-provenchere-chante-pour-obtenir-le-haut-debit
.
Elle vient de réaliser une autre vidéo dans laquelle on parle d’Aumont Aubrac !


Communiquons pour mieux nous connaître et mieux nous comprendre ! Les enfants du numérique ont compris, eux. Puissent-ils faire « école » car seule l’union fait la force !

14 01 2011
websdugevaudan

Palme d’or à Saint Sauveur de Peyre pour….je vous laisse » découvrir

http://www.saintsauveurdepeyre.fr/public/

Allez Michel..Guiral…maire de ce petit village lozérien !

18 01 2011
Bernard GARRIGUES

Bien la dynamique du site de la commune de St Sauveur de Peyre. Cela nous change de tous ces sites statiques plus lourd à remuer que des gueuses de plomb.

22 01 2011
websdugevaudan

http://twitter.com/THDAumontAubrac
Une réunion publique est prévue le Jeudi 3 Février à 19H pour faire le point sur le site pilote d’Aumont Aubrac ( présentation du projet, du planning et des offres FAI) :

2 02 2011
websdugevaudan

A la veille de la réunion du 3 février à Aumont j’ai tenté de noter quelques blogs où il était question de l’expérimentation FTTH …Je suis loin d’avoir fait le tour mais j’ai décidé d’arréter pour aller …me coucher;-)

Cela étant vous pouvez vous faire une idée en cliquant au hasard ici ou là

http://dsisionnel.com/TweetIT,73,Fibre-Optique-:-Aumont-Aubrac-(Lozere),-pionnier-du-Tres-Haut-Debit-Rural-.html

http://www.midilibre.com/articles/2011/02/02/MENDE-Le-tres-haut-debit-a-Aumont-1525069.php5

http://www.midilibre.com/articles/2011/02/02/MENDE-ENTRETIEN-Jean-Paul-Pourquier-president-du-conseil-general-1525070.php5

http://www.midilibre.com/articles/2011/02/02/MENDE-L-39-AVIS-DE-1525074.php5

http://www.midilibre.com/articles/2011/02/02/MENDE-Pierre-Ygrie-Un-projet-vital-1525077.php5

http://www.midilibre.com/articles/2011/02/02/MENDE-Le-numerique-a-la-campagne-ce-n-39-est-pas-si-complique-1525082.php5

http://www.midilibre.com/articles/2011/01/06/MENDE-L-39-appel-des-Webs-du-Gevaudan-1500811.php5

https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/12/01/un-village-de-lozere-pilote-en-ftth/

http://maville.aweb4u.info/index.php?do=searchblogs&cp=48130&communes_id=19161

http://www.lorrainenumerique.net/index.php/smallnews/get?newsId=5522

http://www.sudouestnumerique.net/index.php/smallnews/detail?newsId=5522

http://www.e-alsace.net/index.php/smallnews/get?newsId=5560

http://www.francebtp.com/reseaux/e-docs/00/00/B8/6B/document_articles.php?titre=altitude-infrastructure-realise-le-1er-deploiement-ftth-en-lozere

http://twitter.com/#!/THDAumontAubrac

http://twitter.com/#!/PierreYgrie

http://paper.li/tag/FTTH/2010/12/08

http://www.viaducdemillau.fr/articles/2011/01/14/MENDE-Les-politiques-mobilisent-la-Lozere-1507402.php5

http://www.channelnews.fr/accueil/en-bref/101-actualite-des-societes/8355-un-projet-daltitude-infrastructure-retenu-par-le-gouvernement.html

http://www.dslvalley.com/fibre+optique+aumontaubrac+en+lozere+entierement+cable-17-12-2010.html

http://www.radio-totem.net/actualite/journal/lozere/article-33770-du-tres-haut-debit-a-aumont-aubrac/?page=&filtre=all

http://www.unicornis.org/fibre-optique-aumont-aubrac-en-lozere-entierement-cable-n322007.html

http://www.espacedatapresse.com/fil_datapresse/consultation_cp.jsp?idcp=2711519

http://numericuss.com/2010/12/10/investissements-davenir-et-reseau-tres-haut-debit/

http://www.degroupnews.com/actualite/n5643-fibre_optique-deploiement-tres_haut_debit-altitude_telecom-ftth.html

http://www.lozeriens-de-paris.com/?p=4816

http://www.e-alsace.net/index.php/smallnews/get?newsId=5522

http://lutte-contre-56k.blogspot.com/2011/01/sans-mobilisation-pas-de-tres-haut.html

http://www.itrmanager.com/articles/112921/1er-deploiement-ftth-lozere.html

http://billaut.typepad.com/jm/2010/12/si-le-tr%C3%A9s-haut-d%C3%A9bit-%C3%A0-la-campagne-%C3%A9tait-simple-.html?cid=6a00d83451bebc69e20147e0985753970b

http://www.monterritoirenumerique.org/index.php/dossier/des_appels_a_projets_a_la_pelle/

http://www.polen-mende.com/93A338-janvier-2011-revue-tic-du-web.html

http://www.sudouestnumerique.net/index.php/smallnews/detail?newsId=5522

http://www.univ-rouen.fr/1296224926481/0/fiche_offresstagesemplois/

http://www.compare-fibre.com/actu-79-fibre-optique-dans-les-zones-rurales-7-projets-retenus.php

http://communiques.infos-decideur.com/index.adml?s_f=32090&s_r=61&=&s_fm=2&s_h=64&s_cli=468539

http://blog.grandesvilles.org/1467/haut-debit/tres-haut-debit/le-fant-ne-financera-pas-la-montee-en-debit/

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-fibre-optique-les-credits-de-l-ex-grand-emprunt-a-la-rescousse-32379.html

http://extranet.ant.cete-ouest.equipement.gouv.fr/article.php3?id_article=483

http://lafibre.info/ftth-la-fibre-optique-gpon-ou-p2p/2milliards-pour-la-fibre-nathalie-kosciusko-morizet-demande-les-plans-des-fai/

http://www.silicon.fr/francois-fillon-vise-la-couverture-totale-du-tres-haut-debit-pour-2025-43282.html

5 02 2011
Bernard GARRIGUES

meretrices ad extremum semper futuuntur :

Très souvent, les adages latins ramènent aux fondamentaux des relations humaines. La réunion d’Aumont Aubrac du 3 février 2011 n’a pas failli à déclencher le processus. Il s’agissait d’une opération de com parfaitement rodée : très souvent politiques et commerciaux oublient que, dans le meilleur des cas, une opération de com réussie aboutit à faire apparaître les hommes tels qu’ils sont et mettre à nue leurs idées. Les quelques professionnels ou chercheurs présents ont parfaitement joué le jeu : aucun n’est intervenu dans le débat entre le nombreux public d’Aumont et la représentation politico-technico-commerciale du projet ; Madame FT, invitée, boudait et n’est pas venue présenter son point de vue ; qui n’aurait pas manqué de pimenter le débat.

Le président du conseil général, égal à lui-même, qui reprend inlassablement les raisonnements que personne n’ose plus tenir sur la mauvaise volonté des fournisseurs d’accès à dégrouper, et la volonté du département de fournir du très haut débit aux entreprises. Faudrait peut-être qu’il nous explique (1) le sens du dégroupage pour lui et (2) pour quelles raisons cette opération qui lui paraît essentielle n’a pas été réalise par le département ; (3) comment fournir du THD aux entreprises sans que les voisins pas entreprises ne soient pas aussi desservis, sachant que les abonnés particuliers représentent 95% des clients.

Le président d’Altitude Infra, s’est employé à montrer les aspects merveilleux du projet ; incontestables. Il a toutefois poussé le bouchon un peu loin en voulant justifier son coût de 1 500€ à la prise : (1) des retours actuels sur les autres projets expérimentaux, un peu obscurs, il est vrai, nous entendons parler de quelque chose comme 300 € à la prise ; (2) il y a certes le projet australien, 31 milliards d’euros pour environ pour 11 million de prises mais l’Australie est 14 fois plus étendue que la France et le gouvernement ne met que 3,4 milliards de fonds d’amorçage dans le projet (l’Etat français détient quelque chose comme 10,8 milliards d’action FT) ; (3) dans le projet Aumont, 11 000 m de fibre divisés par 532 prises, égale environ 20 mètres par prise, donc un coût d’environ 75 € le mètre. Apparemment, il y en a des qui croient que FO, cela veut dire Fibre d’Or, pas Fibre Optique.

Les fournisseurs d’accès alternatif (Alsatis et Wibox) nous ont expliqué que, dans un tel projet, il était en position de concurrencer FT sans subir l’étranglement qui va avec. Donc de faire une offre concurrentielle nettement plus intelligente au plus près de la demande des clients.

J’ai admiré la position du maire d’Aumont qui, apparemment, connait mieux que tous tous les aspects du projet et ne s’est, à aucun moment, départi de sa réserve d’élu face à ses administrés et face à ses parrains politiques et techniques sur le projet.

Afin de justifier l’adage de départ : si tout se passe bien, se met en place à Aumont un processus reproductible susceptible d’éliminer FT de ses prérogatives à établir péage insupportable sur tous les points du réseau que nous avons payé, un peu chacun. Le projet d’Aumont bénéficie de toutes les marges nécessaires afin de réussir rapidement. Reste à savoir ce que vont faire (ou ne pas faire) les opposants afin d’interdire un accès au THD à des prix normaux. Rappelons nous qu’il y a bientôt 3 ans que le backbone CLERMONT-PEZENAS a été inauguré sans qu’un seul abonnement THD normal n’ait été délivré en Lozère ; même cas pour le backbone A75-MENDE alors que c’était déjà ALTITUDE INFRA qui était aux manettes.

5 02 2011
Bernard GARRIGUES

Afin de parfaire la discussion du 3 février :

http://billaut.typepad.com/jm/2007/10/connaissez-vo-7.html

Philippe LEGRAND confirme que le coût objectif de Manche Numérique est de 500 € à la prise. Pour un département à 2/3 rural (ce qui est le cas de la Lozère).

9 02 2011
websdugevaudan

Le vrai lien pour le reportage de FR3 c’est

9 02 2011
Nico

Parfait !
Manque plus que le BillautShow pour présenter le premier abonné fibre d’Aumont.

27 03 2011
8 04 2011
websdugevaudan

Réunion à Aumont Aubrac hier jeudi 7 avril

Mes impressions à chaud :

-Forte implication des habitants : 450 demandes de raccordement …sur 532 prévues !! nombreux participants à la réunion, nombreuses questions pratiques. Il reste encore jusqu’à fin avril pour bénéficier d’un raccordement gratuit !
-Forte implication de la municipalité qui a bien compris qu’elle avait dorénavant un outil de développement exceptionnel. Elle envisage d’étendre la zone de raccordement et demande aux habitants « hors zone »de s’inscrire pour que leur demande puisse entre prise en considération au fur et à mesure des travaux.

Mais il reste à mon avis beaucoup à faire
une formation de base à l’informatique et à l’internet pour les habitants raccordés mais non internautes. C’est une URGENCE pour optimiser le taux d’abonnements.
-une sensibilisation de l’ensemble des aumônais et des Lozériens aux enjeux de l’opération et sur leur contribution au delà des usages actuels de « consommation , pour aider à INVENTER les véritables SERVICES de DEMAIN pour les ruraux ! Ces services sont inconnus aujourd’hui car il n’y a pas à date de véritables offres FTTH innovantes. L’« INSTANTANEITE »autorise la puissance et la symétrie de la fibre optique. Dans le seul domaine de la santé ce sera un atout considérable…pour peu que l’on anticipe les bouleversements que peut apporter la téléprésence !

Ce rôle pédagogique essentiel doit dorénavant faire partie de toutes les interventions de toutes les instances qui s’occupent de développement de la Lozère, à commencer, dans le cas d’Aumont Aubrac , par le pays Gévaudan lors d’ateliers TIC ! Les partenaires de l’opération pourront aider, je pense, à organiser ces actions de formation et de sensibilisation pour peu qu’on les sollicite et qu’on les sensibilise, eux aussi, au potentiel symbolique de la Lozère, symbole de la ruralité et donc légitime à devenir le symbole de la ruralité moderne, mariage du terroir et de l’internet pour peu qu’ils entendent les « cris de la bète »? http://www.dailymotion.com/video/xap0x8_pierre-ygrie-assises-du-numerique-2_news

Offres des deux FAI présents (le 3ème,Bougues, les rejoindra en septembre)

Wibox : de 29,90 (1) à 59,90 .cf détail sur le site : http://www.wibox.fr/comparatif-des-offres/
(1) Les 3 premiers mois d’abonnement à 29,90 quelle que soit l’offre !

Alsatis : de 34,90 (Single play : internet 100 mégas symétriques )
Single play : internet 100 mégas symétriques: 34,90, Double play max : internet 100 mégas symétriques + téléphonie illimitée France et 23 pays :39,90 .Option TV : décodeur TNT+VOD+Médiacenter : 5
Frais d’accès au service offerts pour les 100 premiers clients

En résumé le coup est parti. Reste maintenant à exploiter tous les atouts de cette « chance » historique » !

8 04 2011
websdugevaudan

Désolé pour l’inversion ! Il fallait lire  » la puissance et la symétrie de la fibre optique aotorisent l’« INSTANTANEITE  » et non » L’« INSTANTANEITE »autorise la puissance et la symétrie de la fibre optique « !!! ça va de soi mais encore mieux en le disant;-)

12 04 2011
websdugevaudan

Ouverture du site Net 48 !
http://www.net48.fr/

13 04 2011
websdugevaudan

http://www.jailafibre.eu/index.php/video/detail?newsId=537&_newsletterjob=4791023
La météo « numérique » prévoit quelques nuages en Lozère
…pas sur Aumont pour l’instant mais un nuage doit en appeler un autre, non !

Décodage ici pour ceux qui ne connaitraient pas encore le « cloud »….
http://www.lemondeducloud.fr/lire-un-cloud-made-in-lozere-33409.html

13 04 2011
websdugevaudan

J’avais oublié ! info précédente donnée par Martine Julien, présidente des enfants du numérique,

association de Haute Saone…comme quoi les nuages n’ont pas de frontières !

18 04 2011
François-R. DAILLEUX

Bonjour les WebsDuGevaudan,
Je suis ce qui se passe sur votre front FTTH, étant moi même quelque peut concerné pour suivre l’actualité de ce qui se passe sur le projet pilote de Chevry-Cossigny (77 – la Lozère du « Nord »). Je viens de lire entre vos lignes que Bouygues s’est finalement porté candidat à proposer une offre à l’automne. Ce même FAI s’est désisté lors du lancement de l’opération chez nous. Restent présents : Orange, WiBox et ComCable (un cablo opérateur indépendant Dijonais). Je me demandais qu’elle avait été la position de Bouygues, s’il était candidat potentiel au début du projet, « réserviste » ou dans le cas contraire, ce qui avait fait qu’il se positionnait désormais sur le projet d’Aumont-Aubrac. Merci par avance pour votre retour, si vous avez des éclaircissements à me donner sur la question.
Au plaisir et à nous la fibre !

21 04 2011
websdugevaudan

Quand le FTTH fonctionner à Aumont il sera intéressant de voir s’il est plus performant que…la moyenne nationale !
http://www.dslvalley.com/le+tres+haut+debit+a+atteindre-19-04-2011.html

19 05 2011
3 06 2011
24 06 2011
websdugevaudan

Très haut débit : Les Lozériens doivent maintenant « transformer l’essai » à Aumont Aubrac !http://www.lagazettedescommunes.com/67963/aumont-aubrac-lozere-experimente-la-fibre-optique-jusqu%E2%80%99a-l%E2%80%99abonne/

26 08 2011
websdugevaudan

J’avais oublié cette intéressante interview d’Alain Astruc, maire d’Aumont Auibrac http://www.youtube.com/watch?v=TX0LJFexXlo

14 11 2011
26 05 2012
De Hong Kong à la Lozère « Les webs du Gévaudan

[…] maisons comme elle l’a été chez les habitants d’Aumont Aubrac, heureux bénéficiaires d’une opération pilote ? La réponse est clairement non ! En dépit des efforts du département ( A75, zones […]

12 11 2012
Alex Leclerq

Moi aussi je veux demenager la-bas. J’ai meme tout planifié pour constuire une maison. J’aurai besoin d’un couvreur venir faire le toit

17 09 2013
Très haut débit : le mouvement est engagé dans les territoires ruraux | Les webs du Gévaudan

[…] Un village de Lozère pilote en FTTH ! 2010 […]

9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] Un village de Lozère pilote en FTTH ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :