PNTHD : Changer de cap !

7 09 2011

« Le rural est un des lieux où l’on peut inventer la société de demain ? » ( Jean Pierre Jambes –Ruralitic 2011)

Le moins qu’on puisse dire est que, tel qu’il est conçu, le PNDHT (Programme National Très Haut Débit), ne donnera pas de si tôt aux ruraux (et aux citadins, de plus en plus nombreux souhaitant habiter la campagne), les outils numériques nécessaires à l’invention de cette nouvelle société ! Or ce plan a été fait pour fibrer l’ensemble du territoire au plus tard en 2025, échéance jugée beaucoup trop lointaine pour les maires ruraux qui demandent le très haut débit dans 5 ans !

Un constat alarmant !

1-Méfiance à tous les étages !

-méfiance des actionnaires v/s des investissements de leur entreprise dans la fibre dont chacun sait qu’ils ne seront rentables que sur du long terme alors que le « business » sur la « vache à lait cuivre » est autrement plus rentable au seul horizon qui les intéresse, le court terme !

– méfiance des opérateurs v/s une puissance publique pour le moins « hésitante »

– méfiance des opérateurs entre eux

– méfiance des collectivités territoriales v/s l’Etat central …et les opérateurs !

– méfiance d’une partie du grand public envers les TIC. Nombreux sont encore ceux qui ne font pas la différence entre les TIC (au sens large) déshumanisantes ( dont la robotisation du téléphone qui ferait presque regretter le 22 à Asnières !) et celles, dont l’essentiel reste à inventer, qui rapprocheront les hommes lorsqu’elles seront généralisées ( télé présence rendue possible par les réseaux optiques)  

– méfiance de tous les Français v/s les annonces des opérateurs…et du gouvernement ! Le titre du rapport du sénateur Maurey du 6 juillet 2011 voté à l’unanimité par les membres de la commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, est révélateur du climat actuel « Aménagement numérique des territoires : passer des paroles aux actes » !

2-Moyens (très) insuffisants !

-moyens financiers : le grand emprunt prévoit 2 milliards, il en faudrait 30 !

-moyens humains tant dans l’administration que dans le secteur privé. Selon le rapport Maurey « au plus haut niveau de l’administration centrale les personnes réellement compétentes sur un sujet aussi technique se comptent sur les doigts de la main ! ». Dans le privé ce n’est pas mieux ; selon ce même rapport la fédération des télécoms estime entre 10000 et 15000 personnes les besoins en personnel spécialisé dans les infrastructures numériques de nouvelle génération.

-moyens organisationnels et juridiques : la gouvernance « souple » voulue par le gouvernement n’est guère favorable au développement d’une nécessaire standardisation dans les processus de déploiement pour construire un réseau homogène et éviter les gaspillages !

3-Retards incompréhensibles

-retards législatifs. On attend toujours une loi de péréquation pour alimenter le FANT ! Les députés auraient pu prévoir un amendement dans ce sens lors du vote de la loi Pintat à l’assemblée en 2009. Ils ne l’ont pas fait, préférant se focaliser sur un thème plus (électoralement) porteur, la TNT ! En 2010, une proposition de loi « tendant à la création d’unfonds d’amortissement des charges d’installation du très haut débit »a été déposée par un député lozérien ; elle « dort » dans les tiroirs de l’assemblée nationale !

-retards règlementaires : à ma connaissance la loi Pintat de 2009 attend toujours des décrets d’application

-retards dans la création d’offres spécifiques FTTH

-retards, de ce fait, des abonnements FFTH …à peine plus de 10% des connectés optiques …alors que , chez les (rares) connectés optiques ruraux, ces pourcentages atteignent des sommets !

-retard de la France dans le développement du très haut débit, retard pointé par le sénateur Maurey en introduction de son rapport « La France est en passe de manquer le virage du numérique, et le retard qu’elle prend aujourd’hui risque de s’avérer rapidement irréversible »La cause de ce retard ? « outre le manque de visibilité globale sur les projets des acteurs et le cadre de financement , cette lenteur dans le déploiement vient en grande partie de la stratégie adoptée »

4-Stratégie inadaptée

-Le rapport Maurey du 6 juillet 2011 est on ne peut plus clair « en choisissant de donner la priorité à la seule initiative privée et de faire confiance aux opérateurs le dispositif entier du PNTHD se retrouve soumis à la plus grande incertitude ». Le sénateur avait déjà fait des réserves dans son premier rapport (octobre 2010) , demandé, lui, par le président de la république lui-même. Il écrivait alors « On ne peut donc pas exclure que l’approche retenue par le Gouvernement, découlant de la volonté de confier principalement l’initiative du déploiement des réseaux aux opérateurs privés, n’offre pas toutes les garanties d’un déploiement rapide et homogène sur l’ensemble du territoire, surtout si l’initiative privée s’avère moins dynamique qu’escompté  ». Ses craintes d’alors étant aujourd’hui avérées il renchérit le 6 juillet 2011 « les inconvénients du modèle de déploiement retenu par le gouvernement semblent réels . Sa réalisation est en effet très hypothétique »

-Le choix stratégique du gouvernement peut même conduire à des absurdités ! Jusqu’en 2011 la péréquation territoriale était possible, ce qui a permis, entre autres, au département de l’Ain de développer un plan très haut débit ambitieux basé sur le principe de la péréquation villes/campagne. Suprême audace, ce plan commence à fibrer les zones rurales…un vrai pied de nez à la stratégie de marché qui montre, qui plus est, qu’il est possible de fibrer les campagnes avec une autre stratégie ! Aujourd’hui, si j’ai bien compris, un tel plan ne serait plus possible !!

Comment ne pas poser, dans ces conditions, la question du « changement de cap » ?

L’urgence d’un projet mobilisateur !

1-La France a un potentiel insoupçonné !

Pour Hervé Maurey « Le potentiel offert par les technologies numériques pour le développement de notre pays et de ses territoires est extrêmement élevé, et de nature à en faire « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde ». Jean Michel Billaut partage ce point de vue en y mettant une condition « fibrer tout le territoire …au plus vite ! ». Pour lui les Français sont très créatifs (surtout à la campagne ajouterait JP Jambes !), il fait confiance aux jeunes entrepreneurs qu’il interviewe tous les jours dans son « billautshow »  . Depuis janvier 2010 il en a interviewé 500. Notre « visionnaire » est formel : les jeunes feront des miracles si on leur donne de vrais outils pour exploiter leur talent !

2-Le potentiel de la « France créative » ne pourra être exploité que par l’irrigation rapide de l’ensemble du territoire en réseaux de télécommunication performants  

La stratégie retenue (confiance au marché même strictement encadré par des améliorations attendues par tous ) ne permettra pas, à mon point de vue, de libérer toutes ces énergies de jeunes de la génération « 80 » dont trop peu sont aujourd’hui aux commandes de notre pays !

3-Esquisse d’un projet mobilisateur :

a)un « ONU » des Télécoms ! (Opérateur National « Unique »), qu’elle qu’en soit la forme, pour équiper la France du réseau d’infrastructures passives-unique-dont elle a impérativement besoin pour permettre à la vraie concurrence , celle sur les services, de s’exercer pleinement . Paradoxalement la stratégie de marché provoque des doublons de réseaux dans les zones denses et l’absence de réseaux dans les zones rurales ! De ce fait l’absence de réseau à la campagne peut être considérée comme une entrave à la concurrence sur les services, la seule qui intéresse l’internaute ! La concurrence dont rêvent les internautes ruraux et dont le principe est si cher aux instances dirigeantes européennes ne serait donc pas possible en zones rurales ???

-les pistes évoquées par le sénateur Maurey dans son rapport du 6 juillet 2011 doivent être creusées, une à une, sans attendre , pour que chaque candidat à l’élection présidentielle, puisse présenter aux électeurs un programme concret d’installation du très haut débit en France et non se contenter de simples déclarations d’intention voire de créations de comités « théodules » !  Rappelons pour l’anecdote que le « comité de pilotage du très haut débit »créé en 2007 ne se réunit plus depuis…2008 ! Le cap doit être donné sans ambiguïté ! Seul un engagement ferme de chaque candidat sera compris par les Français ! Jusqu’ici, si l’on en croit le sénateur Maurey, « les pouvoirs publics au plus haut niveau ne semblent pas avoir pris la mesure des enjeux et des besoins, tant du point de vue règlementaire que financier….l’Etat doit « reprendre la main » et réaffirmer son role central dans l’aménagement du territoire. Beaucoup de responsables ont aujourd’hui le sentiment qu’en matière de numérique »il n’y a plus de pilote dans l’avion » !

-Les choix possibles pour la construction d’un réseau de très haut débit

-opérateur unique mutualisé : acteur privé regroupant tous les opérateurs de télécommunications intéressés et des partenaires institutionnels. France Télécom s’y est opposé jusqu’ici mais, comme le dit JM Billaut « le problème de FT n’est pas l’avenir de FT mais l’avenir de la France » ! l’Etat français, qui possède plus du quart de FT ne pourrait-il pas, à l’avenir, faire entendre une voix plus « convaincante » ?

-opérateur unique public. Même principe de rationalisation que le précédent mais sur fonds publics (modèle retenu en Australie)

-Partenariats publics privés (Finlande)

-Concessions sur le modèle des concessions automobiles. Hervé Maurey se pose d’ailleurs la question, dans ce cas, de la construction de la première couche d’un tel réseau (réseau dit passif représentant 80% des investissements) par des opérateurs BTP moins soucieux de rentabilité court terme que les opérateurs télécoms ?

b) un  vaste programme de recrutement et de formation de personnel compétent tant dans les administrations centrales et locales que dans le secteur privé  

c) le vote d’une loi institutionnalisant les pouvoirs publics nationaux et territoriaux comme pilotes de l’aménagement numérique du territoire avec, bien évidemment la création d’un « FACE des Télécoms » !

Rôle des citoyens (à mon avis)?

1-« Encourager »les sénateurs à proposer un « changement de cap » 

-c’est du Sénat qu’est « sortie » la loi Pintat en 2009 suite au rapport d’un autre sénateur Bruno Retailleau

-c’est le Sénat qui avait fait une proposition de loi sur le service public local du très haut débit 

-c’est le sénateur Maurey qui avait remis en oct 2010 un rapport sur le financement du très haut débit …dont les recommandations n’ont d’ailleurs pas (encore?) fait l’objet du moindre débat public..du moins à ma connaissance

– Aujourd’hui les  sénateurs tirent la sonnette d’alarme !

-et préparent avec Hervé Maurey et Philippe Leroy une proposition de loi pour la rentrée

Mais il faudra être vigilants car, si l’on en croit certains « Une proposition de loi sera présentée à la rentrée sur ce sujet et un débat au sénat cet automne. A quelques mois des élections, il n’est cependant pas certain qu’elle ira jusqu’au terme de sa discussion… »

2-Interpeller par tous les moyens les candidats à la présidence de la république

Les collectivités locales montent au créneau. Pourquoi les associations de citoyens n’en feraient-elles pas autant ? Si elles parviennent à unir leurs efforts et à créer une synergie avec des élus  Collectif   , AMRF,  AVICCAARF, etc.. elles pourraient peut-être dire ensemble, avec l’appui des médias :

« PNTHD : il est temps de changer de cap » ! (1)

(1)  Cela étant, si nous proposons de changer de modèle tout de suite, il faut être conscient des difficultés :
Politiques : difficile de se déjuger ! bien qu’il y ait des exemples dans d’autres domaines ! Celà étant, décider de changer de modèle au bénéfice des territoires ruraux, sachant que 50% des citadins souhaitent vivre à la campagne, ne serait peut-être pas idiot…électoralement parlant 😉
Opérationnelles : le temps de remettre tout en (bon) ordre ferait prendre encore plus de retard . Mais, après tout, un pas en arrière pour deux pas en avant ça nous obligerait peut-être à nous bouger en « musique » 😉

 

Auxillac le 7 septembre 2011

Pierre Ygrié

Advertisements

Actions

Information

31 responses

8 09 2011
Pierre Ygrié

http://www.zevillage.net/2011/09/08/le-film-la-verite-sur-le-teletravail-est-en-ligne/

Un bon film en ouverture du collooque sur le télétravail à Murat le 30 aout dernier

Au cours de colloque les organisateurs ont repris (et ils ont bien fait!) une vieille idée des Webs du Gévaudan
https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/02/08/l%E2%80%99a75-%C2%AB-autoroute-du-teletravail-%C2%BB/

Ya plus qu’à mettre des décideurs de 3 régions autour de la table pour en discuter;-)

10 09 2011
Paul Honnorat (Webs du Gévaudan)

La « concurrence libre et non faussée » de notre fameux traité européen est schématiquement basée sur le modèle libéral américain, soit une grosse pagaille en matière de télécommunication ! Aux USA, d’un côté de cette rue vous avez l’Adsl, de l’autre côté seulement du bas débit, car la société concurrente n’a pas développé son réseau. Chaque société ayant « son » quartier. Et je ne vous parle pas des citoyens qui déménagent …

En France la privatisation de ce l’on appelle pudiquement « l’opérateur historique », est un ratage manifeste si l’on en juge par les différences de tailles d’entreprises, ce qui crée un déséquilibre de puissance entre les opérateurs. La rentabilité normalement recherchée par les entreprises fait quant à elle que les zones rentables sont sur-équipées au détriments du monde rural.
L’Australie a pris la bonne décision ! Pour donner au pays un réseau cohérent sur l’ensemble du territoire, ils ont « nationalisé » (ah le vilain mot !!) le réseau, laissant libre cours aux entreprises concurrentes pour développer les usages.

Imaginons ce que serait notre réseau routier si la France n’avait pas rationalisé son réseau au travers d’une structure unique : la DDE.

Reste que pour mobiliser la population aux côtés des rares politiques qui ont « compris » le sujet, ce sera d’autant plus difficile que les internautes qui disposent d’un ADSL correct pour les usages d’aujourd’hui, ne ressentent pas le même besoin.

C’est aussi vers eux qu’il faut porter la pédagogie et la pression.

12 09 2011
Pierre Ygrié

Les « outils » qui ont permis d’installer le haut débit en France par l’ouverture à la concurrence du réseau de cuivre existant ne peuvent pas etre les mèmes que ceux dont nous devons nous munir pour construire le nouveau_ réseau dont notre pays a impérativement besoin.

S’agissant aujourd’hui de la construction d’un nouveau réseau d’aménagement numérique du territoire dont les bénéfices ne sont plus à démontrer il est grand temps que la puiisance publique nationale et locale prenne les rennes de l’opération.

Soutenons le Mémorandum des 7 http://maitrisernotreamenagementnumerique.wordpress.com/

13 09 2011
Pierre Ygrié

Dans le modèle dominant où la concurrence est reine la stratégie retenue pour le plan national très haut débit serait-elle une entrave à la « vraie » concurrence ?
http://www.jailafibre.eu/index.php/smallnews/detail?newsId=8631&_newsletterjob=9329499

13 09 2011
Bernard GARRIGUES

Ruraltic montre que nous avons besoin d’un Etat qui tranche le noeud gordien que les industriels du net s’emploient à rendre inextricable chaque jour. Les déclarations de Besson montrent que l’Etat actuel ne tranchera rien alors que l’ordonnance du 24 août 2011 a tout de même modifié (à la marge ?) la règle du jeu.

Quel candidat prendra le risque d’attaquer de front le (les ?) lobby des industriels du net ? La gestion politique de la crise financière donne la réponse anticipée : personne.

Notre dilemme est de parier sur le courage efficace d’un candidat.

13 09 2011
websdugevaudan

Très haut débit  rural : petit récapitulatif  (non exhaustif ) de la « jacquerie » des territoires ruraux !

1-Vue d’ensemble : http://www.scoop.it/t/politiques-tic

2-Quelques amis des Webs du Gévaudan :
http://www.zevillage.net/2011/09/05/ruralitic-2011-la-jacquerie-du-tres-haut-debit-pour-les-campagnes/
http://numericuss.com/
http://billaut.typepad.com/jm/2011/09/ruralitic2011-enfin-la-france-den-bas-se-rebiffe-.html
http://billaut.typepad.com/jm/2011/09/peut-%C3%AAtre-que-la-france-aurait-besoin-dun-de-gaule-20-.html#comments
http://alainbaritault.wordpress.com/2011/09/11/ruralitic-2011-les-ecarts-se-creusent/
http://www.ardechedromenumerique.fr/Le-Syndicat-Mixte-ADN-s-engage.html
etc…

3-la presse :http://maitrisernotreamenagementnumerique.files.wordpress.com/2011/09/la-gazette-des-communes_110912.pdf
http://www.lagazettedescommunes.com/74514/les-ruraux-a-l%E2%80%99offensive-sur-le-tres-haut-debit-numerique/
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/afp_00377451-tres-haut-debit-une-commission-du-senat-saisit-l-autorite-de-la-concurrence-216665.php
http://www.courrierdesmaires.fr/actualite/a-la-une-fibre-et-tres-haut-debit-une-nouvelle-bataille-reglementaire-commence-28634.html
http://www.latribune.fr/journal/edition-du-0509/technos-medias/1196878/tres-haut-debit-pour-tous-les-elus-locaux-montent-au-creneau.html
etc…

4-les blogs :http://www.global-et-local.eu/?05-09-15h15-Tres-haut-debit-pour
http://territoires.gouv.fr/ruralitic-2011-numerique-et-tres-haut-debit-mobilisation-generale-des-territoires-ruraux
http://qualigraf.wordpress.com/2011/09/06/les-territoires-numeriques-en-debats-a-ruralitic/
http://www2.alcatel-lucent.com/blogs-fr/corporate/2011/09/le-tres-haut-debit-rural-en-vedette-a-ruralitic/
http://www.silicon.fr/fibre-optique-les-collectivites-veulent-concurrencer-les-operateurs-en-ville-59813.html
http://fibergeneration.posterous.com/
http://www.afigeo.asso.fr/voir-toutes-les-news/431-afigeo-a-ruralitic-2011.html
etc……

Faisons un maxi de commentaires sur ces blogs pour soutenir le MEMORANDUM des 7 !
http://maitrisernotreamenagementnumerique.wordpress.com/

13 09 2011
13 09 2011
Bernard GARRIGUES

Faut lancer un concours de cyberfourches.

.

13 09 2011
Bernard GARRIGUES

Faut lancer un concours de cyberfourches.

Merci à Pierre pour cette revue.

.

14 09 2011
websdugevaudan

Les amis du Jura
http://lutte-contre-56k.blogspot.com/

du Lot
http://mlebon.typepad.com/hd_rural/

du Limousin
http://www.limousin-wireless.net/?p=849#comment-10088

rejoignent la lutte !

A quand toutes les associations de citoyens ruraux de France ? Si vous en connaissez n’hesitez pas à nous les faire connaître;-)

14 09 2011
websdugevaudan

J’avais oublié Aveyronadsl avec qui nous avions fait une (belle) pétition

http://aveyronadsl.free.fr/petition_2009/phpPETITION/index.php

pan sur le bec;-)

14 09 2011
14 09 2011
15 09 2011
Le Très Haut Débit pour les Nuls ! « Les webs du Gévaudan

[…] -En changeant radicalement de cap . Les solutions ne manquent pas. Le rapport Maurey du 6 juillet 2011 les « passe en revue » : opérateur unique mutualisé ( acteur privé regroupant tous les opérateurs de télécommunications intéressés et des partenaires institutionnels), opérateur unique public (même principe de rationalisation que le précédent mais sur fonds publics-Australie-), partenariats publics privés (Finlande),concessions…Quelle que soit la solution retenue pour un réseau homogène irriguant le territoire il faut « institutionnaliser » les pouvoirs publics nationaux et territoriaux comme pilotes de l’aménagement numérique du territoire, voter une loi de péréquation prévoyant les financements et lancer un  vaste programme de recrutement et de formation de personnel compétent tant dans les administrations centrales et locales que dans le secteur privé   […]

24 09 2011
Campagnes intelligentes ! « Les webs du Gévaudan

[…] sur la nécessaire mobilisation des citoyens (élus et ruraux) pour demander à nos décideurs de CHANGER de CAP […]

5 10 2011
Très haut débit : l’urgence de Vrais débats ! « Les webs du Gévaudan

[…] ICI  et LA .Encore faut-il que nous ne nous trompions pas de débats et que, si nous voulons changer de cap  nous fassions bien la différence entre les VRAIS DEBATS et les FAUX DEBATS  car l’erreur […]

12 10 2011
« La ruralité est l’avenir de la France » ! « Les webs du Gévaudan

[…] Le retard de la France sur le très haut débit, contrairement à certains discours officiels, pénalise les créateurs. Or, c’est bien connu, les Français sont créatifs et on réfléchit mieux à la campagne ! ce retard, particulièrement sensible aujourd’hui dans les territoires ruraux, ne permet pas d’affirmer que « la ruralité est l’avenir de la France » ! …sauf à changer radicalement de cap ! […]

4 12 2011
Les réseaux vont-ils exploser ? « Les webs du Gévaudan

[…] Les « tuyaux » vont-ils résister à cette explosion des contenus ? Ceux en fibre optique oui ! La fibre optique est en effet le seul support capable de s’adapter à toute augmentation de volumes . Les pays majoritairement équipés de fibre optique n’ont donc aucun souci à se faire. Les autres, par contre, dont la France, doivent dès maintenant se poser sérieusement la question de savoir si leurs plans très haut débits sont bien adaptés pour équiper rapidement l’ensemble de leur territoire en fibre optique (jusqu’à l’abonné pour le réseau fixe et jusqu’aux pylônes pour la 4G/LTE). Nous avons déjà émis des doutes sur le plan très haut débit français et suggéré un changement de cap. […]

28 12 2011
Bonne année « numérique »solidaire ! « Les webs du Gévaudan

[…] – les réseaux actuels vont exploser ! si les ruraux ne veulent pas être les premières victimes   de cette explosion il est urgent de changer de cap […]

29 02 2012
Agriculture et Très Haut Débit : les deux « mamelles » de la Ruralité du 21 ème siècle ! « Les webs du Gévaudan

[…] 2-Les ruraux ne pourront jamais être prioritaires dans le cadre actuel de la stratégie de concurrence par les infrastructures même en y apportant des améliorations ! Il faut donc changer de cap […]

21 03 2012
Le changement (numérique) c’est maintenant…pour une France (numérique) forte ! « Les webs du Gévaudan

[…] Ce « changement » a bien été engagé mais, devant les lenteurs et les incohérences du plan national très haut débit et l’apparition d’une nouvelle fracture numérique entre villes et campagnes il est urgent de « changer » de cap […]

2 04 2012
Le très haut débit « maillon faible » de la chaîne collaborative de santé « Les webs du Gévaudan

[…] chez les ruraux, il y a urgence à lancer un vrai débat  et à demander à nos décideurs un changement de cap  en affirmant, période électorale oblige : « le changement c’est maintenant pour une […]

4 07 2012
Très haut débit:Les « appels » se multiplient ! « Les webs du Gévaudan

[…] 7 septembre 2001, après la « révolte citoyenne » de Ruralitic nous demandions un changement de cap   en nous appuyant sur les rapports du sénateur […]

5 07 2012
Très haut débit: les “appels”se multiplient ! « Les webs du Gévaudan

[…] 7 septembre 2001, après la « révolte citoyenne » de Ruralitic nous demandions un changement de cap   en nous appuyant sur les rapports du sénateur […]

25 08 2012
10 09 2012
Services publics: tous égaux ! « Les webs du Gévaudan

[…] priorités) c’est maintenant » ! Dans le climat de défiance généralisé que nous dénoncions déjà il y a un an /il est plus que temps de prendre des initiatives pérennes  pour tenter de rétablir un minimum […]

12 02 2013
La fin d’un tabou …et le retour de la confiance ? « Les webs du Gévaudan

[…] toutes ces raisons il fallait changer de cap. Le projet de feuille de route indique la bonne direction mais, jusqu’ici du moins, ne balise pas […]

17 09 2013
Très haut débit : le mouvement est engagé dans les territoires ruraux | Les webs du Gévaudan

[…] 2011) et un plan VIF ! (Très haut débit : un plan « V.I.F » ? 2012), lancé des alertes (PNTHD : Changer de cap !2011 ; Numérique : l’urgence d’initiatives pérennes !2012; Le changement…de réseau, […]

12 01 2015
dj hire sydney

dj hire sydney

PNTHD : Changer de cap ! | Les webs du Gévaudan

26 08 2016
Campagnes Intelligentes au Maroc

[…] sur la nécessaire mobilisation des citoyens (élus et ruraux) pour demander à nos décideurs de CHANGER de CAP […]

26 04 2017
RURALET(h)IC ! | Les webs du Gévaudan

[…] cap ! En 2011 nous avions proposé un changement de cap pour le Plan National Très Haut Débit ( https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/09/07/pnthd-changer-de-cap/) En 2017 nous faisons la même demande pour le plan France Très Haut Débit ! Al’appui de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :