« La ruralité est l’avenir de la France » !

12 10 2011

« La ruralité est l’avenir de la France …à condition que cet avenir conjugue les traditions et la modernité ». Partisans depuis toujours d’une ruralité moderne (« mariage » du terroir et de l’internet) les Webs du Gévaudan ne peuvent qu’applaudir à cette déclaration du président de la république le 11 octobre 2011 lors d’un déplacement dans la Creuse….d’autant que Nicolas Sarkozy ajoute « il faut agir sur les deux espaces »… « le développement de la France passe autant par le développement des campagnes que par celui des villes » ou encore « le pari que nous faisons c’est le développement endogène des territoires ruraux » car, d’après le président « la question n’est pas l’assistance, la question c’est de donner les moyens d’un développement économique » Ces déclarations, auxquelles j’adhère totalement, m’inspirent un seul mot : « Chiche » !

 Reprenons :

 1- « La ruralité est l’avenir de la France …à condition que cet avenir conjugue les traditions et la modernité » Les traditions ? c’est le socle, les fondations, les racines de la France. Les traditions, c’est le terroir au sens large : une agriculture totalement respectueuse de l’environnement (agriculture « traditionnelle » en quelque sorte) et les patrimoines matériels et culturels. La modernité ? ce sont des campagnes « intelligentes » équipées des mêmes réseaux de télé communication qu’en ville , réseaux à base de fibre optique à la maison pour le réseau fixe (FTTH) et sur les pylônes pour les réseaux mobiles 4G/LTE

 Le choix du nom « Webs du Gévaudan » il y a 11 ans est en droite ligne avec cette conviction !

2- « le développement de la France passe autant par le développement des campagnes que par celui des villes » Là encore nous sommes d’accord, l’objectif de notre association étant de permettre à ceux, de plus en plus nombreux, qui préfèrent la campagne, de vivre au pays de leur choix !  Quand on sait que le numérique est le principal vecteur d’innovation, de croissance et de création d’emplois on en déduit naturellement que le développement de la France ne se fera pas sans la généralisation rapide du très haut débit sur l’ensemble du territoire. Les élus de proximité ont pris conscience de cette évidence. Le très haut débit est aujourd’hui la première demande des maires ruraux avant l’école !  La question est donc : « comment équiper concomitamment en fibre optique les campagnes et les villes » ? En 2006 , dans un article intitulé » les 3 I du très haut débit »  (Indispensable, Impossible, Innovation), nous insistions sur l’absolue nécessité d’Innover et proposions déjà de tester un système de péréquation pour fibrer les zones rurales ; 5 ans plus tard le « message »est le même . Il est temps de tordre le coup aux discours lénifiants sur le numérique comme le souligne le sénateur Maurey pour qui l’autosatisfaction officielle n’est pas de mise et d’abandonner une stratégie dans laquelle « on a laissé les clés de la maison aux opérateurs » …et « on a choisi un modèle qui laisse France Télécom décider de tout »

« France : Think different »  nous dit Jean Michel Billaut qui propose de fibrer la France en 5 ans et restructurer notre administration en 10 ans. Si l’on veut vraiment faire une France innovante il a raison même si une telle ambition parait utopique. L’histoire nous montre que toutes les avancées sont le fruit d’idées « utopiques ». Schopenhauer, lui , le savait !  : « Toute idée innovante chemine en trois étapes : 1-elle est ridiculisée 2-elle subit une forte opposition 3-c’est une évidence pour tout le monde » !

3- « la question n’est pas l’assistance, la question c’est de donner les moyens d’un développement économique » Là encore nous sommes d’accord mais de quels moyens parle-t-on ?

Le président a certes annoncé un certain nombre de mesures en faveur des territoires ruraux (mesures fiscales, banque dédiée aux collectivités etc..) . Il a même confié à Pierre Morel à l’Huissier, fondateur du collectif « Droite rurale« , une mission « sur l’ensemble des problèmes liés aux normes en milieu rural » . Vaste programme ! et bon courage au député de la Lozère ! Il a pris également position en faveur de la péréquation en citant la création du fonds national de péréquation des droits de mutation . « La péréquation est indispensable » a insisté le président en conclusion de son discours . Mais, à mon point de vue, Nicolas Sarkozy ne s’est pas donné les moyens de ses ambitions. Il a beau dire que « c’est le choix de la fibre optique qui va nous permettre de nous relier au monde entier », le fait de qualifier d’« effort considérable » l’affectation d’un milliard d’euros du grand emprunt aux infrastructures montre bien, selon moi, qu’il n’a pas pris la mesure du défi à relever . Il a raison d’insister sur l’importance de la péréquation mais, pour le numérique, il ne propose pas (encore?)  de dispositif de péréquation alors qu’à l’évidence un tel dispositif s’impose ! une proposition de loi de Pierre Morel sur le sujet « dort » depuis un an dans les tiroirs de l’assemblée nationale.  Pourquoi ? Que l’on soit d’accord ou non avec son contenu elle avait le mérite de poser le problème de l’importance du très haut débit comme facteur d’aménagement du territoire et de cohésion sociale, thèmes maintes fois rappelés dans les « discours » mais rarement concrétisés. Le moins qu’on puisse dire est qu’elle aurait mérité, à minima, un débat ! Si le fibrage concomitant des villes et des campagnes était vraiment considéré comme une priorité nationale on cesserait de dire que les 30 milliards nécessaires , c’est « énorme » ! « énorme » par rapport à d’autres infrastructures pour lesquelles le parlement vote tous les ans, « sans émotion », plusieurs centaines de milliards ?  Non, comme le dit le sénateur Philippe Leroy, ce n’est pas « énorme », si l’on prend conscience que c’est la condition pour avoir une France innovante.

Le retard de la France sur le très haut débit, contrairement à certains discours officiels, pénalise les créateurs. Or, c’est bien connu, les Français sont créatifs et on réfléchit mieux à la campagne ! ce retard, particulièrement sensible aujourd’hui dans les territoires ruraux, ne permet pas d’affirmer que « la ruralité est l’avenir de la France » ! …sauf à changer radicalement de cap !

La ruralité ne sera pas l’avenir de la France sans une « justice numérique » !

Une « justice numérique »? c’est la possibilité pour chaque Français d’avoir un égal accès à l’économie de la connaissance .

 Il est temps de rappeler 7 « évidences »martelées, entre autres, par les Webs du Gévaudan depuis des années : 1-Plus les services physiques sont faibles ou absents plus les services électroniques doivent être performants. En matière d’installation du très haut débit les ruraux devraient donc être prioritaires  2-Les ruraux ne pourront jamais être prioritaires dans le cadre actuel de la stratégie de concurrence par les infrastructures même en y apportant des améliorations ! Il faut donc changer de cap 3-A l’instar de l’électricité en son temps le fibrage des campagnes ne sera pas possible sans le vote d’une loi de péréquation nationale  4-La Solidarité s’arrête là où le haut débit s’arrête  5-il faut les mêmes infrastructures partout pour les mêmes services partout  6-La société industrielle avait dépeuplé les campagnes, la société numérique peut aider à les repeupler ! 7-une ruralité moderne peut beaucoup apporter à la France !!

 Lorsqu’on se sera donné les moyens de prendre en compte ces « évidences« on pourra peut-être dire, avec le président de la république, que « La ruralité est l’avenir de la France » ! C’est loin d’être la cas aujourd’hui ….mais, demain, si tous les ruraux (citoyens et élus) parviennent à « mettre le très haut débit à la campagne dans la campagne électorale » tous les espoirs sont (peut-être?) permis !

 Auxillac le 12 octobre 2011

 Pierre Ygrié

Publicités

Actions

Information

33 responses

12 10 2011
Pierre Ygrié

Un débat sur le numérique ce mercredi après midi 12 octobre au sénat
http://www.e-alsace.net/index.php/smallnews/detail?newsId=8908&_newsletterjob=10270299

13 10 2011
Pierre Ygrié

Pas de langue de bois (sauf exception)hier au Sénat sur la couverture numérique

http://www.senat.fr/cra/s20111012/s20111012_3.html#par_141

J’ai bien aimé les interventions des sénateurs ….un peu moins celle du ministre. et vous ?

13 10 2011
Bernard GARRIGUES

Admirable l’évolution des sénateurs sous les coups du changement de majorité. Je ne connais pas la sensibilité politique des webs du Gévaudan mais il me semblerait intéressant de monter un deal avec le sénateur Yves ROMME sur les difficultés du déploiement du haut débit en milieu rural.

Quant à Besson, la niche infrahumaine qu’il affectionne me paraît aussi impressionnante que sa compétence (relative) sur le sujet (par rapport à la moyenne de nos élus) : il dit des vacheries en évitant les conneries. Enerver Maurey, c’est un exploit (même dans un sénat viré à gauche)

13 10 2011
Bernard GARRIGUES

Aussi, faut rappeler toujours le principe d’égalité ; pas le besoin de solidarité. Le principe d’égalité fait partie des principes républicains ; il est définit constitutionnellement dans l’ensemble de notre droit.

Besson s’engouffre dans la brèche : vous n’allez tout de même pas exiger 100% de haut-débit alors qu’existe le satellite ?

13 10 2011
Bernard GARRIGUES

Ce serait bien si Bertrand faisait jonction avec Yves ROME et que le département de la Lozère adhère l’AVICCA.

Il me semble que la proposition de loi des sénateurs MAUREY et LEROI serait tout autre si (1) Yves ROME et Alain BERTRAND y participaient ; (2) la proposition de loi de Pierre MOREL y était intégrée sous la forme d’un vrai fonds d’amortissement.

14 10 2011
Pierre Ygrié

Tu as raison Bernard;-)

Si quelqu’un a le temps de
-« décortiquer » le compte rendu des débats
http://www.senat.fr/cra/s20111012/s20111012_3.html#par_141– montrer, point par point, en quoi la réponse du ministre ne répond pas vraiment aux inquiétudes des sénateurs
– faire des suggestions et donner des idées concrètes à intégrer dans une proposition de loi soit ici soit en m’écrivant directement ( pierre.ygrie@gmail.com) je suis (plus que) preneur .
Je relayerai ensuite aux deux co-auteurs de la proposition de loi que j’ai rencontrés récemment dans des colloques

en insistant sur la péréquation numérique …à intégrer dans les « normes rurales » ?
http://www.midilibre.fr/2011/10/11/sarkozy-confie-au-depute-ump-pierre-morel-a-l-huissier-une-mission-sur-les-problemes-lies-aux-normes-en-milieu-rural,400838.php

14 10 2011
Bernard GARRIGUES

OK. La péréquation numérique fonctionne à partir du principe d’égalité de tous les citoyens devant la loi, ruraux comme urbains. La question est bien celui de l’établissement d’un droit général de l’accès sans délai au THD.

14 10 2011
18 10 2011
Pierre Ygrié

http://www.channelinsider.fr/2011/10/18/polycom-propose-le-teletravail-par-tablette-numerique/#comment-1942

Un pas de plus vers la téléprésence lorsque nos campagnes seront devenues « intelligentes« 

18 10 2011
Pierre Ygrié

Tiens tiens ! les idées des Webs feraient elles tranquilement leur chemin ?

Ce blog http://www.wikio.fr/economie/investissement/investisseurs/3i

n’hesite pas à reprendre une « vieille » vidéo (2009) pour illustrer notre récent article sur l’urgence d’un vrai débat https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/10/05/tres-haut-debit-l%e2%80%99urgence-de-vrais-debats/

19 10 2011
websdugevaudan

Après l’excellent débat du sénat et la (mauvaise) réponse du ministre http://www.senat.fr/cra/s20111012/s20111012_3.html#par_141on
et alors que les sénateurs Maurey et Leroy préparent une proposition de loi
il est temps pour les citoyens d’apporter leurs contributions

1-en écrivant aux parlementaires …et je vous assure que les gens sérieux lisent et réondent !

2-en intervenant sur un maximum de blogs .

Pour ma part j’essaie
Tant au national

http://www.educavox.fr/Tres-Haut-Debit-mobilisation
http://www.podcastjournal.net/DOSSIER-VIDEO-RURALITIC-La-solidarite-s-arrete-la-ou-le-haut-debit-s-arrete_a9603.html
http://blogterritorial.expertpublic.fr/tres-haut-debit-un-point-sur-les-accords-et-les-points-defforts/
http://lafibre.info/ftth-la-fibre-optique-gpon-ou-p2p/fibre-en-lozere/?PHPSESSID=5u557mt1jdm3aj9ancp84rl840
http://numericuss.com/2011/09/02/mettre-le-thd-a-la-campagne-dans-la-campagne-pierre-ygrie-enfonce-le-clou/
http://lutte-contre-56k.blogspot.com/2011/10/la-solidarite-sarrete-la-ou-le-haut.html
http://democratieliberale.over-blog.org/article-osons-l-investissement-utile-85075313.html
http://billaut.typepad.com/jm/2011/09/communique%CC%81-de-presse-les-maires-ruraux-se-re%CC%81voltent-un-de%CC%81but-de-e-jacquerie-a%CC%80-aurillac.html
http://lutte-contre-56k.blogspot.com/
http://www.artesi.artesi-idf.com/public/article.tpl?id=24159
http://twitter.com/#!/pierreygrie
http://diaconescotv.canalblog.com/archives/2011/09/14/22033083.html
http://alainbaritault.wordpress.com/2011/05/01/les-grands-operateurs-telephoniques-pleurent-misere%E2%80%A6/
http://www.wikio.fr/economie/investissement/investisseurs/3i

Qu’au local http://www.midilibre.fr/2011/10/18/une-volonte-toujours-plus-d-investissements,404152.php
http://www.midilibre.fr/2011/10/04/porter-la-cravate-pour-defendre-la-ruralite,397895.php
http://www.midilibre.fr/2011/10/15/france-telecom-deploie-l-internet-a-tres-haut-debit,402890.php
http://lescontribuablesdesommieres.over-blog.com/article-alerte-pour-le-haut-debit-82572123.html

et ce n’est pas fini !
Mobilisons nous si nous voulons mettre le très haut débit à la campagne dans la campagne electorale en demandant une LOI de Solidarite nationale !

19 10 2011
20 10 2011
21 10 2011
websdugevaudan

Très haut débit grande cause nationale ? http://www.amrf.fr/Presse/Communiqués/tabid/1225/articleType/ArticleView/articleId/356/Motion-Le-tres-haut-debit-pour-tout-le-territoire-une-grande-cause-nationale.aspx

Chiche mais il faudra

1-arrêter la langue de boishttps://websdugevaudan.wordpress.com/2011/10/05/tres-haut-debit-l%e2%80%99urgence-de-vrais-debats/
ce qu’ont déjà fait les sénateurs (je vous invite à visionner jusqu’au bout si vous avez le temps mais surtout ne manquez pas l’intro)

http://videos.senat.fr/video/videos/2011/video10059.html qui méritent nos encouragements

2-changer de cap https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/09/07/pnthd-changer-de-cap/ !

Comme je l’ai écrit ce matin au responsable TIC de l’association des maires ruraux de France « Notre seule (petite) chance est de *porter ensemble, élus et citoyens ruraux » un message commun !

22 10 2011
Bernard GARRIGUES

Oui. Mais il y a aussi une alliance objective à établir entre les utilisateurs et les fabricants de matériels réseaux.

Malheureusement, l’étude de TACTIS pour Alcatel-Lucent montre que ceux-ci comptent sur les collectivités locales pour assurer, par leur subventions, la rentabilité plantureuse de leur processus industriel.

22 10 2011
websdugevaudan

« La commissaire européenne chargée des nouvelles technologies, Neelie Kroes, a demandé aux opérateurs télécoms de s’engager dans l’investissement pour l’internet très haut débit en Europe, estimant des « mesures incitatives » nécessaires ».
http://www.daily-bourse.fr/neelie-kroes-invite-les-operateurs-a-investir-dans-Feed-AFP111021142331.d9szpn1i.php

A chaque gouvernement de jouer si j’ai bien compris ….et les mesures incitatives suffiront-elles ? En France on peut dire sands grand risque de se tromper « chat échaudé craint même l’eau froide » !

22 10 2011
Pierre Ygrié

http://billaut.typepad.com/jm/2011/10/connaissez-vous-andr%C3%A9-yves-portnoff-from-paris-.html

Ne manquez surtout pas cette interview d’André Yves Portnoff, un « Monsieur » que j’ai connu dans une vie antérieure et qui est toujours resté d’une compétence, d’une simplicité et d’un enthousiasme communicatif . Par les temps qui courent il nous délivre un « message » d’utilité publique ….en droite ligne avec ce que nous avons toujours dit ici mais beaucoup moins bien que lui : c’est à nous, citoyens, à nous prendre en main !

23 10 2011
Pierre Ygrié

et dans un autre genre
une (non) légende de……. Gévaudan;-)
http://www.ecrans.fr/Facebook-la-memoire-cachee,13424.html

24 10 2011
Bernard GARRIGUES

Faut décimer : chaque matin un du staff de FT jusqu’à ceux qui reste soient corrigés définitivement de la cupidité ambiante.

Bien sûr : ce n’est pas l’exécution sommaire que je préconise : simplement vidage avec huit jours et huit nuits dans des cartons sous le pont des arts.

24 10 2011
Bernard GARRIGUES

… jusqu’à ce que ceux qui restent …

24 10 2011
Pierre Ygrié

« D’ici une quinzaine d’années, le monde du travail aura changé du tout au tout » ??

Une partie de la réponse est elle ICI ?

http://www.lesaffaires.com/blogues/olivier-schmouker/portrait-type-du-leader-de-demain/536516

24 10 2011
Bernard GARRIGUES

Cet article est remarquable : il parvient à écrire trois pages sur l’avenir du complexe (pour faire simple) en écrivant une seule fois le mot intelligence.

Pas mal pour un colloque de futurologue.

3 11 2011
4 11 2011
Pierre Ygrié

Sur les 680 « comités Théodule » de notre territoire ( oui, 680 ! vous avez bien lu !) il y en a bien 5 sur les technologies de l’information mais aucun à ma connaissance sur l’aménagement numérique équilibré du territoire
http://www.acteurspublics.com/article/04-11-11/une-cinquantaine-de-comites-theodule-supprimes-en-2011

Instructif !

Et si pour 48 supprimés en 2011 on en créait un pour réfléchir à une question toute simple : qu’apporterait une ruralité en très haut débit à la France ?
question que nous posons régulièrement
http://www.dailymotion.com/video/xap0x8_pierre-ygrie-assises-du-numerique-2_news

mais qui n’a apparemment pas été posée à un seul des « comités Théodule » existants ?

4 11 2011
Pierre Ygrié

En relisant de vieilles notes je tombe sur cet extrait que je vous laisse appécier: »Les mesures annoncées le 13 décembre 2007 prévoient l’équipement de 50% des Français en fibre optique en 2013 !  »

J’en déduis donc que 2012 sera une année exceptionnelle…..pour le dépmloiement de la fibre optique !

5 04 2012
Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle « Les webs du Gévaudan

[…]  « La ruralité est l’avenir de la France » ! […]

25 04 2012
Plus que quelques jours pour mettre le très haut débit à la campagne dans la campagne présidentielle ! « Les webs du Gévaudan

[…] comme l’a dit un jour dans la Creuse, le président de la république,” la ruralité est l’avenir de la France ” nous apprécierions que vous précisiez votre plan de création d’infrastructures […]

16 10 2012
19 10 2012
17 09 2013
Très haut débit : le mouvement est engagé dans les territoires ruraux | Les webs du Gévaudan

[…] « La ruralité est l’avenir de la France » ! 2011 […]

26 03 2014
Un « référent numérique » dans chaque conseil municipal ? | Les webs du Gévaudan

[…] pour une « optique ficelle » ! ? ; Une ruralité en très haut débit pourquoi faire ? . ; « La ruralité est l’avenir de la France » ! ; Très Haut Débit : Alerte rouge ! […]

18 09 2014
websdugevaudan

3 ans plus tard,avec l’hyper ruralité on est monté d’un « étage »mais le problème reste entier 😉 https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/09/14/l-hyper-ruralite-dans-la-future-loi-numerique/#comment-4406

9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] « La ruralité est l’avenir de la France » ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :