Les réseaux vont-ils exploser ?

4 12 2011

Dans les quatre années à venir le trafic internet mondial va être multiplié par 3,5 grâce en particulier au développement exponentiel des mobiles dont le trafic sera multiplié par 12 !

Les « tuyaux » vont-ils résister à cette explosion des contenus ? Ceux en fibre optique oui ! La fibre optique est en effet le seul support capable de s’adapter à toute augmentation de volumes . Les pays majoritairement équipés de fibre optique n’ont donc aucun souci à se faire. Les autres, par contre, dont la France, doivent dès maintenant se poser sérieusement la question de savoir si leurs plans très haut débits sont bien adaptés pour équiper rapidement l’ensemble de leur territoire en fibre optique (jusqu’à l’abonné pour le réseau fixe et jusqu’aux pylônes pour la 4G/LTE). Nous avons déjà émis des doutes sur le plan très haut débit français et suggéré un changement de cap.

Mais la France n’est pas la seule et l’on peut raisonnablement nourrir quelques inquiétudes pour l’Europe qui, avec ses 27 cadres règlementaires différents , un éparpillement d’opérateurs et un « dogme » de la concurrence  par les infrastructures dévastateur pour les zones rurales, a le plus grand mal à mettre en en œuvre une stratégie cohérente. Infrastructures et usages sont étroitement liés. Le développement de l’un devrait entrainer celui de l’autre. Le développement exponentiel des usages justifierait donc un plan européen d’investissement massif sur les infrastructures . On en est loin ! La France, par contre, aujourd’hui en retard dans le très haut débit , peut décider seule de lancer un plan de grands travaux numériques. Un tel plan permettrait en particulier d’investir le champ des services transactionnels dans des secteurs auxquels les Français sont particulièrement attachés : santé, éducation, administration, services locaux etc…Les Français, jusqu’ici consommateurs de services « fabriqués » par d’autres ( google, yahoo, facebook, twiter, amazon etc…) pourraient enfin devenir dans des domaines essentiels producteurs de services exportables. Encore faut-il leur procurer les outils pour libérer leur créativité naturelle ! Dans ces secteurs peu prospectés et peu médiatisés les espaces d’innovation sont sans limites pour peu que l’on sache saisir les opportunités ….

Grandes catégories de services : usages actuels et futurs

Bien que les choses s’interpénètrent on peut schématiquement classer les usages de l’internet en 3 catégories

 1- La communication interpersonnelle Multipliée par 10 ces dix dernières années avec différents outils ( téléphone, mail, SMS, réseaux sociaux…) elle est appelée à se développer fortement et à s’enrichir avec l’arrivée du très haut débit. Le très haut débit permettra, entre autres, une vraie télé présence, élément essentiel à mes yeux de développement du télétravail et du travail collaboratif à distance …sans parler des communications privés donnant un peu de « corps » au fantasme ancestral de l’ubiquité !

Ce secteur , essentiellement occupé par les nationaux naguère (Orange, SFR, Free…) l’est de plus en plus par les grands internationaux : Google, Yahoo, Facebook, Twiter ….

2- Le divertissement et la culture Musique, livres, cinéma, presse, télévision etc… autant de secteurs qui, dès maintenant, prennent beaucoup de place dans les « tuyaux ». A elles seules les vidéos occuperont les 2/3 de la bande passante en 2015 ! Jusqu’ici l’internaute était essentiellement consommateur de ces services. Petit à petit, en particulier pour les vidéos, il deviendra aussi producteur.

Ce secteur est lui aussi de plus en plus occupé par des groupes internationaux

 3- Les services transactionnels  : Santé, éducation, administration….tous services « publics » de base. Ils sont importants partout et vitaux en zones rurales. Paradoxalement ils sont moins médiatisés et, comparés aux autres services, relativement peu développés. Contrairement aux deux premières catégories de services, les grands groupes internationaux en sont quasiment absents, ce qui laisse un vaste espace de créativité et d’initiatives aux européens et singulièrement aux habitants des zones rurales pour peu qu’elles soient équipées des infrastructures et des outils pour les développer. Dans le secteur santé par exemple, les ruraux peuvent inventer, avec la complicité et la participation de la population, particulièrement motivée par ce sujet, les nouveaux services de demain . Le très haut débit peut largement contribuer à une organisation en ligne du système de soins en établissant une continuité entre les services d’aide à domicile , les soignants (hospitaliers et libéraux) et les organismes de financement.

En résumé nous ne sommes qu’au début des « révolutions internet » ( économique, sociale, sociétale, environnementale ). Si la France veut avoir une place productrice et pas seulement consommatrice dans ces révolutions elle doit parier dès maintenant sur l’intelligence de tous ses habitants (ruraux et urbains)en leur permettant d’élaborer les outils nécessaires à la libération des talents et à la participation des citoyens. Dans la réindustrialisassion de la France souhaitée par tous les candidats à la présidence de la république l’industrialisassion numérique devrait être prioritaire….ce qui n’est pas ce qui ressort des programmes actuels des candidats ! et quand on entend le premier ministre lui même dire le 30 nov 2011, lors des assises du numérique, «Si le pays a comblé son retard dans le numérique, c’est grâce à la libéralisation et grâce à la concurrence régulée par une autorité indépendante qui s’est révélée extrêmement compétente » on prend conscience du « chemin culturel »qui reste à parcourir dans l’esprit de nos décideurs ! Si François Fillon veut parler du haut débit il a raison mais c’est du passé… pour le très haut débit il suffit de voir la position de la France ( dernier tiers des pays européens dans une Europe elle même à la traine) pour réaliser l’incongruité du propos !

 L’urgence d’une industrie numérique française !

Pour Didier Lombard, président du comité de surveillance de STMicroelectronics , le secteur des TIC est « un écosystème dans lequel les acteurs se distribuent entre quatre couches interdépendantes en fonction de leur activité principale, c’est-à-dire leur cœur de métier historique : 1- les entreprises qui produisent les équipements de réseaux, les terminaux ainsi que les fournisseurs informatiques : Nokia, Cisco, Ericson, Alcatel-Lucent, Apple, ZTE, Huawei, IBM etc… 2- les entreprises qui délivrent des services d’accès et de communication : les opérateurs de réseaux ,qu’il s’agisse des télécommunications, du câble ou du satellite 3- les acteurs qui offrent des services d’intermédiation sur internet : Google,Yahoo, Amazon, Facebook, etc…4-les entreprises qui produisent et éditent les contenus audiovisuels :Canal+, Time Warner etc… »En France cet écosystème est loin d’être optimisé, notre pays étant, d’après un rapport récent de Mc Kinsay, au 17ème rang des pays de l’OCDE en termes de maturité pour l’usage de l’internet ; cette position peu enviable est en partie la cause de la fuite de cerveaux hors de nos frontières, constat d’autant plus navrant que le potentiel d’innovation et de créativité de nos compatriotes est l’un de nos points forts ! L’industrialisation numérique de la France est donc à l’évidence une priorité et cette industrialisation doit commencer par ….le commencement, les infrastructures ! Investir massivement sur des infrastructures en fibre optique est une urgence absolue !

Un plan de grands travaux pour les Infrastructures !

Les services, de plus en plus globaux et surtout orientés « consommation » (rentabilité oblige !) avancent à pas de géant ; la construction des infrastructures, elle, reste locale ! Dans la plupart des pays avancés en termes de très haut débit (Corée, Japon…) les infrastructures sont construites par un très petit nombre de grands opérateurs voire un opérateur unique (Australie) . En Europe au contraire c’est l’éparpillement ! Qui plus est les 27 cadres règlementaires différents et le « dogme » de la concurrence par les infrastructures ne favorisent pas le développement coordonné d’une infrastructure numérique globale « productrice » de vrais services et pas seulement « consommatrice » comme la TNT !

Nous ne cessons de répéter, à tort ou à raison ( l’avenir le dira !) que la stratégie actuelle (stratégie de marché « améliorée » ) n’est pas adaptée à ce que devrait être l’ambition de la France : doter dans les 5 ans, ( après il sera trop tard, la France aura perdu toute attractivité) notre pays d’un réseau optique pour permettre de mobiliser les intelligences pour fabriques des services innovants, plus particulièrement dans les secteurs clés des services transactionnels ( cf plus haut). Comme il s’agit de secteurs particulièrement sensibles en zones rurales il faut donc commencer à fibrer les zones rurales, comme a d’ailleurs commencé le département de l’AIN !

La concurrence par les infrastructures n’est pas adaptée à une telle ambition :

– elle est source de gaspillage d’argent chez les opérateurs de réseaux. Souvent pointés comme boucs émissaires ce sont néanmoins eux qui financent les 2/3 des réseaux alors qu’ils en tirent moins de profits que les acteurs globaux qui, tels des « coucous » font leur business sur des réseaux sur lesquels ils n’ont pas investi le moindre cent !

– elle est catastrophique pour les zones rurales. Or ce sont ces zones rurales qui ont le plus besoin des services transactionnels …qu’elles peuvent d’ailleurs contribuer à créer …ce qui sera bien évidemment totalement inenvisageable si on ne les dote pas rapidement de réseaux de très haut débit. Alors qu’elles pourraient fortement contribuer à la création de nouveaux services « vitaux » français (on réfléchit mieux à la campagne ! ) elles se contenteront de « consommer » des services « de confort » pour la plupart étrangers ! Dans les zones rurales la concurrence par les infrastructures est une entrave à la vraie concurrence, celle sur les services, entrave dont patissent tant les utilisateurs que les opérateurs de services locaux potentiels . Ce faisant c’est tout le potentiel de créativité et d’innovation des ruraux qui ne peut pas s’exprimer …un comble dans un pays en recherche de croissance, d’innovation et d’emplois !

  La question du financement des infrastructures est une question redondante ayant fait l’objet de plusieurs propositions de loi : dans le prolongement de la loi Pintat deux propositions de loi ont été déposées à l’assemblée sur le sujet, ( l’une en 2010 , l’autre en octobre 2011  ) et une au sénat en nov 2011 . Aucune, à date, n’a fait l’objet d’un débat !

 En conclusion, si la classe politique prend conscience que les réseaux actuels vont « exploser », que le secteur numérique est  le secteur le plus porteur de croissance ( 3,2% du PIB français…mais 7,2% du PIB anglais !), que la réindustrialisation de la France passe par une « industrialisation numérique » et que l’épargne française est peut-être prête à s’investir dans un grand emprunt numérique exclusivement affecté à la construction d’infrastructures optiques qui garantirait à chaque français des services numériques de grande qualité tous les espoirs sont (peut-être ? ) permis !

La réindustrialisassions de la France par le numérique ? Les citoyens que nous sommes sauront-ils saisir la « fenêtre de tir » de la campagne électorale pour demander sur ce sujet vital pour le pays et plus particulièrement pour les zones rurales un VRAI DEBAT ?

Auxillac le 4 décembre. 2011

Pierre Ygrié

Advertisements

Actions

Information

45 responses

4 12 2011
Bernard GARRIGUES

Lorsque tu vois qu’ORANGE vends des abonnements fibre 100/10, c’est le moment de te poser la question sur la saturation des tuyaux : (1) 100 M/s pour gaver le client et (2) 10 M/s pour ramener sa fraise.

Vive le THD dyssymètrique. (j’ai mis un y exprès à dys)

4 12 2011
websdugevaudan

http://billaut.typepad.com/jm/2011/12/my-entry.html,

Le cloud et la crise !

Interview d’un entrepreneur qui aurait bien aimé s’installer à la Tieule en Lozère (je l’ai rencontré à Mende récemment) mais qui a quelques difficultés à réaliser son projet lozérien dont on ne parle pas d’ailleurs dans cette interview (une seule allusion à la Lozère avec l’entreprise lozérienne AGT)

N’empêche on peut essayer de faire connaissance avec elle pour avoir une idée de ce que l’on pourrait faire chez nous si…si…et si… ???
Il y est dit des choses intéressantes sur le télétravail, le développement durable …et sur la capacité des réseaux avec une question intéressante « Est-ce que le réseau d’accès Internet va absorber le choc ? » Tiens tiens !!

et dans les commentaires un petit retour sur le salon des maires…

4 12 2011
websdugevaudan

Le Massif Central se met à l’heure européenne ….avec du (très) haut débit ??
http://www.midilibre.fr/2011/12/03/le-massif-central-se-met-a-l-heure-europeenne,424990.php

« Les zones de montagne sont des zones qui apportent des ressources au reste de la nation » ? ….c’est vrai aujourd’hui pour les ressources naturelles …ce serait encore plus vrai demain avec des ressources en matière grise…si l’on équipait ces territoires où il fait bon vivre en très haut débit et pas seulement en haut débit !

Uue France innovante ne se construira pas sans des campagnes intelligentes https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/09/24/campagnes-intelligentes/

5 12 2011
websdugevaudan

Après l’ouverture des données publiques de certaines collectivités locales l’Etat s’y met à son tour en lançant ce jour la plate-forme gratuite de données publiques Data.gouv.fr.
http://www.data.gouv.fr/

9 12 2011
10 12 2011
10 12 2011
12 12 2011
13 12 2011
websdugevaudan
13 12 2011
websdugevaudan
13 12 2011
Bernard GARRIGUES

Compte rendu et leçons site pilote, dont Aumont Aubrac.

http://investissement-avenir.gouvernement.fr/sites/default/files/user/Recueil_des_bonnes_pratiques_dec2011.pdf

Si quelqu’un sait faire une synthèse un peut opérationnelle et positive, je prends.

14 12 2011
websdugevaudan

Marche arrière des opérateurs : l’Avicca s’émeut …
http://www.avicca.org/Marche-arriere-des-operateurs-sur.html

et des commentaires qui méritent réflexion
http://www.wirkers.info/L-Avicca-s-emeut-Marche-arriere-des-operateurs-sur-1-400-communes-a-fibrer-les-contribuables-ruraux-sollicites-Est-ce-bien-raisonnable.html

et confortent la position des Webs du Gévaudan qui, depuis toujours militent pour qu’un PROJET de TERRITOIRE, dans lequel le numérique doit occuper une place prioritaire,se fasse ’AVEC les HABITANTS ! Depuis 12 ans, en Lozère, nous « titillons » les élus locaux pour qu’ils organisent des réunions dans chaque canton pour REFLECHIR ENSEMBLE sur ce sujet essentiel et les élus nationaux pour qu’ils votent enfin une INDISPENSABLE loi de péréquation . Les deux démarches sont complémentaires et non exclusives .
12 ans après avoir lancé cette « évidence » aucun des ces deux axes ne fonctionne. Désespérant, non ?

21 12 2011
websdugevaudan

De plus en plus les citoyens veulent participer aux débats…même en France !

http://www.concertationetdecision.com/

21 12 2011
websdugevaudan

Jean Pierre Jambes est particulièrement en verve ces derniers temps
N’hésitez pas à visiter son blog !
http://numericuss.com/

22 12 2011
websdugevaudan
23 12 2011
Bernard GARRIGUES

Quelqu’un a-t-il encore quelques confiances aux discours de l’UMP ? (Je parle du blog de Bertrand PANCHER). Et des autres partis politiques ?

23 12 2011
Bernard GARRIGUES

Force est de constater que la seule chose intelligente ( et de bon sens) qu’ait dite SARKO sur le sujet : nécessité de moderniser le réseau cuivre en le remplaçant par le réseau FO, moins coûteux, n’a abouti à aucune décision pratique et amélioration de la situation des citoyens-abonnés.

23 12 2011
Bernard GARRIGUES

Pour FT, le solde négatif d’investissements (par rapport au coût facturé) s’élève en moyenne à 1 500 millions d’euros par an sur les 8 derniers exercices.

28 12 2011
Bonne année « numérique »solidaire ! « Les webs du Gévaudan

[…] les réseaux actuels vont exploser ! si les ruraux ne veulent pas être les premières victimes   de cette explosion il est urgent de […]

30 12 2011
4 01 2012
websdugevaudan

Saturation des réseaux?
Tiens Tiens ! on commence à en parler…et ce n’est qu’un début !
http://www.universfreebox.com/article15872.html

13 02 2012
24 02 2012
websdugevaudan

Les propositions de nos candidats (quant il en existe) sont bien courtes ! Illustration:
http://www.zdnet.fr/actualites/syntec-numerique-se-fache-contre-les-propositions-des-candidats-a-la-presidentielle-39768858.htm#xtor=EPR-100

La « bête » n’a pas fini de pousser son cri !

29 02 2012
Agriculture et Très Haut Débit : les deux « mamelles » de la Ruralité du 21 ème siècle ! « Les webs du Gévaudan

[…] En début d’année 2012 , nous avons tenté, sans grand succès jusqu’ici, de mettre le très haut débit à la campagne « dans » la campagne électorale en demandant aux candidats, de fibrer la France dans les 5 ans et non en 2025 ! Avec l’augmentation exponentielle  des contenus les réseaux actuels vont exploser […]

21 03 2012
Le changement (numérique) c’est maintenant…pour une France (numérique) forte ! « Les webs du Gévaudan

[…] support capable de prendre en compte les évolutions exponentielles des contenus qui vont faire « exploser » les réseaux existants […]

5 04 2012
Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle « Les webs du Gévaudan

[…] publique nationale et locale installe les réseaux en fibre optique appelés à remplacer les réseaux de cuivre de moins en moins bien entretenus dans les […]

25 04 2012
Plus que quelques jours pour mettre le très haut débit à la campagne dans la campagne présidentielle ! « Les webs du Gévaudan

[…] tenu de l’explosion exponentielle des contenus ,le remplacement du réseau de cuivre actuel par un réseau optique est inévitable. Les usages […]

26 05 2012
De Hong Kong à la Lozère « Les webs du Gévaudan

[…] exponentielles ( doublement tous les 18 mois) de contenus de plus en plus lourds ( vidéos), il ne nous conviendra plus !  Aux Webs du Gévaudan, depuis 12 ans, en Lozère d’abord, dans des colloques nationaux […]

29 05 2012
websdugevaudan

Après la haute définition la ultra haute définition ! mais « La grande interrogation demeure du côté des fournisseurs d’accès à Internet qui vont devoir améliorer grandement les capacités de leurs réseaux pour démocratiser le très haut débit »
http://www.01net.com/editorial/567033/luhdtv-succedera-a-la-haute-definition/

6 06 2012
25 08 2012
13 10 2012
« Maison Fibre France » cherche architecte ! « Les webs du Gévaudan

[…] réseau vital : Avec l’évolution exponentielle des contenus la question n’est plus de savoir s’il faut remplacer rapidement le réseau cuivre par un […]

12 02 2013
La fin d’un tabou …et le retour de la confiance ? « Les webs du Gévaudan

[…] de quelques « évidences » martelées depuis des années par les Webs du Gévaudan : la saturation des réseauxactuels ,l’égalité d’accèsdes citoyens en particulier pour les services publics,la […]

21 02 2013
Ruralité : Attention danger ! « Les webs du Gévaudan

[…] qui en ont le plus besoin, les ruraux ! Je me conterai de rappeler quelques « évidences » : la saturation des réseaux actuels ,l’égalité d’accès des citoyens en particulier pour les services publics,la […]

2 04 2013
la Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale ! | Les webs du Gévaudan

[…] de l’auberge  et il n’est toujours pas inutile de rappeler sans cesse quelques évidences  : la saturation des réseaux actuels ,l’égalité d’accès des citoyens en particulier pour les services publics,la […]

17 09 2013
Très haut débit : le mouvement est engagé dans les territoires ruraux | Les webs du Gévaudan

[…] Les réseaux vont-ils exploser ? 2011 […]

1 12 2013
Très haut débit : routes « verglacées » en montagne ! | Les webs du Gévaudan

[…] Il y a deux ans, presque jour pour jour (une éternité dans ce monde !)  nous pointions le risque d’explosion des réseaux. Sachons tirer les leçons de ces « avertissements » pour le […]

1 12 2013
Très haut débit: routes«verglacée»en montagne ! | Les webs du Gévaudan

[…] Il y a deux ans, presque jour pour jour(une éternité dans ce monde !)  nous pointions le risque d’explosion des réseaux. Sachons tirer les leçons de ces « avertissements » pour le […]

20 08 2014
Rurali..tic..tac..tic..tac.. | Les webs du Gévaudan

[…] U topique . Je revendique également ce « qualificatif ». Utopie et réalisme sont étroitement liés , le premier pour clarifier une vision, un objectif (même lointain), l’autre pour agir ici et maintenant. L’expression la plus « tueuse » d’idées innovantes est bien le fameux « soyons réalistes » que certains emploient à tort et à travers pour éviter de réfléchir et de se remettre en cause ! En matière de réseaux,« fondations » du numérique, pour moi, les choses sont claires depuis plus de 20 ans, depuis ce jour de 1991 où j’ai assisté à une vidéoconférence entre plusieurs centres de France télécom reliés par fibre optique. Se retrouver nez à nez avec des personnes présentes physiquement dans quelques grandes villes françaises dont j’ai oublié le nom depuis n’est pas un souvenir anodin ! Cet« incroyable effet de présence obtenu par la fluidité parfaite de l’image ( fibre optique = échanges sécurisés, symétriques et instantanés) et surtout l’échange des regards, comme dans une rencontre réelle m’a profondément marqué. Ce jour là j’ai compris que cette technique bouleverserait complètement la vie à la campagne pour peu que l’on remplace le réseau de cuivre par un réseau de fibre optique. 23 ans plus tard l’objectif n’a pas varié. Il a certes fallu du temps pour que cette petite idée toute simple fasse son chemin. Schopenhauer a dit un jour : « toute idée innovante chemine en 3 étapes : 1-elle est ridiculisée 2- elle subit une forte opposition 3- c’est une évidence pour tout le monde ». Aujourd’hui un tabou est tombé, la fin du cuivre est « actée »  mais cette « évidence » oublie à l’évidence des pans entiers de notre territoire où, paradoxalement, vivent ceux qui ont le plus besoin de réseaux de télécommunications performants ! Aujourd’hui la dégradation du réseau de cuivre dans les campagnes montre qu’il y a urgence à agir.Les réseaux actuels sont sur certains territoires proches de l’« explosion » …une « explosion » prévue pourtant de longue date […]

14 09 2014
L’ hyper-ruralité « dans » la future loi numérique ! | Les webs du Gévaudan

[…] de télécommunications du 21 ème siècle, réseaux dont ils auront impérativement besoin avec la fin inévitable du réseau de cuivre : -Un réseau fixe en fibre optique destiné à remplacer le réseau de cuivre vieillissant voire […]

9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] qui n’en peut mais et qui explosera inévitablement un jour comme je l’écrivais il y a 3 anshttps://websdugevaudan.wordpress.com/2011/12/04/les-reseaux-vont-ils-exploser/ La vraie question est le remplacement de ce réseau par un réseau en fibre optique. Nous devrions […]

18 12 2014
Bonne année numérique ! | Les webs du Gévaudan

[…] « grande masse » évolue et les ruraux prennent peu à peu conscience que sans le remplacement du réseau cuivre vieillissant dont nous affirmons depuis des années qu’il allait exploser par un réseau optique ils seront […]

16 09 2015
Lozère numérique : de nouvelles opportunités | Les webs du Gévaudan

[…] décalage total avec le remplacement du réseau cuivre dont nous disions déjà en 2011 qu’il exploserait inévitablement un jour ou l’autre et ce n’est pas l’émission de France 2 sur le sujet ni […]

17 04 2016
Hyper-ruralité : Aux actes citoyens !! | Les webs du Gévaudan

[…] réseaux , un réseau principal ( appelé à « digérer » l’explosion des contenus que nous prévoyions déjà il y a 5 ans ) et un réseau complémentaire « aérien » , la connexion permanente faisant […]

23 09 2016
Du FTTH (Fiber To The Hameau) au FTTH (Fiber To The Home) ? | Les webs du Gévaudan

[…] en décalage total avec le remplacement du réseau cuivre dont nous disions déjà en 2011 qu’il exploserait inévitablement un jour ou l’autre et ce n’est pas l’émission de France 2 sur le sujet ni l’intervention […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :