Télésanté espoir du monde rural ?

27 08 2013

« L’urgence est la sécurité sanitaire et notamment l’accès à la consultation. C’est aussi la continuité des soins, l’’accompagnement du patient au domicile ou en EHPAD. Les maisons de santé connectées, l’accès aux spécialistes, la circulation des images, la convergence progressive des professionnels de santé vers un début de dossier du patient et le cadre réglementaire enfin posé constituent les bases de stratégies territoriales qui néanmoins restent à inventer. L’accès aux soins est une priorité pour les élus ruraux, il doit maintenant devenir un projet ». Cet extrait de la présentation de la table ronde »e-santédu prochain colloque Ruralitic pose un problème vital pour les zones rurales

Pour ma part j’ai supposé le problème  (en partie) résolu dans un article « anticipatif » intitulé « Témoignage prospective d’un octogénaire en 2020 », article paru dans un ouvrage collectif « Télésanté, espoir du monde rural ? » publié récemment sous la direction de Bruno Salgues et de Norbert Paquet . Cet article, le seul rédigé par un simple citoyen « perdu » au milieu de 28 professionnels, ne constitue qu’1/28 ème des contributions de cet ouvrage ; Sa reproduction ci-dessous n’a d’autre objectif que de donner envie de se procurer ce livre disponible sur internet et dans toutes les bonnes librairies ! http://www.futurssanslimiteshumaines.eu/

————————————————————————————–

TéTémoignage « prospectif» d’un octogénaire en 2020 !

A mon retour dans mon village natal en Lozère en 2000 (après 40 ans de vie parisienne, j’ai créé l’association « Webs du Gévaudan » pour promouvoir le très haut débit dans mon département et, plus globalement dans les territoires ruraux. Dés cette époque  j’avais lancé l’idée de mettre, en Lozère, de la fibre partout où il y avait du cuivre, y compris dans les villages les plus reculés !…. une idée folle à l’époque  mais qui a franchi progressivement les 3 étapes décrites par Schopenhauer « Toute idée innovante chemine en 3 étapes : 1-elle est ridiculisée 2-elle subit une forte opposition 3-c’est une évidence pour tout le monde ! ».

Aujourd’hui , pour mon 80eme anniversaire, l’ensemble des villages n’est pas encore totalement fibré mais tout devrait être terminé dans deux ans, en 2022 conformément à l’objectif fixé par le gouvernement en 2012 ! Le gouvernement de l’époque avait fixé la date de l’extinction du cuivre et son remplacement par la fibre optique en 2022. Cette décision était d’autant plus courageuse que le contexte était alors défavorable . N’empêche ! Cette simple annonce avait créé un tel choc psychologique chez tous les acteurs (administration, opérateurs, collectivités territoriales, citoyens…) que chacun s’était mobilisé pour rendre possible ce que de nombreux sceptiques jugeaient  totalement irréalisable !  Un vaste programme de communication sur l’importance du numérique pour réindustrialiser le pays et sur les bénéfices économiques, sociaux, sociétaux, environnementaux, avait accompagné cette décision. Les Français avaient alors pris conscience de l’explosion des usages du numérique (doublement tous les ans en 2012) , des limites du réseau de cuivre ( réseau construit pour la voix et où l’internet s’était logé comme un « coucou ») et de l’absolue nécessité de construire enfin les vrais réseaux  internet : le réseau fixe dit FTTH (Fiber To The Home) et le réseau mobile (fibre d’alimentation des pylônes) . Ces réseaux constituent aujourd’hui  les « fondations » solides et pérennes de l’ « immeuble » des usages dont personne n’a jamais pu dire, pas plus aujourd’hui d’ailleurs qu’en 2012, combien il aurait d’ « étages » !

Les services publics électroniques à la française, facteur clé de la décision, en 2012,de construire le réseau optique

Le seul argument économique aurait pu justifier le fibrage généralisé du territoire :  l’économie de la connaissance est la seule dont la matière première, l’information, est potentiellement disponible n’importe où ; avec une « matière première » équitablement répartie  tous les citadins en mal de campagne travaillant dans cette économie peuvent donc choisir enfin l’endroit où ils souhaitent vivre et travailler. Ayant connu les deux modes de vie  je me risque à une boutade « A Paris -boulot/métro/dodo-, à la campagne -boulot/rando ou vélo /dodo  » . Je prétends en outre, mais ça n’engage que moi, qu’on réfléchit mieux à la campagne !

L’argument décisif qui avait enlevé la décision fut celui des services publics comme élément clé d’égalité des territoires. Le ministère de l’égalité des territoires, créé en 2012, avait compris que le numérique offrait une opportunité historiques de rendre les Français égaux dans l’accès aux services publics. Chaque Français, quelle que soit sa place « physique » sur le territoire, devait avoir une « place numérique » équivalente pour pouvoir accéder à tous les services publics de manière non discriminatoire financièrement et techniquement. C’est (presque) le cas aujourd’hui. Ces services, embryonnaires à l’époque, se sont considérablement développés depuis et l’on peut aujourd’hui depuis chez soi, se rendre, en téléprésence, dans n’importe quel service public ! Cette performance, qui désenclave complètement le monde rural, n’a été rendue possible que grâce aux réseaux optiques, seuls capables de prendre en compte l’instantanéité, la symétrie la sécurité …et des volumes illimités.

La santé, secteur « phare »des nouveaux services publics !

Le professeur Jacques Marescaux disait déjà en 2001 : « il vaut mieux faire voyager les informations que les malades ».

Près de 20 ans plus tard on fait voyager non seulement les informations mais aussi les malades …en téléprésence !  La téléprésence a transformé la télémédecine.  J’avais pris conscience du « phénomène téléprésence »en 1991, il y a près de 30 ans, au Futuroscope dans les locaux de France Télécom où était organisée une vidéoconférence. Se retrouver nez à nez avec des personnes présentes physiquement dans quelques grandes villes françaises dont j’ai oublié le nom depuis n’est pas un souvenir anodin ! Cet« incroyable effet de présence obtenu par la fluidité parfaite de l’image et surtout l’échange des regards, comme dans une rencontre réelle » m’a profondément marqué. Cette performance sur de vrais murs de téléprésence et pas seulement des écrans d’ordinateurs s’appuyait bien évidemment, dès cette époque, sur des liaisons en fibre optique. En téléprésence la technique se fait oublier, l’image est fluide. C’est exactement ce dont avait besoin le secteur santé . S’il est un domaine où, plus qu’ailleurs, les échanges doivent être sécurisés, symétriques et instantanés c’est bien celui de la santé ! Je me réjouis donc aujourd’hui de voir l’aboutissement d’une longue démarche de transformation radicale du système de soins. Cela n’a pas été facile ! Les obstacles organisationnels, culturels, juridiques, éthiques ont été longs à lever contrairement aux obstacles techniques, du moins pour la partie construction des réseaux, « fondation » de tout l’édifice, qui, elle, a dépendu essentiellement d’une décision politique (heureusement) prise à l’époque. Aujourd’hui on peut considérer comme « installées » sur une grande partie du territoire  des chaines collaboratives permettant une continuité entre les services d’aide à domicile, les soignants (hospitaliers et libéraux) et les organismes de financement. Une telle organisation en ligne du système de santé a permis d’optimiser les soins et les coûts tout en s’inscrivant dans une démarche de développement durable. Que de chemin parcouru depuis dix ans, où, à l’époque, de valeureux pionniers « investissaient » plusieurs domaines ; mais il n’y avait pas alors de pilote dans l’avion de la télésanté pour fédérer les acteurs et valoriser ces expérimentations.  Au début de la décennie elles étaient déjà plusieurs centaines. Lors de la journée Télésanté 2012 par exemple l’on avait vu, entre autres, un médecin généraliste en lien direct avec des dermatologues (Hautes Alpes, Normandie), le gérontopole de Toulouse, la télé-imagerie médicale au centre d’imagerie de Quiberon , la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux (AVC) en Haute-Normandie, le contrôle tensionnel des patients après un AVC (Toulouse), le télésuivi de patients insuffisants respiratoires ( Moulins), la télépsychiatrie (le Havre), la téléorthophonie (Français expatriés), l’auto-mesure tensionnelle des femmes enceintes (St Malo) , la prise en charge des cas de cardiopathies directement depuis le domaine skiable alpin, la chimiothérapie à domicile (Villejuif). Les interventions sur les types de cancers rares et diversifiés, avaient, quant à elles, mis en évidence la faiblesse de l’expertise individuelle et la nécessité de mise en réseau pour pouvoir faire bénéficier les malades atteints de ces pathologies d’une expertise collective.

Le rôle du secteur santé dans l’industrialisation numérique de la France et de l’Europe

Au début de la décennie la France et l’Europe avaient déjà perdu la bataille des services internet. Restaient néanmoins des opportunités dans des services « vitaux » tels que l’éducation et la santé. Ces services « transactionnels » étaient alors beaucoup moins développés que les services de « consommation » (jeux, musique etc…) Il avait fallu à l’époque une large campagne de communication pour que chacun prenne conscience de la part du numérique dans le PIB de la nation ( 5,2% en 2011 contre 0,6% pour le secteur automobile ! ) des faiblesses ( PME françaises au 17ème rang des pays européens en matière d’appropriation du numérique, France au 23ème rang pour le très haut débit…) mais aussi des atouts de notre pays que l’on pouvait résumer en deux mots : expertise et créativité. A l’époque où l’innovation était une impérieuse nécessité le gouvernement avait compris qu’il était essentiel de fournir aux PME et TPE du secteur un « terreau » favorable à l’innovation. Dans la présentation de sa « feuille de route » au 1er trimestre 2013 il avait non seulement réorienté radicalement le plan national très haut débit en créant les conditions techniques, financières et règlementaires pour créer un réseau optique mais aussi décidé des mesures fortes  d’incitation dans tous les domaines : allègement de la fiscalité, aides, simplifications administratives …Ces mesures suffiraient-elles à créer un écosystème favorable à l’innovation ? Les Français, jusqu’ici consommateurs de services « fabriqués » par d’autres pourraient-ils devenir producteurs de services exportables ? L’évolution technologique (smartphones, tablettes, objets connectés) avait rabattu les cartes. Des prémices d’une « école » française des objets connectés étaient perceptibles dès 2012 ( 5 objets sur 12 vendus sur apple store aux US étaient français !). Depuis, encouragés par des mesures gouvernementales adaptées, de jeunes français talentueux avaient su relever le défi. Installés pour la plupart en zones rurales, près des « clients » les plus demandeurs , ils étaient devenus des champions mondiaux sur le marché des capteurs dont la santé est un des secteurs clés !

En 2020, à Auxillac, mon petit village lozérien, je me sens en sécurité

Avec le développement exponentiel des mobiles et des objets connectés ( plus de 30 milliards aujourd’hui dans le monde) la M-santé ( Mobile Health) a changé la donne ! Sous cette appellation « piégeuse » sont regroupés « une grande diversité de produits et services : des lecteurs de glycémie aux applications de remise en forme sur Internet, en passant par les réseaux de professionnels de santé dispersés qui élaborent et mettent en œuvre des protocoles de soins journaliers pour les patients souffrant d’affections chroniques ». Pour ce qui me concerne la liaison « invisible » en temps réel avec mon infirmière et mon médecin traitant me suffit. N’étant pas un « fan » de l’autodiagnostic, pourtant fortement développé cette deuxième décennie , je me contente de mon « home hôpital », en l’ occurrence un outil très simple « tout en un » permettant de faire tous les matins, presque à mon insu, un chek-up quasiment complet de mon état de santé. Des indicateurs personnalisés définissent des seuils d’alerte qui, lorsqu’ils sont atteints, préviennent automatiquement mon médecin traitant et activent la chaine de soins en ligne. Je suis rassuré.

Toutes ces liaisons sécurisées n’ont bien évidemment été possibles que grâce à l’ « énergie numérique » que m’apporte ma prise optique , énergie bien utile par ailleurs pour alimenter et/ou contrôler et/ou commander à distance tous les autres appareils ….des ordinateurs et téléviseurs ….au réfrigérateur et à la chaudière du chauffage central !

Auxillac le 3 janvier 2020 !

Pierre Ygrié

——————————————————————————————————————

Rève ? aujourd’hui surement compte tenu du « mamouth santé » ! Demain ? A nous, simples citoyens de « pousser » pour en faire une réalité !  ….et, pour commencer, pourqoui ne pas lancer dés aujourd’hui l’idée d’un « grenelle de la santé« ?? En attendant bonne lecture http://www.futurssanslimiteshumaines.eu/

Auxillac le 27 aout 2013 !


Actions

Information

45 responses

27 08 2013
websdugevaudan

Quelques infos de France…et d’ailleurs …pour enrichir notre réflexion sur ce sujet vital qui nous concerne tous😉

L’opinion publique évolue ! http://www.carevox.fr/sante-maladies/article/e-sante-l-impact-de-la

Il se fait déjà des choses
En France
La télémédecine dans les déserts médicaux ?
http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/telemedecine-dans-deserts-medicaux-13-06-2013-100853
Dépister un mélanome grâce à un smartphone
http://pourquoi-docteur.nouvelobs.com/Depister-un-melanome-grace-a-un-smartphone-2762.html
Rennes. Gros contrat en Ile-de-France pour Etiam, leader de la téléimagerie médicale à Rennes
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Rennes.-Gros-contrat-en-Ile-de-France-pour-Etiam-leader-de-la-teleimagerie-medicale-a-Rennes_40771-2223101-pere-bre_filDMA.Htm
Pharmagest: présente son projet E-Chronic/E-Nephro au NSA.
http://www.easybourse.com/bourse/international/news/1043600/pharmagest-presente-son-projet-e-chronice-nephro-au-nsa.html
La télémédecine au CHICAS de Sisteron
http://www.hauteprovenceinfo.com/article/06/06/2013/la-telemedecine-au-chicas-de-sisteron/2535
La télémédecine se répand en Picardie
http://www.courrier-picard.fr/region/la-telemedecine-se-repand-en-picardie-ia186b0n120484
etc………multiplication des actions ces dernières années !

en Afrique :
Des smartphones pour sauver des vies en Afrique
http://www.senenews.com/2013/08/22/des-smartphones-pour-sauver-des-vies-en-afrique_62999.html
Le télé-enseignement et la télémédecine grâce à l’Inde
http://www.agenceecofin.com/gestion-publique/0707-12244-le-tele-enseignement-et-la-telemedecine-grace-a-l-inde

et ailleurs……

mais nous n’en sommes qu’au début et, dans le cas de la France il nous faut un plan…vite !
Télémédecine : un plan, vite !
http://pro.01net.com/editorial/596277/telemedecine-un-plan-vite/
@suivre……..

28 08 2013
CHAYLA

J’ai apprécié les allusions à un gouvernement X qui aurait pris à l’époque (c’est-à-dire en 2012) les bonnes décisions et les aurait mises en oeuvre. Car enfin, reconnaissons que lorsque nos hommes d’état ont de bons projets, ils attendent pour les réaliser tandis que les moins judicieux sont à effet immédiat. Je vis en milieu rural depuis 8 ans (Lyon auparavant) en Lozère et cette vision a de quoi rassurer tout futur retraité… mais aussi les jeunes pour lesquels les moyens de communication et la reconnaissance de leurs innovations ne peut que les encourager à envisager de rester sur un territoire qui leur est cher. L’exode rural est désormais une contrainte pour accéder à une vie professionnelle décente, davantage qu’une réponse à rêve.
Nathalie CHAYLA FLORET

28 08 2013
Bernard GARRIGUES

Pierre, Faut prende acte que, depuis le discours de Martin Luther King, il y a 50 ans, les pratiques du système ultra libéral ont nettement amélioré le niveau de leur cynisme : le véritable objectif du système sanitaro-industriel est de mettre en place des processus qui dégagent, au moins, 20% de bénéfices par an ; pas d’améliorer le niveau de la santé publique ou de guérir les gens malades. Lorsque tu te bats contre les moulins à vents d’Auxillac, les grands labos internationaux s’occupent à formater les magistrats de la Cour des Comptes (entre autres) en vue de leur objectif en y mettant beaucoup, beaucoup de pognon (cf la fondation Bill GATES).
(Lire l’article du Monde Diplo d’avril 2013 : Vers une recherche sans brevets).

Je me répète mais il n’y aura pas d’e-médecine efficace sans logique d’intérêt public ; l’intérêt public ne peut être délégué.

28 08 2013
websdugevaudan

Merci pour ces deux commentaires dont je souhaite qu’ils lancent un (necessaire) débat;-)

29 08 2013
websdugevaudan

Rapport de la HAS ( Haute Autorite de Sante) sur le sujet ….un premier (tout petit) pas vers un plan rélémédecine ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1622297/fr/telemedecine-deux-outils-a-disposition-des-acteurs-du-monde-de-la-sante

29 08 2013
websdugevaudan

La généralisation de la télémédecine dépend, entre autres, de la généralisation du très haut débit. Dans un article précédent nous écrivions que la santé pouvait être la « porte d’entrée » du très haut débit dans les zones rurales https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/04/02/la-sante-porte-dentree-du-tres-haut-debit-en-zone-rurale/

Mais cette porte d’entrée sera difficile à « ouvrir » même si
L’aménagement numérique est désormais prévu dans les documents d’urbanisme
http://www.lesenr.fr/actualites/683-lamenagementnumeriquedanslesdocumentsdurbanisme-.html

La route sera encore longue pour que le très haut débit (et les applications télémédecine qu’il « supporte » ) pénètre au fin fond de nos campagnes. La vigilance reste plus que jamais d’actualité ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/02/21/ruralite-attention-danger/

3 09 2013
websdugevaudan
7 09 2013
websdugevaudan

Le Bénin se dote d’un plan stratégique de la Télémédecine pour la période allant de 2013 à 2017
http://french.cri.cn/621/2013/09/06/542s340639.htm

8 09 2013
websdugevaudan

Introduction du livre : Télésanté, espoir du monde rural

http://www.salgues.com/?p=3043

9 09 2013
websdugevaudan

2014, ANNÉE DES INVESTISSEURS NUMÉRIQUES AVISÉS ?
http://numericuss.com/2013/09/09/2014-annee-des-investisseurs-numeriques-avises/
Parmi les « investissements services » recommandés par cet (excellent !) article je citerai en premier LA SANTE …espoir du monde rural https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/08/27/telesante-espoir-du-monde-rural/ et porte d’entrée du très haut débit en zone rurale https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/04/02/la-sante-porte-dentree-du-tres-haut-debit-en-zone-rurale/

10 09 2013
websdugevaudan

La télémédecine doit s’appuyer sur des réseaux très haut débit, tous supportés par la fibre optique . Où en est-on?

TRÈS HAUT DÉBIT : UNE PROGRESSION NUANCÉE EN FRANCE
http://www.itespresso.fr/tres-haut-debit-une-progression-nuancee-en-france-67767.html
http://www.generation-nt.com/arcep-france-compte-415-000-abonnes-fibre-ftth-tres-haut-debit-progression-actualite-1783072.html

FIXE L’Arcep évalue à 1,8 milliols le nombre d’abonnements à des services internet fixe à très haut débit en France, Sur ce total (en croissance de 320 000 abonnements sur un an), 415 000 sont à très haut débit en fibre optique jusqu’aux abonnés (FttH). Le reste se compose des abonnés bénéficiant d’accès en fibre optique avec terminaison en câble coaxial, une technologie notamment utilisée par Numericable. Les abonnés au très haut débit représentent 20 % des logements éligibles à cette technologie.

MOBILE
4G : les opérateurs se tirent la couverture …..en s’adossant sur la fibre
« Pour que la 4G arrose Boulogne-sur-Mer et son agglomération (Le Portel, Outreau et Saint-Martin-Boulogne), tant les professionnels que le grand public, Orange a amélioré sa couverture haut débit en « reliant entre eux nos treize sites radio (les antennes) avec de la fibre optique pour un meilleur trafic », explique Fabienne Dulac, directrice Orange Nord de France« . http://www.lavoixdunord.fr/region/boulogne-fleur-pellerin-ministre-de-l-economie-ia31b49030n1528697

En attendant mieux ?
Deutsche Telekom lance le très haut débit mobile à 150 Mbps en Allemagne
En savoir plus sur http://www.lafibreoptique.com/debit/07092013,deutsche-telekom-lance-le-tres-haut-debit-mobile-a-150-mbps-en-allemagne,1226.html#lEYEBlpRi2EZExe6.99
http://www.lafibreoptique.com/debit/07092013,deutsche-telekom-lance-le-tres-haut-debit-mobile-a-150-mbps-en-allemagne,1226.html

et pendant ce temps quid des ruraux ? https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/02/21/ruralite-attention-danger/

10 09 2013
websdugevaudan

Hollande et Montebourg main dans la main pour relancer l’industrie française ??
http://www.bfmtv.com/economie/30-idees-hollande-montebourg-reindustrialiser-france-598488.html#comments
Puissent certains de ces projets se développer AUSSI dans nos campagnes https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/09/24/campagnes-intelligentes/ à commencer par des projets « SANTE ??

10 09 2013
websdugevaudan

Le plan très haut débit vu par des spécialistes qui savent de qoui ils parlent !http://numericuss.com/2013/09/10/le-plan-france-tres-haut-debit-vu-par-la-firip/

12 09 2013
websdugevaudan

Fleur Pellerin : « La Commission européenne risque de se tromper d’approche »
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202996110127-fleur-pellerin-la-commission-europeenne-risque-de-se-tromper-d-approche-603680.php

Elle n’est pas mal du tout notre ministre du numérique😉
Puisse t-elle communiquer son énergie et son enthousiasme à ses collègues ! En tout cas elle a mon soutien mais pas un soutien inconditionnel car j’attends de voir ce qui sera fait concrètement pour les zones rurales !

13 09 2013
websdugevaudan

Fleur Pellerin …suite…

Dans la réindustrialisassions de la France n’oubliez pas les campagnes, Madame la Ministre ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/09/24/campagnes-intelligentes/

14 09 2013
websdugevaudan

Nouvelles de Lozère: Lozère: la fusion hospitalière est désormais lancée
http://www.midilibre.fr/2013/09/13/la-fusion-hospitaliere-est-desormais-lancee,756814.php

15 09 2013
17 09 2013
Très haut débit : le mouvement est engagé dans les territoires ruraux | Les webs du Gévaudan

[…] Télésanté espoir du monde rural ? 2013 […]

20 09 2013
websdugevaudan
22 09 2013
websdugevaudan

Numérique et Santé – Comment les RIP (Réseaux d’Initiative Publique)favorisent l’émergence de projets innovants de télémédecine mutualisés et collaboratifs en zones moins denses
http://www.categorynet.com/communiques-de-presse/ntic/numerique-et-sante—-comment-les-rip-favorisent-l%E2%80%99emergence-de-projets-innovants-de-telemedecine-mutualises-et-collaboratifs-en-zones-moins-denses-20130916210282/

23 09 2013
23 09 2013
websdugevaudan

Clin d’oeil à un ami des Webs du Gévaudan qui a « dirigé » l’ouvrage Télésanté espoir du monde rural http://www.lnradio.fr/2013/06/27/la-t%C3%A9l%C3%A9m%C3%A9decine-la-esant%C3%A9-et-le-monde-rurale/

25 09 2013
1 10 2013
4 10 2013
Numérique : la Lozère « bouge » ! Continuons ! | Les webs du Gévaudan

[…] l’accès à des ressources distantes que nous n’aurons jamais chez nous . Persuadé que la télésanté peut etre l’espoir du monde rural je suis convaincu que la santé est la porte d’entrée du très haut débit dans mon département […]

9 10 2013
25 11 2013
Très haut débit : Attention (feuille de) route glissante | Les webs du Gévaudan

[…] exponentielle, en particulier, dans les zones rurales, pour les services vitaux, à commencer par la santé , l’éducation , et l’ensemble des services publics . (x) Le cours en ligne d’Andrew […]

1 12 2013
Très haut débit : routes « verglacées » en montagne ! | Les webs du Gévaudan

[…] médical dans le département. Les professionnels aveyronnais ont manifestement compris que latélésanté était l’espoir du monde rural   et que la santé pouvait (devait !) être la « porte d’entrée » dutrès haut […]

1 12 2013
Très haut débit: routes«verglacée»en montagne ! | Les webs du Gévaudan

[…] médical dans le département. Les professionnels aveyronnais ont manifestement compris que latélésanté était l’espoir du monde rural   et que la santé pouvait (devait !) être la « porte d’entrée » dutrès haut […]

9 01 2014
Bonne année « numérique » | Les webs du Gévaudan

[…] ! Demain  grands consommateurs de services électroniques  dans les secteurs vitaux comme la santé  les ruraux peuvent également être producteurs de services dans ces domaines pour peu qu’ils […]

17 01 2014
17 01 2014
18 01 2014
4 03 2014
26 03 2014
Un « référent numérique » dans chaque conseil municipal ? | Les webs du Gévaudan

[…] la Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale ! ; Télésanté espoir du monde rural ?; Le très haut débit « maillon faible » de la chaîne collaborative […]

30 03 2014
e-santé, une révolution en marche….avec les citoyens ? | Les webs du Gévaudan

[…] un ouvrage collectif  intitulé « Télésanté espoir du monde rural »  j’avais « commis » un papier anticipatif  sous le titre « Témoignage prospective […]

16 06 2014
used cars Napleton Dodge

used cars Napleton Dodge

The best used car dealership Napleton anywhere

17 06 2014
used cars

used cars

go here for best Napleton around

17 06 2014
used cars

used cars

The greatest used autos Napleton anywhere

13 07 2014
http://www.idesignac.com

http://www.idesignac.com

get top quality tucson air around

9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] Télésanté espoir du monde rural ? […]

9 12 2014
websdugevaudan
14 12 2014
Numérique rural : Renverser la table ! | Les webs du Gévaudan

[…] d’accord pour dire que la réflexion sur les usages, et en particulier les usages vitaux comme la santé est quasi inexistante. Nous sommes les premiers à déplorer cette carence et c’est bien pour […]

10 01 2015
dj hire gold coast

dj hire gold coast

blog topic

10 01 2015
wedding djs melbourne

wedding djs melbourne

blog topic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :