Numérique : la Lozère « bouge » ! Continuons !

4 10 2013

Qui aurait cru que le département le moins peuplé de France ait décidé de miser  prioritairement sur le numérique tant au niveau du conseil général que des entreprises, de l’éducation  …et d’une association que les lecteurs de ce blog connaissent bien et qui avait formalisé en 2007 sa « vision » de ce beau département ?  

La Lozère bouge !

Depuis 2004 le conseil général, avec le budget le plus faible de France (moins de 150 millions d’euros !)  a fait du numérique sa priorité et  fait ….tout ce qu’il a pu !

Le site du département brosse un tableau général  des actions entreprises ;

au niveau des infrastructures : Dans la foulée la construction d’une autoroute numérique (A75) la  Lozère est l’un des tout premiers départements à avoir  adopté un schéma départemental d’aménagement numérique ( SDAN)  et le seul département de tout le sud de la France à avoir un village où chaque foyer dispose d’une prise optique, exception qui confirme néanmoins  la règle , le fibrage étant limité aux zones d’activité (dont trois sont labellisées très haut débit )  et aux chefs lieux de canton ( programme en cours sur 7 ans), ce qui n’est déjà pas si mal v/s d’autres départements !

au niveau des usages .  

Télétravail : une volonté forte ! . Les outils sont en place , 5 nouveaux télécentres en 2013 ouverts après l’appel à projets de 2012

Télémédecine : Le Pôle d’Excellence Rurale (PER) Télémédecine comprend deux volets: un réseau de visio-conférences dans les établissements de santé publics et privés et  la mise en place d’un système de communication informatisé entre les médecins généralistes urgentistes et le Samu 48 pour améliorer la prise en charge des urgences. La culture «  numérique/santé »  n’est pas nouvelle en Lozère. Le docteur Denis Roche , aujourd’hui décédé, l’avait « enracinée » dans notre département il y a plus de 10 ans !

Les entreprises sont particulièrement « chouchoutées » !

 « La Lozère  chouchoute  ses entreprises » ? Ce titre du dernier communiqué d’Altitude Infrastructures est assez révélateur de l’état d’esprit des décideurs du département

Une start up avait donné le ton dès le début des années 2000. Aujourd’hui Bien manger.com emploie  près de 40 salariés et vient de faire la une de l’émission de France 5 « le monde en face »

Depuis Lozère Développement anime le Pôle Lozérien d’Economie Numérique | Mende – POLeN en proposant  un accompagnement individuel des entreprises dans la mise en œuvre de leurs projets liés aux technologies numériques et en hébergeant les entreprises innovantes ( 250 m² d’ateliers et de bureaux ……et les services ! ) . Les activités de Lozère Développement se sont sensiblement accrues ces deux dernières années et  « la start up est dans le près », , dont c’est la deuxième édition,  est promise à un avenir prometteur si l’on en juge par  les toute premières réactions . Comme pour la  télémédecine et le  télétravail , pour les entreprises, la « culture » numérique a été « enracinée » dans le département depuis près de 15 ans avec, dés cette époque, le projet de création d’une pépinière d’entreprises lancé par Jean Jacques Delmas, maire de Mende, aujourd’hui disparu. POLeN a maintenant une place centrale dans la vie économique de toute la Lozère  

L’éducation n’est pas en reste !  

L’IUP  s’est lancé avec Christian Garcia, aujourd’hui décédé,  dans l’aventure multimédia en 2003. D’abord par la création d’un Diplôme d’Université en multimédia. Puis ce diplôme a été conforté en Licence Professionnelle Multimédia, ce qui lui a valu d’être reconnu comme un diplôme national. Sur cette base, bon nombre d’étudiants ont été formés dont beaucoup ont évolué localement, en Lozère, dans le secteur du web. En 2009, le projet de formation a été réactualisé et soumis au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche sous le titre de « Licence Professionnelle communications numériques et e-activités ». La formation prépare à la conception, gestion et administration de plateformes numériques que ce soit pour des finalités de e-commerce, e-learning et e-tourisme. Chaque année, cette formation accueille une quinzaine d’étudiants venus de toute la France. En 2011, cette formation a bénéficié d’un classement national (SMBG) et apparait dans les 5 meilleures formations supérieures dans le domaine Web et Multimédia

La Lozère bouge, c’est indiscutable ! Comme le prouve Lozère développement « On peut aussi innover et réussir en milieu rural Depuis des années les Webs du Gévaudan estiment, pour leur part, qu’on innovera d’autant plus que les campagnes deviendront toujours plus « intelligentes » !  

 Pourquoi et comment accélérer le fibrage du département et le développement de nouveaux usages ?

Je ne pense pas qu’il soit utile, pour les lecteurs de  ce blog , de  rappeler la nécessité du fibrage généralisé du département, sauf à accepter une nouvelle fracture numérique entre les « fibrés » et les « non fibrés »  et à devenir des sous citoyens alors que nous avons, avec le numérique, une opportunité historique d’avoir un accès égalitaire à tous les services publics électroniques  qui, pour l’essentiel, restent à créer ! L’article du blog  « Très haut débit : le mouvement (n’)est (pas)engagé dans les territoires ruraux » renvoie aux principaux liens d’articles précédents qui développent cette « nécessité » !  

Nous nous contenterons de rappeler ici 3 niveaux d’action :

1-Le niveau national :sous des formes diverses : intervention dans des colloques, des blogs, lettres aux parlementaires   , ministres , candidats aux élections  etc…pour répéter indéfiniment les mêmes évidences : dans la stratégie de marché actuelle, même aménagée , les zones rurales seront les dernières à être fibrées (si elles le sont un jour ?) alors que ce sont elles qui , avec le développement attendu d’usages « vitaux » et gourmands en bande passante (Santé, Education, Services de proximité), auront le plus besoin de réseaux de télécommunications puissants !! Tous les ruraux, citoyens et élus, doivent demander une intervention forte de l’Etat, qui doit devenir l’architecte des territoires hors marché tels que la Lozère !

2- Le niveau régional :  En février 2010, dans une lettre ouverte aux candidates et aux candidats aux élections régionales du Languedoc Roussillon nous insistions sur l’importance toute particulière pour la Lozère de bénéficier de la solidarité régionale en notant, entre autres, « la chance, pour la région, de disposer d’un « poumon vert » qui peut avoir comme ambition légitime de devenir un territoire symbole de la ruralité moderne faite du « mariage » du terroir et de l’Internet et, ce faisant, contribuer à valoriser l’image de tout le Languedoc Roussillon ! ». La région, qui a fortement contribué à la couverture du département en haut débit, doit aujourd’hui l’aider à élaborer des projets de très haut débit plus ambitieux que ceux qui, faute de moyens, ont été présentés jusqu’ici.

L’annonce, ce jour, de l’octroi  à la région d’1 milliard d’euros par l’Europe est une occasion unique de rappeler aux décideurs régionaux que la Lozère, exemple emblématique du  nécessaire engagement régional, doit bénéficier en toute priorité de ces aides européennes !

 3- le niveau départemental : Comme indiqué ci-dessus la Lozère fait tout ce qu’elle peut en fonction de ses moyens. Aujourd’hui elle doit « vouloir plus », formaliser cette volonté sous forme de projets plus ambitieux que les projets actuels et, dans un second temps, rechercher inlassablement les moyens. Un proverbe arabe dit « qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut pas faire trouve une excuse ». La vraie question est, à mon avis, de formaliser ensemble, avec la population, ce que nous voulons exactement ? Pour ce faire, rien ne remplacera des réunions citoyennes décentralisées organisées autour d’un thème fédérateur comme la santé.

En Lozère ,dont les 2/3 des habitants vont se faire soigner ailleurs , les TIC autorisent l’accès à des ressources distantes que nous n’aurons jamais chez nous . Persuadé que la télésanté peut etre l’espoir du monde rural je suis convaincu que la santé est la porte d’entrée du très haut débit dans mon département . Je crois savoir que les projets très haut débit axés sur la santé seront prioritaires !  Peut-être est-ce l’occasion pour la Lozère, dans ce domaine vital, de tenter, comme elle l’avait fait naguère avec le SDAN, de (re) prendre une longueur d’avance ?

En tout état de cause , après 40 ans de vie parisienne et 13 ans de (re) vie en Lozère je souhaite pouvoir continuer à  vivre au pays et à vieillir au pays sereinement !!   

Auxillac le 4 octobre 2013

Pierre Ygrié


Actions

Information

40 responses

5 10 2013
jpjambes (@jpjambes)

Dans les compétences naturelles d’un CG figurent les collèges et les services qui peuvent concourir au développement des outils d’apprentissage mis à la disposition des enseignants et des collégiens… Voici donc un domaine idéal d’applications services THD. D’autant plus d’ailleurs que le Ministère de l’Education est le seul qui a je crois vraiment un programme numérique… La Lozère, comme d’autres départements de ce type où je travaille, serait une plateforme de mise au point idéale de plateformes de services THD dédiée collèges et lieux de formation hors les murs.

5 10 2013
narvic

Bonjour,

La fibre est-elle vraiment une priorité? Dans les villes où elle est disponible, son usage peine pourtant à décoller parmi les usagers (s’il doit « décoller » vraiment un jour!).

Par exemple: la fibre arrive dans mon immeuble parisien depuis plusieurs années au bas de la cage d’escalier, mais moins d’un habitant sur dix a effectivement demandé le raccordement de son appartement. Il faudrait se demander pourquoi avant de lancer des investissements massifs dans les campagnes !

En réalité, il n’existe pas aujourd’hui d’usage vraiment « moteur », de « produit d’appel », qui encourage au développement de l’usage de la fibre dans le grand public, dès lors qu’il existe sur place une solution ADSL suffisamment efficace. Et les campagnes de publicité des opérateurs échouent à créer un désir pour ce nouveau produit, à défaut de révéler un besoin qui aurait été latent.

A mon avis, l’enjeu n’est pas là! Il est dans l’internet mobile. Voilà un service qui explose en ville, et dont la demande est portée par une véritable « soif » du consommateur.

5 10 2013
Piere Ygrié

« La fibre est-elle vraiment une priorité? » Excellente question que je me pose depuis que j’ai pris ma retraite en 2000 après 40 ans de Paris , question à laquelle j’ai toujours répondu « Oui » pour de multiples raisons que j’ai développées tout au long des articles de ce blog dont les principaux sous ce lien https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/09/17/tres-haut-debit-le-mouvement-est-engage-dans-les-territoires-ruraux/
Ce serait trop long de reprendre tous ces arguments. Pour faire court je n’en retiendrai qu’un : pour accompagner l’inévitable explosion des mobiles en ville …et à la campagne…. il faut alimenter les pylônes par…de la fibre sauf à être bloqués avec de la 3G !

Depuis toujours je me bats pour que les citoyens saisissent cette opportunité historique de rééquilibrer la France https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/06/23/une-ruralite-en-tres-haut-debit-pourquoi-faire/
. J’ai eu l’occasion de rappeler , dans un ouvrage de Jean Pierre Jambes ( qui a « ouvert » les commentaires de ce billet !) une pensée de Schopenhauer « toute idée innovante chemine en 3 étapes :1-elle est ridiculisée 2-elle subit une forte opposition 3- c’est une évidence pour tout le monde » J’essaie de faire avancer cette « évidence » en toute occasion comme ici chez moi, en Lozère, en 2012 http://www.youtube.com/watch?v=J6kM32vndsk

J’invite ceux qui souhaitent approfondir le sujet à lire, outre les articles de ce blog, ceux de quelqu’un plus compétent que moi, Jean Pierre Jambes http://numericuss.com/ Vous y trouverez une mine d’informations dont l’ouvrage mentionné ci-dessus http://numericuss.com/2012/08/16/louvrage-territoires-et-numerique-le-cles-dune-nouvelle-croissance-vient-de-sortir/
Bonne lecture…mais il faut un « certain temps » pour bien s’imprégner du sujet !

Dernière chose : l’appétence à la fibre n’est pas complètement avérée aujourd’hui. On en reparlera demain lorsque les réseaux seront au bord de l’explosion !!! https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/12/04/les-reseaux-vont-ils-exploser/
La vraie question n’est pas de savoir si les citadins auront la fibre demain. La réponse, après une inévitable période de tergiversations,est inévitablement OUI. La vraie question est, maintenant qu’un tabou est tombé (https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/02/12/la-fin-dun-tabou-et-le-retour-de-la-confiance/ ) de savoir si l’aménageur du territoire que doit etre l’Etat ira jusqu’au bout de ses déclarations : mettre de la fibre partout où il y a du cuivre ne serait-ce que pour assurer une égalité de traitement de tous les citoyens dans l’accès aux services publics de demain (https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/10/services-publics-tous-egaux/ ) qui, pour l’essentiel, restent à inventer, en particulier dans des domaines vitaux que sont la santé et l’éducation ! Dans ce dernier domaine la proposition de Jean Pierre , dans son premier commentaire, mérite d’être creusée !!
Pour certains, farouches partisans de la « métropolisation » pour avoir une France compétitive , un « lobby rural » serait en action pour inciter le gouvernement à investir « inconsidérément » dans les campagnes ??. A ceux là je voudrais dire une seule chose, il est vrai personnelle, mais qui, à mon avis, illustre le propos mieux qu’un long discours : j’avais à Paris, dans un quartier populaire (11ème) un appartement « normal » pour une famille de 5 personnes, nous y avons vécu des années et je l’ai vendu en prenant ma retraite. Aujourd’hui, avec des revenus « normaux », j’aurais le choix entre entasser ma famille dans un studio à Paris ou vivre à 100 kms de mon lieu de travail. Si c’est ça l’avenir de la France, Bravo Messieurs les « accusateurs » d’un lobby rural! Réservez la vraie révolution numérique de la fibre optique aux citadins, ne vous préoccupez donc pas de savoir si certains, de plus en plus nombreux, sont « en mal de campagne » ! Moi je me bats, et je continuerai, pour des « campagnes intelligentes » https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/09/24/campagnes-intelligentes/😉

@suivre…..

5 10 2013
Piere Ygrié

Le Très Haut Débit, une priorité pour Matignon

http://www.dslvalley.com/le+tres+haut+debit+une+priorite+pour+matignon-20-01-2012.html ?
O n’attend plus maintenant que cette priorité aille à ceux qui en ont le plus besoin, les ruraux ! pour le monde rural ça signifie un « architecte » (l’Etat) des moyens et un pilote dans l’avion ! Matignon ira-t-il au bout…..de son souci d’égalité des territoires tellement médiatisé ?? https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/10/services-publics-tous-egaux/

5 10 2013
Bernard GARRIGUES

Faut pousser le raisonnement de Jean-Pierre dans ses derniers retranchements : « Le département constitue la plateforme idéale afin de réorienter l’économie locale vers l’économie de la connaissance … » (pour faire court). Il est vrai que connaître l’équipe de conseillers généraux de la Lozère pose la question subsidiaire : »Pas la moindre trace du génie nécessaire la-dedans !!!! »

5 10 2013
p

Allons Bernard ! Il y en a au moins un qui a su saisir une belle occasion😉

5 10 2013
Bernard GARRIGUES

Pierre, je n’ai pas suivi le film mais je ne vois pas de quoi et de qui tu parles. Où sont passés les Théophile Roussel, Odilon Barot, Gilbert de Chambrun et autres Trémolet de Villers ?

(150 millions, cela représente 1 944 € par lozèrien et 4 471 € par ménage, soit 26 % du revenu médian des ménages lozèriens : il m’étonnerait qu’il existe un autre département aussi bien doté. Je reconnais que si l’État augmentait mes revenus de 26%, je ne rechignerais à commander à FT un abonnement fibre optique 100 méga à La Garde Guérin)

Je ne sais si tu as remarqué mais tous les copains un peu pointus sur internet ont disparu des écrans radar depuis l’été 2012 ; ainsi d’ailleurs que les oies du capital qui pondaient à qui mieux mieux les rapports sénatoriaux ou autres. Même ROME ne semble pas avoir la volonté politique de mettre en oeuvre le formidable potentiel de l’AVICCA.
Sur Le Canard Enchaîné de cette semaine, Jean-Luc PORQUET signale un article de Bruno LATOUR dans Le Monde : « L’apocalypse est notre chance » qui reprend un raisonnement d’Hoderlin, puis d’Hubert Reeves. Sommes-nous capables de saisir cette chance ? Comme le rappelle cet article, l’apocalypse consiste à mettre en forme assez violente les signes de changement du monde. En l’occurrence, les signes qui montreraient que nous sommes en train de basculer de l’économie financière à l’économie de la connaissance.

6 10 2013
Piere Ygrié

Je ne parle de personne Bernard car je ne « parle  » pas!! c’est « p » qui parle et je ne sais pas qui est « p »???

6 10 2013
Piere Ygrié

Fibre optique en Dordogne : un premier plan de déploiement sur six ans
Même si les débats continuent, les élus se sont enfin accordés !!!!
En Lozère on n’a pas, semble -t-il, vraiment de problème de ce coté (accord des élus) mais l’article sur la Dordogne est surtout intéressant par sa seconde partie dans laquelle Antoine Darodes, directeur de la mission très haut débit, dit des choses intéressantes, que nous connaissons pour la plupart d’entre nous, mais qui pourraient alimenter notre débat😉
http://www.sudouest.fr/2013/10/05/debit-tres-haut-moins-loin4g-vdsl-haut-et-bas-debit-ftth-1189729-1733.php

6 10 2013
Bernard GARRIGUES

Mille excuse-moi : j’aimerais connaître cette belle occasion et le bel opportuniste. Mystère ? Ceci dit, si nous faisons un retour en arrière, la Lozère est si caricaturale qu’il suffisait d’analyser les débats des webs du gévaudan pour connaître, rapidement, comment pouvait être détourné le système FT et ses failles ; donc de poser aussi rapidement les rustines nécessaires. Comme, par exemples, l’interdiction de relier, par l’extérieur, des sous-boucles locales ou l’impossibilité de mutualiser la bande passante entre voisins.

7 10 2013
Piere Ygrié

« Constamment interpellés en circonscription, les élus dénoncent « l’opacité et l’irrespect des opérateurs ». »
A l’approche des élections les élus commenceraient-ils à s’intéresser au sujet du très haut débit en dénonçant ce que nous répétons à longueur de colonne depuis …des lustres ?
http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/La-mauvaise-journee-de-Fleur-Pellerin-632569
Si l’on ajoute qu’on n’entend plus parler d’une loi sur le très haut débit prévue pour cette année (mais l’année n’est pas finie !!!) après l’annonce de l’ extinction du cuivre https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/02/12/la-fin-dun-tabou-et-le-retour-de-la-confiance/ et qu’une autre loi, sur un sujet voisin, mais très lié (https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/03/14/energie-numerique-et-transition-energetique/ ) a été repoussée en 2014

La CONFIANCE n’est toujours pas au rendez vous….surtout dans les zones rurales …qui, si elles veulent rester positives, doivent se prendre en main pour monter de PROJETS , ce qui ajoutera à leur crédibilité pour (re) interpeller les décideurs nationaux !

7 10 2013
Piere Ygrié

FER+ROUTE+NUMERIQUE=MEME COMBAT !
La cure de jouvence du rail régional atteindra –t-elle enfin tout le sud du Massif central
http://www.midilibre.fr/2013/10/06/coup-de-jeune-sur-les-rails,766439.php
Il est vrai qu’aujourd’hui la ligne Béziers Neussargues nous coute cher . Mais pour peu que l’on sorte d’un raisonnement court termiste on peut imaginer des perspectives « rentables » ( au sens de la qualité de vie des habitants j’entends !)
Il est temps de lancer des idées nouvelles …et de rêver ! Pour moi FER+ROUTE+NUMERIQUE=MEME COMBAT pour attirer sur nos territoires des télétravailleurs par la route aujourd’hui (https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/11/02/l%E2%80%99a75-%C2%AB-autoroute-du-teletravail-%C2%BB-une-idee-qui-fait-son-chemin-%E2%80%A6/) et, pourquoi pas, par le train demain ? J’avais lancé en son temps l’idée ( folle donc nécessaire !!) d’un « train du télétravail » permettant, pour des télétravailleurs, des échanges réguliers sur Paris sans perdre de temps puisqu’ils voyageraient dans des trains spécialement aménagés pour travailler ! Je relance l’idée, en pensant à ce qu’a dit un jour Schopenhauer « toute idée innovante chemine en 3 étapes : 1-elle est ridiculisée 2- elle subit une forte opposition 3 – c’est une évidence pour tout le monde » . Alors pourquoi ne serait-il pas « évident »un jour pour mes petits enfants de vivre et travailler au pays (http://www.vivreaupays.pro/Br%C3%A8ves/tabid/64/EntryId/2407/APRES-RURALTIC-LES-WEBS-DU-GEVAUDAN-NOUS-FONT-DE-LA-POESIE.aspx ) et de prendre le train dans ma petite gare d’Auxillac « ressuscitée » ?? http://www.dailymotion.com/video/xd5epq_auxillac-montjezieu_shortfilms pour continuer à travailler en voyageant ? ET essayons de faire partager cette idée au comité pluralite ! http://www.midilibre.fr/2013/10/06/ligne-beziers-neussargues-le-comite-toujours-sur-les-rails,766243.php

7 10 2013
8 10 2013
Piere Ygrié

François Pupponi sur le déploiement très haut débit : « c’est l’anarchie ! Pour ne pas dire la catastrophe » http://www.universfreebox.com/article/22601/Francois-Pupponi-sur-le-deploiement-tres-haut-debit-c-est-l-anarchie-Pour-ne-pas-dire-la-catastrophe

8 10 2013
9 10 2013
9 10 2013
Pierre Ygrié

Des projets « très ruraux » présntés au FSN …. http://www.avicca.org/Projets-au-FSN-6-dossiers-ont-le.html
La Lozère serait bien placée pour présenter des projets sur les usages dans les secteurs vitaux de la santé et de l’éducation. Pensons y !

9 10 2013
Pierre Ygrié

Le lycée piscicole de La Canourgue mise sur l’Europe !
http://www.midilibre.fr/2013/10/08/le-lycee-mise-sur-l-europe,767387.php
La Canourgue « bouge » et est en passe de devenir, grâce à son lycee piscicole (http://www.educagri.fr/index.php?id=1814&num=1403 ) un village exemplaire de la ruralité moderne européenne !! Si l’on entend par ruralité moderne le « mariage » du terroir et de l’internet (https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/02/29/agriculture-et-tres-haut-debit-les-deux-mamelles-de-la-ruralite-du-21-eme-siecle/ ) il l’était déjà avec bienmanger.com (http://www.bienmanger.com/ ) et la confrérie de la pouteille et du manouls (http://www.confrerie-pouteille.com/ ). Avec le programme « OSE » du lycée, le bien nommé (1) pour ceux qui veulent entreprendre il prend aujourd’hui une dimension européenne ! A l’heure où l’Europe est en crise le lycée de La Canourgue est un bel exemple de citoyenneté européenne….
(1) « ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que c’est difficile » (Sénèque)

9 10 2013
Bernard GARRIGUES

Pour les élus, juste retour des choses : sur le sujet, ils prennent en général, les citoyens pour des sots ; que les techniciens soient frappés par, en général, leur incompétence paraît assez normal. Que n’avons nous pas entendu de nos élus, grands et petits, lozèriens ; à faire rire les gamins de 4ème !!! Il en est qui croient encore que FT est leur conseiller institutionnel !!!

Pour aller dans la logique de l’apocalypse lorsque vous verrez et entendrez :
(1) les élus reconnaîtrent qu’ils n’ont pas la science infuse ;
(2) la loi interdirent les conventions collectivités et entreprises privées si les compétences entre contractants ne sont pas symétriques.

9 10 2013
Bernard GARRIGUES

Manque la conclusion : Alors vous connaîtrez que la fin de l’ancien monde est proche.

9 10 2013
Bernard GARRIGUES

La fiche de l’INSEE me consterne. Pas parce qu’elle fournirait des données fausses et leur donneraient un caractère scientifique ; parce qu’elle s’attache à l’écume des choses afin de ne pas trop agresser élus et élites. La réalité est que depuis le recensement de 1982 (en 1980, le principal moteur du développement local est devenu l’évolution du résidentiel principal : le processus de périurbanisation) la population de la France a augmenté de 16,27% (chiffres 2010 de l’INSEE), celle de la Lozère de 3,75%, celle de l’Aveyron de -0,66%, celle du Cantal de -9,01%, celle de la Ht Loire de 8,80%, celle de l’Ardèche de 17,58%, celle du Gard de 33,78%. (Sous réserve que je n’ai pas commis d’erreurs de calcul).
Vive la revitalisation.

18 10 2013
Bernard GARRIGUES

Au moment où les tarifs 4G se rapprochent de ceux d’internet, je m’étonne (1) que FT n’équipe pas tous ses sous-répartiteurs d’une antenne 4G en mutualisant l’ensemble de la bande passante potentielle ; ou (2) ne permette pas aux abonnés à un fixe d’un sous-répartiteur de le faire en s’associant. Je ne suis plus très au jus des problèmes de fréquence ; il me semble pourtant que la fréquence de la 4G est différente de cette de l’ADSL et de la voix.
Si vous analysez les offres 4G, vous constaterez que vous allez continuer à payer pour la pub que vous imposent le gros industriels du net ; soit, en gros, 95% du débit dont vous « disposez » (montant et descendant) : c’est-il pas une bonne affaire ?
Étonnons-nous aussi qu’un département comme le notre ne dégroupe tous les sous-répartiteurs afin d’exiger de FT une telle mutualisation. Peut-être que je rêve mais je ne crois pas que l’équipement ad hoc des sous-répartiteurs puisse dépasser 100 €. Ce n’est pas ALCATEL qui va dire merci à FT et à l’ARCEP.

21 10 2013
websdugevaudan

Très Haut Débit : la convention-type pour suivre les déploiements de SFR et Orange à disposition des villes
http://www.lagazettedescommunes.com/202715/tres-haut-debit-la-convention-type-pour-suivre-les-deploiements-de-sfr-et-orange-a-disposition-des-villes/
so what ??

21 10 2013
websdugevaudan

Usages

1- retour sur le rapport Lebreton

http://numericuss.com/2013/10/02/le-chemin-vers-les-territoires-numeriques-de-la-france-de-demain-reste-a-tracer/

2- Entreprises : LE TEMPS DES USAGES TRÈS HAUT DÉBIT POUR LES ENTREPRISES EST VENU

http://numericuss.com/2013/10/16/le-temps-des-usages-tres-haut-debit-pour-les-entreprises-est-venu/

La Lozère doit maintenant « bouger » sur les usages ! Pour ce faire le conseil général doit se doter d’une équipe d »aménagement numérique du territoire digne de ce nom. A ma connaissance l’équipe actuelle est de 4 aloors que dans le service de l’aménagemenr « physique » ( dont transports..) ilsq sont près de 200 ….à vérifier tout de mème et à commenter….

21 10 2013
websdugevaudan
5 11 2013
Bernard GARRIGUES

Le jour où vous entendrez les chantres de l’e-médecine entonnaient (presque) en choeur « gloire à la mutualisation des données individuelles et leur géolocalisation communale et thématique », vous saurez que la fin de l’internet ultralibéral est proche.

5 11 2013
Bernard GARRIGUES

… entonner ….

15 11 2013
Pierre Ygrié

Pour ceux qui se font une fausse idée de la ruralité http://www.lecourrierdelarchitecte.com/article_4990

16 11 2013
16 11 2013
Pierre Ygrié

A tous ceux qui s’interessent au « discours » de toujours des Webs du Gévaudan le visionnage de cette vidéo est…. « obligatoire » ! http://www.youtube.com/watch?v=TbtQVJvUM6E ……hors toutes considérations politiciennes😉

20 11 2013
Bernard GARRIGUES

Ça y est : j’ai un abonnement 100 méga/s. Cele me coûte beaucoup moins cher que ce que me demandait FT et même moins cher que mon abonnement à 600 K/s, 14 euros de moins par mois. Il y a quelques chose de tordu au royaume du Danemark !!!!

20 11 2013
Bernard GARRIGUES

Première observation : à 100 méga/s vous recevez la même proportion d’infos sans intérêt, voire pire (pub, bourrage de mou, etc…) disons de 95 à 99% mais en quantité 200 fois supérieure. Ces chers industriels (qu’ils disent) du net rendrait un même service que le THD au citoyens en nettoyant leur logorrhée de toutes les données toxiques qu’ils nous balancent. C’est pour cette raison que je préconise que le département dégroupe tous les NRA et installe un GIX vers La Canourgue (là où tous les réseaux nationaux se croisent en Lozère) dont le premier but serait de nettoyer tous les flux internet des données toxiques avec, comme sous-produit, la création d’une communauté départementale potentiellement très créatrice.

Nous pouvons toujours rêver.

24 11 2013
Bernard GARRIGUES

Apocalypse : Le jour où vous entendrez l’ARCEP proposer une régulation basée sur l’utilité publique, légalement constatée, vous saurez que l’économie de la connaissance est proche. (Actuellement, c’est plutôt des des justifications vaseuses, genre écosystème ou part du PIB que les industriel de l’internet capte dans leur marge).

24 11 2013
Bernard GARRIGUES

Apocalypse : Le jour où vous entendrez l’ARCEP proposer une régulation basée sur l’utilité publique, légalement constatée, vous saurez que l’économie de la connaissance est proche. (Actuellement, c’est plutôt des justifications vaseuses, genre écosystème ou part du PIB que les industriels de l’internet captent dans leur marge).

30 11 2013
websdugevaudan

En Lozère pour « ‘bien manger » il faut etre « fibré » ! http://blog.bm-services.com/fibre-optique-operationnelle.html et si vous voulez la « musique » http://mainreplay.emea.vidyo.com/replay/showRecordingExternal.html?key=fGsxTMtTvWZPZJc
Un grand bravo à Laurent Caplat qui, fonctionnaire au ministère de l’environnement, avait démissionné à l’époque pour tenter un pari « impossible » chez lui ( chez moi aussi) en Lozère Bel exemple de réussite pour lui, toute sa jeune équipe et pour la Lozère qui montre ainsi qu’elle peut aussi « pruire » et exporter des services numériques et pas seulement consommer des services « pensés » et fabriqués ailleurs;-)

6 12 2013
websdugevaudan

L’inauguration de la fibre chez BM Service à La Canourgue en live
http://mainreplay.emea.vidyo.com/replay/showRecordingExternal.html?key=fGsxTMtTvWZPZJc

et vue par :
Le conseil général : http://lozere.fr/actualites/1385650392-une-premiere-entreprise-de-lozere-raccordee-la-fibre.html
Le constructeur de l’infrastructure http://www.altitudeinfrastructure.fr/bm-services-1-ere-entreprise-de-lozere-a-etre-raccordee-a-la-fibre-optique.html
Le fournisseur d’accès http://mag.adista.fr/2013/12/06/fibre-optique-operationnelle-pour-bm-services/
le client http://blog.bm-services.com/fibre-optique-operationnelle.html
la presse http://www.midilibre.fr/2013/12/01/deux-entreprises-surfent-a-tres-haut-debit,791045.php

doit encourager tous les lozériens à se MOBILISER pour
Encourager les élus à lancer une véritable ANIMATION de leurTERRITOIRE ! ( réunions publiques etc…)
demander au gouvernement d’amender la feuille de route du très haut débit dans le sens d’une « obligation », pour les opérateurs, sous une forme à définir, d’ aller ensemble dans des zones hyper rurales que les opérateurs nationaux ne prévoient de couvrir,( à échéance 2015/ 2020 !) qu’à 25% (cas de l’Aveyron ou moins (Lozère).

Les ruraux ne peuvent pas en effet attendre des lustres pour accéder, comme tous les autres citoyens, aux services de demain dont personne ne peut imaginer aujourd’hui l’ampleur ni le rôle qu’ils joueront dans la révolution en cours ( aux multiples facettes : économique, sociale, sociétale ,environnementale) https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/10/services-publics-tous-egaux/

9 01 2014
websdugevaudan

2013 Classement des plus grosses entreprises du département Lozère
http://www.verif.com/Hit-parade/01-CA/01-Par-departement/48-Lozere

18 01 2014
websdugevaudan

Sur un article de Libération (http://www.liberation.fr/societe/2014/01/17/vos-regions-ont-du-talent-certaines-plus-que-d-autres_973594?xtor=EPR-450206 ) indiquant que, entre autres, Marcel Prous était parisien je me suis « autorisé » le commentaire suivant « Paris a peut-être vu la naissance de Marcel Proust mais Auxillac, mon village (https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/04/17/auxillac-mon-village/ ) a vu, lui, la naissance de celle sans qui l’œuvre de Proust ne serait pas ce qu’elle est,=….. Céleste Albaret😉 »

11 07 2014
websdugevaudan
9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] Numérique : la Lozère « bouge » ! Continuons ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :