Très haut débit: routes«verglacées»en montagne !

1 12 2013

En ce (presque) début d’hiver la (feuille de) route, déjà « glissante »  est devenue carrément « verglacée » en zones rurales si j’en juge par ce que deux événements locaux de cette semaine m’ont appris, l’un en Lozère  lors de l’inauguration de la fibre dans uneentreprise qui la demandait depuis …toujours,  l’autre en Aveyron lors d’un colloque, organisépar le conseil général

Ces deux événements très instructifs ont montré tout à la fois le dynamisme de ces deux départements et les freins à ce dynamisme causés par le retard dans l’arrivée de la fibre optique ! Ce retard  a été ressenti tant chez les entreprises que chez les professionnels de deux domaines vitaux, la santé et l’éducation.

1-Produire des services sur nos territoires et ne pas se contenter d’en consommer !

Dans l’économie de la connaissance, on consomme et on fabrique des services. Ce qui nous vient le plus naturellement à l’esprit, c’est l’aspect « consommation ». On consomme  des services ( jeux, musique, vidéos, informations diverses ….) fabriqués à partir de la « matière première » qu’est l’information , carburant de cette nouvelle économie. On se pose rarement la question de savoir qui « fabrique » ces services ? Pour nous, zones rurales qui cherchons à compenser les emplois perdus dans le secteur agricole par de nouveaux emplois, ce devrait pourtant être la question centrale ! Nous le « disons » depuis plus de 10 ans. Déjà en 2001, lors d’une manifestation organisée à Marvejols par les Webs du Gévaudan  sur le thème « La Lozère a-t-elle quelque chose à « dire » sur l’internet »,la presse écrivait « pour ce qui nous concerne, nous lozériens, le choix est simple : nous contenterons nous de consommer des services « pensés » par d’autres ou serons nous capables de créer nos propres services ? Prendrons nous conscience à temps que si nous ne devenons pas rapidement émetteurs d’informations et donc de services nous allons être submergés par les informations des autres ? Ce n’est pas du chauvinisme mal placé mais une question vitale pour la Lozère dans cette nouvelle société de l’information dont nous ne sommes qu’aux prémices ! » Depuis, en 12 ans, la consommation a explosé mais quid de la production dans ces deux départements, Lozère et Aveyron ? Les « entrepreneurs » (au sens large  y compris des fonctionnaires innovants) ne manquent pas et piaffent d’impatience. Certains, comme Bien-manger.com finissent par être « récompensés » mais ils sont l’exception au regard de ceux qui attendent. J’ai découvert lors du colloque aveyronnais qu’il y avait en Aveyron 200 entreprises dans  les secteurs informatique et télécoms  Qui le savait jusqu’ici ?

2-Le dilemme des décideurs ruraux : satisfaire les besoins de court terme ou investir sur l’avenir ?

Les besoins de court terme :

 Si les professionnels, producteurs de services actuellement (entrepreneurs) ou « en devenir »( secteurs santé/éducation entre autres) ,  sont deplus en plus conscients de la nécessité de la fibre optique ce n’est pas encore le cas des particuliers qui, eux, se contentent le plus souvent de consommer des services accessibles en haut débit (Adsl. Satellite, Wimax…). Dans la ruralité profonde la demande des particuliers ne disposant pas de haut débit est donc simple : avoir enfin du haut débit….pour le très haut débit on verra plus tard !!

Investir sur l’avenir ?

Tout le monde en convient aujourd’hui : il faut  remplacer le réseau de cuivre par un réseau en fibreoptique / . Reste à dater l’extinction du cuivre comme on avait daté en son temps l’extinction de la télévision analogique. Mais, contrairement aux agglomérations où la fibre arrivera « toute seule » via les opérateurs, les zones rurales devront, elles, prendre en main leur destin numérique. Sont-elles armées pour cela tant sur le plan financier que sur celui de l’ingenerie humaine qui leur aurait permis de bien faire le tour de la question avant de prendre telle ou telle orientation ? Pour ne prendre que l’exemple de la santé, ont-elles vraiment anticipé les apports de la fibre optique pour la e-santé tant en termes d’attractivité pour les (indispensables) nouveaux médecins qu’en termes de qualité de soins (prolongement du maintien à domicile par exemple) ou, plus prosaïquement, en termes d’économie pour leur collectivité ? Les exemples pourraient être multiplies à l’infini et tous démontreraient que les réseaux, pour supporter l’explosion des usages, devront  être  des réseaux optiques ! Les futurs usages c’est un peu comme des « étages » d’un immeuble ! Imaginons qu’avant de construire l’immeuble l’architecte ne sache pas ( et ne saura jamais !) combien il aura d’étages ?  Cet architecte là ( en l’occurrence la puissance publique) va bien évidemment prévoir pour cet « immeuble numérique sans fin »des fondations solides, c’est-à-dire de la fibre optique partout. Une « prédiction » d’André Marcon lors d’une manifestation des Webs du Gévaudan à Marvejols en 2002, est restée à jamais « gravée » dans ma mémoire « notre principal risque aujourd’hui c’est de sous évaluer nos besoins de demain » .Ce qui s’est passé depuis 10 ans a démontré qu’il n’avait pas tort ! Il y a deux ans, presque jour pour jour(une éternité dans ce monde !)  nous pointions le risque d’explosion des réseaux. Sachons tirer les leçons de ces « avertissements » pour le « présent/avenir » !

Pour le citoyen un risque de confusion  évident !  Lorsqu’une collectivité , dans le cadre du plan national Très Haut Débit, axe ses priorités, ce qui peut se comprendre, sur la montée en débit vers le haut débit, le citoyen a du mal à faire ladifférence entre le haut débit (parfois qualifié, à mon avis à tort de « bon débit ») et le très haut débit. . Le plan de l’Aveyron, entre autres, illustre bien cette « difficulté » 

Ces « histoires » de débit méritent à mon avis à être clarifiées ! Le « bon débit » sera celui dont on disposera le jour où …on ne parlera plus de débit ! le jour où chaque citoyen disposera d’un compteur d « énergie numérique » ( alimenté par une prise optique). A l’instar de l’électricité aujourd’hui il s’abonnera en fonction de ses besoins ….et ces besoins, pour la majorité d’entre eux, seront des besoins d’instantanéité, de symétrie, de sécurité ( essentiel pour la santé entre autres)

3-Deux urgences pour les zones rurales !

1-« réorienter » la feuille de route (responsabilité nationale)

La « matière première » de l’économie de la connaissance , contrairement à toutes les autres économies, est potentiellement disponible partout, ce qui devrait donner des perspectives fabuleuses pour attirer en zones rurales des citadins en mal de campagne comme a su si bien le faire Bienmanger à La Canourgue où l’essentiel de l’équipe(moyenne d’âge de moins de 30 ans !) vient de l’extérieur du département  ! Nos campagnes peuvent devenir« intelligentes » si on leur en donne les moyens . Il y a deux ans  nous écrivions déjà « Les services « transactionnels » ( Santé, éducation, administration….tous services «publics de base) sont importants partout et vitaux en zones rurales…..ce qui laisse un vaste espace de créativité et d’initiatives aux habitants des zones rurales pour peu qu’elles soient équipées des infrastructures et des outils pour les développer. Dans le secteur santé par exemple, les ruraux peuvent inventer, avec la complicité et la participation de la population, particulièrement motivée par ce sujet, les nouveaux services de demain . Le très haut débit peut largement contribuer à une organisation en ligne du système de soins en établissant une continuité entre les services d’aide à domicile , les soignants (hospitaliers et libéraux) et les organismes de financement. » et nous concluions alors (il y a deux ans) « Si la France veut avoir une place productrice et pas seulement consommatrice  elle doit parier dès maintenant sur l’intelligence de tous ses habitants (ruraux et urbains)en leur permettant d’élaborer les outils nécessaires à la libération des talents et à la participation des citoyens. Dans la réindustrialisassion de la France l’industrialisassion numérique devrait être prioritaire ».

 Lors du colloque aveyronnais du 29 novembre 2013 j’ai été impressionné, entre autres, par la dynamique du secteur médical dans le département. Les professionnels aveyronnais ont manifestement compris que latélésanté était l’espoir du monde rural   et que la santé pouvait (devait !) être la « porte d’entrée » dutrès haut débit dans les zones rurales  . L’entreprise RM Ingenerie ( solutions de gestion pour les professionnels de santé) , très fortement demandeuse de fibre optique, est bien placée pour appuyer leurs  initiatives !

Devant ce S.E.E.S ruralité (Santé Education Economie Services )  le point d’étape de la feuille de route du très haut débit prévu en février 2014 doit être l’occasion de la réorienter pour les zones rurales. Le gouvernement n’a pas retenu la solution d’un opérateur national  Dont acte. Il est encore temps de prévoir, pour la feuille de route, un amendement « obligeant » les opérateurs à aller ensemble, sous une forme à définir , dans des zones hyper ruralesque les opérateurs nationaux ne prévoient de couvrir,( à échéance 2015/ 2020 !) qu’à 25% (cas de l’Aveyron ou moins (Lozère)

2- Prévoir des projets FTTH dans les SDAN (responsabilité locale)

La Lozère et l’Aveyron ont en commun, entre autres, l’autoroute A75. Dès 2008  nous avions tenté de recenser les atouts de cette autoroute physique et numérique , papierréactualisé en 2011 . Le temps est venu pour ces deux départements de conjuguer leurs efforts pour préparer un projet commun qui permettrait, entre autres, de profiter du coup de pouce supplémentaire ( +10/15%) donné aux projets pluri départementaux. Mais il faut faire vite car le nombre de projets présenté par les collectivités territoriales est en forte augmentation et, comme c’est le cas général, les premiers arrivés ont toutes les chances d’être les premiers servis !  

En conclusion, si le mouvement est engagé dans les territoires ruraux on doit se poser la question de savoir si c’est véritablement un mouvement vers les réseau du 21ème siècle ou simplement un mouvement  de « rattrapage » vers le haut débit ? La réponse est vitale pour les zonesrurales ! 

Auxillac le 1er décembre 2013

Pierre Ygrié

 


Actions

Information

74 responses

1 12 2013
websdugevaudan

A propos de l’A75 et ses opportunités largement recensées sur notre blog depuis plus de 5 ans ! (j’avais fait un papier sur le sujet à l’occasion des élections municipales de 2008)

https://www.facebook.com/olivier.zablocki/media_set?set=a.10150134336527603.326117.528692602&type=1

Les simples citoyens savaient se réunir à l’époque pour échanger me rappelle fort opportunément Olivier Zablocki et certains, comme Jean Pierre Jambes, étaient venus de loin http://numericuss.com/2011/02/17/la-piste-de-la-canourgue-recit-iconoclaste-du-premier-roadcamp-thd-rural/…..

Un projet FTTH sur les localités lozériennes et aveyronnaises (voire plus si affinités?)de l’A75 aurait une certaine allure n’est-ce pas?

2 12 2013
websdugevaudan

http://www.midilibre.fr/2013/12/01/deux-entreprises-surfent-a-tres-haut-debit,791045.php
En Lozère nous sommes sur la route du très haut débit même si, parfois mais elle est « glissante »

2 12 2013
Bernard GARRIGUES

Vous rappelez-vous le discours du directeur régional de FT en décembre 2006 à MENDE ? Je résume : Je mets à la disposition de n’importe qu’elle entreprise lozèrienne qui en fait la demande un débit de 100 M/s. J’ai pris au mot FT parce que je savais que, techniquement, c’était possible pour 99% des lignes fixes du département à un prix assez dérisoire. Je ne vous dirais pas l’évaluation préliminaire que m’a donné FT afin de m’établir un devis : cela représentait un retour d’investissement de l’ordre de quelques jours. (cette évaluation préliminaire divergeait totalement du catalogue FT et avait seulement un objectif dissuasif) ; je n’avais que les moyens de passer. Entre temps, la région a signé une convention PPP (avec FT) qui, disaient-ils, devait m’amener un minimum de 2 M/s à La Garde Guérin : je suis toujours à 600 k/s. La région nous a proposé de nous équiper satellite sur un vieux riblon avec un abonnement encore plus coûteux que celui de FT : l’offre était tellement une moquerie visible que personne (je suppose) ne l’a acceptée. Pendant ces sept ans écoulés, j’ai mis « de côté » tous le pognon que je n’ai pas donnée à FT ; ce qui m’a permis, cette année, d’acquérir à Montpellier un petit appartement fibré avec un abonnement numéricable à 100 M/s. Chercher l’erreur dans le contrat social républicain que chaque citoyen est censé respecter avec notre cher et vieux pays.

Ceci dit, il y a aussi toujours la même proportion de données vérolées et indésirables (entre 95 et 99%) à 100 M/s qu’à 600 k/s sur le débit descendant et je suis (bien sûr) incapable de saturer mes 100 M/s de débit montant de données lumineuses qui apporteraient un plus significatif à l’humanité.

Et pendant ce temps, Pierre continue de pomper pour 100 M/s à chaque lozérien un peu citoyen. Comme dit Jean-Pierre JAMBES : « Faudrait peut-être traité, enfin, politiquement une question politique. »

2 12 2013
Bernard GARRIGUES

… Faudrait peut-être traiter …

2 12 2013
Bernard GARRIGUES

Bien, sur la partie émergée de l’iceberg :

« Si vous avez un peu de temps et que vous etes motives pour vous creuser les méninges voici un article sur l’ « Internet » qui décape…mais attention ! faut s’accrocher😉 http://www.slate.fr/monde/80483/nous-avons-tue-notre-internet. »

Je parlerais plutôt d’assassinat organisé.

2 12 2013
websdugevaudan

« un petit appartement fibré à Montpellier » Super Bernard ! Tu me diras à l’occasion si je pourrai tirer ta fibre jusquà un petit studio que j’ai dans le coin…à une trentaine de kms ??
Blague à part, puisque  » « Faudrait peut-être traiter, enfin, politiquement une question politique. » quel traitement « politique » tu suggère pour ma proposition pour les zones hyper rurales ( point 3-1 de la note  » Il est encore temps de prévoir, pour la feuille de route, un amendement « obligeant » les opérateurs à aller ensemble, sous une forme à définir , dans des zones hyper ruralesque les opérateurs nationaux ne prévoient de couvrir,( à échéance 2015/ 2020 !) qu’à 25% (cas de l’Aveyron ou moins (Lozère)« 

3 12 2013
websdugevaudan

La fibre n’est pas près de détrôner le cuivre ?
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250266275857&cid=1250266266626

C’est évident tant qu’il n’y aura pas d’annonce d’extinction du cuivre !
Rappelons nous ce qui s’est passé pour le passage de la télévision analogique à la télévision numérique.
Seule l’annonce de l’extinction du cuivre obligera tout le monde à se bouger ! Seule, une telle annonce est susceptible de créer un choc psychologique chez tous les acteurs (administration, opérateurs, collectivités territoriales, citoyens…) . Le dos au mur chacun devra se mobiliser pour rendre possible ce que de nombreux sceptiques jugent totalement irréalisable ! Cette annonce devra être suivie d’ un vaste programme de communication sur l’importance du numérique pour réindustrialiser le pays et sur les bénéfices économiques, sociaux, sociétaux, environnementaux, Les Français prendront alors conscience de l’explosion des usages du numérique (doublement tous les18 mois) , des limites du réseau de cuivre ( réseau construit pour la voix et où l’internet s’est logé comme un « coucou ») et de l’absolue nécessité de construire enfin les vrais réseaux internet du 21 ème siècle (déjà bien « entamé » ) : le réseau fixe dit FTTH (Fiber To The Home) et le réseau mobile (fibre d’alimentation des pylônes) . Ces réseaux constituerontdemain les « fondations » solides et pérennes de l’ « immeuble » des usages dont personne n’a jamais pu dire combien il aurait d’ « étages » !

3 12 2013
Bernard GARRIGUES

À mon avis, réagir politiquement devant sur une question politique, consiste, en préalable, à fuir les débats vérolés (par la doxa ultralibérale et ses stocks de pensées industrielles surfinancées). La question politique est la santé publique, pas la médecine en milieu rural. La santé publique, c’est 60% l’alimentation, 30% l’hygiène et 10% la médecine. Si tu consacres 90% de l’énergie « santé publique » à la médecine, tu vas forcément au casse-gueule.

Si tu dis qu’internet permet le développement de l’économie de la connaissance dans la moindre niche humaine au milieu de nulle part, c’est affirmer qu’internet est un domaine d’utilité publique. La question politique est internet gratuit pour tous. Si tu fais surfinancer internet par les abonnés et que les bénéfices sont réservés aux industriels du net qui sature la bande passante par de la pub, tu vas forcément au casse-gueule.

Etc…

3 12 2013
Bernard GARRIGUES

Ce n’est pas moi qui ait inventé la poudre

3 12 2013
websdugevaudan
3 12 2013
websdugevaudan

Cap sur les usages ! http://numericuss.com/2013/12/03/il-faut-revoir-larticle-1425-1/
Faut-il modifier l’article 1425.1 ?

4 12 2013
Bernard GARRIGUES

Si l’article L1425.1 sert uniquement à augmenter le cash de FT, c’est sûr qu’il faut le modifier. Rappelons (cependant) que depuis, disons 1793 (la Convention !) toutes les lois de la République se sont appliquées de la manière dont s’en sont saisis les acteurs locaux. Le moins que nous puissions dire : pas une seule commune en France n’a utilisé (ni eu même une idée des) les possibilités que lui a ouverte la loi. Cette loi date de juillet 1999 ; pas un seul des croques-en-jambe dont l’ARCEP et le système interneto-industriel ont le secret n’existait. Résultat : électrogramme plat de l’ensemble des élus et des acteurs, il perdure. La loi Voynet ouvrait pourtant la base essentielle sur laquelle pouvait se construire l’économie de la connaissance : la puissance de la boucle locale.

4 12 2013
Bernard GARRIGUES

Je sens que mon cas relève d’un drone virtuel …

4 12 2013
websdugevaudan

Oh là Bernard ! c’est y que t’aurais raison ? Rappelle toi ce qu’en disait l’ami Zablo en 2010 sur les « mêmes antennes » ( celles de notre autre ami, Jean Pierre Jambes )
« Olivier ZABLOCKI. La France a tout pour réussir l’aménagement numérique du territoire… mais …
http://numericuss.com/2010/12/18/olivier-zablocki-la-france-a-tout-pour-reussir-lamenagement-numerique-du-territoire-mais/
 »

C’est bien la raison pour laquelle je demande depuis toujours une véritable ANIMATION du territoire ! et encore la semaine dernière à l’occasion de l’inauguration de la fibre à La Canourgue http://www.midilibre.fr/2013/12/01/deux-entreprises-surfent-a-tres-haut-debit,791045.php dont Olivier parlait déjà en 2010 dans son intrerview…où il parlait aussi du viaduc de Millau ….un symbole pour moi qui suis de La Canourgue et de Millau !

Décidément je lance un appel à tous les lecteurs de ce blog pour (re) voir d’urgence la vidéo cachée derrière ce lien😉 http://numericuss.com/2010/12/18/olivier-zablocki-la-france-a-tout-pour-reussir-lamenagement-numerique-du-territoire-mais/

4 12 2013
websdugevaudan
4 12 2013
Bernard GARRIGUES

Pierre,

Tu sais qu’avec Olivier, il y prés de 20 ans que nous confrontons nos idées ; toujours fructueusement pour l’un et l’autre. Vraiment, c’est un crève-coeur de voir comment la France, qui en 1990 possédait le plus beau réseau téléphonique (merci Giscard) parmi les pays développés, a gâcher tous ses atouts par ineptie et fautes politiques ; mais aussi par violation éhontée des règles comptables. Une bonne gestion, même pas géniale, devait conduire à finir le fibrage de tous les sous-répartiteurs naturellement en 2010. Dès 1999, la loi Voynet permettait aux communes d’organiser la puissance de ses boucles locales. Dans ces conditions, la crise mondiale de 2007 n’aurait atteint en France que les financiers spéculateurs ; donc nous aurait permis de faire un grand nettoyage parmi nos élites dévergondées. Nous ne réécrirons pas le passé …

4 12 2013
Bernard GARRIGUES

… a gâché …

6 12 2013
websdugevaudan

Paroles paroles !! Dans le rapport sur les nouvelles ruralités http://www.departements.fr/content/mission-%C2%AB-nouvelles-ruralites-%C2%BB-25-propositions-pour-un-grand-pari il est écrit, entre autres, « placer le numérique au cœur de la redynamisation des zones rurales » Nous sommes évidemment d’accord et n’avons pas attendu un rapport pour le dire https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/06/23/une-ruralite-en-tres-haut-debit-pourquoi-faire/ y compris pour appuyer des paroles « présidentielles » https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/10/12/%C2%AB-la-ruralite-est-l%E2%80%99avenir-de-la-france-%C2%BB/

Mais où sont les actes ? Comme l’écrit Marc Duchesne « Je l’ai déjà dit et écrit, depuis 2007 : Territoire français = 80% Rural, 20% Urbain. Population française = 20% Rurale, 80% Urbaine. Or, tous les Plans « France Numérique Blahblah » visent ces 80% de la population qui habitent sur 20% seulement du territoire.
Les investissements ciblent ces 20%. Que faisons-nous alors des 80% qui restent, c’est à dire… de la quasi-totalité de notre sol ?
»

Je confirme : en zones rurales la route du numérique est plus que « glissante »…verglacée !

6 12 2013
websdugevaudan

L’inauguration de la fibre chez BM Service à La Canourgue
en livehttp://mainreplay.emea.vidyo.com/replay/showRecordingExternal.html?key=fGsxTMtTvWZPZJc
Et vue par :
Le conseil général : http://lozere.fr/actualites/1385650392-une-premiere-entreprise-de-lozere-raccordee-la-fibre.html
Le constructeur de l’infrastructure http://www.altitudeinfrastructure.fr/bm-services-1-ere-entreprise-de-lozere-a-etre-raccordee-a-la-fibre-optique.html
Le fournisseur d’accès http://mag.adista.fr/2013/12/06/fibre-optique-operationnelle-pour-bm-services/
le client http://blog.bm-services.com/fibre-optique-operationnelle.html
la presse http://www.midilibre.fr/2013/12/01/deux-entreprises-surfent-a-tres-haut-debit,791045.php

montre que la Lozère bouge ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/10/04/numerique-la-lozere-bouge-continuons/

et doit encorager tous les lozériens à se MOBILISER pour
Encourager les élus à lancer une véritable ANIMATION de leurTERRITOIRE ! ( réunions publiques etc…)
demander au gouvernement d’amender la feuille de route du très haut débit dans le sens d’une « obligation », pour les opérateurs, sous une forme à définir, d’ aller ensemble dans des zones hyper rurales que les opérateurs nationaux ne prévoient de couvrir,( à échéance 2015/ 2020 !) qu’à 25% (cas de l’Aveyron ou moins (Lozère).

Les ruraux ne peuvent pas attendre des lustres pour accéder, comme tous les autres citoyens, aux services de demain dont personne ne peut imaginer aujourd’hui l’ampleur ni le rôle qu’ils joueront dans la révolution en cours ( aux multiples facettes : économique, sociale, sociétale ,environnementale) https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/10/services-publics-tous-egaux/

7 12 2013
websdugevaudan

Très Haut Débit : le point de l’ARCEP sur les projets de déploiements public-privé
http://www.universfreebox.com/article/23266/Tres-Haut-Debit-le-point-de-l-ARCEP-sur-les-projets-de-deploiement-public-prive

7 12 2013
Bernard GARRIGUES

Pourquoi pas « deux entreprise regardent la télévision à très haut débit en Lozère » (au lieu de surfent) : à ce débit, tu dois pouvoir regarder 25 ou 30 chaînes en même temps : j’imagine les frères Caplat devant leurs trente écrans télé (15 dotes et 15 antidotes !!!! La presse a le don du futile.

A mon avis, il vaut mieux demander aux gamins de 15 ans d’animer le territoire sur ce chapitre : ils sont nettement meilleur que les élus.

Si une entreprise produit des brosses et du cirage, tu peux être sûr, à presque 100%, qu’elle te proposera le service de cirer les godasses ; c’est pareil pour l’internet à 100%.

7 12 2013
Bernard GARRIGUES

… pour l’internet à 100 M/s … (zut)

7 12 2013
Bernard GARRIGUES

Personnellement, je n’en conviens pas (je ne suis pas le seul, il y a aussi FT et autres garnements du net). La priorité (1), c’est de nettoyer le débit descendant des données toxiques qui le saturent ; (2) de proposer des abonnements symétriques aux clients) ; (2) d’imposer aux entreprises qui saturent les tuyaux des tarifs de pub (et de propagande) au moins aussi coûteux que ceux de la télévision ou de la presse. Le réseau cuivre a son domaine où il est moins coûteux que la fibre et aussi efficace : il n’est pas énergivore, à des fréquences et des dimensions adaptées, il peut supporter des débits suffisants pour communiquer des vidéos un peu speed à 10 km en temps réel. (il y a 60 ans, j’étais capable de calculer le meilleur mix fréquence/dimensions pour transmettre,mettons, 10 M/s à 10 km ; je ne sais plus faire mais les ingénieurs télécom, ils savent toujours faire.) L’extinction du cuivre, c’est à peu près aussi inepte que lorsque EDF a démoli ses équipes d’hydrauliciens afin de faire de l’atomique ou que Marseille a supprimé ses lignes de tramways (sauf une) pour faire la place aux voitures. Dans tous les cas, il doit être conservé (impérativement) pour construire la puissance de la boucle locale et établir le retour réseau indispensable si l’on veut garantir la robustesse et l’indestructibilité du réseau mondial, sinon le réseau internet, même fibré jusqu’à 100% des abonnés, ne sera qu’un réseau type téléphonique bas de gamme, d’une très grande fragilité..

7 12 2013
Bernard GARRIGUES

Je prends à nouveau le risque d’un drone virtuel !!!

20 12 2013
websdugevaudan

Je viens de retrouver ce vieil article de 2009 qui me parait tj d’actualité pour l’Aveyron et la Lozère ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/08/24/aveyron-lozere-les-raisons-de-notre-mobilisation/
Bientot 5 ans que cette note a été écrite et quid de nos territoires commins de l’A75 ?? On attend qUoi. Le dégel ??
Je pensais naivement, et je ne suis pas le seul, qu’en unissant nos forces nous pourrions résoudre des problèmes insurmontables ! http://www.youtube.com/watch?v=iVPnKCJkOX0

27 12 2013
Bernard GARRIGUES

Je pense que nous étions beaucoup innocents de croire que la première préoccupation de l’État serait de mettre au service du bien public le formidable potentiel de l’économie de la connaissance que permettait internet. Croire aussi qu’il suffirait de montrer les bonnes voies afin que l’intérêt public prime ; toutes les bonnes voies découvertes et diffusées furent rendues impraticables très rapidement par le système ultra-libéral ; tous les clercs produits par notre système élitiste ont trahi et vendu leur âme républicaine pour des postes de PDG des instances de saigneurs du peuple.

9 01 2014
Bonne année « numérique » | Les webs du Gévaudan

[…]  Les territoires ruraux, plus que les autres, ont besoin de très haut débit mais, pour ce faire il faut que les ruraux se mobilisent pour « dégager la route » ! […]

10 01 2014
websdugevaudan

Vidéos du coilloque Aveyron numérique dont je parlais en début d’article
http://aveyron.fr/aveyron-numerique

26 03 2014
Un « référent numérique » dans chaque conseil municipal ? | Les webs du Gévaudan

[…] Très haut débit: routes«verglacées»en montagne ! ; Ruralité : Attention danger ! ; Très haut débit : Attention (feuille de) […]

16 06 2014
http://www.youtube.com/watch?v=0LduVIy2Zco



see here for best car dealers around

16 06 2014
http://www.youtube.com/watch?v=EoS0qAjrg5c



see here for best St Louis Kia around

16 06 2014
A Forever Recovery

A Forever Recovery

The top quality info alcoholism detox anywhere

17 06 2014
http://www.youtube.com/watch?v=EoS0qAjrg5c



get best used cars anywhere

17 06 2014
used cars Des Moines

used cars Des Moines

The greatest used car lot around

17 06 2014
A Forever Recovery

A Forever Recovery

go here for top quality info on website anywhere

17 06 2014
http://www.youtube.com/watch?v=EoS0qAjrg5c



see here for top quality St Louis used autos available

17 06 2014
http://www.youtube.com/watch?v=SuGiCV6E8cY



The top quality used car dealership anywhere

17 06 2014
St Louis Kia

St Louis Kia

see here for best St Louis Kia anywhere

17 06 2014
used cars Des Moines

used cars Des Moines

go here for greatest car dealers available

17 06 2014
http://getforeverrecovery.com/

http://getforeverrecovery.com/

see here for best info on get it now anywhere

17 06 2014
http://www.youtube.com/watch?v=EoS0qAjrg5c



The greatest used cars St Louis Kia available

11 07 2014
AC Repair Tucson

AC Repair Tucson

see here for greatest heating repair tucson available

11 07 2014
tucson air conditioning installation

tucson air conditioning installation

get top quality air conditioner service tucson available

15 07 2014
http://www.youtube.com/

http://www.youtube.com/

go here for greatest heating repairs tucson anywhere

16 07 2014
HVAC installation Tucson AZ

HVAC installation Tucson AZ

see here for top quality tucson air conditioning contractor available

16 07 2014
Emergency Air Conditioning Repair Tucson

Emergency Air Conditioning Repair Tucson

go here for best ac repair tucson az anywhere

16 07 2014
Tucson Air Conditioning

Tucson Air Conditioning

click here for top quality heating repair tucson available

16 07 2014
Air Conditioning Repair Tucson

Air Conditioning Repair Tucson

The idesignac.com/ around

16 07 2014
24hr Emergency AC Repair Tucson AZ

24hr Emergency AC Repair Tucson AZ

see here for best air conditioning service tucson available

16 07 2014
Property Inspection Services in MD

Property Inspection Services in MD

go here for the greatest maryland home inspectors

16 07 2014
Baltimore Home Inspection

Baltimore Home Inspection

see here for the best md home inspection

16 07 2014
Tucson AC Repair

Tucson AC Repair

get best heating cooling tucson available

16 07 2014
Baltimore MD County Rental Home Inspection

Baltimore MD County Rental Home Inspection

see here for the greatest home inspection Baltimore

16 07 2014
Emergency Heating and Cooling Tucson

Emergency Heating and Cooling Tucson

get top quality heating cooling tucson az anywhere

16 07 2014
Baltimore Home Inspectors

Baltimore Home Inspectors

go here for the best home inspection md

16 07 2014
breaking news

breaking news

The greatest tucson heating cooling anywhere

16 07 2014
24/7 Emergency HVAC Services Tucson

24/7 Emergency HVAC Services Tucson

see here for idesignac.com anywhere

16 07 2014
Home Inspector MD

Home Inspector MD

go here for the top Baltimore MD Mold Inspection

16 07 2014
youtube.com/

youtube.com/

go here for the best Baltimore Maryland home inspections

17 07 2014
youtube.com/watch?v=QvPm8ABL5aU

youtube.com/watch?v=QvPm8ABL5aU

get greatest tucson air conditioning service anywhere

17 07 2014
Baltimore Home Inspector MD

Baltimore Home Inspector MD

click here for the top Commercial Property Inspections Baltimore Maryland

17 07 2014
MD Home Inspection

MD Home Inspection

go here for the top maryland home inspectors

17 07 2014
Tucson AC Company

Tucson AC Company

go here for Tucson air-conditioning install around

18 07 2014
Baltimore County Home Inspection Services

Baltimore County Home Inspection Services

see here for the greatest safety inspections Baltimore Maryland

20 08 2014
Rurali..tic..tac..tic..tac.. | Les webs du Gévaudan

[…] pas baisser les bras . Je continue donc à dire « Attention danger ! routes glissantes  et même verglacées en montagne » […]

9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] Très haut débit: routes«verglacées»en montagne ! […]

13 12 2014
heating and cooling company

heating and cooling company

see here for top quality news on internet} anywhere

14 12 2014
http://cincinnatioh.forddeal.net

http://cincinnatioh.forddeal.net

see here for the best ford fiesta available

14 12 2014
http://www.asiaticsourcing.com

http://www.asiaticsourcing.com

click here for the best china products available

8 01 2015
disc jockey melbourne

disc jockey melbourne

blog topic

11 01 2015
mobile DJ hire

mobile DJ hire

blog topic

29 10 2015
Très Haut Débit : l’erreur est toujours « initiale » ! | Les webs du Gévaudan

[…] freiner l’objectif fibre. » Deux papiers de 2013 (Attention (feuille de) route glissante et routes«verglacées»en montagne ! ) sont également toujours […]

18 02 2016
Le réseau cuivre est(presque…)mort ! Vive la fibre ! | Les webs du Gévaudan

[…] Nous avons expliqué pourquoi à maintes reprises et plus particulièrement dans les derniers articles « villes lumineuse et campagnes obscures » , mais aussi dans des papiers plus anciens comme « routes glissantes » en montagne, voire « verglacées »! […]

25 03 2016
Numérique et Ruralité : la loi de la dernière chance ? | Les webs du Gévaudan

[…] des décideurs sur cette erreur « initiale » . En 2013 les routes étaient glissantes voire verglacées ! Elles le sont toujours aujourd’hui ! Nous pointions à l’époque les risques de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :