Rurali..tic..tac..tic..tac..

20 08 2014

A l’approche de la 9ème édition de Ruralitic j’ai cru bon de faire un petit billet d’humeur en mettant quelques réflexions personnelles sous le sigle RURALITIC et en affirmant Urbi et Ruri « je suis Ruralitic » ! au risque d’etre qualifié de mégalo mais j’assume !

R ural . Je revendique cette origine. Adolescent, pendant les vacances j’aidais les paysans de mon village à faner et à moissonner « à l’ancienne », les tracteurs n’ayant pas encore remplacé les bœufs . Aujourd’hui 40 ans de vie parisienne n’ont pas altéré cet attachement à la campagne où il ferait bon vivre si elles devenaient « intelligentes » . C’est mon « combat » de retraité depuis 2000 à Paris, en Lozère …et à Ruralitic  ! Combat sans fin quand je vois que l’on s’interrogera encore à Ruralitic 2014 sur la gouvernance numérique,  problème qui aurait du être réglé depuis plus de 10 ans si nous avions su, élus et citoyens, anticiper les révolutions ( économique, sociale, sociétale, environnementale) qui allaient nous submerger !

U topique . Je revendique également ce « qualificatif ». Utopie et réalisme sont étroitement liés , le premier pour clarifier une vision, un objectif (même lointain), l’autre pour agir ici et maintenant. L’expression la plus « tueuse » d’idées innovantes est bien le fameux « soyons réalistes » que certains emploient à tort et à travers pour éviter de réfléchir et de se remettre en cause ! En matière de réseaux,« fondations » du numérique, pour moi, les choses sont claires depuis plus de 20 ans, depuis ce jour de 1991 où j’ai assisté à une vidéoconférence entre plusieurs centres de France télécom reliés par fibre optique. Se retrouver nez à nez avec des personnes présentes physiquement dans quelques grandes villes françaises dont j’ai oublié le nom depuis n’est pas un souvenir anodin ! Cet« incroyable effet de présence obtenu par la fluidité parfaite de l’image ( fibre optique = échanges sécurisés, symétriques et instantanés) et surtout l’échange des regards, comme dans une rencontre réelle m’a profondément marqué. Ce jour là j’ai compris que cette technique bouleverserait complètement la vie à la campagne pour peu que l’on remplace le réseau de cuivre par un réseau de fibre optique. 23 ans plus tard l’objectif n’a pas varié. Il a certes fallu du temps pour que cette petite idée toute simple fasse son chemin. Schopenhauer a dit un jour : « toute idée innovante chemine en 3 étapes : 1-elle est ridiculisée 2- elle subit une forte opposition 3- c’est une évidence pour tout le monde ». Aujourd’hui un tabou est tombé, la fin du cuivre est « actée »  mais cette « évidence » oublie à l’évidence des pans entiers de notre territoire où, paradoxalement, vivent ceux qui ont le plus besoin de réseaux de télécommunications performants ! Aujourd’hui la dégradation du réseau de cuivre dans les campagnes montre qu’il y a urgence à agir.Les réseaux actuels sont sur certains territoires proches de l’« explosion » …une « explosion » prévue pourtant de longue date

R elationnel. Je m’efforce de l’être en m’accrochant cette fois à une pensée de Pierre Vilain « seule la relation crée l’humain ». Aux Webs du Gévaudan nous avions en son temps mis un maximum de personnes en relation avec le phénomène internet via des témoignages radiophoniques ( cf émissions de radio lancées en 2001  ). Aujourd’hui je persiste à dire que les citoyens doivent être beaucoup mieux impliqués qu’ils ne le sont dans l’expression des usages de demain dans tous les domaines et plus particulièrement dans un domaine clé pour les zones rurales, la SANTE

A griculteur. Persuadé que l’agriculture et le très haut débit sont les deux « mamelles » de la ruralité moderne  je milite à l’occasion pour une agriculture respectueuse de l’environnement et je touche même une (toute petite !) retraite agricole pour des activités diverses ( dont les vendanges !) quand j’étais étudiant .

L ibre ? Je l’ai toujours été, du moins je l’espère, peut-être un peu plus depuis que je suis à la retraite où mes seules « barrières » ne sont plus que celles qui ressortent de l’amour-propre, barrières que j’essaie de renverser par ailleurs en pensant à une expression bien connue où il est question de mérinos !

I mpertinent ? Surement mais sans méchanceté et toujours pour tenter de « faire avancer le schmilblick » Dans le cas présent par exemple je n’hésite pas à fustiger les gouvernements successifs pour leur absence de vision dans l’aménagement numérique du territoire. J’avais écrit en son temps quelques « évidences » ( pour moi du moins ) ICI  et LA et tenté de pointer le « fossé » entre les paroles et les actes dans de nombreux domaines à commencer par celui de l’accès aux services publics, fondations du « vivre ensemble »  . Le rapport sur l’hyper ruralité d’Alain Bertrand, sénateur de la Lozère, prévoit, entre autres,« le droit à la pérennisation pour les expérimentations efficientes ». C’est donc le moment, pour l’hper-ruralité de demander qu’un article de la loi en préparation sur le numérique prévoit une « expérimentation » du remplacement du cuivre par de la fibre dans un département hyper-rural …je vous laisse deviner lequel … En 2003, nous avions demandé de faire de la Lozère un département pilote en très haut débit. Bis repetita !! . Monsieur le sénateur l’hyper-ruralité ne se fera pas sans des citoyens « numériquement » égaux ! Il y a quelques années le président de l’autorité de la concurrence lui même, qui était naguère opposé à la séparation fonctionnelle , chez l’opérateur historique, entre réseau et services n’écartait plus cette solution si elle « s’avère être le seul instrument à même de garantir une concurrence effective»( Source EuroTMT).Si cette solution n’a pas été retenue nationalement pourquoi ne le serai-elle pas pour les zones rurales ?

T enace ? Je pense . Tant de « bastilles »  restent à prendre , bastilles qui ont la « peau dure » si je m’en réfère à l’excellent article de Jean Michel Billaut sur la réforme territoriale  que, quelles que soient les difficultés, on ne peut pas baisser les bras . Je continue donc à dire « Attention danger ! routes glissantes  et même verglacées en montagne »  !

I déaliste ? Oui dans tous les domaines y compris dans celui du numérique. Avant les élections européennes j’appelais à « voter pour une Europe numérique ». C’est bien en effet au niveau européen que se joue notre avenir. L’ Europe est aujourd’hui une colonie numériqueOn a empêché l’émergence de champions mais on n’a pas empêché les champions étrangers de nous envahir » disait récemment Fleur Pellerin. Il est plus que temps d’en prendre conbscience et de nous mobiliser pour crier haut et fort « NUMERIQUE ..A LA BASTILLE ! »

C convaincant ? Aux lecteurs de ce blog de le dire …et de m’apporter des arguments pour tenter de l’être davantage !

———————————————————————————————————————–

Rurali..tic..tac…tic…tac …l’horloge tourne, le temps passe….et c’est toujours le même refrain  que je reprendrai la semaine prochaine à Ruralitic où je vais tous les ans

Auxillac le 20 aout 2014

Pierre Ygrié


Actions

Information

16 responses

20 08 2014
VIVREAUPAYS

Bonjour Pierre

Ce sera en première page le week end prochain !

  Didier COUPLET – VIVREAUPAYS Tel : 06.50.69.50.19 Informations économiques et commerciales, place de marché en Aveyron, Lot, Lozère, Tarn et Tarn et Garonne http://www.aveyron-professionnel.fr Les infos http://www.vivreaupays.fr  La vente en ligne http://www.vivreaupays.biz  Transmission d’activités, emplois

>________________________________

20 08 2014
Bernard GARRIGUES

C’est sûr qu’à partir du moment où les industriels du net distillent une doxa sur le réseau internet totalement inspirée de l’économie financière et de l’ultralibéralisme, il vaut mieux prendre la question sous l’angle politique ; ce n’est pas gagner lorsque tu vois, au plus haut niveau de l’État, diffuser des énormités économiques qui font rire, jaune, le plus naïf militant de gauche. Ceci dit :

1/ La mise en forme industrielle du net viole allégrement tous les théorèmes mathématiques de la théorie des graphes. Personne ne pourra prétendre que les crânes d’œuf qui sortent de l’École des Télécoms ne connaissent rien à la théorie des graphes … donc c’est sciemment que les P & T, puis France Télécoms se sont inscrites dans l’exploitation financière forcenée en 1991 du réseau cuivre au détriment de l’intérêt public, du plus magnifique réseau cuivre (et fibre, si l’on y ajoute les backbones de RFF) de tous les pays développés et de l’économie de la connaissance qui a le potentiel de rétablir l’égalité de tous les territoires.
2/ Le nombre de politiques, particulièrement ruraux, qui diffusent depuis 1991 les théories sans queue ni tête sur les techniques internet qu’ils ne comprennent ni ne connaissent est impressionnant.
3/ Marchandiser la médecine et les connaissances par le biais d’internet constitue une régression majeure de toutes les civilisations reposant sur l’intérêt public et l’humanisme.

Vive Ruralitic 2014 !

20 08 2014
Bernard GARRIGUES

… ce n’est pas gagné …

20 08 2014
websdugevaudan

Deutsche Telekom envisage d’acquérir un câblo-opérateur en Allemagne
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203710729460-deutsche-telekom-envisage-dacquerir-un-cablo-operateur-en-allemagne-1034232.php?bxZtVTbxXp1Ozy4r.99 http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203710729460-deutsche-telekom-envisage-dacquerir-un-cablo-operateur-en-allemagne-1034232.php ….prémices à un « début de commencement » d’un (indispensable) regroupement des opérateurs européens ?

20 08 2014
websdugevaudan

Tic.. tac…la pendule parait tourner dans le bon sens…la bas !
En plus des plages, l’île Maurice a désormais la fibre optique
http://www.lafibreoptique.com/a-l-etranger/16082014,en-plus-des-plages-l-ile-maurice-a-desormais-la-fibre-optique,1816.html
Faut dire que là bas les routes ne sont pas « verglacées » ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/12/01/tres-haut-debit-routesverglaceeen-montagne/

21 08 2014
22 08 2014
websdugevaudan

Les ruraux « oubliés » du tès haut débit ? Une vieille histoire ! Je viens de relire un papier de février 2009 toujours d’actualité https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/02/08/les-oublies-du-tres-haut-debit%E2%80%A6-en-2015/

22 08 2014
Bernard GARRIGUES

Depuis 1991, nous sommes, en France dans un processus complètement aberrant, contreproductif et anti intérêt public : 1991, c’est le moment où IP est devenu un standard international.

1/ La fibre était une technique nettement moins coûteuse que le cuivre et ses grosses usines à rediriger les communications.
2/ Le réseau national était fini de payer (en fait, il a été financé par les abonnés) : tous les fonds d’amortissements pouvaient être consacrés au fibrage du réseau, jusqu’aux sous-répartiteur.
3/ Le réseau faisait des bénéfices plantureux, venant en déduction de la pression fiscale.
4/ Certes, répartiteurs et sous-répartiteurs avant besoin d’électricité pour fonctionner (contrairement au cuivre) ; mais, techniquement, il était possible que l’énergie nécessaire soit fournie par les abonnés.
5/ Il suffisait de boucler le réseau par l’extérieur pour lui donner une robustesse pratiquement indestructible : la compétence de ce bouclage pouvait être confié aux acteurs du terrain, sans aucun problème.

Or, depuis 1991, nous avons vu toute l’intelligentsia nationale enfourcher toutes les rossinantes de la supériorité économique de l’intérêt privé sur l’intérêt public (ce qui est une contrevérité économique) afin de faire barrage étanche à tous les progrès permis par internet. Vous vous rappelez tous de cette sénatrice géniale qui évaluait le fibrage de la France à 700 milliards …

Depuis, nous nous battons contre les moulins à vent … que sont nos élus à tous les échelons …

22 08 2014
Bernard GARRIGUES

Incompétence, ignorance et suffisance sont les trois mamelles de l’internet français …

23 08 2014
websdugevaudan

36 700 Maires, 2600 Présidents d’EPCI… et le Numérique !? So What...
http://mlebon.typepad.com/hd_rural/
Je viens de retrouver ce billet de Michel Lebon que je vous recommande

23 08 2014
websdugevaudan
24 08 2014
29 08 2014
Aur(x)illac sur web ! | Les webs du Gévaudan

[…] je participe il m’arrive de faire un « papier » comme ICI  ou LA  en 2013 ou encore LA avant la manifestation de 2014 . Après cette manifestation il m’a paru utile de confronter les […]

13 09 2014
websdugevaudan

Juncker veut une stratégie numérique détaillée dans les six mois

https://www.contexte.com/article/numerique/juncker-veut-une-strategie-numerique-detaillee-dans-les-six-mois.html?utm_medium=email&utm_source=transactional&utm_campaign=Newsletter+Quotidienne

Stratégie européenne et stratégie française+¨mème combat !

A nous les ruraux de dire ce que nous voulons vraiment et que je résume ici à l’occasion d’un article sur l’hyper ruralité !

http://www.midilibre.fr/2014/09/12/le-senateur-bertrand-chantre-de-l-hyper-ruralite,1050135.php

L’hyper ruralité restera un mot creux sans une hyper ruralité numérique et pour une vraie hyper-ruralité numérique il faut changer la loi ! ça tombe bien…une loi sur le numérique est en préparation. http://www.zdnet.fr/actualites/loi-numerique-en-2015-et-pas-avant-39805789.htmBien que, à ma connaissance du moins,elle ne prévoie rien ou presque sur le infrastructures il faut obligatoirement que l’ »hyper ruralité » fasse sur ce sujet une PROPOSITION SIMPLE . Puisque le rapport prévoit de créer une « obligation de traiter de l’hyper-ruralité dans toutes les lois »c’est le moment de dire ce dont la Lozère a besoin : un RESEAU UNIQUE de fibre optique qu’elle n’aura jamais si on n’oblige pas l’opérateur historique (dont l’Etat détient 27%du capital , à mutualiser son réseau de fibre avec celui, en constuction, du département et en inventant une formule originale (DSP subventionné ? PPP ? ) pour construire le réseau « manquant ». Si nous n’y prenons garde , avec le développement de la fibre en voille et le vieillissement du cuivre la fracture numérique s’accroit au lieu de se réduire ! c’est le « combat » des Webs du Gévaudan depuis près de 15 ans https://websdugevaudan.wordpress.com/ . Il reste encore beaucoup de « bastilles » à prendre . Profitons de la loi numérique en préparation pour dissiper des vmalentendus et faire adopter une idée simple : un RESEAU UNIQUE en fibre optique pour toute la Lozère . SERVICES PUBLICS …TOUS EGAUX !! https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/10/services-publics-tous-egaux/

14 09 2014
websdugevaudan

L’ hyper-ruralité « dans » la future loi numérique !
Un billet d’actualité ( sept 2014) dans le cadre de la préparation de la « grande loi » sur le numérique en 2015 !
https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/09/14/l-hyper-ruralite-dans-la-future-loi-numerique/

9 11 2014
Lozériens, c’est le moment de «bouger » ! | Les webs du Gévaudan

[…] Rurali..tic..tac..tic..tac.. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :