Soleil « numérique » sur l’étang de Thau ?

24 11 2014

A la veille de l’ouverture du salon des maires au cours duquel seront remis les trophées de l’innovation il m’a paru intéressant de jeter quelques idées sur le rôle que pourrait jouer le numérique dans un territoire que j’affectionne particulièrement et qui, à mon avis, mérite d’être mieux connu, le bassin de Thau . Thau Agglo, communauté de 8 communes dont le siège est à Balaruc les bains, ma seconde « patrie » après mon petit village de Lozère , mérite, selon moi, comme la plupart des communautés de communes d’ailleurs, d’être davantage « imprégné » de numérique tant pour une meilleure gestion en interne ( cf « disette budgétaire » !), une relation simplifiée avec les citoyens et le développement de son territoire dans tous les domaines (économique, social, touristique, sanitaire, culturel etc…). Les 95000 habitants de ce territoire méritent de bénéficier au maximum de cette matrice de transformation de l’économie et de la société qu’est le numérique.
Une meilleure prise en compte du numérique permettrait de dynamiser les projets en cours : Sauvegarde du Lido de Sète à Marseillan (la plus grande opération de sauvegarde du littoral en Méditerranée-200 millions d’euros-), protection et aménagement durable du lido de Frontignan ; construction de la médiathèque de Frontignan ; plan de déplacements urbains  ; schéma de cohérence territoriale
Elle permettrait surtout d’IMAGINER des NOUVEAUX PROJETS dans tous les domaines, à commencer par celui de la santé où Balaruc, avec ses nouveaux thermes, peut, je pense, jouer un rôle déterminant. Ce territoire dispose de trois grandes sources d’énergie renouvelable ( vent,eau,soleil). L’importance prise récemment par le numérique dans la « voisine » montpelliéraine devrait donner des idées ! label French Tech ( 9 villes pour toute la France ) , 12000 emplois dans le numérique, enseignement de la télé médecine à Montpellier , regroupement de tous les acteurs du numérique dans un « cluster » régional etc….
L’ANIMATION NUMERIQUE du territoire est indispensable pour exploiter toutes ces potentialités
A l’occasion des dernières élections j’avais suggéré la nomination, parmi les élus, d’un « référent numérique » dans chaque conseil municipal !  ou, à défaut (cas le plus fréquent compte tenu de la faiblesse des communes françaises) au niveau de la communauté de communes. On demanderait à cet élu, non pas d’être un spécialiste des nouvelles technologies mais d’avoir une VISION NUMERIQUE de son territoire ! Il pourrait dés lors « manager » une équipe, plus ou moins importante selon le cas (une seule personne dans certains cas) chargée de 3 missions 1- veille (documentaire, participation à des colloques sur le sujet pour se constituer un « réseau »…) 2- sensibilisation des élus des communes de l’agglo, formation d’employés communaux…3-animation de réunions citoyennes .
Cette indispensable animation doit être faite au plus près du terrain. Elle doit faire partie, selon moi, des compétences « naturelles » de l’agglo sans attendre une hypothétique clarification de ses compétences. Il y a 10 ans l’article L1425-1 du Code général des collectivités territoriales ouvrait aux collectivités la possibilité d’intervenir dans le domaine des communications électroniques. Depuis 10 ans de nombreuses collectivités ont créé des réseaux d’initiative publique (RIP) pour pallier la défaillance des opérateurs privés sur leur territoire. Aujourd’hui, au-delà des infrastructures et quels que soient les créateurs de ces réseaux ( publics ou privés) se pose avec de plus en plus d’acuité la modernisation des collectivités grâce au numérique et la nécessité de FAIRE PARTICIPER les CITOYENS comme le montrent, SOUS CE LIEN  des témoignages relevés récemment à l’occasion des 15 ans de la création du label « villes Internet » ..

Extraits :
Loïc Dayot Joinville le pont « La démocratie locale, l’oubliée de l’internet citoyen » On ne s’est pas assez axé sur la démocratie. C’est un manque à mon avis. Et qui pourra le combler hormis les collectivités et les pouvoirs publics ? » ;
Elisabeth Le Faucheur Joncour Brest « Le développement des infrastructures ne peut être pensé indépendamment de l’accompagnement des usages » « La question des infrastructures a souvent été dissociée de celle des usages. L’idée de coupler les deux -portée très tôt, politiquement, à Brest – n’arrive que maintenant pour bon nombre d’acteurs locaux. On sait pourtant que les outils déployés, sans penser les usages et les accompagnements, ne font que creuser les inégalités » ;
jérôme Chaussoneaux Parthenay « On était loin de penser que les outils et les usages se répandraient aussi vite » « « Le plus frappant, c’est la rapidité de l’intégration du numérique dans les foyers… Nous travaillons au lancement, d’un nouveau portail communautaire …..pour ce territoire élargi, nous devons aussi sensibiliser les communes qui sont un peu moins usagères des TIC que nous. » ;
Jérôme Steffenino Grenoble « Nous allons vers la multiplication des réseaux sociaux, avec des réseaux beaucoup plus thématisés et locaux » « A terme, l’information des collectivités sera essentiellement diffusée et consommée en temps réel via ces réseaux’ »
Brice Lacomette Région PACA « J’ai peur que cette promesse magnifique de mettre en capacité le citoyen dans la décision locale reste toujours une promesse avortée » – « Ma mission prioritaire est de développer les capacités du territoire régional à mettre en oeuvre et développer l’innovation par l’usage – c’est à dire l’innovation « ascendante », qui vient des usagers »
Bruno Le Gall Vannes « L’identité numérique, l’accélérateur de l’internet citoyen » « Nous travaillons à la mise en place d’un ensemble de services totalement liés à la création d’un espace et d’un compte citoyen ».
Jacqueline Cimaz Rias« Sans internet, notre village était condamné à une mort rapide et douloureuse » « Pour notre village, le développement du numérique a été un facteur important de repeuplement et d’implantation d’activités nouvelles. »
Corinne Bellotte Charenton le pont « Oui au numérique, mais pas au détriment du contact humain » « Paradoxalement, je dirai qu’internet nous a rapproché de la population en nous permettant de développer et de nourrir nos échanges avec les habitants » –
Olivier Bailly Nimes « Les citoyens sont devenus les clients des services publics » « Je pense beaucoup à la démocratie participative. A un outil qui implique les citoyens dans les décisions politiques qui les touchent directement
Youness El Yaakoubi Narbonne « Moi, c’est le ‘ne-repondez-pas-a-ce-mail@’ qui me fait peur ! » d’où je ressors : « L’idéal, ce serait de pouvoir être connecté à tout moment à sa ville, de réaliser toutes ses démarches à distance, tout en continuant à voir ses interlocuteurs. Avec le très haut-débit et le streaming vidéo, cela devrait être un jeu d’enfants »
Rosemonde Savi Toulon « La participation citoyenne en mode innovation ouverte, un atout pour l’internet public local » « Ce qui me semble intéressant et porteur d’avenir, c’est tout ce qui relève de la participation citoyenne en mode innovation ouverte pour la co-conception des projets ».
Romain Da Costa Ville de Rosny-sous-Bois « Notre avenir numérique est d’abord une question de gouvernance » « Il faut continuer à former et sensibiliser les élus à ces enjeux. ..l’intégration des TIC dans les collectivités procède d’une décision qui vient d’en haut.. C’est, au départ, la volonté du maire Claude Pernès qui a placé Rosny en première ligne de l’innovation. » –
Philippe Jarry Ivry sur Seine « Le numérique rendra obligatoire la transparence de l’action publique » -« . Il y aura une pression de la société pour ouvrir l’accès aux données. Cette évolution parait inéluctable. On peut également attendre du numérique qu’il irrigue davantage les organisations pour ouvrir toutes les potentialités en matière de collaboration et de travail transversal »
Eric Legale Issy les moulineaux « L’aventure n’est pas finie ! » “Le grand bond en avant que l’on attend ?accéder à internet dans des conditions confortables, sans problème de connexion…pouvoir rester branché sur l’information et les services en ligne depuis n’importe quel endroit -la rue, les transports, la maison évidemment- sur des écrans qui ne seront pas des ordinateurs, avec une informatique ubiquitaire omniprésente. » –
Denis Lepagneul Argentan« A nous d’écouter les utilisateurs et d’inventer avec eux les usages de demain » « la mise en place de Bee-walls. Ce sont des écrans interactifs que l’on va disposer sur le territoire de la collectivité, et qui permettront de pousser du contenu territorial vers les habitants ». ou encore » la direction à prendre, c’est d’ouvrir des possibilités d’échanges et d’interaction avec les citoyens : forums, débats publics en ligne… On sent que les gens ont besoin d’être écoutés » –
Le territoire de Thau Agglo mérite un projet numérique exemplaire !
Environnement remarquable, activités maritimes et lagunaires, échanges à la fois économiques et culturels très denses, histoire depuis longtemps partagée, ….avenir « radieux »‘? c’est possible si on dote ce territoire naturellement lumineux d’un « soleil »  supplémentaire… un « soleil numérique » !!
Pierre Ygrié
Balaruc les bains le 24 novembre 2014


Actions

Information

24 responses

25 11 2014
Xavier de Mazenod

a balaruc tu as le grand thierry crouzet, geek et auteur http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Thierry_Crouzet

25 11 2014
websdugevaudan

Et vous, « amis » des Webs du Gévaudan, connaissez vous « le » spécialiste français du télétravail ? http://zevillage.net/😉

26 11 2014
websdugevaudan

Pour Thau Agglo je retiens, entre autres, deux domaines où le numérique est indispensable
Le développement durable avec, entre autres, le vaste chantier de protection du littoral http://www.thau-agglo.fr/-Le-developpement-durable-.html
Le regroupement des zones d’activité http://www.thau-agglo.fr/Zones-d-Activites-Economiques-de.html
Ces domaines…et d’autres auront besoin d’énergie « propre »…et comme tout est lié https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/03/14/energie-numerique-et-transition-energetique
/😉

26 11 2014
websdugevaudan
27 11 2014
websdugevaudan
29 11 2014
29 11 2014
websdugevaudan
1 12 2014
Pierre Ygrié

Lu dans Midi libre 1er déc 2014 Sète : le lido malmené par la tempête

http://www.midilibre.fr/2014/11/30/sete-le-lido-malmene-par-la-tempete,1090366.php
Deux types de mesures à prévoir selon moi :
1- court terme : la proposition de « cnormal » ( faire nettoyer les plages par les inactifs)me parait tout à fait pertinente ….
2-long terme . Le rôle de Thau Agglo est essentiel. « Dans un territoire lagunaire, tout se tient, sans doute plus encore que sur un autre espace » peut-on lire dans son plan de développement durable http://www.thau-agglo.fr/-Le-developpement-durable-.html

Tout se tient en effet et il faut tout conjuguer https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/03/14/energie-numerique-et-transition-energetique/ pour que ces territoires magnifiques retrouvent à nouveau le(s) soleil(s)

1 12 2014
websdugevaudan

Quelques conseils d’un « ami » de longue des Webs du Gévaudan …pour les entreprises mais pas inutiles non plus pour les collectivités😉 http://www.actuentreprise.com/strategie-et-intelligence-economique/les-trois-clefs-de-la-reussite-economique-durable/

4 12 2014
4 12 2014
websdugevaudan
5 12 2014
websdugevaudan

Internet est un formidable « lieu d’échanges » Où? http://www.zdnet.fr/actualites/et-si-on-parlait-du-dark-social-39810811.htm

9 12 2014
websdugevaudan
10 12 2014
websdugevaudan
11 12 2014
websdugevaudan

Internet très haut débit en Languedoc-Roussillon : entre espoirs et limites
http://www.midilibre.fr/2014/12/11/internet-tres-haut-debit-entre-espoirs-et-limites,1096116.php

12 12 2014
websdugevaudan

et ailleurs ce n’est guere mieux ! http://www.numerama.com/magazine/31557-haut-debit-la-france-s-enfonce-dans-la-mediocrite.html
Ce qui n’est pas étonnant car il y a belle lurette que nous disons qu’il n’y a pas de pilote dans l’avion https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/04/01/y-a-t-il-un-pilote-dans-l%E2%80%99avion/
et que la maison fifre France cherche un architecte https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/10/13/maison-fibre-france-cherche-architecte/

13 12 2014
Bernard GARRIGUES

D’après l’ARCEP, le développement numérique de la Lozère (SDTAN) est achevé : 98% des lignes fixes auraient accès à 2 méga/s symétriques.
http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/guide-amenagement-numerique-GRACO-dec2014.pdf
D’après degrouptest, le débit moyen en France serait de 6,5 méga/s.

Nos élites nationales et départementales ont, définitivement, pris le partie ou accepté que le lozèrien est un sous-citoyen.

Par ailleurs, il semble que l’ARCEP ait réagi aux défauts d’entretien du réseau par FT dans des départements comme la Lozère (suite à l’article dans l’Humanité ?). Le directeur régional a (finement ?) réagi par un action de comm affirmant, à Mende, que la Lozère bénéficiait de 60 agents FT, soit 1 agent pour 1000 lignes fixe, mais il semblerait que la moyenne nationale soit aux alentours de 1 agent FT pour 200 lignes. Les agents lozériens sont hautement productifs et dégagent une marge de 87% … seulement sur le fixe … ; si nous ajoutons les abonnements internet, c’est nettement mieux qu’un cadre parisien …

Je peux garantir à SILICANI que, les jours où cela marchait, cet été, c’était plutôt de 0,15 à 0,2 M/s en débit descendant.

14 12 2014
Numérique rural : Renverser la table ! | Les webs du Gévaudan

[…] les territoires que nous avons proposé un « référent numérique » dans chaque commune  ou conseil communautaire  .De là à dire que le problème des infrastructures est derrière nous ? Dans les zones rurales […]

15 04 2015
websdugevaudan

Depuis que j’habite (aussi) dans l’herault je m’intéresse à ce qui s’y passe et quand je lis « Le très haut débit pour tous et partout
http://www.herault.fr/2015/04/13/kleber-mesquida-se-mobilise-tres-debit-l-herault-19360 » je dis Chiche ! et j’encourage vivement la nouvelle équipe départementale …en disant aussi que les agglos en zone AMI préemptées par Orange n’ont qu’à bien se tenir !

16 09 2015
Lozère numérique : de nouvelles opportunités | Les webs du Gévaudan

[…] des témoignages recueillis SOUS CE LIEN  en ville ( pas encore en Lozère malheureusement!) :. Extraits : «  la démocratie locale est l’oubliée de l’internet citoyen »… . »le […]

20 10 2015
websdugevaudan

ça bouge à Balaruc … de quoi accélérer l’arrivée de la fibre pour régler enfin les problèmes d’internet et de téléphonie qui se posent encore dans certains secteurs et qui voudraient bien voir un « soleil numérique sur l’étang ! http://www.midilibre.fr/2015/10/20/balaruc-table-rase-du-passe,1229605.php

30 10 2015
websdugevaudan

octobre 2015 : la fibre arrive à Sete ! A quand Balaruc ? et ailleurs ?http://www.midilibre.fr/2015/10/29/avec-la-fibre-optique-le-tres-haut-debit-arrive,1233859.php

2 04 2016
websdugevaudan

La fibre bientôt à Frontignan http://www.thau-info.fr/index.php/commune/frontignan …mais pas encore à Balaruc😉

11 04 2016
websdugevaudan

On avance ! Le soleil commence à se lever Misons futés http://www.thau-info.fr/index.php/edito-du-mois mais pas encore sur Balaruc😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :