Construisons ensemble la république numérique !

29 08 2015

Lors de Ruralitic 2015 Axel Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique, concluait un discours optimiste et mobilisateur par une invitation à construire ensemble une « république numérique » ! Optmiste en insistant sur les nombreux atouts de la France comparés à d’autres pays occidentaux où la ministre a vécu de nombreuses années, atouts dont on parle peu alors que l’on médiatise ses faiblesses ! Mobilisateur néanmoins car consciente des difficultés de déploiement des réseaux en zone rurale, une « double peine par les populations et les entreprises concernées »

Ce discours , s’il donne le cap ( une république numérique) montre également le chemin qu’il reste à parcourir pour permettre à chaque citoyen,quelle que soit sa place « physique » sur le territoire ,d’avoir la même « place numérique », condition sine qua non d’appartenance à la république numérique que la ministre appelle de ses vœux  !

Je ne reviendrai pas sur l’argumentation développée dans ce blog depuis des annéees au fil d’articles divers et me conterai de pointer deux « necessités » :

1- la necessité pour le gouvernement de reconnaître un « droit à la fibre » pour chaque citoyen, ce qui suppose :

-la reconnaissance par la loi : cf le dernier papier de ce blog « dans la république numérique seule la loi peut garantir l’égalité des citoyens  »

-une obligation pour les opérateurs de fibrer prioritairement les zones rurales ( zones où le réseau cuivre est le plus défaillant et où les citoyens sont le plus éloignés des services « physiques » ) en leur permettant de dégager des marges exclusivement réservées contractuellement au fibrage des zones les plus reculées. Parmi les solutions possibles  une augmentation des tarifs consommateurs ( la France, qui a choisi une politique consumériste, est l’un des pays où les services télécoms sont les moins chers!) ?

2-la necessité, pour les collectivités locales, d’impliquer davantage les citoyens dans la révolution numérique

Révolution numérique ou Révolutions numériques ? révolution économique, révolution sociale, révolution sociétale, révolution environnementale, révolution énergétique, etc.. Tous les domaines sont touchés. En 2000, Xavier Dalloz (Xavier Dalloz consulting) ouvrait le deuxième « M@rvejols sur web » organisé par les Webs du Gévaudan, par une phrase prémonitoire « on n’a encore rien vu ! ». 15 ans plus tard, au château de Vixouze  ( 125 kms de Marvejols) Marc Charrière (vice président d’Alcatel-Lucent), renchérissait «  Nous sommes à l’aube de la révolution numérique » ! et pourtant Dieu sait s’il s’est passé des choses en 15 ans ( 10% de Français connectés en 2000, 80% aujourd’hui). La France numérique de demain est un « immeuble » dont les étages sont les usages et les fondations les infrastructures. Personne ne peut aujourd’hui prédire ces usages qui restent, pour l’essentiel, à inventer, en particulier dans les domaines vitaux que j’ai l’habitude de résumer par SES Ruralité (S=santé ,E= education, économie, environnement, S=services de proximité) .

Le citoyen est au cœur de la révolution digitale dans ses usages au quotidien . Les révolutions se sont toujours faites avec les citoyens. La révolution numérique (ou digitale) se ferait-elle sans les citoyens ? Il est temps de mettre le citoyen au cœur de la réflexion sur les usages de demain. Certains territoires n’ont pas attendu pour le faire dans les villes .Pour les campagnes Ruraltic 2015 a lancé le manifeste des smart villages.Les « fablabs » se développent ici et là mais l’essentiel reste à faire

Les choses paraissent pourtant simples : les « cerveaux » des citoyens ( connectés à 80%aujourd’hui) sont « bourrés » d’idées pour peu que l’on sache les faire « sortir »! Mais cette évidence suppose deux choses :d’abord une volonté politique et un minimum de moyens pour lancer la démarche, ensuite , et ce n’est pas le plus facile, un très grand professionnalisme dans l’animation des réunions. A mon retour en Lozère en 2000 j’avais lancé l’idée d’organiser dans chaque chef lieu de canton des réunions citoyennes pour REFLECHIR ENSEMBLE à ce que pourraient apporter les nouvelles technologies à la Lozère ? Bien plus tard j’avais relancé l’idée en centrant la réflexion sur un domaine vital en zone rurale, la santé . Avec du recul force est de constater que la culture numérique tant des élus que des citoyens n’était pas vraiment affirmée. Espérons que ce n’est plus le cas et que ce type de démarche peut-etre relancée !

Dorénavant les SDTAN ( Schéma Départemental Territorial d’Aménagement Numérique), jusqu’ici centrés sur les infrastructures devront, semble-t-il, (à confirmer), comporter, pour optimiser leur subventionnement,  un volet « Usages ». Cette mesure de bon sens démontre bien que si les infrastructures sont « premières » dans le sens où elles « supportent » les usages comme je l’écrivais déjà en 2009, un bon « dimensionnement » des usages (autant que faire se peut!) est indispensable pour justifier le type d’infrastructures demandé ! La poule et l’oeuf en quelque sorte. Les deux réflexions doivent etre simultanées et complémentaires .

Le SDTAN de la Lozère, l’un des tout premiers départements à s’etre lancé dans cette démarche, doit à mon avis etre réévalué. Tel qu’il est aujourd’hui, il ne couvre en fibre optique au mieux qu’une trentaine de communes auxquelles on doit ajouter les communes mendoises (préemptées par Orange), soit un total d’environ 35. Mème s’il s’agit des plus importants il restera 150 communes no fibrées !!

La position originale de la Lozère, lanterne rouge des départements en terme de population (le stade de France serait trop grand pour elle!l’autorise à OSER déposer des projets ambitieux tant au niveau des infrastructures ( hypothèse haute des études préalables réalisées par l’Idate) que des usages. La Lozère , symbole de l’hyper ruralité ,est un territoire idéal pour expérimenter une couverture globale en fibre optique Encore faut-il qu’elle ose présenter des projets à l’élaboration desquels auraient participé tous les lozériens soucieux de ne pas être demain des sous-citoyens de la république numérique que la ministre appelait de ses vœux lors du 10 eme anniversaire de la principale manifestation dédiée au numérique et à la ruralité.

La ruralité moderne doit reposer sur deux piliers : l’agriculture (sur laquelle Axel Lemaire a beaucoup insisté lors de son intervention) et le numérique.

La France, elle, doit également reposer sur deux piliers : des métropoles compétitives ET des campagnes intelligentes !

C’est en concrétisant ces « évidences » que nous pourrons construire ensemnble la République Numérique !

Auxillac le 29 aout 2015

Pierre Ygrié


Actions

Information

9 responses

29 08 2015
websdugevaudan

L’articlees t « truffé » de liens qui peuvent rendre sa lecture complète fastidieuse. Si vous ne les ouvrez pas tous je vous conseille d’ouvrir au moins celui ci http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/complement-d-enquete/video-telephone-internet-la-fracture-ouverte_879227.html pour vous faire une petite idée de la situation de certains de nos compatriotes😉

29 08 2015
estevenon francis

Toujours en bataille heureusement qu’il y a des gens comme vous qui ne lâche rien tant qu’il n’on pas obtenu ce qu’ils veulent, il en faudrait baucoup plus e ces personnes en FRANCE, courage Monsieur Ygrié

29 08 2015
websdugevaudan

Je reprends ci-dessous un commentaire de Jean Michel Billaut sur facebook

« Ah mon au pauvre ami.. le droit à la fibre .. laisse moi rigoler… si nous avions enclenché le fonds Pintat en son temps cela serait déjà fait… mais « les liberaux » socialos et umpistes pardon républicains n’en ont pas voulu.. et pour cause.. ils favorisent les actionnaires
d’Orange et autres… quant aux usages dans les collectivités locales… laisse moi aussi rigoler.. nous avons plus de 600.000 élus dans ce pays.. et j’estime que moins de 1% ont une acculturation aux usages numériques.. la plus part sont âges et sont nés avec un poste à galene dans leur berceau à la rigueur une télé Noir et Blanc … alors.. d’ailleurs fait le test… va voir ton maire et demande lui avec logiciels sa commune est gérée… les usages viendront de nos jeunes, et de nos startups… heureusement on en a de plus en plus et de trés bien »

Quant il dit que « les usages viendront de nos jeunes, et de nos startups » il sait de qoui ils parle et il a raison https://www.youtube.com/watch?v=BxozfUuVtYA.
Le problème c’est que pour voir pousser des start up à la campagne il faut un terreau numérique attractif , à savoir un écosystème (réseaux, data centers etrc… ) qui nous manque aujourd’hui cruellement . La poule et l’oeuf encore une fois ! Remember déjà en 2009 ! .https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/09/24/au-commencement-etaient-les-infrastructures/😉

30 08 2015
websdugevaudan

Bis repetita ! Ici en 2013 « Complainte pour une optique ficelle »
https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/09/13/complainte-pour-une-optique-ficelle/
sur un air familier😉 https://www.youtube.com/watch?v=yad5qwIagJE

5 09 2015
websdugevaudan
11 09 2015
websdugevaudan

11 septembre 2001 : Remember !

Le papier ci-dessous n’a pas grand chose à voir avec internet… encore que ? Je vous le soumets néanmoins ; c’est ma façon de écélébrer » le 14 eme anniversaire d’un jour « impossible » dont on aurait pu penser qu’il ferait basculer l’humanité dans le meilleur ???
Le 11 septembre 2001 fera date, je pense, dans l’histoire de l’humanité tant ce qui est arrivé ce jour là paraissait impossible la veille. Pour ce qui me concerne j’avais mis sur papier quasi immédiatement (15 septembre) quelques réflexions sous le titre « je cherche à comprendre » . Je les ai retrouvées dans mes archives. J’en fais ci-dessous un copier coller au cas où ça intéresserait certains émoticône wink
C’est un peu long, parfois touffu et peut-etre (surement !) discutable mais j’y retrouve certains éléments dont on aurait pu penser que, 14 ans ans après ils se seraient améliorés ? Je vous en laisse juger… pour ceux qui auraient le courage d’aller jusqu’au bout !!!!
——————————————————————————————-
Je cherche à comprendre !
L’inquiétude,voire la peur(mais l’on doit se méfier des mots)envahit la planète.Nous laisserons nous envahir par cette peur ?..ou ne serait-ce pas une « autre peur »,une peur plus ancienne,plus sournoise aussi,une peur qui anesthésie nos esprits,la peur de « chercher à comprendre »comment on en est arrivé là !
J’ai peur que ,devant une « horreur qu’il est impossible de dire »comme l’a dit le pape,nous ,simples citoyens,nous n’ayons pas le courage de dialoguer,d’échanger ,d’essayer de comprendre ; .Bien sur,nous « consommons »davantages de médias qu’avant le 11 sept mais rien ne remplacera les échanges individuels,ceux où,comme le disait Montaigne,on se « frotte la cervelle » ;nous avons une occasion immense d’échanger pour essayer de comprendre,pour tenter de faire murir chez chacun d’entre nous une opinion « construite »par des échanges et des efforts de compréhensions mutuels .Ne laissons pas aux experts une necessaire « réflexion citoyenne « dont dépend l’avenir de chacun d’entre nous !Seuls les développements de ces échanges ,souvent étayés de réflexions de bon sens,permettra de faire pression sur les politiques,désemparés comme nous,et qui doivent faire ,eux,un effort énorme d’humilité pour tenter enfin de « comprendre » notre monde ,effort d’autant plus necessaire que prés des ¾ de l’humanité n’a pas la même culture que nous et qu’il est temps d’écouter ces peuples pour essayer de les comprendre et les empécher de basculer dans le camp des ennemis de notre civilisation.Le necessaire dialogue entre les peuples dont dépend l’avenir de la planète et qui est de la responsabilité de nos dirigeants est aussi de la notre.Osons donner notre opinion,osons « prendre le risque »de la faire évoluer en suscitant des échanges,des opinions contraires,ayons le courage de susciter tous les jours,autour de nous,des « affrontements d’opinions »si nous voulons éviter un risque majeur d’affrontements des armes et l’enchainement de l’escalade…..On nous dira que ça ne sert à rien,que nous n’avons aucun pouvoir,que tout cela nous dépasse…certes mais si,pour « désarmer la haine » « les gens de raison doivent accepter de se parler,de discuter,…. » (JM .Lustiger),nous pouvons faire quelque chose dans ce domaine….donner l’exemple ,suivant en cela la réponse de Mère Thérésa à quelqu’un qui lui demandait ce qu’il fallait changer sur notre planète » « il faut changer 2 choses..vous..et moi ! »
Je me permets donc de vous livrer ci-après quelques réflexions rapides et donc sommaires,faites,j’en suis conscient,d’affirmations plus que de démonstrations,peut-etre de contre vérités pour certains…mais si,parmi ces « affirmations »non argumentées il y avait quelques « étincelles de vérité »qui nous incitent à aller plus loin dans le dialogue et la recherche d’informations,ce ne serait déjà pas si mal !
Comprendre les « Nouvelles menaces ».?… .
On entend de plus en plus parler de « nouvelles menaces »et l’on répond immédiatement,et l’on a raison, »terrorisme »….mais comment se nourrit ce terrorisme ?essentiellement,à mon avis.da pauvreté et d’ignorance…,les deux conduisant inévitablement à entrer dans des logiques qui nous rendent étrangers les uns aux autres(individuellement mais aussi collectivement)et qui peuvent conduire à des actes de désespoir.
-Comment se « fabrique »la « déséspérance » ,c’est à dire indirectement la « pauvreté »(et pas seulement la pauvreté matérielle)..et . l’ignorance ?
La réponse est bien évidemment différente selon qu’il s’agit de pays occidentaux ou de pays du tiers monde mais la « racine »n’est-elle pas la mème à savoir ,en grande partie,le développement d’inégalités croissantes d’une part et la « destructuration intellectuelle et morale »d’autre part,destructuration consécutive à la masse d’informations « déformantes »qui font davantage appel à nos émotions et à nos instincts qu’à la réflexion ,informations faites le plus souvent de simplifications abusives et de manipulation ?…et quelles sont les causes de ces inégalités ?…nous pensons posséder quelques éléments de réponse tels que l’assujetissement grandissant des activités humaines à la seule logique financière(conjonction de la libéralisation des capitaux et de leur circulation non règlementée sur la planète ..et des nouvelles technologies*) Cette logique ne peut entrainer qu’un avillissement du cœur,c’est une logique insidieusement « destructrice »de l’homme ….mais la question reste complexe et il est urgent d’y réfléchir pour affermir nos opinions sur ce point essentiel……
*Il existe néanmoins une différence de taille entre ces 2 phénomènes :alors que nous ne pouvons rien « contre »l’internet ,si ce n’est,comme pour tout nouvel outil incontournable, l’ « apprendre »(et vite si nous ne voulons pas nous laisser manipuler par les utilisations fabuleuses de cet outil par des gens mal intentionnés !),nous pouvons exiger des politiques de mettre des « garde fous » à la circulation des capitaux non point pour leur interdire de circuler mais pour les orienter sur leur véritable « destination »,l’investissement et non,comme c’est de plus en plus le cas,sur la spéculation(à titre d’exemple,les transactions monétaires spéculatives sont tous les jours,50à 60 fois supérieures aux transactions monétaires ayant une destination commerciale ! ..un vrai scandale !…qui connaît ce type d’informations ?Qui réfléchit aux conséquences de telles déviations ?…fallait-il attendre les évènements dramatiques du 11 sept.pour apprendre que 71% des Français étaient favorables à la taxation des flux financiers spéculatifs(taxe tobin ?)selon un sondage csa/la croix des 11 et 12 sept…
-A quoi aboutit la désespérance ?…à des actes apparemment « irrationnels » (mais qui découlent en réalité,du moins dans le cas présent,d’une logique « religieuse »déterminée de valorisation du martyre-en l’occurrence de « faux martyrs »,les vrais martyrs n’ayant jamais tué personne et étant guidés par l’amour et non par la haine- comme acte suprème pour défendre la « vérité ») tels que les suicides et la vengeance…c’est vrai sur le plan individuel,c’est vrai également sur le plan collectif….et quand des fanatiques argentés,instruits et fous de pouvoir manipulent des déséspérés en « négociant »contre leur suicide le « paradis d’Allah « pour eux mèmes et le bien etre matériel pour leur famille ,comment riposter à ces « attitudes »impossibles à comprendre pour les occidentaux que nous sommes si nous ne faisons pas l’effort de nous informer de l’intérieur,donc par le dialogue, sur un type de logique qui nous dépasse ?
-Comment lutter contre la désepérance et,donc,indirectement le terrorisme?
Par des actions militaires démontrant notre force?mais n’oublions pas que « ils ont retourné contre nous la force que nous avons  » et,paradoxalement, »plus nous serons forts,plus nous serons faibles! »(A.Jacquard )…et où peut mener pour l’humanité l’escalade de la haine et de la violence ?
En « cassant »le financement du terrorisme par des mesures radicales sur les marchés financiers(suppression des paradis fiscaux par exemple?L’opacité des systèmes bancaires est en effet telle(secret bancaire…)qu’il peut bénéficier en toute impunité de sources de financement conséquentes.Mais les organisations terroristes ne seraient pas les seules »victimes » de telles mesures,les autres »victimes potentielles »,spéculateurs de tous poils, sont-elles prètes à aller dans ce sens ?
Par la mise en place d’instances de régulation internationales dans les domaines politiques,judiciaires,économiques..?.par exemple,pour ce qui concerne l’économique ,la lutte contre la spéculation financière par la taxation des transactions financières en plus du démantellement des paradis fiscaux ?Mais les pouvoirs financiers s’y sont toujours opposés et il n’y a jamais eu la moindre volonté politique dans ce sens ! etc….
Pour toutes ces necessaires régulations il faut une volonté politique forte au niveau de » grands espaces »…et,là,on peut s’interroger sur l’affaiblissement de pouvoirs politiques « éparpillés »face au pouvoir universel de la finance ?…
Que de questions sans réponses !
-Toutes ces interrogations demandent de la part de chacun d’entre nous un « devoir de réflexion et d’information »,réflexion alimentée par plusieurs sources d’information et qui suppose,en préalable, une attitude d’humilité ;si nous avons cette volonté et cette attitude ,nous verrons trés vite que nous sommes nous mèmes de « grands ignorants »sur la façon dont tourne(mal?)la planète .Si nous faisons l’effort de comprendre que tous les extémismes,y compris les extrémismes religieux se sont toujours batis ,quelles que soient les idéologies , les religions et les époques,sur le maintien des masses dans la pauvreté et l’ignorance…nous avons peut-etre un « début de commencement de réponse « à cette question essentielle et inévitable….
Le monde a changé et « les affrontements du futur sont des affrontements d’opinions… »(J.Juilliard),et nous n’en sortirons pas vainqueurs en utilsant les méthodes classiques ! les nouveaux rapports de force sont des rapports d’opinions…et le meilleur service que nous pourrions rendre à nos amis américains,c’est de les aider à comprendre cette « nouvelle façon »de « penser le monde » Ce n’est pas etre contre les américains que de les(nous !) aider à y voir clair !
Dans cette bataille d’opinions engagée au niveau de la planète nous avons tous un role à jouer…et nous devons commencer par développer notre esprit critique en soumettant à la grille d’analyse que constitue notre bon sens et notre conscience tous les mots entendus dans les médias(les mots sont trompeurs !),toutes les simplifications abusives ,bref tout ce qui « fabrique »insidieusement le « terrau » de l’ « ignorance invisible » alors que certains pourraient se croire,en toute bonne foi,parfaitement informés !!
Quelques exemples de ce qui ,pour ma part,me paraît relever davantage d’une démarche de manipulation,faite se simplifications abusives*,que d’une volonté de véritable information
-Attentats et Mondialisation:
: -des insinuations « malveillantes » de certains médias jouant honteusement sur l »émotion et l’indignation actuelles bien compréhensibles et parfaitement justifiés (acte abject pour tous,c’est évident!)pour mettre en cause des mouvements citoyens,comme si celà avait quelque chose à voir !-cf. sur France-Inter un des nombreux doctes éxegètes ,apparement professeur à Paris-Dauphine ,qui n’a pas hésité à faire le rapprochement entre l’attentat et les »antimondialisations », notamment ceux de Gênes !…ah bon! comme si à Gènes la violence était chez tous les « anti mondialisations « (quel % de violents svp parmi les 300000 manifestants ?2ème question..en « face »les carabiniers n’étaient pas violents ?…)…pas mal comme simplification abusive !
-Autre simplification abusive:présenter les mouvements citoyens comme « anti mondialisation »!alors qu’ils ne s’en prennent qu’aux effets pervers d’une mondialisation ultra libérale ! et qu’ils ne peuvent qu’approuver les propos de Bernard Guetta toujours sur France Inter lorsqu’il affirme « j’espère que la mondialisation ne sera plus seulement économique mais aussi politique et sociale »…..
.-Autre simplification abusive:considérer que les mouvements citoyens sont anti américains! »La plus grande bétise serait de considérer le peuple américain comme un adversaire »disait José Bové toujours sur sur F.Inter(un média qui couvre sérieusement l’événement et sur lequel on n’a pas cette impression de malaise d’images qui tournent en boucle !) alors que ce qui est en cause,c’est une une idéologie transnationale(donc apatride !) dont les effets pervers augmentent les inégalités sur la planète ,donc,malheureusement,la désespérance ,terreau de choix pour une manipulation par les extrémistes !..
.-Attentats et Islamisme :
L’assimilation des fanatiques aux islamistes est extrèmement dangereuse car elle développe le racisme latent chez certains et elle risque de cristaliser contre nous une majorité d’arabes et de musulmans qui condamnent le terrorisme et sont donc potentiellement avec nous dans cette épreuve…à une condition cependant…qu’on ne les montre pas du doigt !Losqu’un grand journal titre »Les islamistes déclarent la guerre à l’Occident »,il y a là un amalgame dangereux…demandez donc à des islamistes que vous pourriez connaitre ce qu’ils pensent de tels titres ! et essayons de penser à ce que peuvent ressentir de jeunes musulmans dans nos écoles françaises !… Imaginons que des fanatiques catholiques aient commis des actes innommables et que les médias fassent l’amalgame !
-Bien et Mal :
La diabolisation du terrorisme ,parfaitement justifiée par ailleurs,ne doit pas nous entrainer à des « simplismes »dangereux où le bien serait « occidental »et le mal …ailleurs…et,comme les contours de cet « ailleurs » sont flous(cf.amalgamme précédent)les risques de dérapage sont évidents!comme si la civilisation occidentale(que nous critiquons tous abondamment par ailleurs !)n’avait rien à se reprocher ! …comme si la liberté,concept à défendre bec et ongles par ailleurs n’entrainait pas,si elle n’est pas « responsable »à des aberrations dans certains domaines(le « tout consommation »est-il une vraie valeur ?…..)En défendant la liberté , nous devons redéfinir le sens de ce mot :qu’est ce que la liberté individuelle si elle n’est pas située dans un contexte de liberté commune ?quelle crédibilité d’une action de défense des libertés si elle ne s’accompagne pas de mesures de simple justice pour tous ?
En l’occurence une « déclaration commune »occidentale qui lancerait une mobilisation générale de la planète contre le terrorisme et reconnaitrait simultanément les erreurs des pays riches envers les pays pauvres(comme l’a fait le pape en d’autres circonstances sur les erreurs de l’église) en décidant d’associer davantage tous les peuples à une « démarche »de « gouvernement de la planète » serait à l’évidence plus crédible aux yeux du tiers monde(ie la majorité de la planète)que toute « croisade » de bien contre le mal ! Penser l’avenir en termes simplificateurs de ce type constitue,à mon avis,un énorme danger pour l’humanité !
*Bruno Frappat, dans son éditorial de « la Croix » du 14 septembre nous incite à résister à 3 « tentations » (le mot est bien choisi pour un journal catholique!):
1-la »guerre »,mot piégé et dont l’utilisation devrait etre soigneusement maitrisée,ce qui ne parait pa etre le cas actuellement !
2-L’amalgame:il « enfle à vue d’oeil .L’occident est entrainé dans un processus de simplification et de diabolisation…. »
3-Le « repli sur soi au nom des égoismes sacrés d’Etat,de nation,de peuple…. »
Parmi les leçons à tirer des évènements dramatiques que l’on vient de vivre(et qui ne sont peut etre malheureusement pas terminés)osons réfléchir ensemble,osons résiter à certaines affirmations racoleuses qui exploitent notre émotion et font peu de place à une réflexion sans laquelle le monde court à la catastrophe !;pour prendre l’exemple de la mondialisation ,si nous parvenions à bien faire comprendre le distingo entre l’ opposition de certains(dont je suis) aux effets pervers d’ une mobilisation ultra libérale découlant d’une idéologie apatride…. et la necessaire solidarité envers le peuple américain si durement éprouvé…nous aurions fait ,à mon avis,un(petit) pas dans la bonne direction…
– –
Si un effort de dialogue avec l’ « autre »,quel qu’il soit, pouvait amener une contribution,si faible soit-elle, à cette démarche citoyenne et favoriser une reprise en main de la politique par les politiques et par l’ensemble des citoyens….les innocents de New York ne seraient pas morts pour rien .Mais celà suppose d’abord que prenne le pas sur des réactions émotionnelles incontrolables une volonté forte ,de la part de chacun(citoyens et gouvernants)de compréhension du monde dans lequel nous vivons.La « distance »et la réflexion organisées ont toujours été meilleures conseillères que les réactions primaires de haine et de vengeance dont tous les exemples historiques montrent qu’elles conduisent toujours à des impasses.Le peuple américain nous donne un formidable exemple de solidarité,sachons l’aider,par un soutien actif mais réfléchi, à orienter cette solidarité dans la bonne direction..
Pierre Ygrié 15 sept 2001

16 09 2015
Lozère numérique : de nouvelles opportunités | Les webs du Gévaudan

[…] Depuis 15 ans les élus, qui reçoivent régulièrement les articles des Webs du Gévaudan, ont été sensibilisés à l’importance de la fibre. Conscients des efforts prévus par le département dans ce domaine, ils savent néanmoins que, une fois ces investissements réalisés ( 2020/2025), 150 communes, sur les 185 qu’en compte le département, resteront sur le carreau et seront « traités » par des solutions alternatives dont chacun sait aujourd’hui qu’elles ne feront pas des habitants des citoyens à part entière de la « république numérique » ! […]

21 09 2015
websdugevaudan

Dans un papier de 2012 j’écrivais « L’annonce d’une date butoir de mutation du réseau cuivre vers le réseau optique aurait de nombreux avantages » https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/27/le-changementde-reseau-cest-en-2022-2025-20/
Je le pense de plus en plus ….mais ??

19 10 2015
Loi numérique : la Lozère s’est bien battue. Attendons la suite ! | Les webs du Gévaudan

[…] 29 août : Construisons ensemble la république numérique !/https://websdugevaudan.wordpress.com/2015/08/29/construisons-ensemble-la-republique-numerique/ […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :