Loi numérique : Tous nos espoirs dans la CMP !

3 05 2016

 

Après le vote quasi unanime des députés le 27 janvier 2016 nous écrivions « le vote massif de la loi pourrait laisser croire que cette loi est quasi parfaite ? La réalité est beaucoup plus complexe et, du moins pour les ruraux, le projet de loi voté hier n’est pas la grande loi qui les fera entrer dans la république numérique … »

Après le vote du sénat ce mardi 3 mai par 322 voix contre 1, nous reprenons mot pour mot cette appréciation. Pour les ruraux le compte n’y est pas !

Reste maintenant à la CMP (commission mixte paritaire), composée de 7 députés et 7 sénateurs à écrire l’article manquant pour faire entrer les ruraux dans la république numérique !

Cet article doit acter un droit imprescriptible de tous les citoyens, quelle que soit leur « place physique » à avoir la même « place numérique » , ce qui suppose, pour les ruraux, l’accès à internet par les mêmes réseaux que les citadins, un réseau optique filaire et un réseau mobile (cf notre article  » 2 réseaux pour un même droit »

La CMP aura bien d’autres sujets à approfondir. Elle devra aussi donner à ce projet de loi, essentiellement technique et qui comporte des avancées très importantes reconnues par tous , une dimension plus « anticipative » quant aux futurs usages d’internet

Pour l’ouverture des données et leur protection (le cœur de la loi) comment imaginer l’usage qui sera fait des données publiques et professionnelles mais aussi et peut-être surtout données personnelles ? Avec l’arrivée (après demain !) du web 4.0  sur lequel les gens de la silicon valley sont déjà bien avancés il convient dés maintenant de se poser des questions légitimes . Pour ne parler que du domaine de la santé la conjonction de l’ouverture des données et de l’explosion des objets connectés est en effet porteuse du meilleur et du pire ! .Bon courage Mesdames et Messieurs les parlementaires !

Pour l’accès non discriminatoire à ces usages dont l’évolution sera exponentielle il faut doter chaque citoyen de réseaux suffisamment puissants pour supporter cette explosion . Seule la loi peut donner ce droit. Ce n’est pas parce qu’on parle régulièrement d’égalité citoyenne que cette égalité sera assurée. « verba volant scripta manent » !

Axel Lemaire, dont l’investissement personnel est salué par tous, soulignait tout à l’heure sur LCP les enjeux de la loi « enjeux qui vont du village le plus rural à la gouvernance la plus globale »

La gouvernance globale est complexe, les enjeux ruraux ne sont que compliqués ! Si l’on en croit Edgar Morin « les problèmes complexes ne sont pas simples à résoudre, les problèmes compliqués, eux, sont simples »… pour peu qu’on ait la volonté de les affronter !

Et quand il ajoute « A force d’oublier l’essentiel pour l’urgence on finit par oublier l’urgence de l’essentiel » il nous rappelle en quelque sorte ce que la loi numérique doit apporter d’essentiel aux ruraux :l’égalité d’accès à l’économie de la connaissance ! Le principe d’égalité, principe fondateur de la république (article 1er de la constitution) doit aussi être le principe fondateur de la « constitution » de la république numérique !

Auxillac le 3 mai 2016

Pierre Ygrié

——————————————————————–

Publicités

Actions

Information

34 responses

3 05 2016
Bernard GARRIGUES

Ne crois pas au web4, comme il ne fallait pas croire au web3, pour une raison très simple : il est plus facile de faire un web2 qui diffuse dans toutes les dimensions, qu’un web à 3 ou 4 dimensions … à moins que le web4 soit un truc que les américains mettent au point afin de pomper toute la valeur ajoutée brute mondiale du réseau … donc un espèce de dollar numérique : cela c’est possible : il y a la puissance nécessaire : il ne s’agit que d’imposer une simplification sémantique qui ramène l’homme à la conscience d’une limace … mais il existe une arme fatale contre cela, dont les européens disposent … mais peu de monde en a conscience …
Ne crois pas non plus à la CMP : les lobbies rafleront la mise … c’est écrit dans le ciel, dirait Axelle LEMAIRE … Je te rappelle la suppression de l’article 8 sorti de la « consultation exemplaire » au tout début de la couture de la loi (sur les droits d’auteur)

3 05 2016
websdugevaudan

La question n’est pas tellement de savoir si j’y crois ou si je ne n’y crois pas, Bernard, la question est de bien s’informer avant que ça ne nous tombe sur (ce qui nous restera de ) notre cerveau 😉 https://www.youtube.com/watch?v=tw1lEOUWmN8 Ecoute ça et dis moi ce que tu en penses … et ce que nous pourrons (devrons) faire ?? Brrrrrrrr !!

4 05 2016
websdugevaudan
4 05 2016
Bernard GARRIGUES

Pierre,
Tu te trompes de question : la question est de savoir si lorsque tu t’informes, tu apportes 0,01 centime d’euro sur le compte de google (c’est le tarif de base CPC) ou si s’informer, c’est trouver une ressource à mettre en valeur. Les choses qui nous tombent sur la gueule, ce sont des hommes politiques caractérisés par l’ignorance et un revenu sans rapport « avec leurs vertus et leurs talents », comme il est écrit dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, base de notre Constitution. Je ne sais si tu as remarqué mais les copines et les copains qui apportaient des idées aux débats ferment leur gueule depuis 2012 … cela ne les empêchent pas d’avoir des idées, mais ils ne les diffusent plus … je fais pareil … peut-être que la guerre déclarée à l’humanité par google et consort n’est pas perdue et que les marmites de l’histoire commencent à cuire à gros bouillons de type Nuit debout … il existe une solution facile pour interdire, ou plutôt, pour détourner web4 … encore faut-il comprendre la logique réticulaire et trouver les hommes politiques détenteurs d’un vrai courage politique.

Au fait, le nom du sénateur qui a voté contre … c’est peut-être un allié.

4 05 2016
Bernard GARRIGUES

Tu remarqueras que, en 2011, si ma mémoire est exacte, lorsque quelques trublions (dont je faisais partie) ont pensé des systèmes de boucles locales autonomes et les ont diffusé, en 1 semaine FT et l’ARCEP ont réagi afin d’interdire ces solutions … donc l’article de ZEVILLAGE est toujours d’actualité, toujours potentiel, mais interdit en France. Il peut effectivement être mis en place du jour au lendemain dans un coût supportable par le prix du fixe, mais il ne le sera pas : la loi de la république numérique nous en apporte la preuve. Ce qui est faux dans cet article est le coût, donné comme pharamineux, du fibrage : dés 1990, la fibre était moins coûteuse que le cuivre à standard électro-mécanique.

4 05 2016
Bernard GARRIGUES

Tu ne peux pas dire que, sur le Web du Gévaudan, je ne fasse pas partie des gens non seulement informés, mais encore ayant accès aux sources un peu complexe et capable d’analyser les informations … d’accord, je fais partie des vieux cons … je demande pas mieux que les jeunes pas cons me dépassent.

5 05 2016
websdugevaudan
5 05 2016
Bernard GARRIGUES

C’est chouette l’avis du CNN compte tenu de l’environnement très lobbiesque de la loi. J’aurais bien aimé qu’il pointe son déséquilibre par rapport à l’égalité des citoyens et des territoires devant la loi, avec sanctions administratives et pénales à la clef : c’est tout de même de l’escroquerie de laisser un abonné sans réseau et de lui ponctionner tout de même son abonnement ; mais aussi d’imposer des abonnements triple play aux clients qui n’ont que 0,2 méga de débit …

J’eusse aimé, a minima, que la représentation nationale « libère » la boucle locale au bénéfice des membres du sous-répartiteur.

5 05 2016
websdugevaudan

Eh oui Bernard, tu as raison ! Je me souviens qu’en 2009 à Auxerre lors d’un colloque « Etats généraux de l’internet » et où l’on élucubrait sur les services, j’avais dit haut et fort « le PREMIER des services c’est l’ACCES aux services ! On se moque de nous ! Où est passé le tryptique » clarté/ loyauté/ transparence » qui, parait-il, a servi de fil rouge à tous les débats du sénat ? . Faudra-t-il lancer « Campagnes debout » pour qu’on nous entende ? Le problème c’est que l’on aurait du mal à faire venir au même endroit les 7% de la population français qui habitent les communes de moins de 500 habitants d( 54%des communes françaises) Et quand on parle de pourcentage de couverture tu ne penses pas que, là aussi , on se moque des ruraux que nous sommes ?

6 05 2016
6 05 2016
Bernard GARRIGUES

Faut pas se battre pour les services, les serviteurs s’en occupent pas mal : battons pour les usages et l’égalité devant la loi. Puis aussi que nos élus locaux se remuent les fesses.

7 05 2016
Bernard GARRIGUES

… battons-nous … mille excusez-moi

8 05 2016
websdugevaudan

Robert , sors le tracteur !! http://zevillage.net/2016/05/robert-sort-tracteur-on-va-tirer-fibre-optique/ un article d’un ami des Webs du Gévaudan un peu désespéré mais qui ne doit pas nous faire perdre le peu d’espoir qui nous reste https://websdugevaudan.wordpress.com/ ! Pourqoui donc ne pas dénoncer l’hypocrisie d’ »Orange qui promeut la fibre à tour de bras et en même temps suggère (le mot est faible) aux collectivtés mlocales de financer la montée en débit sur son réseau cuivre ? Gagner sur les deux tableaux au détriment de qui ? Quel gaspillage d’argent public ! Et personne ne réagit ! Inscrire un droit à la fibre dans la loi aurait au moins le mérite de dénoncer cette hypocrisie !!

8 05 2016
Bernard GARRIGUES

Dis, lorsque la loi a fait obligation aux communes de créer un service d’adduction d’eau potable (AEP), elle n’as pas ajouté que cette eau devait être la Volvic … c’est pareil pour internet … nous exigeons qu’un débit symétrique de l’ordre de 4,2 méga/s soit garanti à tout abonné au fixe, sous peine de sanction administrative ou pénale … peu importe la technique utilisée … il est extrêmement facile et peu coûteux de garantir ce débit avec le réseau cuivre, pour peu qu’il soit entretenu dans l’enveloppe des amortissements légaux … faut que l’égalité des citoyens devant la loi soit respectée … point final … le jour où tous les sous-répartieur seront fibrés, la loi pourra fixer un débit symétrique de l’ordre de 20 méga/seconde garanti … la fibre à l’abonné, c’est un leurre onirique agité par les fournisseurs d’accès … je suis abonné à la fibre à Montpellier à 100 Méga seconde : résultat des courses réels : 95 méga descendants et 4,2 Méga montant … donc je paie 95% de futilités, d’infos toxiques, de pub débiles et de foutaises d’hommes (dont les femmes font partie) politiques … dont les discours de Valls qui me créent un noeud douloureux aux tripes … pas le temps de couper tellement la violence tape fort et vite … bois-en mieux comme disent les stéphanois …

9 05 2016
websdugevaudan

Quelq’un connait-il la composition des membres de la CMP , Est-ce que ce seraient les mèmes que ceux ci ? http://www2.assemblee-nationale.fr/instances/fiche/OMC_PO707762
1. Et quel est l’agenda de leurs travaux ?

http://www2.assemblee-nationale.fr/agendas/les-agendas
tout ceci dans un souci de « clarté, loyauté et transparence 😉

11 05 2016
11 05 2016
websdugevaudan

Dans la série « Tout le monde il est beau,tout le monde il est gentil » http://www.jailafibre.eu/index.php/smallnews/detail?newsId=20837&_newsletterjob=56180752
La couverture numérique accélérée ?

12 05 2016
Bernard GARRIGUES

Tu ne vois pas que le Président ROME démente le sénateur ROME … ça existe les gens qui crache dans la soupe : il n’arrive pas au niveau sénateur.

13 05 2016
22 05 2016
websdugevaudan
23 05 2016
websdugevaudan

Une piste pour la construction des réseaux optiques à la campagne proposée ici par Jean Pierre Jambes :https://numericuss.com/2016/05/20/amenagement-numerique-du-territoire-esquisses-dun-nouveau-modele-dinvestissement-numerique-public/

24 05 2016
25 05 2016
26 05 2016
31 05 2016
websdugevaudan
31 05 2016
31 05 2016
websdugevaudan

J’aurais souhaité faire une dernière tentative mais, à date (31 mai), je ne connais toujours pas la composition des membres de la CMP ! J’ai demandé à deux députés…. qui ne savent toujours pas ! Wanted Sherlok Holmes ! quelqu’un aurait-il une piste ?

3 06 2016
6 06 2016
websdugevaudan

Les Français sont dréatifs http://www.influencia.net/fr/actualites/tendance,tendances,creativite-arme-absolue-francais,6402.html?utm_campaign=newsletter-s23-06_06_2016&utm_source=influencia-newsletter&utm_medium=email&utm_content=creativite-arme-absolue-Français
et comme ils souhaitent de plus en plus vivre à la campagne offrons leur des écosystèmes numériques là où ils veulent vivre !!

11 06 2016
websdugevaudan
12 06 2016
websdugevaudan

Vous connaissez le programma Territoires connectés d’Orange ?http://www.orange.com/fr/Infographies/Orange-Territoires-Connectes/Orange-Territoires-Connectes

29 06 2016
websdugevaudan
1 07 2016
7 07 2016
Très haut débit : (in) égalité d’accès pour tous ! | Les webs du Gévaudan

[…] Commission Mixte Paritaire chargée de finaliser la loi numérique vient de déposer ses conclusions .Le texte, quasi […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :