Lozère: la raison du plus faible !

4 06 2017

Dans son livre « la raison du plus faible » le regretté Jean Marie Pelt président de l’Institut européen d’écologie, écrivait « C’est parmi les plus faibles que sont nées les plus belles histoires de solidarité, C’est chez les plus vulnérables que l’ingéniosité adaptative a développé ses plus belles inventions »
C’est pour faire entendre la voix du plus faible qu’a été créée en 200 l’association « Webs du Gévaudan ». Notre association avait déjà prévu qu’il faudrait remplacer un jour en France le réseau de cuivre par un réseau en fibre optique. Cette petite idée, incomprise à l’époque , est presque devenue aujourd’hui une évidence, du moins pour les mieux informés, dans les « paroles ».Elle est très loin de l’être dans les actes ! Quand on connaît l’état du réseau de cuivre de notre département on se dit qu’il y a urgence à accélérer le mouvement mais comment ?

1-la fibre est « nécessaire »
Nous ne reviendrons pas sur cette « évidence », maintes fois martelée sur ce blog, sauf à considérer que nous n’aurons plus besoin de réseau filaire fixe compte tenu des performances grandissantes des réseaux mobiles (2G 3G 4G ….) On ne peut pas mettre sur le même pied la fibre, la 3G et la 4G.Ces technologies ne sont pas équivalentes. La fibre permet d’accéder à l’internet fixe avec une promesse de débit descendant jusqu’à 1 Gbit/s. La 4G est le standard de téléphonie le plus évolué actuellement et permet d’accéder au très haut débit mobile, à savoir jusqu’à 337Mbit/s
La fibre, seul support assurant des communications symétriques, sécurisés, instantanés (pas de temps de latence), critères essentiels dans le cas de services vitaux (santé…),est également importante pour maintenir la téléphonie fixe. La téléphonie fixe traditionnel disparaitra dans les prochaines années et avec elle l’obligation de service universel qui lui est attaché. La téléphonie fixe ne sera dés lors plus possible qu’avec un abonnement internet (via une « box »). La qualité du support (cuivre ou fibre) sera dés lors déterminante tant pour le téléphone que pour internet . Quand on connaît l’état du réseau de cuivre on réalise l’étendue des dégâts ! Et l’urgence de nous mobiliser ! Le député de la Lozère Pierre Morel à l’Huissier a interpellé récemment le PDG d’Orange sur « l’effroyable abandon par Orange du réseau de téléphonie fixe et par là de l’accès à intenet par Adsl ». La réponse de Stéphane Richard , qui, quand on sait la lire entre les lignes, affiche les priorités de l’entreprise ( le mobile et la fibre) confirme,sans le dire, l’abandon du réseau cuivre dans les faits si non dans les discours !

2-La fibre est impossible partout dans le cadre actuel
Nous avons eu, là encore, l’occasion de dire à maintes reprises ( voire dans tous les articles de ce blog!), que le cadre actuel de la réglementation et la logique même du plan France très haut débit (dont je salue les avancées par ailleurs v/s les plans précédents) ne permettrait pas de fibrer tout le territoire . Dans les deux derniers papiers je résumais le choix réel proposé aux ruraux « RURALETHTIC ou RURALEXIT»? Quand on voit que des départements dynamiques, comme la Lozère, se font admonester par la cour des comptes pour présenter des plans « fibre » trop couteux, on nage dans… l’absurdité ! L’incohérence des politiques suivies jusqu’ici et que nous n’avons cessé de dénoncer apparaît ici au grand jour .
Quant à la promesse, encourageante (x) du candidat (devenu président) Emmanuel Macron, elle est réalisable pour la 3G, possible pour la 4G mais impossible pour la fibre à l’abonné . Tout au plus pourrait-on demander aux opérateurs qui, pour fournir de la 4G, devront alimenter les pylônes en fibre optique , de « pousser » la fibre jusqu’à des. sous répartiteurs (existants ou à créer) pour amener ce que nous appelions naguère du FTTH rural (Fiber To The Hameau), étape ultime avant le vrai FTTH ( Fiber To The Home) ; dans le cadre de la réglementation actuelle la fibre à la maison ne peut être amenée dans les campagnes que par les RIP (réseaux d’initiative publique). Or les départements dont les finances permettront de construire ces réseaux sont rares ! Ce n’est en tout cas pas le cas de la Lozère !!!
(x) « 18 mois seront laissés aux opérateurs de téléphonie pour déployer partout la fibre ou la 3G et la 4G. Ensuite, l’Etat prendra ses responsabilités et déploiera lui-même par le plan d’investissements que nous avons décidé »

3-La fibre est nécessaire mais insuffisante !
Une chose est de construire des réseaux optiques, autre chose est d’« obliger » les grands opérateurs de services (les mèmes que les opérateurs de réseaux) à proposer leurs services sur des réseaux qu’ils n’ont pas construit s’ils estiment que leur présence sur ces réseaux n’est pas « rentable »! Les mêmes infrastructures partout ne signifient pas les mêmes services partout . On pointe ici les limites des RIP ; l’égalité des citoyens dans l’accès aux services n’est pas pour demain !

4-L’urgence d’inventer de nouveaux modèles !
Expérimentons en Lozère le fibrage d’un territoire et un accès non discriminatoire aux services en inventant un nouveau cadre !
-La Lozère, symbole de la ruralité s’il en est (département de très loin le moins peuplé de France) s’est toujours voulue une terre d’expérimentation
Il y a 10 ans dans un article du 1er mars2007, une éternité à l’heure de l’internet, nous proposions de faire de notre département un territoire pilote en développement durable; j’écrivais alors « Persuadé que pour compenser ses faiblesses naturelles en infrastructures physiques (absence d’aérien et de fluvial, faiblesse du rail, inégalités dans la répartition des routes),la Lozère devait être dotée d’infrastructures numériques d’exception, nous avions proposé, dès 2003, un projet pilote Très Haut Débit . Nous avions soulevé à nouveau le problème à l’occasion des élections régionales de 2004. A l’occasion des élections législatives en cours nous élargissons notre proposition en demandant aux décideurs nationaux et locaux de faire de la Lozère un département pilote de développement durable et d’aménagement du territoire »
Dans ce même article j’ajoutais « Notre seule chance est de valoriser les initiatives innovantes (il y en a plus qu’on ne croit dans le département) et de favoriser l’émergence d’idées nouvelles en mettant en place une démarche de concertation regroupant toutes les catégories de la population ».
Depuis de nombreuses initiatives ont été prises en matière de numérique tant pour les infrastructures (un des 1ers départements à avoir élaboré un SDAN) que pour les usages (réseau de maisons de services) Ces initiatives ont été reconnues nationalement par le lancement à Mende des assises nationales de la médiation numérique dont la 4eme édition s’est tenue récemment

5-Libérer la ruralité….par le numérique !
Les deux piliers de la France de demain sont des métropoles compétitives et des campagnes intelligentes . Jusqu’ici tous les efforts ont été concentrés sur le premier pilier . Il est urgent de se mettre à construire le second !
Le candidat-président s’est engagé à organiser une « table rond des infrastructures pour un projet pragmatique » . Et comme il déclarait également « Quand la confiance n’est plus là on ne la construit pas avec des engagements sur le long terme »
Pour les ruraux, la confiance ne sera pas là tant que n’aura pas été actée règlementairement une véritable égalité d’accès aux deux réseaux de demain ( un réseau filaire en fibre optique ET un réseau mobile) et aux services correspondants !

Puissent les Lozériens (élus et citoyens), ,les pouvoirs publics et les professionnels inventer ENSEMBLE l’écosystème numérique des territoires ruraux et concrétiser ainsi, comme le suggérait Jean Marie Pelt, que le plus faible peut avoir raison !

Auxillac le 4 juin 2017
Pierre Ygrié
——————————————————-

Pour éclairer certains points et approfondir !
1-Articles des Webs du Gévaudan sur la Lozère : ils sont peu nombreux v/s l’appellation du blog (7 sur 161)Pour illustre, j’espère, la constance de notre « combat » 154 autres articles sont à161 votre disposition sur le blog !
1er mars 2007 : Notre projet pour la Lozère https://websdugevaudan.wordpress.com/projet-pour-la-lozere/
20 déc 2009 : Investir sur le très haut débit en Lozère : https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/12/20/inscrire-les-investissements-dans-une-demarche-de-montee-en-debit-vers-le-tres-haut-debit-en-lozere/
10 janvier 2010 : Lozère : un désert numérique malgré des promesses d’oasis : https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/01/10/lozere-un-desert-numerique-malgre-des-promesses-d%E2%80%99-%C2%AB-oasis-%C2%BB/
13 mars 2010 : Pourquoi la Lozère a -t-elle besoin de très haut débit ? https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/03/13/pourquoi-la-lozere-a-t-elle-besoin-de-tres-haut-debit/
9 nov 2014 : Lozériens c’est le moment de bouger ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/11/09/lozeriens-cest-le-moment-de-bouger/
16 sept 2015 : Lozère numérique : de nouvelles opportunités ;
https://websdugevaudan.wordpress.com/2015/09/16/lozere-numerique-de-nouvelles-opportunites/

19 oct 2016 : Loi numérique ; la Lozère s’est bien battue Attendons la suite ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2015/10/19/loi-numerique-la-lozere-sest-bien-battue-attendons-la-suite/
2- Bilan (inquiétant!) du plan France très haut débit : https://www.degroupnews.com/institutions/bilan-thd-arcep-agence-numerique-avicca
2- Blogs amis
Jean Pierre Jambes : https://numericuss.com/
Jean Michel Billaut : http://billaut.typepad.com/
Xavier de Mazenod : http://zevillage.net/
René Trégouet : http://www.rtflash.fr/tic

Publicités

Actions

Information

26 responses

4 06 2017
5 06 2017
websdugevaudan

Un projet pilote en Lozère ?
J’ai oublié de mentionner deux points essentiels
1-Après la 4G viendta la 5G à partir de 2020 en France), La fibre optique, déjà necessaire pour la 4G, le sera encore plus pour la 5G ! Il faudra une infrastructure optique dense pour que ce mobile THD fonctionne correctement.
2-La maintenance d’un réseau optique construit par le département ?
Si la phase construction (CAPEX) est importante , il convient de bien prendre en compte les couts d’exploitation et de maintenance (OPEX). Pour les départements très ruraux, la probabilité pour que l’OPEX soit supérieur aux revenus tirés des abonnements est très élevée !
Conclusion , à mon avis : il faudra INVENTER une formule originale , de type partenariat public/privé avec un grand opérateur ….et pourquoi pas Orange ? L’Etat, qui possède près de ¼ des actions de l’entreprise, devrait pouvoir aider à trouver une solution …pour peu que des parlementaires ruraux, à commencer par le futur député de la Lozère, osent la proposer ! Mais il y en a surement d’autres, d’où l’importance de la tenue en Lozère, d’une table ronde sur les infrastructures !!!!

5 06 2017
websdugevaudan

CHANGER DE CAP !
 
Projet pilote Lozère ? …Suite

Comment le financer en CAPEX(construction du réseau) et OPEX (maintenance) ?.Le projet du Conseil Départemental est assez ambitieux mais pas assez pour pouvoir couvrir 100%  des foyers en 2025.
A l’époque du monopole PTT et début de France Telecom, tout se passait bien grâce à une solution de péréquation au sein des PTT. Personne n’avait à intervenir : c’est une affaire qui marchait bien. Le cuivre, bien plus couteux à déployer que la fibre optique, fut mis dans chaque foyers et fut exploité sans problème pendant 4 décennies.
Mais comme nos politiques Européens et Français ont inventé la déconstruction, la dérégulation des télécommunications.
Il n’y a plus de vrai pilote. C’est un point essentiel sur lequel nous avons « alerté maintes fois comme ICI en 2011 (https://websdugevaudan.wordpress.com/2011/04/01/y-a-t-il-un-pilote-dans-l%E2%80%99avion/ ) .A la question « Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? »je répondais à l’époque « Demain…peut-être ? si l’Etat  se décide enfin à jouer son rôle d’aménageur du territoire  et si nos représentants , par le vote d’une loi ad’hoc ,lui en donnent les moyens »

Que s’est-il passé depuis 2011? On a changé d’avion ( le plan France très haut débit a remplacé le plan national du très haut débit) mais la gouvernance a-t-elle radicalement changé ? Le bilan fait récemment doit nous interpeller ! https://www.degroupnews.com/institutions/bilan-thd-arcep-agence-numerique-avicca .Jugez en plutôt :« de nombreux retards et dysfonctionnements majeurs sur le déploement du très haut débit mettent en péril l’avenir du pays »
Les opérateurs font ce qu’ils veulent, l’ARCEP gesticule, ….l’efficacité est très loin d’être au rendez vous. C’est ainsi que Paris sera bientôt fibrée avec 4 réseaux FTTH totalement indépendant. Quant aux territoires très ruraux ils sont encore loin d’être fibrés et Orange, société privée  à 75% et bientôt 100% si on écouté le chant de certains inconscients ou incompétents, se préoccupera de moins en moins de la ruralité puisque tous les politiques ont souhaité que la chose soit ainsi orchestrée. La raison d’être d’une société privée, c’est son autonomie, sa liberté de décision et sa recherche de rentabilité.

Les successeurs des politiques qui ont démantelé France Télécom , se plaignent aujourd’hui d’Orange à juste titre pour ce qui concerne l’entretien du réseau cuivre mais ils se trompent de cible quant à la responsabilité de la gouvernance globale de l’aménagement numérique du territoire ! La vraie cible c’est « Eux » !a vraie cible c’est le nouveau parlement qui sera élu prochainement et l’élément déclencheur ne pourrait-il pas être le député de la Lozère qui, dés son élection, « bousculerait » l’existant en proposant des mesures radicales dont le seul objectif serait l’intérêt général ? Alors serait démontré, une fois de plis, que le plus faible a souvent raison 😉

5 06 2017
Bernard GARRIGUES

Pierre,
Tu te trouves dans la situation d’un mec en train de se noyer dans un océan de ressources, qui voudrait survivre, mais à condition que sa bouée de sauvetage soit de la marque « fibre au domicile », fabriquée par l’État … cela ne marche dans une société régit par une prétendue « loi du marché », euphémisme de bon aloi de la « loi de la jungle » ou de la « loi du plu fort ». Nous sommes rentrés dans un cycle d’économie féodale où la manière la plus efficace de capter la valeur produit par d’autres est d’installer un péage ; le droit féodal a inventer la chevalerie afin de faire partie de l’élite ; la France du 21ème siècle a mise au point l’ENA et la carrière politique.
La féodalité a mis en place de fours ou des moulin banaux ; nous avons droit aux fournisseurs d’accès banaux et aux autoroute banales.
La loi a institué des moyens régaliens afin que le dernier mot reste aux citoyens locaux … la pétition de Pierre Morel est un moyen bien sympa d’attirer l’attention de l’opinion publique : je fus un des premiers à la signer … mais il est très bien placé pour mettre en place les moyens régaliens dans sa commune et il ne l’a pas fait … mais il est bien bien placé pour mettre en place les moyens régaliens dans le département : il ne l’a pas fait. À partir de maire, aucun élu ne crache dans la soupe …

Pelt parle de l’ingéniosité des plus faibles (qui produit du meilleur, mais aussi du pire) : ils n’ont pas besoin de voix, mais de liberté d’agir … même avant la Révolution, existait un consensus sur le principe que l’objet des lois était de protéger les faibles … la Révolution a formalisé le principe … nous devons nous interroger pour savoir pourquoi, depuis disons 1983, notre représentation nationale et notre machine administrative se mirent à produire des lois destinées à avantager les puissants … que cette logique, d’échelon en échelon, est descendu jusqu’aux maires.

Ton dernier commentaire à une force qui dépasse de loin, en réalisme, ton post. Le SDAN de la Lozère est, de mémoire, le premier déposé après la parution de la loi ; concocter par une officine de niveau international, c’est un projet hors-sol, de type urbain, que notre représentation départementale n’a pas la compétence de maîtriser … La loi prévoit la possibilité pour les territoires de proposer l’expérimentation avec un financement de l’État … je ne connais aucun projet d’expérimentation proposé par les territoires ; plutôt des projet d’expérimentation proposés par l’État à certains territoires.

5 06 2017
websdugevaudan

Merci pour ce commentaire très argumenté et qui doit justement etre « vers » » à la table ronde que je propose mais queles que soient les résultats de cette table ronde (si elle a bien lieu et si tous les problèmes seront bien mis sur la table) la parole restera….au parlement !
Les ruraux comptent beaucoup sur le nouveau parlement !
Il y a 7 ans (une éternité à l’heure de l’internet) nous écrivions « Très haut débit: la parole est aux parlementaires » https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/09/02/tres-haut-debit-la-parole-est-aux-parlementaires/
C’est de plus en plus vrai…et de plus en plus d’actualité !

5 06 2017
websdugevaudan

@Bernard … petite précision : lis bien mon papier de 2010 et tu verras que Pierre Morel a essayé de faire des choses pour les infrastructures … mais il représente 1/577 eme du parlement et quand on sait que la ruralité n’est pas la priorité des parlementaires on comprend mieux la montagne de difficultés des parlementaires ruraux !
Quant aux usages c’est le seul homme politique lozérien à avoir assisté à une réunion sur le télétravail chez moi en avril 2005 ! Ils n’étaient pas nombreux à l’époque à s’intéresser au sujet ! https://www.facebook.com/notes/t%C3%A9l%C3%A9-centre/t%C3%A9l%C3%A9-travail-tour-le-t%C3%A9l%C3%A9travail-en-question-la-canourgue-le-02042005/164973803584495
Suite à cette réunion il a fait des choses très concrètes sur le sujet . Il suffit de taper son nom sur google pour savoir…je parle pour ceux qui ne savent pas ! https://www.google.fr/#q=pierre+morel+%C3%A0+l+huissier+et+le+t%C3%A9l%C3%A9travail+&spf=1496649583486

6 06 2017
websdugevaudan

FOND de PEREQUATION : Remenber ! Déjà en 2010 !
La question du fonds de péréquation pour financer le très haut débit en zones rurales n’est pas nouvelle. Nous n’avons cessé d’alerter nos parlementaires sur l’importance de la création d’un tel fonds comme ici en 2010 https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/09/02/tres-haut-debit-la-parole-est-aux-parlementaires/ mais la propôsition de loi sur le sujet présentée par le député de la Lozère à l’époque était restée restée au fond des tiroirs de l’assemblée

8 06 2017
websdugevaudan

Français et Européens Réveillons nous !
A ceux qui ne seraient pas encore convaincus de la necessoté d’avoir un réseau filaire fixe !
http://www.01net.com/actualites/tres-haut-debit-fixe-l-europe-absente-du-top-10-des-fai-1180656.html

8 06 2017
websdugevaudan

AIDE à DOMICILE NUMERIQUE ?

Avec le vieillissement de la population, l’aide à domicile est en fort développement
http://franchise.petits-fils.com/le-marche-aide-a-domicile-en-france/
La numérisation progressive de tous les services, sur laquelle nous attirions l’attention il y a ans (
https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/10/services-publics-tous-egaux/) va s’accélérer et amener à la création d’un nouveau métier, celui d’aide à domicile numérique. Il serait pertinent d’y réfléchir dés maintenant pour que ce marché soit le plus possible orienté « service » et le moins possible » business » ! Ce nouveau métier est, selon moi, incontournable (et pas que pour les personnes agées d’ailleurs!) , quelle que soit son appellation : A N D ( Aide Numérique à Domicile), A D D (Aide Digitale à Domicile) , A D N ( Aide à D à Domicile Numérique ), cette dernière appellation étant assurée d’une notoriété rapide…. avec, je suppose, queques inconvénients ?
N’empèche, ces niouveaux métiers, indispensables, ne seont possibles qu’avec des réseaux de qualité !

9 06 2017
websdugevaudan

Le changement…de réseau, c’est en 2022 ? 2025 ? 20.. ?
Que voilà une bonne question … que nous posions en 2012 !!!
https://websdugevaudan.wordpress.com/2012/09/27/le-changementde-reseau-cest-en-2022-2025-20/

13 06 2017
websdugevaudan

Le numérique « dans » la campagne électorale en Lozère !

Lettre aux médias lozériens du 13 juin 2017

La Lozère a besoin d’un député « numérique » !

La ruralité moderne a eu beaucoup de mal jusqu’ici à trouver, au parlement, de vrais défenseurs ! Peu de députés ont réellement pris conscience de l’importance des infrastructures de télécommunications . Si c’était le cas ils auraient voté un « droit à la fibre » à l’occasion de la loi pour une république numérique. Ils ne l’ont pas fait malgré les demandes répétées des Webs du Gévaudan soutenues par quelques rares députés dont Pierre Morel à l’Huissier. En Lozère Orange installe la fibre optique à Mende mais abandonne le réseau cuivre dans une partie du département Ce faisant une nouvelle fracture se prépare entre ceux qui, en plus des réseaux mobiles(4Gaujourd’hui,5G demain,) disposeront d’un réseau filaire fixe et ceux qui, après la disparition du réseau cuivre, n’auront plus de réseau fixe ! Dans le cadre de la réglementation actuelle et en l’absence de véritable fond de péréquation pour permettre le financement de réseaux de télécommunications dans les zones rurales( proposition déjà ancienne de Pierre Morel jamais aboutie) la garantie de la permanence du réseau fixe n’est pas possible ! Le rôle du député est de voter des lois, qu’il s’agisse de textes rédigés par le gouvernement (projets de loi) ou par un ou plusieurs parlementaires ( propositions de loi). Tout député peut donc proposer des textes et être jugé par ses électeurs sur la pertinence des textes proposés , même si son texte ne va pas au bout, c’est à dire être inscrit à l’ordre du jour de l’assemblée et ensuite obtenir la majorité des votes pour être « transformé » en loi ! Un véritable parcours du combattant pour les propositions de loi ! Les ruraux ont besoin de deux réseaux , le fixe et le mobile, et pas seulement d’un seul (le mobile) comme certains voudraient nous le faire croire. Je me félicite de l’engagement d’Emmanuel Macron «18 mois seront laissés aux opérateurs de téléphonie pour déployer partout la fibre ou la 3G et la 4G. Ensuite, l’Etat prendra ses responsabilités et déploiera lui-même par le plan d’investissements que nous avons décidé » mais je reste vigilant pour vérifier que cet engagement sera bien tenu dans un premier temps et qu’à plus long terme le « OU » dans « la fibre ou la 3G et la 4G » sera remplacé par le « ET »pour bien être certain d’avoir les deux réseaux . Ce n’est qu’à cette condition que les Lozériens pourront affronter à armes égales le « tsunami » numérique à nos portes !
Si chaque lozérien veut avoir l’assurance de continuer à disposer demain d’un réseau fixe il doit élire un député connaissant bien à la fois, le territoire, la réglementation et le numérique !
Pierre Ygrié

14 06 2017
websdugevaudan

Avec la dernière déclaration d’Emmanuel Macron le sujet se complique et pour peu que l’on connaisse le combat des Webs du Gévaudan on peut conclure que le ralentissement de la fibre ne va pas dans le sens d’une EGALITE d’ACCES , que le combat pour cette égalité sera difficile et demandera, pour celui qui sera d’accord pour le relayer une grande connaissance de l’histoire législative du numérique en France et des potentialités de notre territoire pour accueillir d’indispensables nouvelles popilations s’il veut continuer à (sur) vivre ! http://www.numerama.com/…/266605-plan-tres-haut-debit…

14 06 2017
15 06 2017
Bernard GARRIGUES

Mais ce n’est pas à l’État à décider si La Garde Guérin ou Auxillac ont droit de bénéficier de l’économie de la connaissance … la loi de juillet 1999 permet aux communes une politique locale numérique d’une certaine autonomie … cite-moi une seule qui ait seulement l’idée d’en concevoir une … La Lozère dispose, de par la même loi Voynet, de compétences pour mener une politique numérique adaptée à son environnement … Elle a fait faire son SDTAN, clef en main, par une boîte qui s’appelle l’IDATE … elle n’a ni le niveau technique, ni la volonté politique ad hoc pour conduire et maîtriser le SDTAN qu’elle a déposé, qui ne correspond pas à notre environnement, mais a celui qu’imagine les tronches d’œuf de l’élite de la République qui ressemble à une belle ville ayant plus d’arbres de luxe que de résidences rénovées par des désigners de renom … certes, ils savent que quelque population persiste, genre mamé du Cantal ou papè de Margeride … ils sont bien gentils; mais d’évidence n’ont nul besoin de hauts-débits afin de touiller leurs confitures … j’eusse aimé que les Conseillers Généraux et les maires se mettent au jus et mettent le territoire au niveau 21 siècle … ¨Pierre MOREL appartient aux 2 catégories : pas entendu dire que Fournels soit la commune numérique modèle de la Lozère … ni que l’adaptation du SDTAN lozérien à la réalité soit à l’ordre du jour. Par contre, je peux te dire que Fournels dispose d’une maison de retraite agrée à recevoir des militaires pensionnés (sous espèce dont je fais partie) …. c’est sûr que lorsqu’on a le cuir tanné par le désert du Ténéré ou bouilli dans la jungle indochinoise venir passé deux mois au frais l’été à Fournels sont agréables … tu peux éplucher les comptes de la commune très simplement en consultant le site ad hoc … tu peux même trouver sur internet la note (documentée) que les contribuables associés accorde à la gestion de la commune. Le mien a obtenu un 0 tout rond … il est vrai qu’il a fait très fort.

15 06 2017
Bernard GARRIGUES

Test de débit hier : montant 0,08 M par seconde, descendant 0,2 M par seconde : pas mal pour une PPP de 2 Méga symétrique à chaque lozèrien … tu vois les images en noir et blanc.

16 06 2017
16 06 2017
Bernard GARRIGUES

J’aurai préféré que le Rapport BELOT analyse l’intelligence des communautés villageoises, même si les villes deviennent de gros systèmes improductifs ; disons des cancers sociaux pour faire une analogie biomimétique facile … vite une chimiothérapie …

Bonne nouvelle : Villefort a droit à la G4 depuis le 29 mai

16 06 2017
Bernard GARRIGUES

Mille excusez-moi : le rapport Belot écrit, avec adresse, ce que je viens d’écrire, certains dirons avec aigreur.

17 06 2017
websdugevaudan

Souveraineté numérique : posture ou imposture ?

://www.ufal.org/divers/souverainete-numerique-posture-ou-imposture/?utm

Comme ,avec mes pbs de vue, j’ai quelques difficultés à lire sérieusement de longs articles , si tu pouvais m’en faire une mini synthèses, Bernard, ce serait sympa …si tu peux ?
Moi, à priori parler de souveraineté numérique je veux bien….si on entend par là une souveraineté numérique européeenne

17 06 2017
18 06 2017
websdugevaudan
19 06 2017
Bernard GARRIGUES

Le rapport BELOT m’énerve … c’est chouette … l’analyse est exhaustive et (probablement) juste … mais il n’y a plus que les premiers de la classe, ayant fait l’ENA de préférences, pour croire que les jardins des citoyens seront mieux tenus si ce sont les experts d’énarchie qui en décident. Lorsque tu verras un mec humble écrire que l’économie de la connaissance ne se développera que si les membres de la sous-boucle locale s’en saisissent, nous serons près de changer de paradigme, comme disent mes collègues universitaires. Lorsque tu verras un fournisseur d’accès commercialiser des abonnements sans TV (seuls y ont droit, dans le cadre du service universel, les cas sociaux), tu sauras que la fin des temps est proche.

19 06 2017
Bernard GARRIGUES

Luc BELOT n’est pas énarche … il en est même loin … il fut le rapporteur de la loi République Numérique … c’est mieux que République fille de joie … j’ai la faiblesse de croire que cette loi est à coté de la plaque et que la consultation d’Axel LEMAIRE a surtout servi à détecter les citoyens un peu trublions en la matière et à FT à mettre des rustines sur sa pompe à fric. C’est vrai qu’il y a beaucoup de députés qui ne sont pas à son niveau sur le sujet … je dirai que le notre ne fait pas partie des cancres en la matière … en tous les cas, il a eu l’intelligence de ne pas proclamer, sur le sujet, des âneries à faire pleurer de rire un gamin de collège comme certains conseillers généraux qui votèrent le SDTAN.

20 06 2017
websdugevaudan
20 06 2017
20 06 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :