Auxillac…mon village !

17 04 2010

 

Auxillac est le village natal de Céleste Albaret, la célèbre servante de Marcel Proust http://www.ot-lacanourgue.com/villages/auxillac.html

C’est aussi le siège des Webs du Gévaudan (1) d’où ,chaque année depuis 2011, l’association adresse ses vœux :

2014: http://www.youtube.com/watch?v=3tvDDxqjiuk

2013  http://www.youtube.com/watch?v=LFXU0STACXM

2012 http://www.youtube.com/watch?v=c56Z3bdJYkM

2011 http://www.youtube.com/watch?v=c56Z3bdJYkM
(1) En matière de numérique nous « martelons » depuis toujours et souvent contre vents et marées quelques « évidences » de différentes façons : lettres aux parlementaires, blogs divers dont celui des Webs du Gévaudan (https://websdugevaudan.wordpress.com/ ), interviews à l’occasion comme ici en 2012 (http://www.youtube.com/watch?v=J6kM32vndsk) ou là en 2011 (http://vimeo.com/28505688 ) ici en 2009 (http://www.dailymotion.com/video/xap0x8_pierre-ygrie-assises-du-numerique-2_news ) , toujours en 2009 (http://infopromotions.co/event/50/le-numerique-solidaire-et-responsable/conferences-du-salon-odebit/point-complet-sur-les-enjeux-du-tres-haut-debit-avec-pierre-ygrie–les-webs-du-gevaudan ) ou encore là en 2008 (http://www.tivipro.tv/chaine_sshome.php?id=14927 ) voire ,en remontant le temps ici en 2006 (http://billaut.typepad.com/jm/2006/09/odebit_2006_ygr.html) ….et même en 2001 ! (http://www.amilo.net/ygrie.htm ) ….bref quand on a des convictions il faut employer la méthode AOC ( Accroche toi à l’ Objectif Constamment !). Auxillac est le seul village de France à avoir une « rue desz Webs »….ce qui nous donne une certaine « légitimité » à faire entendre, à notre façon et sans fausse modestie, une « petite voix » de citoyen qui veut vivre dans une REPUBLIQUE NUMERIQUE c’est-à-dire avec des droits égaux à ceux des citadins !!!  Naguère cette « petite voix » était même « entendue » par la presse nationale ! Libération  en 2008 http://www.liberation.fr/economie/2008/05/31/en-lozere-le-desert-francais-en-quete-d-oasis-numerique_73020   ; Le Monde en 2009 http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/10/07/le-debit-du-web-reste-tari-en-lozere_1250490_651865.html ; Témoignage chrétien en 2010 : http://temoignagechretien.fr/articles/pierre-ygrie-le-bill-gates-du-gevaudan  France info en 2010 http://zevillage.net/2010/01/08/la-fracture-numerique-de-la-lozere-sur-france-info/ ) . A nous de remonter au créneau à l’occasion de la loi sur le numérique ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/09/14/l-hyper-ruralite-dans-la-future-loi-numerique/

Auxillac est aussi le siège de la compagnie « la faute à Voltaire » (http://lafauteavoltaire.org/  ) , une troupe de théâtre  dont nous sommes fiers 😉 http://www.midilibre.fr/2013/05/21/la-faute-a-voltaire-apporte-le-theatre-a-la-campagne,700924.php

C’est également le pays de « Gégé » , grand collectionneur de cartes postales devant l’éternel 😉 http://mespassions-mescollections.blogspot.fr/

et, cerise sur le gâteau, depuis le printemps 2016 nus avons aussi un poète ! Je vous le laisse découvrir: https://www.youtube.com/watch?v=9wH2E5Ezx1M

Note préliminaire: Depuis que j’ai écritce billet (avril 2010) nous avons l’Adsl à Auxillac . Je laisse néanmoins le bilet tel quel….ça peut servir pour la suite;-)

« Je ne peux pas rentrer chez moi car mon passé y est déjà« chantait naguère Charles Aznavour. Pour vous parler de mon village Auxillac je suis tenté de pasticher cette chanson en disant «  Je ne peux pas rentrer chez moi car mon futur n’y est pas« .

Explications :

A mon retour dans mon village natal en 2000 j’ai créé  l’association »Webs du Gévaudan » pour sensibiliser les Lozériens aux risques et opportunités d’Internet. En 10 ans de nombreux progrès ont été faits dans ce domaine sauf dans les nombreux villages encore en bas débit …dont Auxillac ! Ne pas progresser, c’est régresser surtout quand l’Internet est son « outil de travail », ce qui est mon cas. J’ai donc du déménager dans une localité voisine aveyronnaise pour avoir une connexion correcte me permettant de poursuivre mes « activités ». La question, apparemment anodine, du « retour à la maison » se pose donc essentiellement en termes de qualité de future connexion internet .

Qu’est-il prévu pour mon village ? une extension de l’Adsl à la plage « 512k/2 mégas » à partir d’un sous répartiteur à 2kms du village au lieu dit »Pont de Salmon »dans le cadre du plan NRAZO de France Télécom, délégataire du PPP régional pour une durée de 7 ans.

Alors que de par mes « occupations » et mes nombreux contacts (en 10 ans on finit par apprendre des choses) je sais que les contenus vont exploser et que les 2 mégas (maxi!), seront très rapidement du bas débit et ne permettront plus d’accéder normalement à Internet . Je ne peux pas admettre comme la plupart des auxillacois, d’être « bloqué » à cette perspective sauf à acepter ma situation actuelle inscrite dans du « déménagement du territoire »

Pourquoi les habitants ne peuvent-ils pas se satisfaire de ce qui leur est proposé ?

– Auxillac ne doit pas être traité comme une zone d’ombre. Deux « fibres », l’une de France Télécom l’autre, publique, sur l’A75 à 3 kms, en font  une sorte de  village « mesofibros » en quelque sorte. Les habitants ne comprennent pas que l’on ne puisse pas, d’une façon ou d’une autre les « raccrocher » à ces fibres qui ne cessent de les « narguer » !

– des télétravailleurs ayant,comme moi, une maison dans le village ne peuvent plus aujourd’hui en faire leur domicile principal.

– Sauf à ne jamais vouloir de FTTH à terme (Fiber To The Home) la solution retenue ne s’inscrit ni dans les recommandations de l’Arcep ni dans celles de l’autorité de la concurrence qui rappelait encore tout récemment, entre autres,que que  « les solutions de montée en débit par la modernisation du réseau téléphonique (cas d’Auxillac) présentent un double risque : d’une part, que les zones concernées n’aient finalement jamais accès au très haut débit (car les investissements de déploiement de la fibre optique s’en trouveront découragés), et d’autre part, qu’un monopole se reconstitue en faveur de France Télécom ». 

Comment satisfaire les besoins d’aujourd’hui des auxillacois tout en s’inscrivant dans une vraie démarche de montée en débit c’est-à-dire par la construction progressive du futur réseau de fibre optique ?

 En donnant suite à la délibération  du 17 déc 2009 des conseillers de communes d’Auxillac demandant à « fibrer » le sous répartiteur du village.

Concrètement nous demandons à ce que notre village soit village pilote pour tester la solution déport de signal (de la société Ifotec  Nous avons abondamment parlé de cette solution dans ce blog, en particulier dans l’article intitulé « Expérimentons la solution « déport de signal » en Lozère ! »

Une telle opération serait symbolique à un double titre :

1-Auxillac serait l’un des tout premiers, si non le premier, petit village français à expérimenter cette solution. Le déport de signal est une solution qui fonctionne à Gourou depuis 5 ans. Elle est bien acceptée aujourd’hui par les opérateurs alternatifs . Or nous avons besoin d’un maximum  d’opérateurs de services en Lozère pour avoir des prix attractifs.

2-Auxillac est le siège des Webs du Gévaudan, association qui se bat depuis plus de 10 ans .Bien connue nationalement cette association, présente dans de nombreux colloques parisiens, a été à l’origine de plusieurs reportages dans la presse nationale. Cette petite » notoriété » aiderait vraisemblablement à médiatiser l’expérimentation lozérienne !

Cette opération irait tout à fait dans le sens des déclarations du ministre de l’espace rural et de l’aménagement du territoire qui, tout récemment ,écrivait, sous le titre « Eviter une nouvelle fracture numérique »: « Je propose une nouvelle approche reposant sur deux principes : le premier est la concomitance des déploiements sur les zones denses et moins denses ; le second est la péréquation financière nationale ». Et le ministre d’ajouter dans le même article « dans 10 ans il sera très courant de travailler à distance une partie de la semaine grâce au très haut débit et aux outils de télé présence ».Les Webs du Gévaudan , qui avaient organisé dés 2005 une réunion publique sur le télétravail ne peuvent que se réjouir de ces déclarations et proposent aujourd’hui de les concrétiser sur un cas d’école qui leur tien particulièrement à cœur, Auxillac !

Une expérimentation dans ce village symbolique attirerait l’attention sur la « petite Lozère », département qui nécessite selon nous un plan Orsec comme nous l’avions écrit à l’occasion des assises des territoires ruraux auxquelles les Webs du Gévaudan avaient largement contribué . L’erreur est toujours « initiale » La Lozère, encore désert numérique,  a besoin de très haut débit .  Dans ce département comme chez tous les oubliés du très haut débit   les investissement doivent tous s’inscrire dans une démarche de montée en débit vers le très haut débit .

Une telle expérimentation devrait bien évidemment être faite dans le cadre de la communauté de communes Aubrac Lot Causses dont Auxillac, commune de La Canourgue, fait partie,.

Si vous estimez que la notre demande mérite d’être soutenue n’hésitez pas à poster un commentaire

Merci d’avance

Pierre Ygrié

17 avril 2010

PS: Pour ceux qui souhaieraient approfondir le sujet n’hesitez pas à visiter l’excelent blog de Michel Lebon ICI





Un village de Lozère pilote en FTTH !

1 12 2010

Un communiqué du 1er décembre du conseil général de la Lozère nous annonce une très bonne nouvelle : Un village de Lozère, Aumont Aubrac,  à proximité de l’A75, vient d’être retenu par le Ministre de l’Économie numérique et le Commissariat général à l’investissement comme pilote FTTH (Fiber To The Home)…..un honneur quand on sait que seuls 7 pilotes seulement ont été retenus dans toute la France parmi les nombreux projets ayant répondu à l’appel à projets du 4 août dernier

Ce projet, d’après le communiqué, « va faire d’Aumont Aubrac le tout premier village français à bénéficier d’un réseau de fibre optique à l’abonné. Il permettra à ses habitants de bénéficier du très haut débit et va constituer un terrain d’expérimentation grandeur nature pour l’ensemble du territoire national pour la fibre à l’habitant. Une belle reconnaissance nationale de l’action du Conseil général sur le haut débit »

 Les Webs du Gévaudan, qui se battent depuis plus de 10 ans pour que la fibre optique soit poussée au plus près de l’abonné sont ravis ! Ils n’en espéraient pas tant, eux qui se conteraient, dans un premier temps, de ce qu’ils appellent pudiquement du FTTH rural (Fiber To The Hameau) , c’est-à-dire du « fibrage » de tous les sous répartiteurs existants ou à créer dans tous les villages lozériens.

Notre association propose depuis toujours la Lozère comme territoire d’expérimentation en très haut débit.

Dans un long article sur le développement de la Lozère nous écrivions déjà en 2004 !

« Raccorder la Lozère au très haut débit répond à 2 priorités : 1 Renforcer la compétitivité des pôles de développement existants dans tous les secteurs : – Tourisme vert., santé, formation., entreprises etc…. 2 Développer l’attractivité du territoire et fixer de nouvelles populations  »

Ou encore « Le très haut débit peut permettre le développement du département selon 2 axes : 1 -L’accès aux ressources pour ses habitants : Les besoins en haut débit sont partout …Tous les secteurs d’activité sont concernés . En matière de très haut débit , tout est à faire. On prend n’importe quel secteur d’activité, on ajoute du très haut débit et cela devient innovant ! 2 -La création de ressources : La Lozère peut devenir un CENTRE EUROPEEN de TRAITEMENT DES DONNEES dans tous les domaines .Une entreprise lozérienne, AGT Conseil a ouvert la voie .Pourquoi cet exemple ne serait-il pas suivi de nombreux autres? Le stockage et le traitement des données sont aujourd’hui une activité essentielle dans tous domaines :économique, social, médical, administratif……. La Lozère a tous les atouts pour développer un « Lozérian Data Center » -Pour le stockage des informations, la modicité des coûts de surface de stockage devrait pouvoir attirer les entreprises et les administrations »

Et nous conluions en affirmant la spécificité de notre département qui, dans notre esprit, a toujours été une force symbolique « En conclusion, la Lozère de par sa taille (grande) et de par sa population (faible), a tous les atouts pour mener à un coût maîtrisé une expérience pilote de mise en oeuvre du très haut débit en zone rurale ; si nous ne le faisons pas nous prenons le risque de voir un jour notre département devenir le département de l’ultra haut débit …..des inégalités ! »

Six ans plus tard l’annonce du projet pilote FTTH d’Aumont Aubrac dnne tort aux sceptiques et  raison à Schopenhauer lorsqu’il écrivait « toute idée nouvelle chemine en 3 étapes :1-elle est ridiculisée 2-elle subit une forte opposition 3- c’est une évidence pour tout le monde ! ».

Gageons que la réussite de cette expérimentation, qui demandera la mobilisation de tous les Lozériens,  ouvrira la porte à de nombreuses autres…à l’échelon du département cette fois pour avancer progressivement vers notre projet pour la Lozère !

Pierre Ygrié

1er décembre 2010





20 ans déjà… et on n’a encore rien vu !

2 12 2019

Les Webs du Gévaudan que j’ai créés en 2000 en revenant chez moi à la retraite ont d’abord été une association de promotion de l’internet très haut débit en Lozère, puis un « outil de lobbying » pour l’ensemble du monde rural .Aujourd’hui , ce n’est plus qu’un blog personnel sur lequel il m’arrive de « déborder » des seuls sujets numériques (cf derniers billets sur l’Europe) et dans lequel j’interviens de moins en moins en raison de graves problèmes de vue . Mais les ressources numériques « orales » sont telles que je ne m’interdis pas de continuer à réfléchir à ce qui est dés maintenant notre « double vie » : notre vie biologique dont l’écosystème (air,eau…) est public et note vie numérique dont l’ écosystème est privé (GAFAM, BATX) . Le papier ci-dessous n’a d’autre objet que de tenter de récapituler par rubrique les quelques billets des Webs du Gévaudan écrits jusqu’ici (avec de nombreuses redondances!) et de jeter des pistes de réflexions pour l’avenir .

LE PASSE

Egalité https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=egalite

Santé https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=sante

Agriculture https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=agriculture

Lozère https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=lozere

Services publics https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=services+publics

Fracture https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=fracture

Intelligence artificielle https://websdugevaudan.wordpress.com/

?s=INTELLIGENCE+ARTIFICIELLE

Europe https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=europe

Infrastructures https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=infrastructures

Usages https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=usages

Ruralité https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=ruralite

Télétravail https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=teletravail

Combat https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=combat

Bonne année https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=bonne+ann%C3%A9e

Ethique https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=ethique

Mon village https://websdugevaudan.wordpress.com/?s=mon+village

L’AVENIR

« On n’a encore rien vu » déclarait Xavier Dalloz en ouvrant la conférence de Webs du Gévaudan en 2000 à Marvejols . 20 ans plus tard nous pouvons reprendre cette formule prémonitoire !

De nombreuses vidéos sont autant de « matière à réfléchir » pour nous aider à y voir clair.

J’en ai retenu trois :

– vers une dictature numérique https://www.youtube.com/watch?v=BTE56jX5ixE&t=141s

– camisole numérique https://www.youtube.com/watch?v=V4yf3HOEHPk&t=2709s

regards croisés sur 2 façons divergentes de voir l’avenir https://www.youtube.com/watch?v=3HJ4wKTRi4k . Le seul point d’accord des protagonistes porte sur l’EDUCATION  arme absolue contre le fléau de tous les temps : l’IGNORANCE . Dès le 12 ième siécle Avéroès philosophe arabe déclarait : «  L’ ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence : voilà l »équation ».

La première pose l’immense question de ce que nous ferons de l’exploitation de milliards milliards de DONNEES désormais à notre disposition grâce au numérique .

A l’instar du pétrole, source de confort inédit dans l’humanité mais aussi destructeur de l’environnement les données pétrole du 21ème siècle peuvent permettre des avancées fabuleuses dans de nombreux domaines à commencer par celui de la santé mais aussi participer monstrueusement à sa déshumanisation .Telle la langue d’Esope le numérique, à l’avenir, peut s’avérer être la meilleure et la pire des choses , y compris la destruction de l’environnement https://www.youtube.com/watch?v=cN__PwhX2WY

La seconde insiste sur l’URGENCE pour la France et l’Europe de « faire le numérique » au lieu de le subir .

La troisième peuvent être une bonne base de réflexion .

Le numérique fait désormais partie de notre « triple vie » (biologique, numérique,spirituelle) IL EST INCONTOURNABLE : la seule question, selon moi, est de savoir si , nous citoyens, sauront le maîtriser ou s’il sera le futur instrument de domination des transnationales voire des Etats , ce qui ne serait pas mieux s’il s’agissait d’Etats non démocratiques .

La MOBILISATION des CITOYENS pour COMPRENDRE le NUMERIQUE est urgente si ne voulons pas donner raison à Galilée lorsqu’il écrivait il y a plus de 400 ans :

« vous découvrirez peut-être avec le temps tout ce qu’on peut découvrir mais votre progrès ne sera qu’une progression qui vous éloignera de l’humanité. L’abîme entre elle et vous pourrait alors devenir si grand qu’à tout cri de joie devant quelque nouvelle découverte pourrait répondre un cri d’horreur universel »

Informons nous encore et encore et cultivons le « techno discernement »  qui jusqu’ici n’a pas été notre qualité première..

Bonne année 2020 !

Auxillac le 2 décembre 2019 .

Pierre Ygrié





RURALEXIT Numérique?

13 04 2017

Les ruraux comptaient sur la loi « pour une république numérique » votée en 2016 pour obtenir enfin l’égalité d’accès aux réseaux de télécommunication à laquelle ils ont droit.https://websdugevaudan.wordpress.com/2016/12/16/egalite/ . Déçus par cette loi ils comptaient sur la campagne présidentielle. Or, si « le numérique s’est bien invité cette année dans le programme de presque tous les candidats http://www.rtl.fr/culture/futur/presidentielle-2017-les-propositions-des-candidats-pour-le-numerique-oublie-de-la-campagne-7788057874 » , pour les ruraux il manque l’essentiel ; l’engagement de faire de chaque français un citoyen à part entière de la « république numérique »

La fibre optique pour tous seule garantie de l’égalité d’accès !
Cette « évidence » n’est pas nouvelle . Aux Webs du Gévaudan nous l’affirmons depuis 17 ans ! Une ambigüité savamment entretenue voudrait nous faire croire que des solutions alternatives offriraient les mêmes prestations ? La réponse est « Non » et nous le savons « officiellement » depuis 7 ans, depuis l’année où un rapport a été remis au président de la république de l’époque : « La fibre optique est « la » technologie du très haut débit …..aucune solution alternative à la fibre n’apportera une qualité de service comparable. Il convient de le mentionner explicitement pour éviter toute ambiguïté » (Sénateur Maurey dans son rapport remis au gouvernement en octobre 2010)

Cette « évidence » ne figure pas dans les programmes des candidats !
Les plus audacieux donnent l’assurance que « l’intégralité du territoire devra bénéficier de la fibre optique ou de la 4G » comme si la 4G pouvait prendre en compte, comme le fait la fibre, les évolutions exponentielles des usages ! La France numérique de demain sera un immeuble dont les fondations (les infrastructures) devront supporter un nombre infini d’étages (les usages) . Ces fondations devront être en « béton armé » et le maintien d’un réseau filaire, aujourd’hui menacé, ( https://websdugevaudan.wordpress.com/2016/09/16/reseau-filaire-attention-danger/ ) est une nécessité absolue

Stop à la désinformation !
Les opérateurs , c’est aujourd’hui patent pour tout citoyen un peu informé, sont passés mettre dans l’information tronquée voire dans la désinformation . Un ami me disait récemment qu’un opérateur bien connu auquel il avait demandé l’Adsl lui avait répondu que « ce n’était  pas un gros problème , qu’avec une clé 3G il aurait un bon service » sans avoir vérifié que la 3G couvrait bien le village de mon ami ! Les informations des opérateurs deviennent de plus en plus du grand n’importe quoi ! L’affaire de la 4G pour se substituer à la fibre, découle du même principe. Si la fibre optique n’est pas au « cul » de l’antenne 4G le débit ne sera pas garanti. Un nouveau vocable est apparu : le RTTH. En clair, si dans mon village la fibre arrive sur le toit de l’école qui est en face de chez moi, et alimente un système hertzien à fort débit, sur des distances pas trop importantes (moins de 500m, certains diront beaucoup plus) et sans trop d’obstacles, et à condition d’avoir un système de réception ad hoc sur ma maison (une petite antenne + un câble qui ira jusqu’à la box) cela peut être une solution
Mais quelle que soit la solution (ou les solutions mixtes envisagées) plus les débits monteront, plus il faudra avoir la fibre proche de l’abonné. De plus, plus nous voudrons avoir des débits importants et de plus en plus symétriques. Donc qu’on prenne le sujet par n’importe quel bout, si nous voulons de la Qualité de Service (QS) c’est-à-dire des débits qui ne dépendrons pas des conditions climatiques, du nombre d’abonnés connectés, … si nous voulons du THD, si nous voulons des débits symétriques, il faudra de plus en plus la fibre proche de l’abonné et un jour du FTTH.
Alors pourquoi gaspiller de l’argent ( comme si on n’en avait pas assez gaspillé jusqu’ici!) dans des solutions certes efficaces à court terme (encore qu’il faudrait peut-être étudier de plus près les problèmes de santé environnementale posés par des antennes trop proches?) mais qui ne résoudront en rien le vrai problème , la nécessaire EGALITE d’ACCES à la REPUBLIQUE NUMERIQUE !

Stop aux promesses d’égalité sans les mesures correspondantes !
Dans un papier « vieux » de 7 ans, https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/03/28/internet-solidaire/ je notais, entre autres, « la très grande difficulté pour le politiques d’avoir une expression législative pour entrer dans ce monde nouveau » et « « le numérique bouleverse nos principes, nos fondements, ce qui nous manque, c’est de penser ! »
L’expression législative s’est bien manifestée dans les titres 1 et 2 de la loi numérique mais pas dans le titre 3 , celui qui intéresse les ruraux au premier chef ; l’ACCES ! Lors du passage de la loi numérique au sénat, Patrick Chaize, sénateur républicain, a bien souligné « le chemin qui restait à effectuer pour installer des mesures réglementaires plus favorables à l’aménagement numérique et à l’équité territoriale ». les sénateurs communiste et UDI, ( seuls à s’abstenir), avaient déploré ,quant à eux, l‘absence d’une égalité d’accès et le déséquilibre du texte entre usages et infrastructures (ces dernières n’ayant pas été traitées au fond) ».

« Quand la confiance n’est plus là on ne la construit pas avec des engagements sur le long terme » déclarait récemment un candidat à la présidentielle.
Pour les ruraux, la confiance ne sera pas là tant que n’aura pas été actée règlementairement une véritable égalité d’accès aux deux réseaux de demain : un réseau filaire en fibre optique ET un réseau mobile.

EGALITE d’ACCES ou RURALEXIT de la future république Numérique ? Mesdames et Messieurs les candidats, ENGAGEZ VOUS CLAIREMENT !

Auxillac le 13 avril 2017

Pierre Ygrié





Le Numérique dans la présidentielle : demandez le programme !

15 03 2017

La France est en retard dans une Europe elle même en retard et on apprend quoi en écoutant les propositions des candidats (quand elles sont « audibles ») ? des grands discours sur l’égalité, la souveraineté numérique, l’importance des secteurs touchés (tous), l’ignorance des élus (pour celui qui a l’humilité de le reconnaître) mais pas, à mon avis, de véritable PROJET à la hauteur des enjeux .
Dans ce domaine comme dans d’autres et peut-être encore plus que dans d’autres, tant l’impact du « digital » (cf article Happy digital new year) va transformer notre vie il est essentiel de regarder le passé sans concession et de l’assumer , exactement comme dans la « lecture » de l’histoire de France, sachant qu’ici le passé ne porte que sur les 20 u 30 dernières années !. Dans les années 1990, lorsque la popularisation des fondements de l’Internet moderne passa par l’apparition du World Wide Web des les USA , pays de culture plus “entreprenariale, ont osé, ont pris des risques (qualité primordiale dans ce domaine) ! Ils ont aujourd’hui avance qu’il sera très difficile de rattraper. Et, si nous n’y prenons garde nous risquons de faire la mème rerreur avec les chinois !

Un CONSTAT INQUIETANT!
Ce manque de vision, “expliqué ”par une inculture quasi générale chez les élus nationaux et traduit par une absence de stratégie publique, a fait de nous essentiellement des consommateurs de “coca cola numérique” tant chez les particuliers que dans les entreprises et les administrations (éducation… et même défense !). Qui plus est, dans l’ACCES ( le premier des services, c’est l’accès aux services !) les INEGALITES sont criantes. Tout se passe comme si nous avions embarqué tant bien que mal dans un “océan numérique ”dont nous avons eu beaucoup de mal à comprendre la vraie dimension . Pour que l’”embarcation” française et au delà européenne dans la “haute mer numérique ”ne se transforment pas en radeau de la méduse il faudra prendre davantage conscience du tsunami qui nous attend et en tirer toutes les conséquences à l’échelon national … et à l’échelon européen car , pour la France ( 1%de la population mondiale) vouloir tenir tète toute seule aux géants américains et chinois ne serait pas très raisonnable !!

Une VOIX des CITOYENS INAUDIBLE!
C’est particulièrement vrai pour les ruraux, aujourd’hui sous-citoyens de la république numérique . Pour ce qui nous concerne , nous nous battons depuis près de 20 ans pour faire prendre conscience aux décideurs que les territoires ruraux , où souhaitent s’installer de plus en plus de citadins “en mal de campagne ”peuvent être, avec le numérique un ATOUT pour la France. Nous l’écrivons, nous le “crions” en toutes occasions !!
Quelques exemples :
2001 http://www.amilo.net/ygrie.htm
2006 http://billaut.typepad.com/jm/2006/09/odebit_2006_ygr.html
2009 http://www.dailymotion.com/video/xap0x8_pierre-ygrie-assises-du-numerique-2_news
2009 http://infopromotions.co/event/50/le-numerique-solidaire-et-responsable/conferences-du-salon-odebit/point-complet-sur-les-enjeux-du-tres-haut-debit-avec-pierre-ygrie–les-webs-du-gevaudan
2012 http://www.youtube.com/watch?v=J6kM32vndsk) ou là en 2011 (http://vimeo.com/28505688
2016 : https://www.youtube.com/watch?v=pJ0MyxsoFwI ( témoignage “sur le pouce ”sur une entreprise de mon village !)
Nous martelons depuis près de 20 ans que le réseau de cuivre doit être remplacé par un réseau optique ( le réseau du 21 ère siècle !) et que seule la fibre optique, “partout où il y a du cuivre”( nos anciens ont bien su amener le cuivre dans nos hameaux!) apportera l’ l’EGALITE CITOYENNE dont on nous rabat les oreilles ! Or quand je vois ,aujourd’hui, en mars 2017, le directeur de l’agence numérique déclarer, indirectement certes mais clairement, que 20% de la population ne sera pas couverte en fibre optique en 2022 ( http://www.lagazettedescommunes.com/494380/numerique-attirer-les-operateurs-sur-les-reseaux-dinitiative-publique/) et, qui plus est, que la perspective de cette “INEGALITE CITOYENNE ”ne se concrétiserait pas sans un supplément de 10 milliards je ne décolère pas
Aujourd’hui, en 2017, plus aucun doute, la voix des citoyens n’est pas audible !

Des PROGRAMMES INSUFFISANTS !
Benoit Hamon : http://www.universfreebox.com/article/38338/Programme-Numerique-Benoit-Hamon-veut-garder-le-cap-avec-le-plan-France-Tres-Haut-Debit
Emmanuel Macron http://www.universfreebox.com/article/38248/En-avant-premiere-le-programme-sur-le-numerique-et-sur-le-deploiement-de-la-fibre-dans-les-zones-rurales-d-Emmanuel-Macron
Nicolas Dupont Aignan http://www.universfreebox.com/article/38282/Programme-Numerique-Nicolas-Dupont-Aignan-veut-annuler-une-ligne-TGV-pour-accelerer-le-plan-THD
François Fillon http://www.universfreebox.com/article/38304/Programme-Numerique-Francois-Fillon-veut-faire-du-THD-sa-priorite-d-infrastructure-du-quinquennat
Jean Luc Mélenchon https://www.youtube.com/watch?v=eielXRwdVDs
Beaucoup de choses intéressantes certes mais pour les ruraux il manque l’essentiel, ce pour quoi nous nous battons depuis près de 20 ans : un droit pour chaque citoyen d’avoir la même “place numérique”, quelle que soit sa “place physique ”sur le territoire; Le législateur, qui sait bien , lui, que le réseau cuivre est condamné, doit acter dans une loi une égalité d’accès aux deux réseaux de demain ( optique pour le fixe filaire et mobile)  . Il ne l’a pas fait dans la loi pour une « république numérique ». L’inscription dans une loi de cette EGALITE , ce droit universel, droit universel doit figurer en priorité dans le programme de tous les candidats .
De façon plus générale les grandes envolées sur l’importance d’anticiper , les propositions sur la l’accompagnement des utilisateurs, sur la plateformisation de l’Etat et le compte citoyen, la formation ( à commencer par la formation des poseurs de fibre!)le plan PME ( vital en zone rurale) etc….auraient été bienvenues … e 2000 !!. Elles le sont toujours à condition de changer de cap et de décider enfin de « qui gouverne » : le « POLITIQUE » ou les « institutions » (Arcep, caiise des dépots etc… ) qui tentent d’appliquer tant bien que mal des plans numériques dont la qualité première n’est pas la COHERENCE ! Un exemle ? En voici un que je vous laisse « déguster » : Par quelle aberration ( tergiversations, hésitations, doublons, gaspillage d’argent public et privé… ) en est-on arrivé à ce qu’une institution reconnue de la république, la cour des comptes, préconise d’abandonner le tout fibre ?“Suivre la préconisation de la Cour d’abandonner le « tout fibre » au profit de faire monter en débit le réseau cuivré en campagne constituerait un retour en arrière, clivant la France en deux territoires bien distincts ! Une France à deux vitesses ! Sur notre territoire, de jeunes couples s’installent à la campagne pour travailler parce que nous y avons installé la fibre !” ( http://egrip.fr/). Ce simple épisode montre à lui seul le fossé entre ce qu’il faut impérativement faire et ce qu’une autorité reconnue nous demande de faire. Décidément le vers est dans le fruit !

Un CHANGEMENT de CAP INDISPENSABLE!
« Nous comptons désormais sur les élections présidentielles pour que le numérique soit au centre de la campagne » écrivions nous récemment
.https://websdugevaudan.wordpress.com/2016/12/16/egalite/
Mesdames et Messieurs les candidats,de Grace, complétez votre programme numérique par un « souffle mobilisateur » ! A la question lancinante « combien ça coute » ? ajoutez deux autres questions, prioritaires, celles là et quasiment jamais posées, « combien ça rapportera à terme » ? et « combien ça nous fera perdre si on continue à tergiverser » ?
Pour les zones rurales (et pas que!)deux priorités dans ces « nouveaux » plans :
1-Fibrer tous les foyers
2- Ecouter les citoyens ! Faire participer les citoyens à une large réflexion sur les usages vitaux de demain ( SES ruralité ! S anté Education Services de proximité). Sur ce dernier sujet, essentiel, car les usages de demain sont « dans la tète » des gens d’aujourd’hui, nous faisons des propositions https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/03/26/un-referent-numerique-dans-chaque-conseil-municipal/ avant des élections … municipales cette fois
Quant à l’Europe numérique elle doit etre dans tous les programmes !https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/05/17/votons-pour-une-europe-numerique/avec, pour commencer, une idée simple, après un complément à la loi numérique française pour l’égalité d’accès : « que les États membres de l’Union s’interdisent de légiférer à leur niveau et laissent l’Union agir pour que l’économie digitale bénéficie d’emblée d’un régime juridique, fiscal et financier commun à toute l’Europe, au lieu d’enfermer nos start-ups dans 27 marchés nationaux ridiculement petits ». Qui plus est, toute réflexion sur un gouvernance numérique de l’Europe ne pourrait elle pas  participer au déclic nécessaire pour construire enfin  une AUTRE EUROPE ? https://pierreygrie.wordpress.com/20216/11/12/europe-first/comment-page-1/#comment-15
Je vous (nous) souhaite une « Happy digital Year » !
https://websdugevaudan.wordpress.com/2016/12/30/happy-digital-new-year/

Auxillac le 15 mars 2017
Pierre Ygrié





Le « combat » des Webs du Gévaudan !

25 03 2016
Articles les plus lus en mars 2016
Page d’accueil / Archives
Auxillac…mon village !
Le réseau cuivre est(presque…)mort ! Vive la fibre !
Réseau unique : Dissipons les malentendus !
Notre projet pour la Lozère
Le Très Haut Débit pour les Nuls !
La loi numérique au sénat : PRIORITE au titre 3 : l’ACCES !
Services publics: tous égaux !
Soleil « numérique » sur l’étang de Thau ?
Une ruralité en très haut débit pourquoi faire ?
Mesdames et Messieurs les députés…à vous de jouer !
Boucle locale et montée en débit !
Très haut débit: les Ruraux d’abord !
e-santé, une révolution en marche….avec les citoyens ?
L’A75 « autoroute du télétravail » ? une idée qui fait son chemin …
Un « référent numérique » dans chaque conseil municipal ?
Energie numérique …et transition énergétique !
Le changement…de réseau, c’est en 2022 ? 2025 ? 20.. ?
Très haut débit : Attention (feuille de) route glissante
L’ hyper-ruralité « dans » la future loi numérique !
Lozère: Un désert numérique malgré des promesses d’ « oasis » !
Agriculture et Très Haut Débit : les deux « mamelles » de la Ruralité du 21 ème siècle !
Qui sommes-nous
PNTHD : Changer de cap !
Très haut débit : un Réseau Unique pour libérer la (vraie) concurrence ?
L’A75 « autoroute du télétravail » ?
Les oubliés du très haut débit !
La couverture numérique parent pauvre de la loi numérioque !
Aveyron Lozère : les raisons de notre mobilisation !
Les Webs du Gévaudan proposent un « droit à la fibre » !
Fracture numérique :une proposition de loi enfin !
Le très haut débit « maillon faible » de la chaîne collaborative de santé
THD rural cherche « aménageur »…désespérément !
Télésanté espoir du monde rural ?
Villes lumineuses …et campagnes obscures ?
Très haut débit : un plan « V.I.F » ?
la Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale !
Numérique : La « lanterne rouge » sur le podium ?
Y-a-t-il un pilote dans l’avion ?
Vivre au pays !
FTTH Rural : Mobilisation générale !
Très haut débit: les Ruraux d’abord !
Bonne année « lumineuse » !
Inscrire les investissements dans une démarche de montée en débit vers le trés haut débit en Lozère !
« La ruralité est l’avenir de la France » !
Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle
Très haut débit : le mouvement (n’)est (pas)engagé dans les territoires ruraux
Internet solidaire ?
Très haut débit : Les Appels à un changement de cap se multiplient !
Le changement (numérique) c’est maintenant…pour une France (numérique) forte !
Campagnes intelligentes !
Ambition numérique ! pour qui ?
Loi numérique:On attend quoi pour participer ?
Témoignages sans frontières !
Numérique : A la Bastille !
Très haut débit: routes«verglacées»en montagne !
Au commencement étaient …les infrastructures !
Aur(x)illac sur web !
Bonne année « numérique »solidaire !
Fracture électrique autrefois, fracture numérique aujourd’hui… même combat !
Un village de Lozère pilote en FTTH !
Ce DEBIT, on vous le sert comment : bas ? haut ? très haut ?
Pourquoi la Lozère a-t-elle besoin de très haut débit ?
Fonds d’amortissement très haut débit…Lettre ouverte …..
Les réseaux vont-ils exploser ?
Très Haut Débit : Alerte rouge !
FAQ
Législatives 2012: A la recherche des candidats du numérique ?
Vers un « bouclier numérique » rural ?
Lozériens, c’est le moment de «bouger » !
Très Haut Débit : l’erreur est toujours « initiale » !
Un plan « Orsec » pour la Lozère ?
Votons pour ….une Europe numérique !
Quand la presse nationale s’intéresse aux Webs du Gévaudan !
Loi numérique : la Lozère s’est bien battue. Attendons la suite !
Adhésion à l’association
Financement public des réseaux en Europe ?
Très Haut Débit : la parole est aux parlementaires !
La fin d’un tabou …et le retour de la confiance ?

?





Loi numérique : Tous sur le pont !

16 10 2015

Le gouvernement relance l’appel au vote citoyen !

1-Invitation à une réunion cet après midi 16 octobre à Paris « À quelques jours de la fin de l’initiative de co-écriture du projet de loi numérique, et à l’occasion de la semaine de l’innovation publique, Axelle Lemaire a souhaité inviter les contributeurs qui le souhaitent à échanger avec le gouvernement sur les améliorations à apporter au projet de loi numérique à la suite de cet exercice inédit de démocratie ouverte ».
2-Ma réponse :
« Je regrette de ne pouvoir participer à ce « gouvcamp » qui m’aurait (peut-être?) donné l’occasion de faire entendre la « petite voix » d’un rural revenu au pays après 40 ans de Paris … et qui ne cesse de « médiatiser » la plate forme citoyenne dans la « lanterne rouge » des départements français  pour mettre l’accent sur la problématique de la couverture numérique des zones rurales dont on n’a pas toujours conscience depuis Paris ! A l’heure où Bruxelles remet en cause la montée en débit sur lecuivre le problème de la couverture du territoire en fibre optique se pose plus que jamais avec, pour les zones rurales, ce que j’appelais déjà en filigramme, (dans un papier de 2009!)  et de façon explicite en 2010 du FTTH rural (Fiber To The Hameau ) ! »

Je me permets donc à mon tour une petite relance !

Petite récapitulation des « candidats » … sachant qu’exceptionnellement il faudra voter pour tous … si vous le voulez bien, même sur le premier, très court et un peu sybillin mais qui connait un petit succès (67 votes) … à croire que le mot « hyper ruralité » est porteur !

Hyper ruralité : https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-1-ouverture-des-donnees-publiques-1/l-hyper-ruralite-dans-la-loi-numerique

Droit à la fibre : https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-1-ouverture-des-donnees-publiques-1/droit-a-la-fibre

Droit à la fibre pour les hyper ruraux https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-couverture-numerique/droit-a-la-fibre-pour-les-hyper-ruraux

Droit à la fibre pour tous : https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-1-neutralite-de-l-internet/droit-a-la-fibre-pour-tous

Conseil départemental de la Lozère : https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-1-competences-et-organisation/contribition-de-la-majorite-departementale-en-faveur-du-tres-haut-debit-pour-tous

Fibre sur tout le territoire pour internet fixe etchttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-1-competences-et-organisation/article-23-schema-directeur-numerique-des-collectivites/versions/fibre-sur-tout-le-territoire-pour-internet-fixe-et-solutions-hertziennes-pour-internet-mobile

Pourquoi voter ?

Ceux qui ne seraient pas encore tout à fait convaincus pourront « faire leur marché » sur les articles des Webs du Gévaudan les plus lus ces 7 derniers jours

TitreVisitesVOTONS pour un DROIT à la FIBRE….VITE !!120L’ hyper-ruralité « dans » la future loi numérique !87Page d’accueil / Archives73Boucle locale et montée en débit !15Auxillac…mon village !11Qui sommes-nous10Adhésion à l’association8Très haut débit: les Ruraux d’abord !6Loi numérique:On attend quoi pour participer ?5Notre projet pour la Lozère4Les Webs du Gévaudan proposent un « droit à la fibre » !4Energie numérique …et transition énergétique !4Soleil « numérique » sur l’étang de Thau ?4Agriculture et Très Haut Débit : les deux « mamelles » de la Ruralité du 21 ème siècle !3Les réseaux vont-ils exploser ?3Services publics: tous égaux !3Vivre au pays !3Très Haut Débit : Alerte rouge !2PROJET DE LOI NUMERIQUE2Du FTTH (Fiber To The Home) palois au FTTH (Fiber To The Hameau) lozérien !2Une ruralité en très haut débit pourquoi faire ?2Très haut débit: les Ruraux d’abord !2Lozère numérique : de nouvelles opportunités2La république numérique n’est pas pour demain !2Numérique : La « lanterne rouge » sur le podium ?2Très haut débit : l’Appel de Hong Kong1Construisons ensemble la république numérique !1Y-a-t-il un pilote dans l’avion ?1Pourquoi la Lozère a-t-elle besoin de très haut débit ?1la Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale !1Ambition numérique ! pour qui ?1Numérique : A la Bastille !1e-santé, une révolution en marche….avec les citoyens ?1Le changement…de réseau, c’est en 2022 ? 2025 ? 20.. ?1L’Europe numérique n’est pas pour demain !1Ruralité : Attention danger !1Dans la « république numérique » seule la loi garantira l’égalité des citoyens1Le Très Haut Débit pour les Nuls !1Réseau unique : Dissipons les malentendus !1

Merci aux médias lozériens qui nous ont soutenu : Totem, RCF, 48FM, radio margeride, la Lozère nouvelle éditions papier et électronique et peut-etre d’autres qui auraient échappé à notre attention  😉

Bon vote … avant dimanche soir 18 octobre et

Auxillac le 16 octobre 2010

Pierre Ygrié





VOTONS pour un DROIT à la FIBRE….VITE !!

9 10 2015

Lozériens et autres « hyper-ruraux » il ne nous reste plus que quelques jours pour faire entendre notre voix !

Sans une modification de la loi de nombreux ruraux ne seront pas dotés des réseaux de télécommunications du 21 ème siècle

La loi numérique en cours de finalisation avec la participation des citoyens (grande première!) a comme objectif de faire de la France une REPUBLIQUE NUMERIQUE sous la banière « LIBERTE/EGALITE/FRATERNITE !

Ne laissons pas des ruraux devenir des sous citoyens de cette république numérique

VOTONS avant le 18 octobre, pour un DROIT à LA FIBRE !

https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-couverture-numerique/droit-a-la-fibre-pour-les-hyper-ruraux

Pour mieux comprendre le « pourqoui » de notre proposition

Articles du blog lus au cours des 7 derniers jours

Page d’accueil / Archives
Loi numérique:On attend quoi pour participer ?
L’ hyper-ruralité « dans » la future loi numérique !
Dans la « république numérique » seule la loi garantira l’égalité des citoyens
Soleil « numérique » sur l’étang de Thau ?
Auxillac…mon village !
Très haut débit: les Ruraux d’abord !
Notre projet pour la Lozère
Un « référent numérique » dans chaque conseil municipal ?
Services publics: tous égaux !
Boucle locale et montée en débit !
Réseau unique : Dissipons les malentendus !
Energie numérique …et transition énergétique !
Très haut débit : Attention (feuille de) route glissante
Ruralité : Attention danger !
Lozère numérique : de nouvelles opportunités
Qui sommes-nous
Les Webs du Gévaudan proposent un « droit à la fibre » !
Très haut débit: routes«verglacées»en montagne !
Les réseaux vont-ils exploser ?
Construisons ensemble la république numérique !
Le Très Haut Débit pour les Nuls !
Campagnes intelligentes !
Très haut débit : l’urgence dun Vrai Débat !
Vivre au pays !
Très Haut Débit : la parole est aux parlementaires !
Pourquoi la Lozère a-t-elle besoin de très haut débit ?
la Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale !
Très haut débit: les Ruraux d’abord !
L’A75 « autoroute du télétravail » ? une idée qui fait son chemin …
Agriculture et Très Haut Débit : les deux « mamelles » de la Ruralité du 21 ème siècle !

Auxillac le 9 octobre 2015

Pierre Ygrié





Bonne année numérique !

18 12 2014
En 2011 , 2012, 2013 et 2014:  notre association vous avait présenté ses vœux en images !  Cette année, restrictions obligent, je me contenterai de rappeler deux « évidences » !1-La révolution numérique est une opportunité historique pour permettre à La France de demain de « marcher sur deux  jambes » ! 1- des métropoles compétitives…et solidaires 2- des campagnes « intelligentes »(1) 2-Sans décision politique courageuse et sans prise de conscience des enjeux par les citoyens les ruraux resteront les oubliés du très haut débit

Les ruraux « oubliés » du très haut débit ?Je l’écrivais déjà il y a 5 ans  ! Depuis le plan France très haut débit a certes permis de lancer de façon significative le fibrage du territoire Un tabou est tombé,  Mais plus la couverture de territoire en fibre optique avance (enfin !) plus se créera une nouvelle fracture territoriale entre les « fibrés » et les « non fibrés » .Le dernier papier du blog des Webs du Gévaudan ne fait que confirmer tous les articles écrits jusqu’ici .Qui plus est les nombreux commentaires du dernier article du blog de JeanPierre Jambes, sont très instructifs pour ceux qui souhaitent comprendre tout à la fois la « simplicité » de la problématique ( les ruraux seront à terme des sous citoyens si nous laissons les choses en l’état ) et son extrême complexité « entretenue » plus ou moins consciemment depuis des années !
Dans le cadre actuel la couverture numérique des territoires ruraux ( et même certains péri urbains) sera en peau de léopard , aggravant de ce fait la fracture numérique territoriale ! Il ne peut pas en être autrement ! Dans le cas de mon département par exemple, lorsque la Lozère va lancer son RIP (Réseau d’Initiative Publique) (hors Mende qui doit être couvert par Orange) peut-on imaginer une seconde que les opérateurs vont se précipiter pour capter 25 000 abonnés du territoire ? Cette « fracture numérique » peut même exister à l’intérieur des zones fibrées selon que l’opérateur aura installé chez l’habitant une seule fibre ou deux fibres ( une fibre pour le TriplePlay des opérateurs Grand-Public, une fibre pour « les autres services », dont le Service Public). J’avais déjà pointé ces risques d’hétérogénéité des réseaux

Nos vœux pour 2015 : Mobilisation générale des élus…et des citoyens !

1- pour mieux comprendre la problématique et le paradoxe dans lequel on s’enferme
Satisfaire les besoins de court terme ou investir sur l’avenir ?? dilemme permanent des décideurs :  Dans un papier de 2013 j’écrivais  » Si les professionnels, producteurs de services actuellement (entrepreneurs) ou « en devenir »( secteurs santé/éducation entre autres) , sont de plus en plus conscients de la nécessité de la fibre optique ce n’est pas encore le cas des particuliers qui, eux, se contentent le plus souvent de consommer des services accessibles en haut débit (Adsl. Satellite, Wimax…). Dans la ruralité profonde la demande des particuliers ne disposant pas de haut débit est donc simple : avoir enfin du haut débit….pour le très haut débit on verra plus tard !! »Que vont faire les élus, Donner satisfaction à la grande masse, celle qui demande du haut débit et pour laquelle le très haut débit attendra ! CQFD ! et vogue la galère ! .En France le COURT TERMISME est présent à tous les étages ……et le contribuable paye sans coup férir ….je dirais même avec sa bénédiction ! Mais heureusement la « grande masse » évolue et les ruraux prennent peu à peu conscience que sans le remplacement du réseau cuivre vieillissant dont nous affirmons depuis des années qu’il allait exploser par un réseau optique ils seront demain des sous citoyens!
2-pour ne pas louper le coche
le « coche » de la « grande » loi numérique . Pourquoi ne pas proposer, par exemple, d’« obliger » l’opérateur qui a préempté une ou plusieurs villes d’un département (zones AMI) à couvrir, conjointement avec la collectivité territoriale , l’ensemble du département dans le cadre de procédures de subventionnement spécifiques à inventer ! A l’heure où l’on ne parle que d’INNOVATION que n’invente-t-on pas des solutions « innovantes » pour aménager équitablement le territoire ? La concertation en cours n’aborde que très indirectement la problématique des infrastructures ….en droite ligne avec les discours « parisiens » d’après lesquels le problème des infrastructures serait derrière nous et qu’il faudrait dorénavant se concentrer sur les usages !. Bien d’accord pour dire que la réflexion sur les usages, et en particulier les usages vitaux comme la santé est quasi inexistante. Nous sommes les premiers à déplorer cette carence et c’est bien pour tenter d’animer les territoires que nous avons proposé un « référent numérique » dans chaque commune ou conseil communautaire .De là à dire que le problème des infrastructures est derrière nous ? Dans les zones rurales le problème des infrastructures est (de plus en plus) devant nous !
Même dans le cadre de la réglementation actuelle ( modifiée à la marge) des avancées peuvent être faites, telles que permettre l’implantation de Points de Mutualisation dans chaque village ou hameau…du FTTH rural en quelque sorte (Fiber To The Hameau) dont nous parlions déjà en 2010
– le « coche » de l’Europe. Des projets trop « petits » comme celui de la Lozère et d’autres départements ruraux pourront ils bénéficier, dans le cadre de la réglementation actuelle, des centaines de milliards en cours de discussion pour les infrastructures (Télécom , transition énergétique, transport)???
Avec l’impulsion, indiscutable, donnée récemment au numérique tant par la France que par l’Europe l’année 2015 pourrait se présenter, théoriquement, sous des auspices favorables …..mais, paradoxalement, pour les zones rurales le risque se précise …
Ne « fabriquons » pas aujourd’hui des « territoires du futur » et des « territoires du passé » !
Bonne année numérique !
Auxillac le 18 décembre 2014

Pierre Ygrié

———————————————————————————————

(1) pour permettre à aux ruraux actuels et aux citadins «en mal de campagne » de choisir le coin de France où ils souhaitent vivre. Qui plus est ,d’expérience ( 40 ans de vie parisienne) je puis assurer qu’on réfléchit mieux à la campagne ! Nous martelons ces « évidences » depuis des années. La France a un ATOUT considérable…son ESPACE . Lorsqu’on a des outils pour travailler ( Bien manger,com http://www.bienmanger.com/, qui emploie 50 personnes dans mon village lozérien,est la première entreprise du département à avoir la fibre optique ) on sait inventer et créer des emplois dans la campagne profonde ! Mais, au-delà de l’économie, les citoyens, quelle que soit leur place « physique » doivent avoir la même « place numérique » pour avoir un égal accès aux services publics électroniques dont le développement sera exponentiel….





Lozériens, c’est le moment de «bouger » !

9 11 2014

Depuis 15 ans les Webs du Gévaudan se battent pour doter la Lozère de réseaux de télécommunications modernes !

Pour peu que l’on jette un coup d’œil sur la carte du déploiement de la fibre dans notre département https://lafibre.info/lozere/carte-fibre-optique-lozere/?PHPSESSID=1lhdhdlbaci6915ol4bfumj734 et qu’on lise attentivement l’article  » La grogne monte en Lozère, délaissée par les opérateurs » http://www.universfreebox.com/article/27425/La-grogne-monte-en-Lozere-delaissee-par-les-operateurs ,on réalise que nous sommes loin, très loin, de cet objectif !

En toute (im)modestie mon commentaire au dernier article de Midi libre sur le sujet ( « l’opérateur Orange veut rassurer la Lozère http://www.midilibre.fr/2014/10/23/l-operateur-orange-veut-rassurer-la-lozere,1070257.php » ) est, je crois, toujours d’actualité « Je crains qu’effectivement tout ceci ne soit que du blabla …..mais je comprends parfaitement l’intervention du directeur régional d’Orange qui reprend le discours institutionnel de son entreprise. La question n’est pas en effet de « rafistoler » un réseau qui n’en peut mais et qui explosera inévitablement un jour comme je l’écrivais il y a 3 anshttps://websdugevaudan.wordpress.com/2011/12/04/les-reseaux-vont-ils-exploser/ La vraie question est le remplacement de ce réseau par un réseau en fibre optique. Nous devrions tous, à mon point de vue, nous mobiliser sur cet objectif simple : METTRE de la FIBRE partout où il y a du CUIVRE !. Dans le cadre législatif actuel c’est impossible mais on pourrait se mobiliser pour faire changer le cadre, non ? C’est ce que je propose dans le dernier papier du blog des Webs du Gévaudan https://websdugevaudan.wordpress.com/mais comme personne ou presque n’a rebondi je suis pessimiste, ce qui n’est pas dans ma nature ! Nous sommes, vous le voyez, assez éloigés d’un discours de directeur régional d’Orange mais si on ne profite pas des rares fenêtres d’opportunité qui nous sont offertes on continuera à se lamenter. Que faire donc ? Donner notre point de vue un coup d’épée dans l’eau ? peut-être ! mais si les lozériens sont plusieurs à sortir leur épée , si ça ne fait pas de bien ça ne peut pas faire de mal ! https://www.linkedin.com/groups?viewMembers=&gid=4817883&sik=1414476472462&goback=%2Egde_4817883_member_5927448691920117763 »

C’est le moment de « bouger » !

Comment ?

En soutenant la proposition des Webs du Gévaudan exposée dans l’article  « l’hyper-ruralité dans la future loi numérique » https://websdugevaudan.wordpress.com/2014/09/14/l-hyper-ruralite-dans-la-future-loi-numerique/

En participant massivement à la concertation en cours sous l’égide du conseil national du numérique http://contribuez.cnnumerique. fr/  Les « chantiers » ouverts (https://mail.google.com/mail/u/0/#label/A+..Feuille+de+route/1498b435916bd64d ) sont souvent éloignés de nos demandes immédiates : les INFRASTRUCTURES, fondations de tout l’édifice numérique), mais on doit pouvoir « loger » nos préoccupations sur la plupart d’entre eux, à commencer par celui de l’inclusion numérique http://contribuez.cnnumerique.fr/debat/soci%C3%A9t%C3%A9-num%C3%A9rique-inclusive

Quoiqu’il en soit, ne nous laissons pas noyer par des discours éloignés de nos préoccupations http://contribuez.cnnumerique.fr/ Profitons de l’occasion pour martelons une IDEE SIMPLE : pour bénéficier des mêmes services partout nous avons besoin d’avoir les mêmes infrastructures partout ! Nous affirmions cette « évidence » il y a déjà 5 ans https://websdugevaudan.wordpress.com/2009/11/23/les-memes-infrastructures-partout-pour-les-memes-services-partout/ Nous la réaffirmons aujourd’hui encore plus fort !

Si ça peut vous aider je rappelle ci-dessous (1) les articles du blog les plus visités ce dernier mois

A nous citoyens de poser les problèmes, à vous décideurs de trouver les solutions et, dans le cas de la Lozère, s’il le faut, par la loi !

« Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que c’est difficile ». Cette pensée de Sénèque qui servait de fil rouge à notre première manifestation en Lozère (M@rvejols sur web 1999 !) est toujours (de plus en plus !) d’actualité !

Alors OSONS !

Auxillac le 9 novembre 2014

Pierre Ygrié

————————————————————————————————————————————————–

  • Articles du blog les plus lus ces 30 derniers jours

L’ hyper-ruralité « dans » la future loi numérique !

Auxillac…mon village !
Notre projet pour la Lozère
Une ruralité en très haut débit pourquoi faire ?
Energie numérique …et transition énergétique !
Qui sommes-nous
Réseau unique : Dissipons les malentendus !
Adhésion à l’association
L’A75 « autoroute du télétravail » ? une idée qui fait son chemin …
Les réseaux vont-ils exploser ?
Campagnes intelligentes !
Services publics: tous égaux !
« La ruralité est l’avenir de la France » !
Très haut débit: les Ruraux d’abord !
Un « référent numérique » dans chaque conseil municipal ?
Boucle locale et montée en débit !
L’A75 « autoroute du télétravail » ?
Un village de Lozère pilote en FTTH !
Le très haut débit « maillon faible » de la chaîne collaborative de santé
Télésanté espoir du monde rural ?
Agriculture et Très Haut Débit : les deux « mamelles » de la Ruralité du 21 ème siècle !
Aur(x)illac sur web !
Vers un « bouclier numérique » rural ?
e-santé, une révolution en marche….avec les citoyens ?
Numérique : la Lozère « bouge » ! Continuons !
Y-a-t-il un pilote dans l’avion ?
Lozère: Un désert numérique malgré des promesses d’ « oasis » !
Très Haut Débit : Alerte rouge !
Votons pour ….une Europe numérique !
Le changement…de réseau, c’est en 2022 ? 2025 ? 20.. ?
Rurali..tic..tac..tic..tac..
Les mêmes infrastructures partout pour les mêmes services partout !
Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle
Très haut débit: les Ruraux d’abord !
Pourquoi la Lozère a-t-elle besoin de très haut débit ?
Numérique : A la Bastille !
Contacts
la Santé….porte d’entrée du très haut débit en zone rurale !
Très haut débit : un plan « V.I.F » ?
Complainte pour une « optique ficelle » !
Webs du Gévaudan : 10 ans de combat pour du Très Haut Débit « Urbi et Ruri » !
Le Très Haut Débit pour les Nuls !
Très haut débit : un Réseau Unique pour libérer la (vraie) concurrence ?
Au commencement étaient …les infrastructures !
Législatives 2012: A la recherche des candidats du numérique ?
Témoignages sans frontières !
Très haut débit : Attention (feuille de) route glissante
Bonne année « numérique »
Numérique : l’urgence d’initiatives pérennes !
Très haut débit : l’urgence dun Vrai Débat !
Très haut débit : le mouvement (n’)est (pas)engagé dans les territoires ruraux
Un plan « Orsec » pour la Lozère ?
THD rural cherche « aménageur »…désespérément !
Le changement (numérique) c’est maintenant…pour une France (numérique) forte !
« Maison Fibre France » cherche architecte….désespérément ! !
Bonne année « numérique »solidaire !
Très haut débit : Les Appels à un changement de cap se multiplient !
Vivre au pays !
Plus que quelques jours pour mettre le très haut débit à la campagne dans la campagne présidentielle !
Ruralité : Attention danger !
Inscrire les investissements dans une démarche de montée en débit vers le trés haut débit en Lozère !
Très Haut Débit : la parole est aux parlementaires !
Très haut débit: routes«verglacées»en montagne !
Bonne année « lumineuse » !
Aveyron Lozère : les raisons de notre mobilisation !
Les oubliés du très haut débit !