Contacts

Pour nous contacter :

pierre.ygrie@gmail.com   06.87.79.40.71

paul.honnorat@laposte.net

jpm.kerlau@wanadoo.fr

 

claude.boissiere@orange.fr

arnaud.bechard@neuf.fr

olivier.collon@wanadoo.fr

11 responses

10 06 2009
yves REPUSSARD

je voudrais juste saluer l’un d’entre vous que j’ai rencontré en vélo hier entre Millau et Nant.
Bon courage à tous.
YR

10 06 2009
Pierre Ygrié

Que c’est sympa ce coucou à un cycliste…qui ne joue pas dans la mème catégorie que vous et qui se contente de 50kms quand vous en faites 100 ! Merci et à trés bientot sur le net…et peut-etre sur la route🙂

8 10 2009
STABILO

MOI JE NE VOUS AI PAS OUBLIE !

Les oubliés du très haut débit… en 2015 !
8 02 2009

Le gouvernement a présenté récemment un plan en faveur du développement du très haut débit à partir de fibre optique.

Il était temps car, dans ce domaine, la France accuse un retard important sur les pays scandinaves , la Suède, le Danemark et la Norvège regroupant à eux trois 96 % des abonnés en fibre optique en Europe !

Cela étant, selon des prévisions de cabinets spécialisés, 27% des internautes européens surferont via la fibre optique en 2015 Parmi ces internautes, combien de Français et surtout, pour ce qui nous concerne, combien de ruraux ?

L’absence de mesures en leur faveur dans le plan gouvernemental risque de transformer la fracture numérique actuelle (bas débit/haut débit) dont certains sont encore victimes , particulièrement en Lozère , en gouffre numérique (haut débit/très haut débit) et ce n’est pas la seule fibre optique de l’A75, par ailleurs bienvenue, qui règlera le problème de l’attractivité numérique de notre département.

Ces mesures, nous objectera-t-on, sont de la compétence, décentralisation oblige, des collectivités territoriales ; il est vrai que c’est aux collectivités de base de prendre leur destin en main et d’impulser une « dynamique numérique » ; mais ont-elles les moyens ,pour celles du moins aujourd’hui « hors concurrence », de financer des projets de très haut débit ?

Le « carburant » nécessaire pour aider les collectivités les plus volontaristes,ne peut venir,à mon avis, que d’un fond de péréquation dont je regrette qu’il ne fasse pas partie des mesures gouvernementales. Et pourtant, dans une logique de solidarité nationale et « républicaine », des mesures simples telles que le prélèvement de quelques euros sur chaque abonnement haut débit , permettrait d’alimenter un tel fonds.

En l’absence de telles mesures les discours ministériels sur l’aménagement du territoire, l’importance de la ruralité et, aujourd’hui, le développement durable, manquent singulièrement de crédibilité.

Le très haut débit est à l’évidence un élément important d’attractivité des territoires tant pour les entreprises que pour les particuliers de plus en plus demandeurs de bande passante pour faciliter les usages actuels et accéder à des usages nouveaux.

Or, quels sont aujourd’hui les territoires qui ont le plus besoin d’attractivité ? les grandes agglomérations ou les campagnes ? Dans une logique d’aménagement du territoire et de développement durable, la réponse est claire Les territoires « hors concurrence » comme la Lozère peuvent -ils accepter l’absence de très haut débit à terme ?

Si nous souhaitons faire de notre département un territoire exemplaire en développement durable(cf article ci-dessous) la question mérite à tout le moins, d’être posée.

L’A75 « autoroute du télétravail » ? »

Actions

* rss Syndication RSS
* trackback Rétrolien

Information

* Date : 8 février 2009
* Mots-clefs : attractivité, Lozère, très haut débit
* Catégories : Attactivité

4 réponses

8 02 2009
Georges (16:49:41) :

Ah c’est sûr, pour être oubliés on est oubliés !
Bravo pour votre initiative.
8 02 2009
L’A75 « autoroute du télétravail » ? « Les webs du Gévaudan (18:04:50) :

[…] en son temps écrit un papier sur les risques de “gouffre […]
10 05 2009
Bernard GARRIGUES (16:04:47) :

Pierre,

Notre discours devient de plus en décalé par rapport à celui officiel :

http://tf1.lci.fr/infos/high-tech/0,,4404728,00-nkm-de-la-fibre-et-des-jeux-pour-relancer-l-economie-.html

S’il y a besoin de 187 € par prise, la fibre est accessible à presque tout le monde (750 M€ divisé par 4 millions de prises) à titre individuel. Conclusion : il y a quelque chose qui coince entre l’Etat et le citoyen de base. A mon avis, c’est la compréhension du système par les élus locaux.

Si l’on me demande 187 € pour avoir un ligne fibre, je signe immédiatement. C’est à peu prés ce que les PTT m’ont demandé sous Giscard pour avoir une ligne téléphonique.

Il est possible faire encore plus simple : demander à chaque commune (pour la Lozère) de mettre en place un backbonne un peu large entre tous ses sousrépartiteurs et que l’Etat fasse obligation de desservir cette boucle sans délai en 100M/s
12 05 2009
Granjean bernard (12:08:51) :

Dimanche 09 05 2009 sur France Inter, dans l’émission “rue des entrepreneurs” intitulée:”Internet: la réalité qui change la vie”, un intervenant déclare qu’il faudrait “un plan ORSEC” pour équiper en fibre optique la totalité des populations qui sont dans les zones grises.

Laisser un commentaire
Cliquer ici pour annuler la réponse.

Nom (obligatoire)

Adresse électronique (ne sera pas publié) (obligatoire)

Site web

M’aviser des nouveaux commentaires par courrier électronique.

carte-la-canourgue
Sondage du mois
Etes-vous favorableà la fibre optique pour tous en Lozère
Oui, le plus tôt possible
Non, ce n’est pas utile
Oui mais il ne faut pas rêver
Je ne sais pas
View Results
Polldaddy.com
Quantcast
Mots-clefs
attractivité fibre optique Lozère Télétravail très haut débit
Ils ont dit…
STABILO sur Le « combat » des Webs du Gév…
Bernard GARRIGUES sur Au commencement étaient …
Liénard sur Assises numériques:l’urgence d…
claude sur Fracture numérique :une propos…
Bernard GARRIGUES sur Au commencement étaient …
Articles les plus consultés

* Assises numériques:l’urgence de la concertation !
* Au commencement étaient …les infrastructures !
* Pétition Très haut débit pour tous !
* Adhésion
* Qui sommes-nous
* L’A75 « autoroute du télétravail » ?
* Aveyron Lozère : les raisons de notre mobilisation !
* Le « combat » des Webs du Gévaudan !
* Contacts
* Notre projet pour la Lozère

vignette-rue-des-webs
Catégories

* Attactivité
* Infrastructures
* Uncategorized

Nos amis

* 48 FM
* Adimac
* Auxillac
* Bien Manger
* e-alsace
* Ecrivain public du Gévaudan
* France Adot
* Images 48
* Jean-Michel Billaut
* Journal de Millau
* La Lozère en photos
* Les Gorges du Tarn
* Les Sources de l’Info …le journal de la société civile
* Lozere passion
* Théâtre de la Mauvaise tête
* Zevillage

Archives avant 2009
Voir les articles sur l’ancien blog des Webs du Gévaudan

Publié sur WordPress • Freshy theme by Jide.

8 10 2009
STABILO

Non aux discourds , nous on veut du concret :

Des cartes , des photos des infrastructures terrains avec releves

topographiques , rien de tout ca n’ aooarait dans votre projet

pourquoi ?

Est-ce un probleme de temps ou un manque de reflexion ?

8 10 2009
STABILO

CE N EST PAS LE MEME TROUVEZ L’ INTRU

Non aux discourds , nous on veut du concret :

Des cartes , des photos des infrastructures terrains avec releves

topographiques , rien de tout ca n’ apparait dans votre projet

pourquoi ?

Est-ce un probleme de temps ou un manque de reflexion ?

8 10 2009
Pierre Ygrié

Vous avez raison d’insiter, Srabilo
Le pb, c’est que notre association n’a pas les moyens de monter des projets opérationnels
Nous n’avons que les moyens de lancer des idées qui, si les décideurs les trouvent bonnes, les prennent à leur compte, c’est tout !
Pour ce faire nous faisons du « lobbying » tous azimuts et encore aujourd’hui (cf page 3 du Monde du 8 octobre)
Désolé de ne pouvoir vous être davantage utile et merci de vous intéresser à nos idées même si ce ne sont que des « discours »…du moins pour l’instant…mais peut-être avez-vous des idées justement pour les concrétiser ??
Si l’ « idée » vous plait, rien ne vous empêche de demander au conseil général de la Lozère ce qu’il en pense et où il en est dans l’aménagement numérique du territoire ?

8 10 2009
Pierre Ygrié

Désolé, j’ai écorché votre nom:-)

29 03 2010
moulin

Je me suis permis sur mon blog:http://lescontribuablesdesommieres.over-blog.com de faire un copier-coller de votre dernier article.Ce blog recoit environ 400 visites par mois et j’espére qu’il sera lu par un de nos élus du conseil régional . Amicalement Moulin

13 04 2010
Pierre RASO

Bonsoir,
nous sommes presques voisins… avec les mêmes problèmes…
Habitant de Saint-Bauzille de la Sylve (Hérault), consultant en développement Web, il se trouve qu’en plus de mon activité professionnelle, la problématique de l’accès Internet haut-débit et, demain, très haut-débit, m’intéressent.
J’ai commencé à en discuter à droite et à gauche depuis quelques temps.
J’ai rassemblé ces informations, réflexions, expériences sur une blog (en cours, il manque encore pas mal de sujets à traiter) : http://haut-debit-saint-bauzille.tumblr.com/

Parmi les différentes choses dont je parle sur ce blog, une est en cours : l’accès internet par les offres radio (Wifi) amenées par le réseau Num’Hérault du conseil général. Il se trouve que j’ai la chance (enfin peut-être) d’expérimenter une de ces offres, je devrais pouvoir tester cet accès que l’on nous promet comme pouvant monter à 6 Mbps et partager mon expérience sur le blog avant d’organiser une ou plusieurs rencontres avec les Saint-Bauzillois ou Popiannais qui le souhaiteront voire dans les autres communes.

Il y a une réelle attente de la population sur ces sujets (combinée avec une méconnaissance équivalente des élus)

Par delà de ce point, les problématiques de « montée en débit » et du déploiement des réseaux FttH, sont celles que vous traitez dans votre activité comme votre blog. N’hésitez donc pas à commenter ce blog, à me contacter

Cordialement

Pierre RASO

2 08 2010
Alain Gurly

Après notre rencontre à Châteauneuf de Randon, J’ai lu votre Blog avec intérêt et, évidemment, on ne peut être que d’accord sur la réalisation de tels équipements. C’est une infrastructure indispensable pour l’avenir et pas uniquement en Lozère mais partout.
Seulement, comme de coutume, le problème du financement est toujours fonction de l’utilité que l’on accorde à ces infrastructures. « On » désignant ici le pouvoir politico-financier. Or, actuellement, entre la loi Hadopi, les videos à charge, ou les blogs politiquement incorrects, etc… etc… ce n’est pas demain que ces pouvoirs vont financer de bon coeur ces grands espaces de liberté citoyenne.
Je vous souhaite bon courage. Votre raisonnement est exact, mais il est toujours trés inconfortable d’avoir raison trop tôt, alors que personne n’est prêt à recevoir le message. Dans dix, vingt ans, lorsque tout le monde sera équipé, on redécouvrira la roue.
Comme d’habitude.

9 11 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :