TRES HAUT DEBIT: Et maintenant…le débat !

22 06 2017

1- Le débat au cœur de la méthode Macron
L’élection d’Emmanuel Macron ouvre un espace démocratique pour des débats constructifs. C’est du moins la promesse d’Emmanuel Macron et du premier ministre ! Le débat est dans l’ADN de la république en marche ! Mais comment débattre et avec qui ? Et comment les simples citoyens pourront-ils participer à ces débats ? Autant les débats avec les organisations représentatives paraîssent bien réglés (cf les 50 réunions prévues cet été sur la loi travail ) autant la voix du simple citoyen a beaucoup de mal à se faire entendre sauf à descendre massivement dans la rue ! Pour ma part , depuis 15 ans, j’utilise une autre méthode….utopique pour certains mais en tout cas démocratique ,du moins pour ceux qui croient encore à la démocratie représentative  ; j’écris aux parlementaires français et européens ! j’ai la faiblesse de pense que, même si j’ai peu de réponses, (de parlementaires sérieux) mes courriels sont lus , au moins par un assistant parlementaire. Ces « interventions » portent sur des sujets très différents : des pesticides et perturbateurs endocriniens à la taxe sur les transactions financières et les paradis fiscaux ….sans oublier bien entendu le NUMERIQUE !

2-Le numérique , sujet inépuisable pour de futurs débats citoyens !
Révolution économique, sociale, sociétale, environnementale, le numérique sera de plus en plus objet de débats . Il l’a déjà été à l’occasion du vote de la loi numérique  ( plate forme citoyenne en amont de la loi pour recueillir l’avis des citoyens) mais il faudra aller beaucoup plus loin en mettant le CITOYEN au cœur des futurs DEBATS dans tous les domaines , à commencer par une réflexion éthique sur le NBIC et , bien entendu les deux grands domaines que sont la santé et l’éducation

3-Les réseaux d’accès, objet principal du débat numérique pour les ruraux !
Concernés par tous les débats de fond sur le développement des usages , en particulier par les problèmes éthiques posés par les NBIC, les ruraux, dans un premier temps, se focaliseront sur l’obtention d’un ACCES non discriminatoire aux RESEAUX ! Notre association a été créée en 2000 pour promouvoir la fibre optique . Après bien des vicissitudes nous nous réjouissions des avancées promises par les deux gouvernements précédents : une couverture de l’ensemble du territoire en 2025 pour l’un (N Sarkozy), en 2022 pour l’autre (F Hollande) !! L’ « avancée » en 2022 nous avait paru totalement utopique ! Nous avions alerté à plusieurs reprises sur les reculs sémantiques du gouvernement . Ce dernier, réalisant que l’objectif fibre n’était pas réalisable en 2022, avait qualifié subrepticement de très haut débit d’autres supports que la fibre. Or chacun sait aujourd’hui que le véritable support du très haut débit aujourd’hui et de l’ultra haut débit demain , c’est la FIBRE ! Sur l’impassibilité de couvrir tout le territoire en fibre optique en 2022 le président Macron partage le même avis que nous…. mais, apparemment, il n’en tire pas les mêmes conclusions que nous … alors que, par ailleurs, on ne peut que saluer sa détermination pour construire une France et une Europe numériques !

4-La dernière déclaration du président de la république lance le débat !
Conscient du retard pris par le plan France très haut débit , Emmanuel Macron veut à tout prix fournir une connexion correcte à tous ceux qui ont de plus en plus de difficultés à aller sur internet, voire à téléphoner. Il a raison mais il ne faut pas que cette décision, louable par ailleurs, ralentisse le développement de la fibre voire conduise à son « abandon » dans l’hyper ruralité ! Je ne reviendra pas sur les multiples argumentations de ce blog sur ce point, vital pour les zones rurales, Je me contenterai de susciter ici des commentaires susceptibles d’enrichir notre combat …..et de préparer une lettre aux 577 députés pour leur demander de porter cette question en DEBAT au PARLEMENT ! Seul un débat solidement argumenté pour trouver le chemin vers une ( nécessaire) EGALITE REUBLICAINE à l’ACCES au monde de demain peut redonner confiance aux ruraux !

Auxillac le 22 juin 2017

Pierre Ygrié

Publicités

Actions

Information

15 responses

22 06 2017
websdugevaudan

DEBATS CITOYENS ?

sur la santé : https://websdugevaudan.wordpress.com/2017/03/26/sante-et-education-lurgence-dun-debat-public/
sur la santé, l’éducation, et les NBIC
https://websdugevaudan.wordpress.com/2017/03/26/sante-et-education-lurgence-dun-debat-public/
les NBIC https://websdugevaudan.wordpress.com/2016/11/30/des-ntic-aux-nbic-risques-et-opportunites/
sur l’ACCES :
https://websdugevaudan.wordpress.com/2016/04/07/la-fracture-numerique-va-saggraver-dans-les-zones-rurales-sauf-si-3/

Alors que l’ultra haut débit se prépare
http://www.lavoixdunord.fr/177893/article/2017-06-14/l-ultra-haut-debit-en-test-mondial-pour-preparer-l-arrivee-de-la-5g-et-d-un-wi
et que le giga bit pour tous pouRRait etre possible en 2025 http://www.avicca.org/content/trip-printemps-2017
Les dernières déclarations d’Emmanuel Macron m’interpellent !
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-tres-haut-debit-emmanuel-macron-preconise-la-4g-comme-alternative-fibre-68536.html
http://www.erenumerique.fr/objectif-raccordement-il-faut-se-concentrer-davantage-sur-la-4g-et-moins-sur-la-fibre-optique-selon-emmanuel-macron-article-31391-15.html
https://www.nextinpact.com/news/104556-tres-haut-debit-emmanuel-macron-fustige-promesse-100-fibre-qui-nexiste-pas.htm
http://www.phonandroid.com/tres-haut-debit-emmanuel-macron-veut-remplacer-fibre-optique-4g.html
http://www.phonandroid.com/tres-haut-debit-emmanuel-macron-veut-remplacer-fibre-optique-4g.html

Avec cette nouvelle donne le débat s’impose !!

22 06 2017
Michel12

ET VOILA!!!!!!!!!! durant la campagne on nous promettait le très haut débit pour tous et maintenant on fait marche arrière.
Si on laisse tomber la fibre en milieu rural en évoquant le problème de la rentabilité c’est un non sens et surtout en prétendant la remplacer par la 4G ou tout système Hertzien.
Combien de fois faudra-il répéter que les systèmes Hertziens ne sont pas du tout performants par rapport à la fibre.
Si on persiste dans cette voie on continuera à avoir une véritable discrimination entre zones rurales et urbaines concernant débits et tarification.
Je suis écœuré de voir que les gouvernements tergiversent encore sur cette décision, et ma plus grande crainte est qu’ils écoutent les lobbys et pas les experts en communication, et surtout les visionnaires pour les communications du futur.
Les systèmes hertziens doivent être réservé aux mobiles internet et Téléphones. Ils ne peuvent en aucun cas satisfaire un internet très haut débit qui devient indispensable.
les multiples relais qu’il faudrait pour amener le très haut débit seraient bien plus cher que de distribuer la fibre à chaque maison.
De plus ils seraient rapidement saturés en bande passante, sans parler des aléas de propagation ce qui rendra un internet peu fiable.
Je tire mon chapeau aux webs du gévaudan qui depuis des années luttent pour que la fibre soit amené à tous les foyers comme la été le téléphone et l’électricité.
Voir les articles de Pierre Ygrié concernant la vétusté du réseau cuivre.
Se serait le comble si on laissait pourrir ce réseau et si on refusait de le remplacer par un réseau fibre.
Le fil de verre est moins cher que le fil de cuivre, les spécialistes fibre sont formés j’en ai marre d’entendre du bla bla sur le problème de rentabilité! qu’on ne nous parle plus de numérique si on ne veut plus placer la fibre.
J’espère que vous serez nombreux à commenter afin d’appuyer les Webs du Gévaudan pour intervenir auprés des députés et les convaincre de préconiser l’installation de la fibre dans tous les foyers.
NON aux solutions Hertziennes peu fiables et onéreuses!!!!!

23 06 2017
websdugevaudan

Merci Michel pour votre soutien . I Il ne reste plus qu’à espérer que nous aurons à l’assemblée suffisamment nombreux pour se mobiliser …. à l’instar d’un que je connais bien, Thomas Gassilloud, député « numérique » en marche ! https://www.facebook.com/tgassilloud

24 06 2017
websdugevaudan

La santé « numérique » , service vital pour les ruraux ! http://www.rtflash.fr/telemedecine-maintien-domicile-sante-numerique-est-en-marche/article

24 06 2017
websdugevaudan

Bienvenue au nouveau ministre !
http://www.courrierdesmaires.fr/70044/jacques-mezard-le-chantre-dun-amenagement-equilibre-du-territoire/?utm_source=flash-info-cdm&utm_medium=email&utm_campaign=flash-info-23-06-2017

Dans un domaine vital, le numérique, vous portez ,Monsieur le ministre, tous les espoirs des ruraux ; Le temps des débats sans tabou est arrivé
avec un objectif clair que , en toute (im) modestie, j’avais tenté de mettre en musique lors d’un colloque , en 2013, chez vous, à Aurillac ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2013/09/13/complainte-pour-une-optique-ficelle/

24 06 2017
websdugevaudan

Le numérique et les fondamentaux ? Cet article sur les fondamentaux http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2017/06/23062017Article636338037432671885.aspx#.WU1T6j3k-Zw.twitter
me rappelle un souvenir qui, à l’époque (fin 2011 ? début 2012?) m’avait interpellé . Nicolas Sarkozy, venu chez moi, à La Canourgue, parler des fondamentaux de l’éducation, n’avait pas dit un mot sur le numérique . Cette absence (pour ne pas dire cette faute historique!) m’avait interpellé et je l’avais dit alors à la chargée du site web de l’Elysée qui interviewait des personnes pour recueillir leur réaction. La mienne n’a pas été « postée » sur ce fameux site
Il est plus qu’urgent de prendre conscience de la transformation numérique de tous les secteurs, à commencer par ceux, vitaux, de la santé et de l’éducation ! https://websdugevaudan.wordpress.com/2017/03/26/sante-et-education-lurgence-dun-debat-public/

Le numérique « outil » de réveil de l’esprit critique !!http://www.educavox.fr/formation/analyse/les-humanites-numeriques-comme-cadre-federateur-des-formations-au-numerique-pour-l-education

24 06 2017
websdugevaudan

La nouvelle assemblée et le numérique ?

Bienvenue aux députés « numériques » et à tous ceux et toutes celles qui le deviendront (le plus rapidement possible ! ) http://www.latribune.fr/technos-medias/legislatives-une-assemblee-plus-sensible-aux-enjeux-de-la-nouvelle-economie-740739.html

Mesdames et Messieurs les député(e)s , les ruraux comptent sur vous ….pour porter le débat du vrai très haut débit au parlement
https://websdugevaudan.wordpress.com/
Parmi les spécialistes cités dans l’article je connais bien Laure de la Raudière , rencontrée dans différents colloques dont un en 2010 https://websdugevaudan.wordpress.com/2010/03/28/internet-solidaire/ et Thomas Gassilloud qui m’avait « interviewé »dans un brouhaha indescriptible en 2012 !
! https://www.youtube.com/watch?v=J6kM32vndsk
En dehors de cette liste je compte également sur « mes »deux députés , Nicolas Démoulin de ma circonscription de l’Hérault et Pierre Morel à l’Huissier de Lozère, principal soutien des Webs du Gévaudan depuis leur création
GO ! La France de demain doit reposer sur deux piliers : des métropoles compétitives ET des campagnes intelligentes !!

24 06 2017
websdugevaudan

Pour mieux faire connaissance avec les députés « numériques » 😉 http://www.businessinsider.fr/legislatives-2017-voici-les-deputes-elus-a-suivre-sur-le-numerique

25 06 2017
websdugevaudan

Appel aux spécialistes : la 4G fixe est elle équivalente à la fibre ? http://www.constructioncayola.com/reseaux/article/2017/06/19/113144/emmanuel-macron-loue-les-avantages-4g-fixe.php

28 06 2017
websdugevaudan

UN PLAN France mobile ? Pourquoi pas? MAIS !!!
http://www.latribune.fr/technos-medias/mobile-des-elus-se-mobilisent-pour-les-zones-rurales-741711.html
Les zones rurales sont des zones où le numérique offre une opportunité historique pour leurs habitants d’etre des citoyens égaux de la république numérique . On doit donc les traiter comme l’ensemble du territoire en leur donnnt un ACCES non discriminatoire aux DEUX RESEAUX de demain: le réseau filaire en fibre optique ET un réseau mobile . CETTE EXIGENCE REPUBLICAINE ne date pas d’aujourd’hui§ Les Webs du Gévaudan; pour leur part, la font depuis leur création …/mais certains ne parassent pas encore l’avoir bien comprise ! Donc OK ^p la demande des élus mais mobile ET filaire pour le fixe !! https://websdugevaudan.wordpress.com/

L’AVICCA se manifeste ! http://www.avicca.org/actualite/couverture-mobile-les-elus-exigent-une-refonte-de-la-stategie-nationale-pour-la-couverture

29 06 2017
18 07 2017
20 07 2017
websdugevaudan

Précisons ! http://www.universfreebox.com/article/40011/L-objectif-du-tres-haut-debit-en-2022-est-inchange-2020-sera-une-etape-intermediaire
Ou comment jouer avec les mots !
Le doute planait depuis les déclarations d’Emmanuel Macron hier et sa promesse d’une « couverture de la France entière en haut et très haut débit d’ici à la fin 2020 » et non en 2022 comme prévu. Seul hic, le Plan THD ne concerne que le très haut débit et donc les connexions supérieures ou égales à 30Mb/s. Aujourd’hui, Antoine Darodes, à la tête de l’Agence du numérique met les points sur les i dans les lignes de La Tribune en confirmant que l’objectif du très haut débit pour toute la France en 2022 reste le même. En réalité 2020 n’est qu’une étape intermédiaire. A ce moment là, « ceux qui n’auront pas, par exemple, de fibre jusqu’au logement, devront alors au moins disposer du haut débit ». Selon l’intéressé, ces connexions fixes ADSL se situeront entre 3 mégabits et 8 mégabits par seconde. Pour y parvenir, le président de l’Agence du numérique compte « accélérer les déploiements hertziens, notamment concernant la 4G pour l’utiliser à usage fixe. » Mais aussi « recourir au satellite, à la boucle locale radio » ou encore en optant pour  » le réaménagement de réseaux cuivrés, ou l’accélération des déploiements enFTTH par de nouveaux acteurs. »

21 07 2017
Bernard GARRIGUES

Pour ma part, je suis étonné (1) que les techniques simples et peu coûteuses du haut débit en l’état du réseau (disons 5 mégas symétriques) ne resurgissent pas comme une évidence; (2) qu’aucun des leaders repérés parmi les élus ne proviennent d’une vision réaliste de l’économie de la connaissance. J’entends quelques phrases assez symptomatiques sur une évolution du discours sur le sujet, mais ils me semblent frappés sur un rééquilibrage des féodalités nationales en matière de numérique : l’intérêt public de ce nouveau territoire n’est même pas formalisé. Je suis fier de ma naïveté.

23 07 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :